Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2017 2 21 /03 /mars /2017 18:29

Rebonjour les amis,

J' écris ce très très bref billet à chaud sur mon ressenti après le débat d' hier.
Il me semble que le grand bénéficiaire est FILLON qui y est apparu au dessus de la mêlée et qui regardait ses adversaires, avec un oeil amusé et qui les traitait comme de doux rêveurs qui ne savent pas faire leurs comptes dans un pays endetté à hauteur de 100% de son PIB.
Il est apparu comme le seul ayant le sens de la realpolitik, le seul à avoir la stature d' un vrai chef d' Etat.Il les a écrasé avec un petit sourire narquois, en disant que les propositons de ses adversaires étaient bien belles mais qu' elles ne pourraient jamais être appliquées.
Fillon s' est remis en selle hier soir...

C' est lui qui avait le plus à gagner, et ses adversaires le plus à perdre dans cette confrontation qui sera très commentée dans vos médias.

J' attends de voir dans les jours qui viennent si ce débat aura une influence sur les intentions de vote des français.

Evidemment, il y a eu des moments forts de part et d' autres ( Mélenchon a été assez percutant parfois) mais pour moi une chose est claire: FILLON est sans doute celui qui aura le plus bénéficié de sa prestation auprès de son électorat potentiel...Hier il a peut-être repris une partie de son retard sur son électorat.

NB: vous aurez bien compris que ces considérations sur le débat n' ont rien à voir avec ce que je pense personnellement de Fillon et de son projet économique pour la France.Je parle de la manière naturelle avec laquelle il s' est placé au dessus de la mêlée, et a su séduire son électorat...

Grand débat: le grand bénéficiaire est François Fillon...

Partager cet article

Repost 0
Published by alea-jacta-est - dans Elections présidentielles
commenter cet article

commentaires

fatizo 21/03/2017 21:26

Je n'ai pas regardé le débat dans son entier, mais sur ce que j'ai vu j'ai trouvé Fillon en dehors de la mêlée .
D'après les médias, celui qui a était le meilleur est Mélenchon, et le moins bon Hamon.
D'ailleurs j'aimerai revenir sur la cas Hamon, que j'ai trouvé assez pitoyable dans son attaque contre Macron.
Des sous-entendus mais pas la moindre des preuves. J'ai trouvé le procédé assez dégueulasse.
Pas capable de citer un nom, mais on jette le soupçon sur un adversaire.
D'ailleurs on pourrait retourner le compliment à Hamon à propos de sa compagne, Lobbyiste à LVMH.
https://www.challenges.fr/election-presidentielle-2017/gabrielle-guallar-quand-l-epouse-de-benoit-hamon-defendait-la-loi-macron_453579

Par contre, alors qu'il y a un dossier énorme sur Fillon, la il ne dit rien.
Bonne soirée l'ami.

alea-jacta-est 22/03/2017 09:07

Je pense que Fillon avait préparé une tirade au cas où le débat dégénèrerait trop sur les affaires judiciaires.Mais il n' a pas eu à s' en servir car ses adversaires n' ont pas cherché le KO sur ce terrain là.Seul Mélenchon a mis les pieds dans le plat, mais simplement en en appelant au bon critère de choix des électeurs qui auront la possibilité d' élire un candidat vertueux.
Mélenchon a été le plus percutant et d' un point de vue technique a peut-être gagné le débat.Mais une chose est gagner le débat, et une autre( qui n' a rien à voir) est de gagner les élections.
L' auditeur applaudit un tel, en pensant " Bien balancé, coco ! " mais finit par voter pour celui qui représente le plus ses convictions intimes.
Et là, Fillon, avec UNE ENORME ECONOMIE DE MOYENS a su faire passer son message austéritaire auprès des siens.
Quand il a dit à la gauche qu' elle avait laissé à la droite faire le sale boulot nécessaire ( réforme des retraites) en en profitant bien ensuite, et en ne remettant pas en cause le travail de son gouvernement.Il cogne et convainct ceux de son camp.
Quand il brandit l' Allemagne et les pays nordiques comme exemples, il convainct les siens...
Quand il prône l' austérité, le réalisme économique, la non-frivolité avec les deniers de la République, et se refuse à suivre ses adversaires dans la surenchère de création d' emplois de fonctionnaires, il convainct les siens...
Ce qu' il faut regarder dans le débat c' est le différentiel Macron-Fillon, et si j' en crois un sondage que j' ai lu hier soir Macron est à 12% et Fillon à 11%.Ça veut dire pour moi que Fillon a repris son retard à 40 jours du premier scrutin.
Je me résumerai en disant que seules les affaires judiciaires sont encore de nature à lui faire perdre ces élections...Finalement tout va se jouer sur une histoire de casseroles: j' en suis convaincu après ce débat.

fatizo 22/03/2017 08:22

Pour beaucoup si Fillon est resté en dehors de la mêlée c'est surtout parcequ'il avait peur qu'on l'attaque sur son affaire.
C'est mon avis aussi .on le sentait un peu crispé

alea-jacta-est 21/03/2017 23:49

Oui j' ai réagi comme toi.Je me suis dit: Tiens c' est bizarre que ce soit justement Hamon qui balance ce pavé.Il était pas le mieux placé pour le faire.
Mais j' aimerais revenir sur la prestation de Fillon qui est un peu le thème de mon très court billet.
Tu dis( tout comme moi) que tu as trouvé Fillon en dehors de la mêlée.
Je pense qu' il y a eu une vraie stratégie de démarquage de sa part par rapport à tous les autres candidats.
Là, où tu dis en dehors de la mêlée, je crois qu' il a voulu paraître aux yeux de ses électeurs potentiels au dessus de la mêlée..
C' était vraiment très très frappant.Il ne cherchait pas systématiquement à prendre la parole.Il laissait ses adversaires batailler entre eux, et puis, d' un seul coup, il balançait( tel un arbitre) un truc du genre
" Ils sont sympas mes adversaires.Ils ont des chouettes idées qui, à moi aussi me feraient plaisir, mais elles sont complètement inapplicables..." Il se donnait une stature que les autres n' avaient pas.
Il a expliqué que ses modèles étaient l' Allemagne, la G-B, et les pays nordiques...
je crois que Fillon a été très convaincant aux yeux des siens, et s' il ne trainait pas ses casseroles judiciaires l' issue de ces présidentielles 2017 serait scellé depuis bien longtemps.Je pense vraiment que ce débat le remet complètement dans la course et est peut-être de nature à mettre un coup d' arrêt à l' ascension surprise de Macron dans les intentions de vote...à suivre donc...
Bonne fin de soirée l' ami

L. Hatem 21/03/2017 21:25

J'ai loupé ce débat... je devais me lever à 5h...
On est pas à l'abri d'une surprise...

alea-jacta-est 21/03/2017 23:29

Oui, on n' est pas à l' abri d' une surprise.Mélenchon a gagné le débat.C' est celui qui a été le plus percutant...mais Fillon sera peut-être celui qui gagnera la présidentielle.J' y reviendrai...

rosemar 21/03/2017 19:09

Je suis pas du tout de ton avis : je pense qu'aucun des candidats ne sort vraiment vainqueur de ce débat... avec des hauts et des bas pour chacun. Un débat long qui ne m'a pas passionnée.
Je pense que beaucoup d'électeurs ne savent pas pour qui voter.
Le débat était aussi tronqué puisque certains candidats n'y ont pas participé : un déni de démocratie...

Belle soirée, AJE

alea-jacta-est 21/03/2017 19:42

On va savoir bien vite si je me suis trompé sur mon ressenti.D' un point de vue personnel tous les candidats m' ont agacé à un moment donné( surtout sur les sujets tels que l' éducation ou la laicité)...d' ailleurs je serais bien embêté si je devais voter...Je voterais Mélenchon peut-être mais en me mouchant car je ne crois pas vraiment en son projet économique...

alea-jacta-est 21/03/2017 19:19

Je n' ai pas dit qu' il y avait un vainqueur mais un GRAND BENEFICIAIRE qui s' est remis en selle...NUANCE !!!.
Je dis ça sans avoir rien lu encore...simplement une impression qui s' est imposée durant le débat.Fillon avait un gros retard à cause des affaires, et j' ai l' impression ( sans avoir le moindre élément de preuve ) qu' il a refait une partie de son retard.
Quant au déni de démocratie Fillon l' a utilisé très habilement à son avantage car il a parlé le premier pour le denoncer, et en a profité pour se mettre en valeur lui-même lors des primaires républicaines.
Bonne fin de soirée l' amie