Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2016 7 17 /01 /janvier /2016 09:14

Bonjour les amis,

J' ai raté cette année les fêtes des Rois Mages en Espagne à cause d' un déplacement dans le Nord de la France.Or cette année, avec l' arrivée de nouvelles forces politiques au pouvoir dans des villes de première importance comme Madrid, Barcelone ou Valence il y a eu des changements par rapport à la " liturgie" traditionnelle et habituelle.

En effet les nouveaux maires ont voulu créer une fête qui soit plus laïque, plus ouverte aux principes républicains...

Vives polémiques en Espagne avec des célébrations " laïques" de la Fête des Rois Mages

Pour me suivre, je vous invite à lire d' abord cet article ci-dessous qui résume très bien ce qui s' est passé.

Je vous laisse imaginer, cher lecteur, le déchaînement dans la presse de droite...

Pour eux tout fout le camp.On marche sur la tête...le mariage gay avec les socialistes, et maintenant les Reines Mages....

Pour les fervents catholiques ces manifestations sont une provocation,une insulte à la tradition, une sinistre parodie à la limite de la Gay Pride.

Or, dans une partie de la gauche,et dans les rangs de PODEMOS, on estime que cette fête complètement symbolique peut s' adapter à de nouvelles formes et évoluer avec son temps.Les rois mages doivent refléter la diversité socio-culturelle du pays.

Deux points de vue qui s' affrontent donc.

Moi, sur ce coup-là, je ne m' offusque pas mais je me mettrais plutôt du côté des traditionnalistes.Travestir les rois en reines n' est pas une manifestation de féminisme.

Par ailleurs, cette fête est destinée surtout aux enfants qui n' ont pas forcément la maturité pour saisir cette manière de traiter cette fête au second degré.Pour un enfant un Roi est un Roi, et une Reine est une Reine.

Notez au passage, amis gaulois, que ces fêtes couteuses sont financées par les mairies.Or l' Espagne s' est dotée d' une constitution laïque.Là ça va plus loin que vos gentilles polémiques au sujet des crèches de Noël dans les municipalités.

Vous le voyez: tout le monde se dit laïc mais personne ne l' est vraiment.

Bon dimanche les amis

PS: il ne vous aura pas échappé que nous sommes le 17 Janvier, qu' on a voté le 20 Décembre dernier , et qu' on n' a toujours pas de gouvernement.

Allons -nous suivre les pas de nos amis belges qui sont restés un an et demi sans éxécutif ?

Je ne le crois pas mais, en attendant, la situation actuelle est plus que confuse...Former un gouvernement cohérent prend toutes les allures d' une MISSION IMPOSSIBLE, à moins que le parti socialiste ne se trahisse et accepte l' idée d' un référendum en Catalogne pour gouverner.

PS nº 2: En Espagne où on a le sens de la parodie, les réseaux sociaux se sont moqués de la Maire de Madrid en laissant filtrer en avant-première cette fausse photo de la future célébration de la Semaine Sainte dans la capitale ...C' est une fausse info parodique, bien évidemment, une photo-montage utilisant l' image de Conchita Wurst pour incarner le Christ en 2016

Vives polémiques en Espagne avec des célébrations " laïques" de la Fête des Rois Mages

Partager cet article

Repost 0
Published by alea-jacta-est - dans Espagne Rois mages Laicité humour
commenter cet article

commentaires

fatizo 17/01/2016 19:04

Honnêtement je ne suis pas très fan de ce genre de provocation, mais au nom de la liberté d'expression ......
Et puis je ne suis pas convaincu de son bienfait pour faire avancer la cause féministe.
Je pense qu'il y a des choses plus intelligentes à faire .
Mais bon , on voit que cela peut rester bon-enfant lorsqu'on voit la réponse avec la parodie de Conchita Wurst.
A noter que je l'ai vu dans 2 émissions. J'ai été surpris par son intelligence, la qualité de son discours.
Bonne soirée l'ami.

alea-jacta-est 17/01/2016 19:33

Je ne crois pas que l' idée était de provoquer mais l' envie de faire évoluer une célébration qui réunit quand même des centaines de millers de personnes dans toute l' Espagne.Par ailleurs tu peux imaginer à quel point ce genre de polémique paraît superficiel dans une Espagne qui cherche désespérement un gouvernement ( avec par derrière une Catalogne qui profite de la faiblesse du pouvoir central pour s' engager dans une voie inquiétante...).
La semaine dernière Artur MAS s' est écarté de la présidence afin d' obtenir les 2 voix de la liste anticapitaliste de la CUP pour pouvoir poursuivre le projet secessioniste.Le nouveau président de la Catalogne Carles Puigdemont est un illustre inconnu du garnd public qui va continuer le projet sécessioniste d' Artur MAS....Le Roi ne l' a même pas reçu après son investiture comme c' est la tradition, ce qui est assez logique vu que le président en fonction n' a pas juré fidélité à la constitution, et encore moins à la couronne.
Du coup l' affaire catalane rejaillit aussi sur les possibles pactes ou non-pactes au niveau national...Un vrai casse-tête.
tellement complexe que j' ai renoncé à en faire un article ( ça me demanderait un emploi à plein temps)

Je ne connais pas bien Conchita mais elle m' a paru très fine et sensible dans ses interviews..
Bonne fin de soirée l' ami

L. Hatem 17/01/2016 13:25

Je commente plut^t l'absence de gouvernement en Espagne... L'exemple Belge prouve qu'on a nul besoin d'un gouvernement... bon, j'exagère un peu... Mais la loi électorale française a évité ce couac en instaurant les deux tours à une semaine d'intervalle... Au second tour sont admis les deux candidats les mieux placés pour les présidentielles et les trois premiers pour les autres élections... C'est pas intelligent ça ?
Bon dimanche l'ami

alea-jacta-est 17/01/2016 13:44

Chaque système a ses avantages et inconvénients.Avec le système à 2 tours les partis font des pactes mais c' est l' électeur en dernier lieu qui décide.Personne n' est le propriétaire de ses voix.
Mais le système à 2 tours te sort des majorités artificielles ( peu démocratiques) qui ne correspondent plus avec le reflet du paysage électoral.Un parti qui a x% des voix n' a pas x% des sièges !
Par ailleurs un parti qui a plus de 10 % peut se retrouver sans aucun député à l' assemblée( ça s' est produit avec le FN).Le système français augmente de manière artificielle le bipartidisme et ne permet pas aux 3 èmes ou 4 èmes forces d' émerger...La représentativité des chambres est plus que discutable.C' est une photo déformante, très déformante.D' ailleurs quand il y a un changement ça se traduit par un raz-de-marée à l' assemblée, qui ne correspond pas à un tsunami dans l' électorat.
Moralité: en France c' est stable mais c' est faux....Ailleurs comme en Italie, en Belgique ou en Espagne c' est plus représentatif de la diversité réelle, et du coup c' est moins stable.
Les 2 systèmes ont de graves inconvénients et il faudra à terme repenser complètement la représentation parlementaire
Bon dimanche l' ami

rosemar 17/01/2016 10:37

Sacrilège ! Quel scandale !
Plus sérieusement, je suis, moi aussi, attachée au respect des traditions : elles nous rattachent au passé, nous structurent, c'est important et cela n'a rien à voir avec des signes vestimentaires de rattachement à une communauté religieuse.

Belle journée, AJE

alea-jacta-est 17/01/2016 10:59

Bonjour Rosemar
Juste une petite précision.Cet article n' est en rien une réponse à ton papier sur le port de la Kippa ( ça n' a rien à voir) , mais il est à mettre un peu en parallèle avec les polémiques au sujet des crèches municipales en France.Comme tu l' auras noté cette célébration est d' origine religieuse mais ce sont les autorités municipales espagnoles qui sont chargées de les organiser et de les financer...D' où ces couacs qui apparaissent pour la première fois dans l' histoire de l' Espagne.Je te laisse imaginer ce que les autorités religieuses peuvent penser de cette mise en scène...
Par ailleurs, soyons logique.L' Espagne se dit laïque, donc théoriquement cette célébration devrait être organisée par l' Eglise et à sa charge...
Malgré tout personne ne songe à changer la règle du jeu...et en même temps tout le monde ( ou presque) se dit laïc...C' est la quadrature du cercle...
Bonne journée l' amie...ici le froid est enfin arrivé...Froid est un grand mot.disons qu' il ne fait pas chaud...10 degrés...