Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2017 6 11 /02 /février /2017 23:02

Bonjour les amis,

Le fait de vivre en Espagne me permet souvent d' avoir des nouvelles d' Amérique latine, et le moins qu' on puisse dire c' est qu' elles ne sont pas folichonnes.

Je ne suis pas sûr que les gens en France se rendent compte à quel point la situation sociale est détériorée dans certains de ces pays, avec bien souvent des violences quotidiennes barbares et  insupportables, dignes des pires exactions d' ISIS.

Je prendrai juste 2 exemples de la semaine dernière: rien que deux.

Le Brésil d' abord.

Lisez l' article.Ça se passe de commentaires

 

Quand on pense que ce chaos règne dans un pays qui vient d' organiser des JO, c' est assez surréaliste.

Mon deuxième exemple provient du Mexique où l' Etat livre une véritable guerre aux narcos.Toutes les semaines il se passe des trucs insensés avec un nombre effroyable de victimes.

Allez sur cet article d' EL PAIS où il y a une vidéo où on voit un hélico de la marine mexicaine mener une action contre des trafiquants qui se soldera par 15 morts. Pas de blessés.Que des morts...

Les images sont impresionnantes.Ce sont des images de guerre au milieu de populations civiles dans un quartier résidentiel !!!

On a l' impression au debut du clip de voir un extrait de TERMINATOR, ou la fin du film SCARFACE de Brian de Palma ,mais non, c' est pas du cinoche.C' est notre monde réel en 2017.

Alors quand on voit ça,on ne peut s' empêcher d' essayer de savoir comment on a pu en arriver là.

Dans les années 60 , de nombreux pays sud-américains faisaient partie du groupe des non-alignés.Dans les années 70 ça n' allait pas si mal pour eux ( Mexique,Brésil, Vénézuela, etc...).On pouvait espérer un futur et un avenir plein de progrès dans ces pays qui théoriquement ont suffisamment de ressources pour pouvoir offrir une situation convenable à l' ensemble de leurs concitoyens .Et au lieu de ça, on se retrouve au XXI ème siècle avec toujours autant de misère, mais avec en prime, une violence à n' en plus finir et un vrai retour à la BARBARIE.

Aujourd' hui j' entends souvent parler à juste titre des situations instables au Moyen-Orient, de la guerre civile en Ukraine,etc... mais qui parle de l' Amérique latine ?

Il n' y a qu' en lisant la liste de conseils prodigués aux touristes étrangers dans les consulats qu' on se rend compte que la situation est très dangereuse.

Lisez donc ces petits conseils du gouvernement suisse pour leurs ressortissants qui veulent aller au Mexique,par exemple....des conseils à ne pas prendre à la rigolade car il n' y a pas que la guerre contre les narcos, il y a aussi les enlèvements pour obtenir une rançon...

 

Une partie importante du Monde est en train de vivre depuis deux décennies une véritable régression,une involution, avec un retour à des pratiques barbares, mais tout se passe comme si personne ne s' en rendait compte, ou comme si personne n' en parlait.

Alors, je ne dis pas que les journaux français devraient nous bombarder quotidiennement d' informations sanglantes au sujet de ces pays.Non, ce n' est pas mon propos mais de là à ignorer ce qu' il s' y passe il y a une marge.Chaque fois que je parle avec des amis français qui n' ont pas voyagé dans cette partie du monde, je me rends compte qu' ils ne savent rien...ou à peu près rien de ce qu' il s' y passe.

Cette violence dont on parle si peu...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

rosemar 12/02/2017 17:45

Terrifiants, ces conseils aux voyageurs qui se rendent au Mexique : oui l'Amérique latine est un foyer de violences : la belle soeur de ma grand-mère est morte au Mexique, dans les années cinquante, on ne sait pas comment, on n'a jamais retrouvé son corps...
L'Inde est aussi un pays où règnent la misère et la violence, qui vont souvent de pair.

Belle soirée, AJE

alea-jacta-est 12/02/2017 19:08

La violence est partout où il y a de la misère mais la surenchère barbare et le sadisme de certaines exactions sont plus spécifiques à des groupes particuliers comme les intégristes de daesh ou les narcos latino-américains.L' année dernière j' avais commencé la lecture du livre de Roberto Saviano intitulé EXTRA PURE et j' ai été obligé d' arrêter car c' était trop inhumain ( massaces collectifs, mutilations à la la tronçonneuse, etc...).Il y a une spécificité du XXI ème siècle, une surenchère dans le sadisme de certains groupes car leur objectif est de terrifier les victimes et leurs proches.
Alors, il se trouve qu' en Europe non hispanique vous êtes assez bien informé des exactions des intégristes mais beaucoup moins de celles des narcos par exemple ...pourtant elles sont toutes aussi monstrueuses.
Il a fallu qu' il y ait des JO à Rio pour que les français commencent à avoir une petite idée de la terrible dégradation de la situation sociale au Brésil.
En Espagne, et pour des raisons de proximité culturelle et linguistique, on est mieux au fait de ce qui se passe là bas.
Bonne fin de journée l' amie

ALEA JACTA EST 12/02/2017 09:06

A L' Hatem
Merci pour cette liste des 50 villes les plus dangereuses que je remets ici:

https://fr.express.live/2013/11/28/voici-les-50-villes-les-plus-dangereuses-du-monde-exp-199169/

On se rend compte à quel point certaines parties de l' Amérique latine ( et notamment du Mexique) font partie des zones les plus dangereuses de la planète.

A noter la Nouvelle-Orleans qui apparaît 17 ème dans cette liste !!!
Trump aurait- il l' intention de construire un mur autour de cette ville si dangereuse ???

Bon dimanche à tous

fatizo 11/02/2017 23:30

On est loin du miracle brésilien de Lula qu'on voyait un peu partout dans les médias il y a quelques années.
Malheureusement je ne crois pas qu'il faille s'arrêter à l'Amérique latine. J'ai le sentiment que c'est le monde entier qui déraille en ce moment.
Le monde est de plus en plus violent, par les actes bien sur, mais aussi par les mots.
Voyons le comportement de nos politiques, eux aussi ils osent un langage de plus en plus agressif.
Cet engrenage s'arrêtera où?
Bonne soirée l'ami;

alea-jacta-est 12/02/2017 08:58

Le Brésil fait vraiment partie de ces pays qui ont raté leur rendez-vous avec l' histoire.Fin des années 70 ils avaient un potentiel énorme.Un copain et moi, on voulait aller y vivre.Mon directeur d' études à Paris nous confiait qu' il avait failli y rester définitivement. Aujourd' hui plus personne n' envisage d' aller s' y établir.Faire du business oui, mais pas question d' aller y refaire sa vie.
En ce qui concerne la Colombie et le Vénézuela, même le dernier crétin en Europe sait que ce sont des pays dangereux, mais ce n' est pas le cas pour le Mexique par exemple qui continue de garder une bonne image de destination touristique alors que le risque statistique pour un touriste moyen est infiniment plus grand qu' en Egypte ou en Tunise par exemple.
Tous les matins je jette un coup d' oeil sur les titres de la presse internationale et nationale sur cette page-ci:
Tu peux sélectionner par continent, puis par pays, les titres des principaux journaux.
http://kiosko.net/eur/
Et bien je note que les graves incidents d' Amérique latine sont systématiquement minorés dans les gros titres français, anglais ou allemands...
Quant à la violence, c' est évidemment la misère qui en est à l' origine mais malgré tout il y a des pays qui vivent une forme de retour à la barbarie, où l' Etat perd le contrôle passé au mains de mafias ou des clans.
Voici un extrait du lien sur les conseils du consulat suisse au sujet du Mexique:
"Les états fédérés suivants sont particulièrement touchés par ce qu'on appelle la guerre de la drogue:
Baja California et Baja California Sur, Chihuahua, Coahuila, Guerrero, Michoacán, Sinaloa, Tamaulipas et Veracruz.
Des affrontements violents entre des bandes de trafiquants de drogue ainsi que des fusillades entre les forces de l'ordre et lesdites bandes peuvent parfois aussi affecter des personnes non impliquées. Par exemple, mi-janvier 2017, plusieurs personnes ont été tuées et blessées lors de fusillades dans un club de nuit à Playa del Carmen et dans le centre-ville à Cancun (Quintana Roo)."
On y parle du centre-ville de Cancún, c' est à dire d' une destination touristique.Sur la liste que m' a envoyé L' Hatem Acapulco ( qui est un nom qui fait rêver) apparait comme la 2 ème ville la plus dangereuse au monde( devant Caracas au moment de l' enquête !!! )
Quand tu lis la LONGUE liste des provinces mexicaines qui sont devenues dangereuses, tu te demandes où tu peux encore mettre les pieds !
Alors le monde va mal partout, mais toute la planète ne vit pas une involution barbare.En Inde, par exemple, la misère est encore bien plus grande que dans chacun de ces pays, mais l' Etat garde encore un vrai pouvoir et maintient l' ordre.
J' ai parfois l' impression que le monde occidental a une vision distordue de la réalité.Les statistiques et les mathématiques sont là pour rappeller des vérités qui incommodent.
Bonne journée l' ami

L. Hatem 11/02/2017 23:11

Voicu une liste de 2013 des 50 villes les plus dangereuses...
Regarde combien de fois y apparaît le Venezuela

L. Hatem 11/02/2017 23:34

https://fr.express.live/2013/11/28/voici-les-50-villes-les-plus-dangereuses-du-monde-exp-199169/

alea-jacta-est 11/02/2017 23:25

Le Vénézuela c' est quand même assez hallucinant.J' y étais allé en 1977, et c' était plutòt cool...les grosses bagnoles américaines...l' essence qui coutait rien..J' étais allé en territoire indien.Ils vivaient de manière très précaire mais on ne se sentait jamais en danger.
Aujourd' hui, un de mes voisins qui a une petite entreprise là-bas n' y va plus en famille.Il y va tout seul alors que sa femme est venézuelienne.La nuit, il faut pas s' arrêter aux feux rouges qu' il me raconte...

alea-jacta-est 11/02/2017 23:19

Il manque le lien pour accéder à cette liste....

L. Hatem 11/02/2017 23:13

Si tu ajoutes à cette violence le manque sur le marché des produits alimentaires de première nécessité, les coupures d'eau et d'électricité, les prix qui flambent chaque semaine... ça devient invivable !