Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mars 2015 7 01 /03 /mars /2015 17:19

Bonjour les amis,

 

Cette semaine en essayant de mettre de l' ordre dans mes papiers ( en fait c'est juste une façon de parler car c' est parfaitement impossible) je suis retombé sur quelques notes manuscrites correspondants aux accords de la chanson du dessin animé de Walt Disney ROBIN DES BOIS,intitulée " A Nottingham".

Et là, d' un seul coup...flashback...je me suis replongé 22 ans en arrière avec ma fille qui à l' époque avait 3 ans...C' était l' époque des vidéos en VHS, et elle aimait beaucoup la version Disney de l' histoire du Prince des Voleurs.

Bref, elle aimait tellement le film qu' elle a dû voir 50 millions de fois que le soir je lui chantais, en forme de berceuse ce petit couplet, très facile à reprendre à la guitare.

 

 

 

Appréciez la version française avec la voix de Pierre Vassiliu, ainsi que ces paroles déjà pleines de revendications sociales pour une petite enfant à peine sortie du berceau.Entre Marx et Disney, il n' y a qu' un pas...comme le démontrera plus tard le sémiologue Umberto Eco.


[Adam de la Halle] 
Des bas, des hauts, 
Il y en a partout 
Mais des drames, 
Il y en a surtout, 
Ici, Nottingham ! 

Et nos coeurs sont trop las 
Pour vouloir partir, 
Pour pouvoir fuir. 
Que n'avons-nous d'ailes pour nous envoler ? 
Qui prendra pitié de nos larmes ? 
Y a-t-il une âme qui priera pour moi, 
Loin de Nottingham ? 

(Quatre ratons-laveurs portant des costumes à rayures horizontales rejoignent leur cachot, visiblement éreintés par une journée de travaux forcés) 

(Frère Tuck sonne la messe mais aucun de ses fidèles ne vient. Croquenote, son organiste, et son épouse décide alors de lui faire don de leur toute dernière pièce pour le tronc de pauvres. Le passage inattendu du Shérif qui profite de l'occasion pour vider le tronc provoque une crise de furie chez frère Tuck. Mais il n'est pas de taille et finit bien vite au cachot, avec ses ouailles, pour haute trahison envers la couronne) 

Des bas, des hauts, 
Il y en a partout 
Mais des drames, 
Il y en a surtout, 
Ici, Nottingham ! 

 

A l' époque nous allions régulièrement chez mes parents dans le Nord de la France, et ma mère ravie de recevoir et de s' occuper de sa petite-fille, et qui par ailleurs a un joli brin de voix, lui chantait, pour l' endormir, l' eau vive de Béart qui est une de ses plus belles chansons.

 

 

 

Je ne résiste pas au plaisir de remettre les paroles:

Ma petite est comme l'eau, elle est comme l'eau vive
Elle court comme un ruisseau, que des enfants poursuivent
Courez, courez vite si vous le pouvez
Jamais, jamais vous ne
la rattraperez

Lorsque chantent les pipeaux, lorsque danse l'eau vive
Elle mène les troupeaux, au pays des olives
Venez, venez, mes chevreaux, mes agnelets
Dans le laurier, le thym et le serpolet

Un jour que, sous les roseaux, sommeillait mon eau
vive
Vinrent les gars du hameau, pour l'emmener captive
Fermez, fermez votre cage à double clé
Entre vos doigts, l'eau vive s'envolera

Comme les petits bateaux, emportés par l'eau vive
Dans ses yeux les jouvenceaux voguent à la dérive
Voguez, vogu
ez, demain vous accosterez
L'eau vive n'est pas encore à marier

Pourtant un matin nouveau, à l'aube mon eau vive
Viendra battre son trousseau, aux cailloux de la rive
Pleurez, pleurez, si je demeure esseulé
Le ruisselet, au large s'en est allé.

A l' époque également ma grand-mère (en dialecte calabrais on dit " la Nanna"  avec accent tonique sur le premier A et non sur le deuxième) vivait chez mes parents et donc, elle aussi,a bercé ma fille à qui elle chantait des chansons de sa terre natale.

Tout ça pour dire donc qu' en ce qui concerne les berceuses ma fille ne pourra pas se plaindre car elle a été plutôt gâtée,deux fois plutôt qu' une, étant donné que 3 générations se sont pressées près de son chevet pour lui chanter de doux refrains dans différentes langues pour l' endormir...

 

Je terminerai ce petit billet en forme de madeleine de Proust en parlant de mon "actualité" artistique:nous travaillons un nouveau répertoire avec notre choeur sur le thème du music-hall et du cabaret ( notamment le NEW YORK  de Liza Minelli), et au programme, nous avons également une berceuse que je vous laisse découvrir dans une magnifique interprétation...


 

Un dernier détail, les amis,moi si je suis un bébé et qu' une dame vient me chanter summertime de cette manière là, je crois que je lui saute au cou et que je ne dors plus de la nuit....!!!!

 

Allez, pour en finir avec les berceuses je vous laisse avec une scène culte du ciné français ( ça commence à 51 secondes sur le clip)...je laisse le lien car y' a pas moyen d' incruster...arrrghhhhh !!!

 http://www.vodkaster.com/extraits/trois-hommes-et-un-couffin-au-clair-lune/91324

 

PS: j' ai le souvenir d' avoir vu ce film à Paris et le public riait tellement lors de la première scène avec la pharmacienne que je n' ai absolument rien compris...il m' a fallu revoir le film une deuxième fois pour savourer ce passage d' anthologie...

Partager cet article

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article

commentaires

Jes68 02/03/2015 22:08


A Nottingham est une de mes chansons de dessin animé à 15-17 ans je pouvais me la passer en boucle plusieurs fois de suite comme un gamin de 2 ans

rosemar 01/03/2015 21:32


De jolies berceuses : ma préférence va tout de même à la chanson de Béart, la simplicité, la clarté du texte, c'est superbe ! Je vois que tu as, toi aussi, des problèmes de rangements de
papiers : les profs en sont submergés !


Belle soirée, AJE



alea-jacta-est 01/03/2015 22:37



Bonsoir Rosemar


La chanson de Béart est sans doute l' une des plus belles berceuses de tous les temps.la musique et le texte s' allient parfaitement...et nous replongent dans l' insouciance, la fraîcheur et la
spontanéité de notre enfance.le premier couiplet est tout simplement génial de simplicité.


En ce qui concerne le désordre, l' informatique est venu à mon secours car tous les documents professionnels sont maintenant sur support digital...je fais des copies de sécurité, et puis basta !


Bonne fin de soirée l' amie



fatizo2 01/03/2015 21:00


J'aime beaucoup les Disney, et Robin et l'un de mes préférés. Mais je ne peux oublier celui de Curtiz avec Errol Flynn et Olivia de Havilland, un sommet de scènes cultes, de couleurs magnifiques,
de rythme endiablé, d'humour, de personnages pttoresques. Un film que j'ai du voir au moins 10 fois depuis mon enfance.


https://www.youtube.com/watch?v=JBu_GKZhkC0


Bonne semaine l'ami.

alea-jacta-est 01/03/2015 22:26



Bonsoir Fatizo


Je suis comme toi, je préfère de loin les vieilles versions avec des héros très positifs...j' ai pas trop accroché à la version avec Kevin Costner( trop noire...).En regardant le clip que t' as
mis en lien je trouvais que le Jean Dujardin d' OSS a un faux air à Errol Flynn...ce côté très positif et très premier degré ! Des vrais héros quoi !


Pour revenir à l' adaptation française du dessin animé je trouve que les voix sont bien choisies et les textes bien retravaillés...si tu savais le nombre de fois que j' ai chanté à ma fille" des
bas des hauts, il y en a partout..."


Toute à l' heure elle a vu mon post sur son I-phone, et elle est passée me remercier en me faisant un petit bisou.Elle était contente car elle se souvient parfaitement de la chanson, simplement
elle l' avait oublié...par contre elle n' a pas oublié l' eau vive de sa mamie car ma mère lui a chanté cette chanson assez longtemps je crois...


Bonne fin de soirée l' ami



L. HATEM 01/03/2015 20:49


Elle a eu de la chance ta fille ! Elle ne pourra jamais être ingrate !


Quant à ta chorale elle passe de l'église au cabaret... alors là ! Mdr.


Bon courage à vous tous !

alea-jacta-est 01/03/2015 22:18



Bin oui, nous ne sommes pas une chorale paroissiale donc on aborde les répertoires que l' on veut.Le problème est ailleurs l' ami.Un récital cabaret nous demandera au moins un pianiste et les
temps sont durs( financièrement parlant...y' a pas de sous pour la culture...)


Bon, dans le pire des cas on chantera à capella...Par ailleurs pour ces ces morceaux ce serait bien que certaines sopranes assurent des parties en solo et franchement elles ne sont pas
simples...t' as entendu Audra McDonald sur le summertime ???? ou Liza Minelli dans New york New York...on a mis la barre un peu haut.


https://www.youtube.com/watch?v=WcuxBf0frQE


Bonne fin de soirée l' ami