Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2017 5 28 /07 /juillet /2017 17:45

Bonjour les amis,

La semaine dernière un ami me conseillait une série télévisée américaine distribuée par Amazon et intitulée  " Le maître du haut château" inspirée d' un roman du même nom de l' auteur de science-fiction Philip K.Dick.

Mon ami m' avait expliqué que cette série était une uchronie ?

Ce à quoi, je lui avais demandé immédiatement " Qu' est-ce qu' une uchronie ? ", et mon ami de m' expliquer qu' il s' agit d' un récit dans lequel on reprend un fait historique célèbre et on en change le dénouement, et qu' à partir de là, l' auteur en imagine toutes les conséquences et les changements pour l' humanité.

Reprenons l' exemple du " Maître du haut-château".

L' idée de départ du roman est très simple.Les américains perdent la 2 ème guerre mondiale et leur territoire est divisé en 3 parties: la partie Ouest gouvernée par les japonais, la partie Est sous domination nazie, et une partie centrale dirigée par un gouvernement fantoche contrôlé par le Japon et l' Allemagne.

 

Alors l' uchronie est un procédé qui a au moins un mérite: celui de nous faire appréhender notre passé et notre histoire, non pas comme une série d' événements gouvernés par un destin inéluctable , mais de nous faire imaginer d' autres issues qui étaient parfaitement possibles et plausibles au moment où ces faits se sont produits.

L' uchronie nous permet de séparer ce qui tient du hasard et ce qui tient de la nécessité.

Reprenons l' histoire de notre évolution depuis 150 000 ans à l' époque de la naissance de l' homo sapiens-sapiens.

Vous pouvez reprendre l' histoire mille fois, imaginer d' autres scénarios, mais vous aboutirez à un moment ou à un autre à l' invention de l' électricité, du moteur à explosion et de la bombe atomique.C' est inévitable.

Stanley Kubrick résumait cet état de fait dans un raccourci génial du film 2001 l' odyssée de l' espace.

On y voit un singe qui a l' idée d' utiliser un os pour tuer des animaux ( ce qui lui permet de survivre et d' échapper à l' extinction).L' outil transforme l' esprit du singe qui devient homme et l' os se transforme quelques milliers d' années plus tard en un satellite artificiel qui tourne autour de la Terre. Kubrick résume tout ça en 10 secondes de ciné !

Donc, on peut considérer qu' à partir du moment où notre espèce a gagné la bataille de l' évolution, elle va nécessairement franchir un certain nombre d' étapes jalonnés de progrès et de  découvertes scientifiques.Ce n' est qu' une question de temps.

Si Christophe Colomb n' avait pas découvert l' Amérique en 1492, un autre petit malin l' aurait fait quelques temps plus tard.Dans le contexte historique du XVème siècle, la disparition des civilisations aztèques et incas n' était donc qu' une question de temps.

Oui, mais on ne peut avoir le même jugement, ni le même regard sur d' autres événements qui, eux, ne s' inscrivent dans aucune obligation historique.Il ne faut pas voir le destin partout.Il y a des événements singuliers, aléatoires, des effets papillon qui ont embarqué l' humanité dans des choix politiques qui ont eu de lourdes conséquences à long terme, sans vraie possibilité réelle de marche arrière.

Un peu comme une trajectoire "en arbre" où à chaque branche, à chaque croisement, se présente une possibilité nouvelle qui nous embarque vers un devenir unique.

Nourrissez-vous des pensées uchroniques ?

Quand on réfléchit sur les phénomènes historiques singuliers et non-obligatoires, on pense tous à des exemples comme l' avènement de Napoleón qui change le cours de la révolution française,ou alors à l' émergence du nazisme avec Hitler qui verra le triomphe momentané du fascisme en Europe.Si Napoléon ou Hitler n' étaient pas nés, on peut raisonnablement penser que les équilibres géopolitiques du XXI ème siècle seraient sensiblement différents de ce qu' ils sont dans l' actualité.

On pense aussi à Lénine sans la pugnacité duquel on aurait pu imaginer une Russie qui passe du tsarisme à une forme de révolution bourgeoise.

Imaginez ce que serait notre monde d' aujourd' hui si l' URSS n' avait jamais existé...pas de guerre froide, pas d' empire du bien et pas d' empire du mal, mais plutôt des grandes puissances capitalistes rivales partageant les mêmes valeurs libérales...En même temps, on ne peut qu' être convaincu que les idées marxistes auraient triomphé ailleurs, d' une manière ou d' une autre ( ça c' était presque inéluctable, ce qui ne l' était pas c' est que ça se passe en Russie. D' ailleurs Karl Marx pensait qu' une telle révolution aurait eu lieu en France ou en Angleterre) .

On peut penser de la même manière dans le domaine des religions.A l' époque de l' empereur romain Constantin 1er les chrétiens n' étaient qu' une secte parmi tant d' autres.Les chances de succès du christianisme étaient au départ mathématiquement parlant faibles ( voire insignifiantes).

Que se serait-il passé si Constantin 1er, au lieu de faire de la religion chrétienne la religion officielle de l' Empire l' avait tout simplement interdite comme le firent ses prédécesseurs ? Il est évident qu ' une telle décision aurait eu des conséquences géo-politiques,sociales,économiques,morales et philosophiques incommensurables.C' est même assez difficile d' imaginer notre monde d' aujourd' hui à partir d' une telle divergence historique qui était parfaitement plausible.

Alors certains pourront être agacés par les raisonnements uchroniques, en pensant, à juste titre, que philosophiquement parlant,ce ne sont pas des exercices très sains.En effet, il faut savoir accepter ce qui s' est produit pour aborder le futur .On ne va pas rejouer la bataille de Waterloo indéfiniment, ni ressasser des conjectures qui, de toutes façons, ne nous sont d' aucune utilité pour aborder correctement notre avenir.

La sagesse c' est de savoir partir de la réalité, et non pas, de ce qu' elle aurait pu être.

Revenir sans cesse sur ce qui s' est produit n' aide pas à l' accepter...

En fait, je crois qu' il faut voir l' uchronie comme un jeu de l'esprit: c' est une façon ludique de ne pas croire en l' inéluctabilité de certains événements.Enfin, toute altération du passé contiendrait des centaines de millions d' effets papillon qui font qu' il serait impossible de savoir de quelle manière précise ils pourraient  changer la destinée de notre monde.

On ne peut pas analyser l' histoire comme une partie d' échecs.A la fin d' une partie d' échecs, on peut faire une analyse post-mortem et rectifier de manière mathématique certaines phases de jeu.Pour l' histoire c' est bien trop complexe.Le fait , par exemple,d' éliminer Hitler du passé ne vous garantit absolument pas qu' à long terme n' apparaisse des régimes encore pire que le sien, ni que la monstruosité de ce que fut le 3 ème Reich ne réapparaisse pas d' une forme ou d' une autre...en Allemagne ou ailleurs.

 

Alors, vous-même , ami lecteur, nourrissez vous parfois des pensées uchroniques ?

Une chose est sûre.En ce début de XXI ème siècle, nombre de personnes ont de telles pensées.

Par exemple, mes amis britanniques qui vivent en Espagne méditent amèrement en ce moment sur les futures conséquences du Brexit qu' ils considèrent comme un accident politique qui va presque contre le cours de l' histoire.

On peut d' ores et déjà affirmer que c' est l' incompétence personnelle de James Cameron qui est à l' origine de ce résultat, de cet accident.Le Brexit n' est pas loin d' être un effet papillon.

Et chez nous en France,on pourra imaginer dans 8 ou 10 ans une uchronie intéressante.

Imaginez deux secondes que Pénélope Fillon n' ait jamais été l' assistante parlementaire de son mari.C' est un événement réellement insignifiant ...mais qui change le résultat des élections, et peut-être ( c' est trop tôt pour le savoir encore) les équilibres à long terme de tous les partis.Dans quelques années, on aura un regard historique et on saura si Macron a fait voler en éclats les clivages politiques habituels.Dans quelques années on saura si l' affaire Pénélope a eu des conséquences incommensurables et définitives...On saura si Pénélope a involontairement changé l' histoire de France, ou si elle a provoqué un coup d' accélérateur en précipitant la fin des partis traditionnels, une fin qui aurait eu lieu de toutes façons.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Uchronie

Nourrissez-vous des pensées uchroniques ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

L. Hatem 30/07/2017 17:05

Whaooo... ton analyse est un vertige... mais à quoi bon penser que l'histoire aurait pu être différente, Waterloo, ou mon destin personnel ou le tien... c'est bien pour les romans et le cinéma !
Je me souviens des réalités parallèles de "Retour vers le futur" qui se déroulaient en même temps dans une autre dimension... peut etre que l'Amérique divisée en 3 existe vraiment !
Bonne fin de dimanche l'ami

alea-jacta-est 30/07/2017 18:13

Je crois que la pensée uchronique est liée à notre caractère humain, et aussi à notre intelligence.Nous ne pouvons nous empêcher de penser aux conséquences de nos choix passés, et à ce qui se serait produit si nous en avions fait d' autres.
Mais la sagesse, c' est aussi de savoir accepter le présent et ne pas se perdre en digressions virtuelles inutiles qui ne sont d' aucune utilité pour aborder le futur.
Quant à l' existence d' univers parallèles,c' est un très beau thème qui excite notre imagination.Les univers parallèles existent presque...Par exemple Clint eastwood a fait 2 films sur la bataille d' Iwo Jima, l' un qui raconte le point de vue des américains, l' autre qui raconte celui des japonais.Deux univers, deux cultures différentes, deux visions du monde autour d' une seule et même bataille....
Bonne journée l' ami

fatizo 29/07/2017 19:36

Bonjour les amis.
Désolé les amis si je ne commente pas vos billets en ce moment mais je suis en vacances à Toulouse pour 2 semaines. Je rentre le 6 août.
A bientôt.

alea-jacta-est 30/07/2017 11:06

Profite pleinement de tes vacances.C' est important de changer de rythme.
Hier se sont terminées les fêtes populaires de mon village.Suis un peu sur les rotules.Le programme d' aujourd' hui c' est de démonter le " garito" c' est à dire le local transportable dans lequel notre penya ( groupes d' amis) a vécu les fêtes pendant une dizaine de jours.
On a vécu durant cette période plus la nuit que le jour ( de toutes façons dans la journée la chaleur était accablante).
Bonnes vacances sous le soleil du Sud.

rosemar 28/07/2017 22:20

L'uchronie est un genre littéraire qui me paraît assez vain, puisqu'on ne peut revenir sur ce qui a été accompli, c'est une sorte de jeu littéraire. C'est une façon de cultiver son imagination ? Mais je ne connais pas suffisamment ce genre d'ouvrages.
Remonter le temps, c'est un rêve impossible. Et ce n'est pas souhaitable.

Belle soirée, AJE

alea-jacta-est 29/07/2017 08:28

L' uchronie est sans doute un genre plus vain que la dystopie( comme le 1984 d' Orwell),La dystopie, elle, peut avoir le mérite de nous mettre en garde contre certains dangers ou dérives du futur, comme notre aliénation qui est un thème sur lequel tu viens de consacrer un article.
Malgré tout l' uchronie peut représenter un jeu de l' esprit qui alimente d' une autre manière notre besoin de fiction, d' imagination et aussi d' analyse et de reflexion.Elle peut-être appréhendée comme un espèce de conte philosophique à ne pas prendre au pied de la lettre et qui nous rappelle que d' autres choix étaient plausibles, même s' il est impossible de remonter le temps.Tout dépend de la qualité de l' écrivain et de sa capacité à recréer un nouvel univers qui n' a pas existé mais qui aurait pu être.Je pense que je lirai par exemple " Le maître du haut-chateau" surtout parce que K.Dick est souvent très original( c' est vraiment un écrivain à part dont les romans apportent toujours une reflexion philosophique sur l' hoimme.Emmanuel Carrère qui n' a jamais écrit de SF s' est dit profondément influencé par K.Dick) .
http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/4164
Pour revenir à l' uchronie , je suis d' accord pour considérer que c' est un genre assez vain, tout en reconnaissant que nous brassons souvent des idées uchroniques dans notre vie.Qui d' entre nous n' a pas essayé d' imaginer ce qu' aurait été sa vie s' il avait fait d' autres choix, par exemple.Difficile d' échapper à ce genre de pensées même si elles ne sont absolument d' aucune utilité pour aborder notre futur.Ce besoin d' analyse fait partie de notre nature humaine.
Bonne journée l' amie

Présentation

  • : Le blog de alea-jacta-est
  • Le blog de alea-jacta-est
  • : Adepte du vieux dicton qui dit que c' est au pied du mur qu' on voit mieux le mur....
  • Contact

Recherche