Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2013 3 06 /02 /février /2013 18:16

Mes chers amis,

 

J' ai essayé au travers mes derniers billets de vous donner un aperçu de l' énorme crise morale que traverse toute la société espagnole après les révélations d' un grand quotidien sur des pratiques honteuses de dirigeants politiques de droite qui auraient reçu des versements occultes d' argent noir de forme régulière depuis une dizaine d' années.

Il ne s' agirait donc pas de simples pratiques illégales pour financer un parti, mais au contraire, de personnes sans aucun scrupules profitant de leur activités politiques pour s' en mettre plein les poches..et pour se nourrir goulûment sur la " bête".

 

Le point de départ de toute cette affaire ce sont  22 millions d' euros découverts sur un compte suisse de l' ex-trésorier du Parti Populaire (PP) Luis Bárcenas.

 

Or, l' enquête vient de réveler que Luis Bárcenas était en train de rapatrier cet argent, EN TOUTE LÉGALITÉ, à travers des sociétés écran parfaitement opaques en profitant de l' amnistie fiscale proposée par les responsables espagnols en 2012.

Tout est donc parfaitement lié: des responsables politiques promulguent des lois d' impositions que eux-mêmes ou leurs petits copains vont enfreindre et font passer ensuite une loi d' amnistie qui leur permettront de s' auto-absoudre...Génial, non? Il fallait juste y penser, et Mariano l' a fait.

 

De quoi s' agit t' il exactement ? Et bien, l' idée est très simple: un Etat, pour récupérer l' argent de la fraude fiscale propose une amnistie aux fraudeurs qui peuvent de nouveau le recycler dans l' économie nationale et le blanchir avec un coût de 3% , alors que s' ils avaient payé leurs impôts ils auraient dû en rendre 30 % à l' Etat, voire bien plus.

On le voit donc, l' opération est très juteuse....MAIS , EN PLUS, ELLE EST COMPLETEMENT IMMORALE !!  

Ce sont, selon certaines estimations, plus de 40 milliards d' euros qui sont revenus vers l' Espagne de cette manière. 

Ceci une insulte faite aux gens honnêtes qui paient leurs impôts jusqu' au dernier centime et une incitation à l'évasion fiscale. Le message est celui-ci : ne voyez-vous pas que cela rapporte de ne pas payer d'impôts ? 

C' est un encouragement à la fraude, car ceux qui en ont bénéficié,loin de s' amender, créeront de nouvelles sociétés pour continuer leurs activités illicites.

Par ailleurs, c' est extrêmement décourageant, pour le citoyen honnête qui est en difficulté, qui a du mal à joindre les 2 bouts, et à qui on demande encore plus de sacrifices, de voir que les grands voleurs du monde de la finance et des affaires sont absous, et qu' ils peuvent continuer leurs truandages EN TOUTE LÉGALITÉ.

 

L' Espagne n' est pas le seul pays européen à avoir promulgué des amnisties fiscales:

Silvio Cétoileplubo en a promulgué 3 en Italie en 9 ans !!!

La Belgique également envisage une amnistie l' année prochaine pour boucler son budget( si Gégé me lit, il risque d' avoir un début d' érection...).

Moralité: ne payez pas vos impôts et, attendez gentiment la prochaine amnistie !!

 

Cela veut dire aussi qu' à n' importe quel moment, un Etat membre de la CEE peut décider de se transformer ponctuellement en paradis fiscal et que ses voisins le laisseront faire sans réagir..Il est clair que tous les Etats sont souverains, mais quand, par ailleurs on sait que ceux-ci ont besoin des deniers et de l' aide de la Banque centrale européenne pour se financer, on a le droit de penser que les commissaires européens devraient être en droit de leur tirer l' oreille quand ils se comportent comme des Etats-Voyous qui incitent à l' incivisme...Apparemment, ce n' est pas le cas, et chaque Etat membre fait ce qu' il veut.

  

Vous le voyez, chers amis, la crise espagnole aura au moins eu le mérite de mettre en lumière de graves dysfonctionnements au sein de notre communauté européenne.Il faut harmoniser les règles du jeu des pays membres et essayer d' y mettre un minimum  d' éthique pour le plus grand bien de tous ( sauf des voleurs et des corrompus). .

 

 

Un dernier détail croustillant: hier, je regardais la télé espagnole, et tous les représentants de tous les partis, mais absolument tous les représentants sans exception, critiquaient la loi d' amnistie fiscale....marrant qu' il n' y ait pas eu une telle majorité contre elle quand elle a été promulguée...

 

 

 

euros.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article

commentaires

L. HATEM 08/02/2013 22:12


Bonsoir AJE,


On ne trouvera jamais à mon avis le juste milieu entre taxer les riches au max et leur foutre la paix un max !


Pendant ce temps je suis fier de payer mes impôts... mais ils abusent de ma gentillesse !


Bon WE

alea-jacta-est 09/02/2013 11:19



Salut LH


Continue d' être fier de payer " gentiment" tes impôts car tu vis dans un pays où existe encore un semblant de morale et où les mauvais ou non-contributeurs ne sont pas
amnistiés.Il me semble que les seules amnisties en France concernaient à une certaine époque les infractions non graves au code le route, et ça c' était plutôt sympa....


Bon WE l' ami



rosemar 08/02/2013 21:09


Bonsoir AJE 


et on nous parle sans cesse d'austérité, de mesures de restrictions budgétaires : l'Europe vient de voter un budget à la baisse ce qui risque d'accroître le chômage, la précarité...et des
politiciens véreux se remplissent les poches...Tout cela est indigne...

alea-jacta-est 08/02/2013 22:07



Ce qui m' étonne plus que tout Rosemar, c' est que la CEE ne mettre pas un peu d' ordre dans la manière dont ses membres gèrent leur politique fiscale et qu' elle n' exige pas un peu plus de
sérieux de leur part...Récupérer 40 milliards rien que sur une amnistie, ça veut dire quoi ??? Que tout cela n' est qu' une farce dramatique, immorale et hypocrite.


Comment peut-on exiger de l' Espagne de profondes réformes structurelles sans attirer l' attention de ses dirigeants sur le fait qu' une part importante de son PIB échappe aux impôts grâce
à leur complicité !! Tout ça me paraît un sinistre jeu de dupes dont sont victimes les travailleurs..Bien évidemment , la première faute en incombe aux principaux protagonistes italiens,
espagnols ou grecs, mais la CEE et ses commissaires pourraient intervenir également.Ils ne devraient pas avoir peur d' aborder publiquement ces questions et de les mettre sur la table..


Bonne soirée Rosemar



nanoub 08/02/2013 16:15


Bonjour AJE,


Comme quoi le mot "mafioso" est international...


Le pire est de devoir rester impuissant face aux magouilles des dirigeants, pour ceux qui sont au courant (car les medias aussi sont dans leurs mains sales).


Attention, les Espagnols ont le sang chaud!!!


Bises

alea-jacta-est 08/02/2013 18:07



Bonsoir Nanoub


Pour une fois les médias avaient fait leur boulot sur cette affaire d' amnistie en disant que c' était tout simplement dégueulasse..Mais, en Espagne, tant que les fraudeurs n' ont pas de visage(
les grands groupes financiers, etc..) la société ne réagit pas.Là d' un  seul coup et grâce à ce Monsieur Bárcenas( grand filou devant l' éternel)l' opinion peut mettre une tête sur ce
type de malversations et  SE RENDRE COMPTE QUE CE SONT DES MILLIARDS ET DES MILLIARDS D' EUROS QUI S' ENVOLENT CHAQUE ANNÉE de cette manière..


En ce moment j' observe beaucoup la société espagnole avec le grand désir qu' elle bouge...il faut que ça pète vraiment...pas de demi-mesures...c' est le moment où jamais d'  y aller à
fond..Mais , en même temps, je ne prends pas mes désirs pour des réalités car je sais que les grands partis de pouvoir sont très habiles à récupérer le mécontement populaire pour mieux le trahir
à nouveau...à suivre donc.


Bises Nanoub et bonne fin de soirée



linoroberto 07/02/2013 20:48


bonsoir AJE , c est un peu le résultat de la désertion du politique face  la finance , le politique qui doit tout aux suffrage universel préfère roucouler avec les lobbyistes de la finance
et des grandes firmes  , d ou tous les scandales en cascades ..!


bonne soirée

alea-jacta-est 08/02/2013 17:53



Salut lino


C'est plus que de la désertion: ce sont deux mondes qui se confondent , qui ont des relations inavouables et qui se renvoient perpétuellelemnt l' ascenseur.Rien qu' un petit exemple Lino:
depuis que je vis en Espagne, tous les anciens chefs de gouvernements sans exception et un nombre impressionnant d' ex-ministres occupent des postes honorifiques très lucratifs au sein
de conseils d' administration des grandes multinationales du pays.Ils font en général profiter les grands groupes de l' agenda de clients et de contacts très importants qu' ils ont pu
élaborer durant leur mandat au pouvoir...Même le socialiste Felipe Gonzalez mange de ce pain là....


Tu vois Lino, les espagnols en sont arrivés à un point où ils devraient provoquer une crise politique majeure et mettre tous leurs nombreux problèmes sur la table....Il faut nettoyer les écurires
d' Augias du Royaume qui sont devenues particulièrement puantes.


Bonne fin de soirée l' ami



Mary Blue 07/02/2013 18:45


Bosoir AJE , 


C'est la cerise sur la gateau, la promulgation de lois pour s'auto-amnistier ,  elle


est pas belle leur vie ? ! 


Bonne soirée AJE, @+Mary 


 

alea-jacta-est 07/02/2013 19:11



Pour être précis la loi d' amnistie 2012 a été faite pour faire revenir une bonne partie des capitaux de tous les grands fraudeurs( j' allais dire institutionnels) mais la droite espagnole a fait
d' une pierre deux coups en taillant cette loi sur mesure pour eux-mêmes et pour tous leurs petits copains...écoeurant...honteux...les adjectifs me manquent...Pour la grande majorité de mes
collègues au boulot, c' est la nausée..


Enfin Mary, j' ai essayé dans mon billet de démontrer que ces pratiques concernent beaucoup de pays européens et qu' il serait peut-être temps que la CEE mette un peu de l' ordre dans la
maison...un grand coup de poing sur la table serait le bienvenu...marre, marre, marre de toutes ces saloperies berlusconiennes...personne n' est dupe, et on sait quels sont les pays qui trichent
avec leurs propres lois( voir ma réponse à Fatizo)


Bonne fin de soirée Mary.Merci de ton passage...et à la tienne ! Ce soir je lèverai un verre de Rioja ! Tchin !! 



fatizo 07/02/2013 17:54


En lisant le début de ton billet je pensais à Berlusconi mais tu y es venu .


Finalement ces gens sont les mêmes dans tous les pays . Chez nous ils font trainer jusqu'à prespcription..... ou sénilité du personnage (Chirac) .


Comment cela finira-t-il ?


Par une révolution ....ou un vote vers les extrèmes ?


Bonne soirée AJE

alea-jacta-est 07/02/2013 18:41



Il y a 2 mois il y a eu une publication d 'un ranking européen de la fraude fiscale:


en premier lieu vient l' Italie avec 21% du PIB qui échappe au fisc, ensuite la Roumanie et la Grèce... un peu plus loin l' Espagne en 5ème ou 6 ème position, etc..


Ce qui m' étonne c' est que la communauté européenne exige de ses Etats membres de faire des réformes structurelles et des réductions budgétaires drastiques qui pour l' essentiel seront
payées par les travailleurs( qui EUX paient leurs impôts) alors qu' elle n' exige aucune rigueur de la part de ces dirigeants sur la lutte contre la délinquance fiscale !!


Le message de la CEE et de Merkel entre autres, c' est: " Payez vos dettes d' abord et on se contrefout de la manière dont vous allez vous y prendre....Que ce soit en affamant
votre peuple ou en appliquant vos propres lois avec un minimum de sérieux". s' il y avait dans tous ces pays des inspecteurs d' impôts qui avaient les moyens pour mener leur tâche à bien, il n' y
aurait aucunement besoin d' aucune amnistie...


Moi, je ne décolère pas. 40 milliards qui reviennent rien que sur une loi d' amnistie, ça montre à quel point ce système est profondément POURRI..il n' y a pas d' autre mot qui me vienne à la
bouche..Une vraie révolution s' impose: Le moment est venu de tout mettre sur la table, et j' attends de voir si les gens vont enfin se bouger mais rien n' est moins sûr...je crains surtout qu'
il y ait une récupération politicienne du mécontentement et que les choses continuent avec de juste quelques réformettes purement cosmétiques..Ce serait d' autant plus dommage qu' en ce moment on
a tous les ingrédients pour que ce produise une vraie révolution et un vrai renouveau de la démocratie comme en Islande par exemple.


bonne fin de soirée Fatizo