Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2017 1 24 /04 /avril /2017 05:39

Bonjour les amis,

Votre scrutin présidentiel à deux tours qui a rendu par le passé de glorieux services à la France a démontré hier soir qu' il est devenu un instrument complètement obsolète,inadapté pour offrir un véritable choix démocratique à l' ensemble des concitoyens.

Je passe déjà sous silence ce 2 ème tour devenu parfaitement inutile et dont le résultat ne fait aucun doute et qui n' offrira pas au pays le vrai débat sur les véritables enjeux du futur.

Le piège du vote utile qui donne à Macron des votes qui ne sont pas les siens ne fait que poursuivre un malentendu qui ne se dissipera que lors des législatives. 

Quelques remarques préliminaires sur ces résultats pour les résumer.

1. Les deux grands partis de gouvernement qui ont fait appel à des primaires ouvertes se prennent des claques historiques.Ça fait de nombreux mois que je critique cette façon d' aborder ces élections et de proposer des candidats, en mettant en valeur des hommes davantage que des projets issus d' un travail collectif de parti politique.C' est une façon de présenter des candidats au détriment du travail des militants et qui permet à des forces extérieures, financières, médiatiques de manipuler l' opinion et ces résultats.Claque monumentale et échec mérité.Je m' en réjouis.

2. Défaite historique et inouïe du PS, complètement pasokisé, atomisé,néantisé avec un score ridicule.

C' est du jamais vu.Le parti sortant réduit à 7%.Le PS en pleine décomposition dont on se demande bien de quelle manière il pourra se reconstruire, et s' il va exploser et se scinder.L' héritage de François Hollande est peut-être l' un des pires de la 5 ème République.Derrière lui c' est un champ de ruines fumantes...

3.Le candidat Macron est le vainqueur avec moins d' un quart des voix, mais un vainqueur factice bénéficiant d' un vote utile pour éviter une affiche "Fillon-Le Pen" au 2 ème tour, un vainqueur qui aujourd' hui parle déjà de rassembler alors qu' il ne peut faire les comptes de ses soutiens réels.Le grand malentendu ne fait que commencer...

4.Les législatives à venir qui deviennent le nouveau rendez-vous réel du pays avec lui-même.Le prochain moment où celui-ci va pouvoir se regarder de nouveau dans les yeux sans le miroir déformant, et parfois absurde, que sont ces élections présidentielles qui sont à la démocratie ce que les chars à boeufs sont aux transports en commun.

Refaisons le point.La droite libérale est dépossédée de son 2 ème tour pour ne pas avoir su mettre en place son plan B, et sacrifié le pion Fillon aux intérêts du parti et des idées qu' il représente.Oui, mais ces idées qui ne seront pas représentées au second tour sont bien là, et elles sont loin d' être minoritaires.Les Républicains vont s' attacher à réparer le lapsus Fillon et reconquérir leur électorat naturel.Je ne suis pas sûr que leurs idées ont perdu du poids hier...c' est bien Fillon (et ses casseroles) qui a fait perdre son camp et qui porte une responsabilité personnelle dans la débâcle.Les législatives seront l' occasion pour les Républicains de remettre les pendules à l' heure, et de faire descendre Macron de son petit nuage à 23%.

Me reste à parler de la France insoumise qui, elle aussi, est frustrée.Hier, en regardant la télé j' ai pu observer pour la première fois les collaborateurs de Mélenchon.J' ai pu voir à quel point certains d' entre eux sont sectaires, intolérants, prétendent détenir la seule vérité, et ne sont pas prêts contrairement à leur chef à tendre la main à l' ensemble du peuple.Hier ils ont réagi comme si la campagne continuait encore avec très peu de sens de la réalité politique.Ils continuent de se regarder eux-mêmes, incapables de tisser des liens avec des alliés naturels.

Ils sont toujours dans une logique de conquête.Les législatives seront, pour eux aussi, le seul vrai rendez-vous qui représentera un vrai enjeu.

MORALITE

C' est à partir d' un parlement qu' on construit un gouvernement et pas le contraire....c' est ma première et seule conclusion ( mais une conclusion DE POIDS !!!).

La 5 ème est en crise...Macron ne peut se targuer pour l' instant d' aucune majorité concrète.Macron reste dans mon esprit une pochette surprise qu' on va découvrir dans les semaines qui viennent, et une pochette surprise qui va devoir s' adapter aux soutiens législatifs réels qu' elle aura ( ou pas...).

Hier je citais la fameuse maxime anarchiste des années 70, un  peu facile, simpliste et  réductrice:

" Elections pièges à cons"

mais hier soir je lui trouvais une curieuse résonance.Hier soir, cette phrase sonnait juste.

Je reviens une dernière fois sur le mot "malentendu" que m' inspire cette victoire en falsetto de Macron qui écarte la gauche du 2 ème tour.Hier pendant les débats je n' ai vu aucune France qui se dessinait, aucune ligne de confluence qui permette d' imaginer à quoi va ressembler la gouvernance de ce pays dans quelques mois.

Hier j' ai vu , avec beaucoup d' amertume et de tristesse, une France profondément divisée, peu facilement réconciliable avec elle-même, repliée en camps antagonistes frustrés et vengeurs prêts à en redécoudre,et qui va se redéchirer très bientôt avec les législatives.

Enfin, et de manière purement anecdotique et personnelle,permettez-moi de vous confier que le candidat Macron ne m' a jamais séduit.Je le trouve préfabriqué, lancé avec la même technique que la dernière savonnette d' une grande marque...Je l' ai vu hier signer des autographes devant ses fans comme une vedette fugace du show-biz qui vient de réussir son premier tube.

Je souffre quand je me dis que c' est lui le prochain Président pour 5 ans.

 

Le piège utile a fonctionné et le grand malentendu ne fait que commencer...

PS  : Les résultats dans le Nord de la France ( d' où je suis originaire) sont étourdissants mais pas surprenants.Marine fait 40 % à Denain et dans certains bureaux de  Valenciennes et de très gros scores dans d' autres grandes villes.Ce n' est pas par hasard.Le pays se fracture par endroits, et on le sentait venir.Ceux qui vivent là-bas le savaient...L' élection révèle cette vérité-là...Marine devant Mélenchon dans le Nord, deux France en opposition et irréconciliables.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/nord-pas-calais/nord/denain/presidentielle-1er-tour-marine-pen-plus-40-denain-plusieurs-villes-du-nord-1239619.html

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by alea-jacta-est - dans Elections présidentielles
commenter cet article

commentaires

fatizo 24/04/2017 22:03

"Le piège du vote utile qui donne à Macron des votes qui ne sont pas les siens"
On pourrait aussi en dire autant pour Mélenchon qui a plus que tous les autres candidats nénénficiés du vote utile.
A un moment donné, lorsque les électeurs de gauche ont vu Mélenchon prendre l’avantage dur Hamon, ils ont complètement laissé tombé le candidat P.S.
On peut penser que sans le vote utile environ 5 points ne seraient pas allés chez Mélenchon.
On a vu hier soir que le leader du Front de gauche était en dessous de tout en ne choisissant pas entre Le pen et Macron. Lui qui en a fait des tonnes contre le FN par le passé ne choisit pas aujourd'hui.
Son comportement est celui d'un type qui souhaite le chaos, d'un irresponsable.
C'est bien beau de citer les plus grands auteurs dans ses meetings, mais si c'est pour se comporter comme un despote en dehors.
Fillon a été plus digne que lui hier soir, c'est tout dire.
Bonne soirée l'ami

alea-jacta-est 24/04/2017 23:09

Oui Mélenchon qui a fait une bonne campagne, a pris l' ascendant et a siphoné les voix d' Hamon.Un Hamon qui s' est trompé de campagne car ce n' est pas en chassant sur les terres de Méluche qu' il aurait pu s' assurer d' une présence au 2 eme tour mais en proposant un programme qui devait nécessairement ratisser au centre.Donc je ne vais pas refaire la bataille des primaires socialistes mais on voit bien qu' elles ont été un fiasco: le but du jeu n' étant pas d'offrir le programme le plus séduisant mais celui qu' on pourra défendre jusqu' au bout, c' est à dire au 2 ème tour.
La réaction de melenchon trainant des pieds hier soir est techniquement stupide et peu éthique.Qu' il liquide cette affaire de 2 ème tour immédiatement pour passer ensuite à une vraie contre-offensive crédible.Du genre, je bloque le FN mais que pour mieux affronter Macron par la suite...
Il n' a pas d' autre choix que de mener une contre-offensive sanglante, et de démontrer que le résultat d' hier contient un malentendu qu' il est encore possible de contrecarrer à l'assemblée.
Bonne soirée l' ami

rosemar 24/04/2017 21:34

Je ne suis pas sûre que le système à deux tours soit périmé : il offre une multiplicité de choix, au premier tour... il est vrai que les sondages favorisent les votes dits "utiles"...
Quant aux primaires, c'est une catastrophe : on en a vu les effets pervers à droite, comme à gauche...
Macron, un produit marketing ? Oui, par certains aspects... il a bénéficié aussi d'une conjoncture très favorable, de beaucoup de chance : les affaires de Fillon, la déroute de Hamon...
Chaque candidat, pour moi, n'était pas à même de me convaincre...

Belle soirée, AJE

alea-jacta-est 24/04/2017 22:32

le système présidendialiste va être mis à l' épreuve des faits, et j' aurais très rapidement des réponses à mes interrogations.Notamment si nous entrons dans une forme de crise institutionnelle.
Moi, j' ai mes doutes.Hier je voyais Macron vainqueur et je me disais : il a gagné quoi au juste, à part le fait d' être le prochain président ?...et bin, je ne sais pas, parce que les législatives qui vont suivre pourraient être très saignantes pour lui...
c' est pour ça que je dis qu' il y a un malentendu. Etant observateur de l' étranger, je me dis aussi qu' il y a un élément-clé qui m' a peut-être échappé...quoiqu' il en soit je saurais rapidement si mes suspicions sont fondées.On aura surement l' occasion d' en reparler
Bonne soirée l' amie
PS Voici un article écrit par un politologue que je viens de lire cet après-midi et qui va dans le sens de ce que je suppute...
http://www.huffingtonpost.fr/thomas-guenole/emmanuel-macron-president-melenchon-le-pen_a_22052553/?utm_hp_ref=fr-emmanuel-macron