Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2017 3 15 /02 /février /2017 09:42

Bonjour les amis,

Pour être tout à fait sincère je suis de très loin votre campagne présidentielle car j' ai de moins en moins de conviction sur la capacité réelle des présidents élus à influer de manière effective sur l' état du pays et de son économie.

Peut-être assiste t' on à la fin des grands hommes politiques du XX ème siècle et sommes-nous en train de vivre l' avènement des gestionnaires technocrates parfaitement interchangeables qu' ils soient de droite ou de gauche.

En attendant, le show médiatique bat son plein, et , parmi les singularités de cette campagne 2017, il faut noter la percée d' Emmanuel Macron qui a réussi sa campagne d' auto-promotion préparée  avant même sa démission du gouvernement.

La ficelle semblait grosse, très grosse, voire énorme, et pourtant ça semble marcher....Ça marche d' autant mieux que du côté des Républicains c' est un peu la débandade depuis les révélations du canard enchaîné et que, par ailleurs, la nature du corps électoral a horreur du vide.

Voici une vidéo de 18 minutes qui montre de quelle manière les meetings de Macron sont préparés pour manipuler les médias et l' opinion, pour créer une sensation factice de vague d' enthousiasme qui emporterait l' ensemble des français.

Evidemment, on pourra tous se gausser de ces manoeuvres grossières, vulgaires, qui nous mettent en gêne et qui créent une sensation de malaise.

Seulement voila: pour aussi grossières que nous paraissent ces manipulations d' opinion, force est de constater qu' elles sont efficaces et que ça marche.Il suffit pour s' en persuader de consulter les derniers sondages d' intentions de votes.

J' ai lu dernièrement que Natasha Polony affirmait que Macron était la réponse de la haute finance pour pallier à la débâcle de la classe politique qui a perdu tout crédit auprès de l'électorat.Une classe financière qui penserait qu' on n' est jamais aussi bien servi que par soi-même, et qu' au lieu d' aider des notables de Province confortablement installés dans leur château à défendre les intérêts du grand capital, il serait plus judicieux de mettre au pouvoir directement l' un des leurs, de préférence un banquier.

C' est une théorie qui aurait besoin d' un certain nombre d' éléments de preuve.Macron a su s' assurer des appuis aux plus hauts niveaux de l' appareil financier national et international, mais de là à affirmer qu' il en est directement l' émanation préméditée et occulte, il y a un pas.

Mais Polony a raison sur le fond: Macron est leur candidat ( que ce soit prémédité, ou pas, n' a pas vraiment d' importance).

Quoi qu' il en soit le grand show électoral a commencé, et celui de Macron me paraît du plus mauvais goût.

Pourtant moi j' aime bien les grands shows à l' américaine, mais les grands shows de Rock and Roll ou d' événements sportifs... pas quand il s' agit de meetings politiques.

Voici un titre d' Emerson, Lake and Palmer auquel me fait penser les prestations de Macron et des autres candidats de son genre.

WELCOME BACK MY FRIENDS TO THE SHOW THAT NEVER ENDS.

 

 

Elections présidentielles 2017.Welcome back my friends to the show that never ends !

Bienvenue mes amis, dans ce show qui n' en finit jamais, et qu' on nous ressert tous les 4 ans...cette farce de mauvais goût qu' on nous présente comme un noble exercice de notre démocratie.

Et l' occasion aussi pour nous de réécouter, au passage, la voix du regretté Greg Lake récemment disparu.

PS: Je ne mets pas tous les candidats dans le même panier bien sûr.Il paraît que Mélenchon organise des meetings avec des discours bien écrits et bien structurés ( comme savent le faire les bons profs...).

On ne sera pas pas toujours d' accord avec ses propositions mais il faut au moins lui reconnaître qu' il tente de nous de convaincre avec une série d' arguments qui parlent aussi à la raison, et pas seulement au coeur ou à l' imaginaire.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

fatizo 15/02/2017 18:15

Comment un type comme Macron peut devenir Président.
Il n'a aucune expérience . Que connait-il à la politique internationale?
Mais comme depuis la défaite de Juppé, les médias (qui appartiennent au monde de l'argent) l'ont choisi, il faut voter pour lui.
Bonne soirée l'ami.

alea-jacta-est 15/02/2017 19:26

J' ai presque en vie de dire comme toi:
"Comment un type comme Macron est-il sur le point de devenir Président ? "
Ça interpelle comme on dit ! Sa trajectoire démontre à elle seule la terrible défaite des partis qui ne sont plus les creusets à partir desquels se forment les projets de société.Théoriquement le candidat n' est là que pour représenter les aspirations d' importantes forces collectives du pays.Là, avec Macron, on revient au mythe du " sauveur", de celui qui va incarner la France.
Oui, on peut dire qu' on revient à une forme de mystique de la personnalité.
Par ailleurs, j' ai relevé la phrase de Polony car elle met le doigt sur ces forces occultes qui jouent un rôle de premier ordre qui permettent de propulser n' importe quel candidat de leur choix à la magistrature suprême.
Le cas Macron nous interpelle sur les rouages de notre démocratie et sur les formes d' accéder au pouvoir suprême.Il a déjà tous les soutiens dont il a besoin: les mainstreams sont à fond derrière lui....Vu son background de banquier,il a la confiance des marchés, du monde de la finance, et l' appui de chefs d' Etat étrangers qui le voient déjà d' un très très bon oeil.
Bonne fin de soirée l' ami

rosemar 15/02/2017 17:15

J'ai l'impression que tous les meetings politiques sont plus ou moins bidonnés, avec une "claque" venue exprès pour acclamer le candidat, même si Macron en fait plus encore que les autres : c'est un show-man, et, en plus, il n'a pas encore de programme, il est sans arrêt dans l'outrance et l'enflure...
Mélenchon, lui, est un très bon orateur, mais son programme ne paraît pas bien crédible...
Nous ne savons plus pour qui voter...

Belle soirée, AJE

alea-jacta-est 15/02/2017 19:14

Oui, tous les meetings fonctionnent sur le même principe, et qu' on le veuille ou pas, il y a une dérive à l' américaine..Malgré tout sur la vidéo mise en lien on voit que ça va assez loin avec Macron.En fait j' ai fait ce billet qui n' et pas un billet vraiment politique pour partager cette vidéo, et la chanson d' ELP (que je n' ai pas oublié) et que j' aime chantonner face à tout ce cirque.
J' ai failli intituler cet article: Peut-on lancer un candidat à la présidentielle de la même manière qu' on lance une savonnette ?
En effet, quand on se réveille et qu' on voit à la télé une France qui soutient Macron, on se dit ".Qui sont-ils? D' où sortent-ils?" Un candidat qui n' émane d' aucune mouvance politique et qui n' a pas encore présenté de programme.C' est de la technique marketing pure et dure...encore pire que du temps de Séguéla ( car Tonton avait un projet lui...).
En ce qui concerne les options pour aller voter à ce premier tour, je partage complètement votre perplexité à vous tous.Je n' ai jamais voté blanc de ma vie....et là, si je devais voter, peut-être que pour la première fois de ma vie je serais tenté par cette option.
Envoyer un message fort de ras-le-bol à toute la classe politique.
Bonne fin de soirée l' amie

L. HATEM 15/02/2017 12:39

Je ne m'attendais pas à un post politique aujourd'hui de ta part... mais un billet sportif....
:-)

alea-jacta-est 15/02/2017 14:55

Bin le problème c' est que hier j' avais répétition avec la chorale et que j' ai raté ce match historique.Quand je suis rentré à la maison c' était la consternation sur les télés espagnoles.
J' ai taquiné mes amis espagnols en mettant en lien sur FB une photo de Di Maria qui fait un coeur avec la main après avoir marqué un but, et j' ai ajouté le commentaire ironique suivant:
" 4 goles metidos con amor y respeto...Así me gustan las cosas...."
Que je traduis pour les amis du blog.
" 4 buts marqués avec amour et respect....C' est comme ça que je les aime...."
Voici la photo qui accompagnait mon commentaire:
http://ep01.epimg.net/deportes/imagenes/2017/02/14/actualidad/1487097878_369445_1487112622_noticia_normal.jpg

L. Hatem 15/02/2017 11:39

Je disais à rosemar, avec lien à l'appui, qu'ils sont 58 les candidats à la présidentielle... on a donc l'embarras du choix...
5 chevaux en tête avec des intentions de vote à deux chiffres, puis les autres avec un tout petit chiffre et des virgules...
un vrai cirque... magique, je ne sais pas... pour une fois cette élection n'a rien de magique. J'irai voter non pas pour l'un d'eux mais contre l'une, en trainant les pieds.
A ce rythme là vais-je devenir royaliste l'un de ces jours ?

alea-jacta-est 15/02/2017 14:45

Bin disons que c' est toujours un peu le cirque mais là, avec Macron, on tombe dans la caricature et le ridicule...mais, encore une fois, force est de constater que ça marche ( au vu des sondages...).Le document vidéo explique très bien comment les militants sont utilisés comme des marionnettes téléguidées à coups de sms...Ces procédés sont vraiment indécents. Pas de quoi se réconcilier avec une certaine partie du monde politique.Beurk !
Bonne journée l' ami