Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2017 5 14 /04 /avril /2017 17:29

Bonjour les amis,

On sent dans cette fin de campagne un peu de panique dans certains Etats-Majors qui assistent avec inquiétude à l' excellent parcours que fait Jean-Luc Mélenchon et qui craignent un 2 ème tour pas complètement impossible entre celui-ci et Marine Le Pen.

Il y a donc une crainte compréhensible d' un candidat Mélenchon qui a été le plus percutant lors du grand débat télévisuel et qui est capable de réunir de grandes foules venues l' écouter de Marseille jusque Lille.

Mélenchon qui propose un programme qui permet de rêver d' une reconstruction sociale possible.

Mélenchon qui est capable de susciter un espoir, une rupture avec dix ans de malédiction austéritaire et stérile,et qui tient un discours qu' on pourrait résumer de la façon suivante:

Nous n' avons pas encore tout perdu.Nous sommes frappés par une crise qui bénéficie aux plus puissants mais nous sommes une grande nation qui garde d' excellents atouts.Le capitalisme ne nous offre aucune perspective.

Donnons-nous les moyens de réinventer un futur, tous ensemble, fait de solidarité, de justice sociale et d' enthousiasme face aux défis qui nous attendent.

J' ai écouté sur une chaîne TV une partie de son meeting de Lille.

Et bien souvent j' avais envie de l' applaudir et aussi d' applaudir de très nombreux points de son programme avec lesquels je suis en parfait accord.

Il parle au nom du peuple et le peuple vient l' écouter. Mélenchon s' inscrit dans une tradition: celle de la vraie gauche, celle de l' espoir et de la justice, celle de la main tendue à tous enfants de la République.

Comment ne pas se sentir emporté par sa fougue ?

Mélenchon et ses postulats keynésiens...

Mais tout le programme de Mélenchon tient à un financement risqué ( d' autres diront délirant) de 270 milliards d' euros.

Je suis professeur de mathématiques ( et pas économiste) et je sais qu' à partir d' un postulat qui est faux on peut tout démontrer,TOUT !!!... aussi bien des vérités que des contre-vérités.

Or, c' est bien à partir de son postulat à 270 milliards d' investissements dont il attend un certain nombre de retombées positives que Mélenchon reconstruit tous les équilibres.Son programme est donc cohérent mais il n' en est pas pour autant forcément crédible...

Le pari de Mélenchon, est un pari Keynésien de relance de l' offre par la relance de la demande.

Or, je me souviens, par exemple, que l' augmentation du SMIC décidée par Pierre Mauroy en 1981 n' avait eu aucun effet à l' époque sur l' activité économique française.Les économistes disaient que c' étaient surtout l' industrie allemande qui avait profité de l' augmentation de la demande française.C' est juste un petit exemple illustratif.

Voila donc deux mots qui s' entrechoquent quand on parle du programme de Mélenchon.

Cohérence et crédibilité.

Est-il cohérent ?...Oui,on peut dire que sa vision est cohérente et qu' elle s' inscrit dans une philosophie keynésienne de l' économie.

Est-il crédible ? Alors là, je me garderais bien de donner des leçons sur ce thème, mais j' observe que de nombreux experts estiment que les retombées positives des investissements promis par Mélenchon sont hyper surestimées par son équipe...

Et ça, si c' est vrai, ça fait quand même un peu peur, non ? Parce que la dette ce n' est pas qu' un mot...Si Mélenchon se trompe, ça pourrait être 30 ans de malédiction qui nous tomberaient dessus.Les grecs en savent quelque chose, eux, de la dette...

Par ailleurs, le programme de Mélenchon se base sur une épreuve de force avec l' UE.

Négocier avec l'UE la refonte des traités européens: fin de l'indépendance de la Banque centrale, abandon du pacte budgétaire européen, dévaluation de l'euro par rapport au dollar

- "Plan B": si les négociations échouent, sortie des traités européens après référendum

Encore une fois, on ne sait plus s' il s' agit d' un programme ou d' un coup de poker.Avec qui Mélenchon pense t'il négocier de telles conditions ? Et s' il a déjà prévu qu' elles pouvaient échouer où nous emmènerait son plan B ?...encore un saut dans le vide auquel il nous invite...

Bien sûr Mélenchon se gausse dans ses meetings de ses adversaires en disant qu' ils orchestrent une campagne de la peur contre lui, mais il leur donne la partie facile et cette peur semble légitime quand même.Quand il propose des investissements très lourds, on sait que les erreurs de jugement peuvent avoir des conséquences catastrophiques, et quand il propose une refonte des traités européens, on aimerait savoir comment il compte s' y prendre concrètement et avec qui ( une stratégie à la Varoufakis ? ...avec le succès que l' on connaît...).

Mélenchon et ses postulats keynésiens...

Voici un lien ci-dessous pour en savoir un peu plus sur les critiques et sur les doutes suscités par le programme économique de Mélenchon.

Vous aurez remarqué que Mélenchon est le seul candidat qui m' interpelle vraiment et qui provoque des tiraillements en moi.Ce n' est pas par hasard.Il parle à mon subconscient.Il maintient un espoir que je n' ai jamais perdu...Malgré mes mises en garde sur son réalisme, je me dis qu' il est le seul à proposer un programme ambitieux qui rompt avec une logique libérale qui est en train de broyer toute la classe moyenne.Je meurs d' envie d' y croire...et il est le seul qui à mes yeux incarne encore un espoir.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

L. Hatem 15/04/2017 21:20

Je vais te dire un truc... Lorsque j'écoute parler un candidat, je suis surpris de constater que je suis d'accord avec lui... depuis l'extrême gauche à l'extrême droite...
C'est pour cela qu'il ne faut pas se laisser mener par les sentiments...
Je connais ce que le communisme a fait dans le monde... je connais aussi ce que le nationalisme a fait...
Donc j'essaie d'éviter lucidement les extrêmes... meme si j'aime bcp la vision de Mélenchon concernant la santé prise en charge à 100% pour tous... comme en Espagne et Engleterre...

alea-jacta-est 15/04/2017 22:15

Voici un lien avec des commentaires d' économistes sur le projet keynésien de Mélenchon ( Keynes n' était pas un bolchévique mais un économiste anglais qui a réfléchi sur le rôle de la monnaie et aussi des Etats qui ont les moyens d' effectuer une relance par l' investissement public).
http://www.lemonde.fr/politique/article/2017/02/20/jean-luc-melenchon-fait-un-pari-keynesien_5082558_823448.html
On y apprend que même le FMI incite certains pays à adopter des mesures keynesiennes quand leur marge de manoeuvre budgétaire le permettent.
Donc Mélenchon soulève des points très importants qui méritent une vraie réflexion.Donc ce ne sont pas ses idées qui sont directement criticables mais plutôt son chiffrage extrêmement ambitieux et optimiste et dont on se demande s' il est en connexion avec le monde réel.
Bonne soirée l' ami

rosemar 14/04/2017 23:01

Mélenchon est un très bon orateur, c'est une qualité, mais son programme ne me semble guère fiable, comme sa personnalité.
Son discours sur la culture, l'éducation est très convaincant, mais sur le plan économique, je perçois des difficultés, c'est sûr. Je ne sais pas pour qui je vais voter...

Belle soirée, AJE

alea-jacta-est 15/04/2017 12:02

Mélenchon est un excellent tribun mais sa force réside dans la cohérence et la structure de tout son discours ( une fois accepté son postulat de base tout s' enchaîne comme une mécanique de précision.Il résout tout: une partie du le chômage, l' âge de la retraite,la santé, l' éducation, etc...)
Son programme nous interpelle sur un point économique très important.Pour une fois on a un candidat de gauche qui ne se limite pas à tenter de nous faire croire qu' on va tout résoudre en prenant aux riches pour redistribuer aux pauvres ( si ça marchait aussi facilement ça se saurait...).Non, Mélenchon plaide pour un interventionnisme fort de l' Etat qui reprend des vraies initiatives pour relancer la machine économique.Donc même si on peut avoir des doutes sur le chiffrage exagérément optimiste du programme de Mélenchon, il n' en reste pas moins vrai que la direction qu' il indique est peut-être la bonne, la seule qui soit capable de nous faire sortir de la spirale libérale qui jette des millions de personnes dans la précarité.
C' est la raison pour laquelle je serais bien embêté si je devais voter moi-même.Mon coeur et une partie de ma raison me disent de voter Mélenchon, pendant qu' une autre partie de cette même raison m' alerte sur les dangers d' un endettement massif dont les retours resteraient très hypothétiques et hasardeux. Je n' ai pas les connaissances suffisantes en économie pour trancher définitivement ce dilemme.Je note que l' économiste Piketty par exemple qui soutient Hamon, soutiendrait Mélenchon plutot que Macron en cas de 2 ème tour...
http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2017/article/2017/04/12/l-economiste-piketty-voterait-plutot-melenchon-que-macron-au-second-tour_5110434_4854003.html
Par ailleurs je comprendrais un électeur qui suivrait Mélenchon en se disant: allons-y d' abord,même si tout n' est pas faisable,car c' est la seule voie de salut...c' est la seule manière de rompre avec une dynamique létale pour la classe ouvrière.
Bonne journée l' amie

fatizo 14/04/2017 20:54

Ecoutez Mélenchon est un régal. J'ai aussi écouté de longues parties de ses meetings sur les chaines d'infos.
Et puis il évolue sur l'immigration, dans le bon sens pour moi.
Mais le problème c'est qu'à mon avis il doit être bien seul dans son camp à penser comme çà
http://www.liberation.fr/france/2016/09/08/immigration-melenchon-en-mots-troubles_1490156
Et oui, la gauche libé voit rouge. Et comme il y a trop de "Clémentine Autain" dans son camp ,je ne peux voter pour lui.
S'il était élu, il serait prisonnier de cette gauche islamo-gauchiste.
Bonne soirée l'ami.

alea-jacta-est 14/04/2017 21:38

Son discours à Lille m' a impressionné car il y a toute une partie de l'argumentaire qui tient bien la route.Et puis, je sens chez lui une capacité de créer un élan populaire qui me séduit...Il faut vraiment que je me fasse violence pour me dire que je ne voterais pas pour lui si je devais voter.Je serais tenté par le vote Mélenchon sans même croire à sa faisabilité économique mais pour mettre un coup d' arrêt à la dérive ultra-libérale de notre société.Il faut des mecs comme lui pour bousculer l' establishment et revenir à nos idéaux de justice sociale et de morale.Je serais tenté par l' option Mélenchon, en me disant que son programme est une feuille de route sociale mais à ne pas prendre au pied de la lettre sur le chapitre économique.
Merci pour le lien...très instructif....Oui Mélenchon sait avoir aussi les pieds sur terre et sait ce qu' attendent les français.
Bonne soirée l' ami