Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2017 3 01 /02 /février /2017 19:12

Bonjour les amis,

Tous les fans de progressive rock sont en deuil aujourd' hui.

La camarde vient encore de nous faucher l' un des nôtres.

John Wetton, le très charismatique bassiste et chanteur de King Crimson vient de nous laisser après avoir perdu sa bataille contre le cancer.

De très nombreux musiciens lui ont déjà rendu hommage sur youtube.

Vous trouverez sa biographie artistique sur le lien ci-dessous

Wetton a participé à beaucoup d' aventures musicales, notamment avec le groupe ASIA qu' il a créé mais moi je vais surtout vous parler de sa période dorée avec King Crimson.C' est dans ce groupe qu' il obtiendra une renommée internationale avec trois albums composés autour du trio qu' il formait avec Robert Fripp le guitariste, et Bill Bruford le batteur.

C' est l' une des plus belles trilogies de toute l' histoire du Rock progressif:

1973: Lark' s tongue in Aspic

1974: Starless and Bible Black

1974:Starless

Je vous propose en hommage à ce Grand qui vient de partir d' écouter le morceau STARLESS extrait de l' album du même nom.

40 ans plus tard, c' est toujours le même frisson qui me parcourt l' échine

 

Le voici, en train d' interpréter ce même morceau avec des petits jeunes dans un club à New-York en 2013 avant d' embrayer sur Easy Money ( toujours de King Crimson).

Il tenait encore une belle forme malgré ses ennuis de santé.Il est vraiment touchant sur ce document...

Une étoile du Rock progressif s' est éteinte.

Repose en paix John.

Ta voix résonnera longtemps... encore, encore et encore...

 

 

 

 

 

 

Une étoile du Rock progressif s' est éteinte...

Starless (Sans Étoiles)

 

Sundown dazzling day
Soleil tombant sur un jour étincelant
Gold through my eyes
De l'or dans les yeux
But my eyes turned within
Mais mes yeux, à l'intérieur
Only see
Ne voient
Starless and bible black
Qu'un noir de bible  sans étoiles (1)

Ice blue silver sky
Ciel d'argent bleu glacier,
Fades into grey
Se fond dans le gris
To a grey hope that oh years to be
Vers la grise espérance des années à venir
Starless and bible black
D'un noir de bible sans étoiles

Old friend charity
Compassion d'un vieil ami
Cruel twisted smile
Sourire cruel et tordu
And the smile signals emptiness
Et le sourire pour moi évoque
For me
Le vide
Starless and bible black
D'un noir de bible sans étoiles (1)

 

(1) Phrase tirée d'une pièce radiophonique poétique de Dylan Thomas intitulée "Under Milk Wood"; une image qui a dû marquer King Crimson puisqu'il ont eux aussi intitulé l'album précédent "Red" ainsi. Sur la pochette de cet album [ "Starless & Bible Black" (1973)], on peut juste lire cette mention : "Thanks to DT. "La traduction française de cette pièce est "Au Bois Lacté",


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

fatizo 02/02/2017 18:27

Si je ne me trompe pas c'est le deuxième ancien membre de ce groupe en peu de temps qui disparaît.
C'est vrai que lorsqu'un membre d'un groupe que nous avons particulièrement aimé lors de notre jeunesse disparaît on est très triste. Il y a quelques années lorsque Clarence Clemons, le saxo de Springsteen est disparu, je me suis dis que plus jamais ses concerts ne seraient comme ceux d'avant.
https://www.youtube.com/watch?v=iMq5XRGWh_E
Bonne soirée l'ami.

alea-jacta-est 02/02/2017 19:08

Oui, c' est une mauvaise série noire.2 bassistes de King Crimson, 2 chanteurs qui ont marqué leur époque, qui disparaissent à quelques semaines d' intervalle.Tous les musiciens des années 70 sont maintenant dans cette tranche d' âge maudite où le cancer fait des ravages.
Fripp s' est exprimé ( chose très rare chez lui) et a rendu hommage à Wetton.Il a expliqué qu' il l' avait sélectionné car il faisait partie des meilleurs de sa génération.
Voici un document très rare de l' ORTF en 1974.On voit le trio interpréter Melody lament dans les studios de la télé française.
Bruford qui fourmille d' idées et qui a toujours dit que Crimson a été l' étape la plus passionnante s de sa vie artistique.
A partir d' 1 min 30 sec ils s' éclatent tous...avec pleins de trouvailles, d' idées, de ruptures de rythmes...une musique très moderne , contemporaine et qui garde aujourd' hui tout son impact.

https://www.youtube.com/watch?v=_rPtnplgUgs

Enfin, ce n' est quand même pas par hasard que 40 ans plus tard Wetton reprenait des morceaux extraits de la trilogie que j' ai indiqué pour jouer avec des jeunes.C' est le meilleur de toute son histoire musicale.Fripp lui aura permis de donner le meilleur de lui-même.
Merci pour le lien avec la superbe interprétation en direct de Clarence Clemons.
Bonne fin de soirée l' ami

rosemar 01/02/2017 23:26

Un chanteur que je ne connaissais pas, et au fait, c'est quoi, le rock progressif ??
La chanson est pleine de mélancolie, de désespérance, et la musique vraiment envoûtante.

Belle soirée, AJE

alea-jacta-est 02/02/2017 14:00

Le rock progressif est une étiquette ( comme toujours simplificatrice) sous laquelle on essaie de désigner toute une série de groupes de Rock qui vont, à la fin des années 60 renouveler le genre en proposant des pièces d' une facture musicale bien plus étoffée.C' est une tentative de gagner des lettres de noblesse dans le monde très sectaire de la musique.
Cette évolution est dûe d' une part à l' apparition de nouveaux instruments comme les synthétiseurs qui vont augmenter les possibilités orchestrales des groupes sur scène.Il y a aussi la volonté de ne pas se limiter au monde du rock( harmoniquement parlant né du blues qui se base sur des gammes pentatoniques) pour embrasser tous les genres( classiques et jazz) mais aussi issus d' autres cultures( musiques orientales, indiennes, etc).
C' est donc un projet ambitieux ( et parfois même prétentieux).Musicalement ça se traduit par des morceaux souvent très longs conçus comme des symphonies avec des parties très différenciées( d' où l' étiquette parfois de rock symphonique).
Citons des morceaux qui illustrent ces propos comme Echoes de Pink Floyd, ou Close to the edge de YES.
Le morceau STARLESS fait partie de cette famille car, après une présentation d' un thème mélodique chanté, accompagné par une très riche orchestration avec entre autres des instruments à vents et le mellotron, le morceau aborde une deuxième partie instrumentale très travaillée, riche et différenciée,pleine de trouvailles, pour revenir au thème initial à la fin du morceau.
Voici un exemple de rock progressif avec Echoes de Pink Floyd qui dure 23 minutes....très très planantes !.

https://www.youtube.com/watch?v=53N99Nim6WE

Le morceau ets très clairement composé et structuré en parties différentes
Bonne fin de journée l' amie

L. HATEM 01/02/2017 23:04

Mais que veut-il dire par noir de bible ? J'ai cherché sur le web mais je n'ai pas la réponse...

alea-jacta-est 02/02/2017 13:44

Je crois que la vraie réponse à ta question est dans le poème de Dylan Thomas auquel Robert Fripp fait référence et que je ne connais pas.
Par ailleurs, il faut savoir que Fripp, à part le fait que d' être un immense artiste et un père fondateur qui a innové, est aussi un mystique assez éloigné du monde du show-biz.Le succès ne lui est jamais monté à la tête.Sa trajectoire artistique est assez atypique.Il interrompt la carrière de King Crimson en plein succès fin des annés 70, et décidera de reformer le groupe dans les années 80 pour partir sur des nouvelles bases( notamment acoustiques).C' est durant ces années 80 que j' ai eu la chance de le voir sur scène...et de le croiser dans une rue de Paris à une heure très tardive de la nuit.