Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 août 2015 4 27 /08 /août /2015 09:22

Bonjour les amis,

Chaque année à Buñol dans la région de Valencia se célèbre la fête de la TOMATINA lors du dernier mercredi du mois d' août.

Voici un bref rappel historique de cette fête , extrait de la wikipédia:

Tout a commencé en 1945, quand les jeunes de l'époque se rencontraient sur la place du village (Buñol), où l'on fête la Tomatina, au passage des autorités du village, la bande musicale, et les « Géants », un groupe de ces jeunes qui voulait participer, avait provoqué une bousculade. Un des participants tomba, et, révolté, a frappé tout ce qui était devant lui, ce qui a fait que tout le monde a commencé à se battre.

Le destin a voulu que, tout près, il y ait un petit commerce de légumes, les jeunes n'ont pas hésité à utiliser les bonnes tomates ! Par contre, ils ont dû payer les dégâts ensuite.

Cette « bataille » n'a pas été oubliée, un an après, le même mercredi du mois d'août, les jeunes se retrouvent encore une fois sur la place, mais, cette fois, ils amènent leurs propres tomates, ainsi avait commencé la deuxième bataille des tomates, qui a été dissoute par la police.

Les autorités du village se sont toujours opposées à cette célébration connue comme « la journée de la Tomatina », mais, sous une forme ou une autre, la festivité a eu lieu. Le conseil municipal de Buñol a décidé, après une période d'interdiction de 7 ans, d'autoriser la gigantesque bataille de tomates dans les années 1970 pour stimuler le tourisme.

Tomatina...pour tous ceux qui veulent s' éclater à coups de tomates...
Tomatina...pour tous ceux qui veulent s' éclater à coups de tomates...

Cette année c' était le 70 ème anniversaire de cette fête qui attire bon nombre de touristes.

Il y a eu 22 000 personnes et il s' est déversé plus de 150 tonnes de tomates très mûres et impropres à la consommation...

Voici quelques images toujours aussi spectaculaires de cette édition 2015...

Des casques en pastèques...il fallait y penser....

Des casques en pastèques...il fallait y penser....

Tomatina...pour tous ceux qui veulent s' éclater à coups de tomates...
Tomatina...pour tous ceux qui veulent s' éclater à coups de tomates...
Tomatina...pour tous ceux qui veulent s' éclater à coups de tomates...
Tomatina...pour tous ceux qui veulent s' éclater à coups de tomates...
Tomatina...pour tous ceux qui veulent s' éclater à coups de tomates...
Hum ! Que c' est bon...mais que c' est bon !

Hum ! Que c' est bon...mais que c' est bon !

Difficile de résister à la tentation de s' associer à cette réjouissance...

Difficile de résister à la tentation de s' associer à cette réjouissance...

Tomatina...pour tous ceux qui veulent s' éclater à coups de tomates...
Tomatina...pour tous ceux qui veulent s' éclater à coups de tomates...
Tomatina...pour tous ceux qui veulent s' éclater à coups de tomates...
Tomatina...pour tous ceux qui veulent s' éclater à coups de tomates...
Tomatina...pour tous ceux qui veulent s' éclater à coups de tomates...
Tomatina...pour tous ceux qui veulent s' éclater à coups de tomates...
It' s so cool....yeeehhhh !

It' s so cool....yeeehhhh !

Bon, moi je ne suis pas un fan de ce genre de manifestations même si ces bains collectifs un peu orgiaques,avec T-shirt trempés dans le jus de tomate ne me laissent pas complètement insensibles (il s' en dégage une forme d' érotisme gore un peu tarantinesque)...Je ne suis pas fan donc mais je ne suis pas contre non plus:après tout, chacun se défoule comme il veut, et par ailleurs ces célébrations sont quand même bien moins dangereuses que les courses de taureaux lors des San Fermines de Pampelune.

Voici les règles du jeu pour ceux qui seraient tentés d' y participer l' année prochaine:

  • Alors, les participants doivent se protéger les yeux.
  • Les bouteilles sont interdites ainsi que tout objet pouvant provoquer un accident.
  • Il est interdit de déchirer les tee-shirts.
  • Les tomates doivent être écrasées avant d'être lancées !
  • Attention au passage des camions (qui déversent des tonnes de tomates abimées qui ne peuvent pas être proposées à la vente).
  • À la deuxième détonation, on arrête la bataille.

NB: Ça c' est interdit par le règlement...

Tomatina...pour tous ceux qui veulent s' éclater à coups de tomates...

Par ailleurs, je ne voudrais pas décevoir d' éventuelles participantes mais il ' y a pas d' élection de Miss Tomatina, ni de Miss " T-shirt entomaté "

Tomatina...pour tous ceux qui veulent s' éclater à coups de tomates...

Enfin,la Tomatina en vidéo ça donne ça

Ceux qui veulent en voir un peu plus peuvent aller jeter un coup d' oeil sur le lien ci-dessous et apprécier le florilège de photos

Maintenant imaginez, chers amis, que des extra-terrestres viennent nous rendre visite dans leur vaisseau spatial et atterissent à Buñol le jour de la Tomatina ! Ils ne pourraient s' empêcher de penser que les habitants de cette planète ont d' étranges coutumes.

Bon, de toutes façons, s' ils atterrissaient sur un champ de golf ils penseraient la même chose aussi...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

rosemar 27/08/2015 16:41

Euh je préfère la tomate en salade ou à la provençale ! Une fête de la tomatina typiquement espagnole, avec une certaine exubérance, mais très peu pour moi... Certaines images ne donnent vraiment pas envie de participer à cette "orgie" de la tomate...
J'avais vu un reportage sur ces festivités, aux infos... mais ce n'est pas très attirant..

Belle journée, AJE

alea-jacta-est 27/08/2015 18:14

Dans un style un peu différent( à la limite du hors-sujet) as-tu déjà participé Rosemar à un pressage collectif du raisin avec les pieds pour pouvoir ensuite obtenitr le mout qui donne le vin ? C' est un truc que j' aimerais bien faire une fois aussi , surtout que maintenant j' ai atteint le poids idéal pour obtenir un pressage " efficace"...lol...

alea-jacta-est 27/08/2015 18:01

Bonjour Rosemar,

ta réaction est normale et pas très éloignée de la mienne.C' est un peu comme si tu me disais que tu n' as plus envie de jouer aux batailles de pelochon.

je crois que si j' étais arrivé en Espagne un peu plus jeune j' aurais participé à cette fête au moins une fois dans ma vie.Certaines scènes paraissent bibliques,dantesques, et puis cette omniprésence du rouge sur ces milliers de corps donne la sensation de baigner dans le pêché...C' est une fête terriblement paienne, presque diabolique...Je m' imagine bien à l' âge de 20 ans me baignant avec des copains et des copines dans un bain de tomates et pas mécontent d' y faire quelques rencontres très "charnelles".Cette fête quelque part participe aussi de la réalisation de certains fantasmes...consommer le pêché , jouer de forme ludique et insouciante, sans le moindre sentiment de culpabilité.

Bonne fin de journée l' amie