Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 août 2012 4 30 /08 /août /2012 08:01

Bonjour les amis

 

J' écris ce billet un peu en complément de ce qu' ont déjà publié sur ce sujet d' autres posteurs bien-aimés comme C nabum, Fatizo, Rosemar...

 

Tout comme ceux qui ont vécu en direct le premier pas d' Armstrong sur la Lune , j' ai été à l' époque impressionné par la dimension épique de cette aventure technologique et humaine.

Après Ulysse et sa célèbre odyssée, après Colomb et sa découverte des Amériques nous vivions en direct en juillet 1969 ce premier "PAS" que nous pensions être décisif pour l' humanité.

Cette Odyssée ne manquait pas de poésie également...elle frappait les imaginaires..pour la première fois les hommes étaient capables de "décrocher" la lune...cette lune qui avait éclairé notre enfance et qui nous faisait rêver.

 

Malheureusement, cette conquête portait en elle les germes d' un autre mythe extrêmement dangereux celui-là qui a trompé gravement toute l' humanité.

Le mythe c' était de croire que cette conquête, tout comme celle de Christophe Colomb, ouvrait la voie vers de nouvelles colonies spatiales...que l' univers s' offrait de nouveau à nous avec des ressources infinies...que nos planètes voisines seraient là pour nous fournir bientôt toutes les ressources en matières premières  que notre Terre épuiserait d' ici peu .

 

Rappelons-nous comment ont fini les habitants de l' île de Pâques.

Ceux-ci, originaires de la Polynésie peuplèrent assez tardivement cet endroit, et détruisirent toutes les ressources de leur environnement île après île, en pensant que le monde était infini, qu' il n' y avait qu' à se servir, et qu' ensuite, une fois que les ressources d' une île seraient épuisées,  il n' y aurait qu' à passer à l' île suivante et ce, jusqu' à la dernière....On dit qu' il y avait plus 20 millions de palmiers sur l' île de Pâques...tous détruits par l' homme, ce qui a fini par causer sa propre disparition.Sa vision du monde et de l' univers a créé sa propre perte.Ses Dieux de l' époque ne l' ont pas sauvegardé d' une inexorable extinction.Notons qu' en ces temps les religions maintenaient les populations dans la croyance que les esprits supérieurs de la nature finiraient par tout arranger...une nature généreuse qui se comporterait comme un père Noël et qui finirait par tout résoudre. 

C' était une vision extrêmement immature de notre monde réel...à l' époque, un enfant de 6 ans doué de sa simple raison aurait pu comprendre que l' action de l' homme allait provoquer la destruction complète de son environnement, et par voie de conséquence sa propre perte.

Les îles du pacifique n' ont pas toutes connu le même dénouement tragique: sur certaines d' entre elles les populations ont essayé de maintenir un équilibre en prélevant de manière pertinente sur une nature qu'elles ne considéraient pas comme un reservoir infini de richesses.Ces populations-là se sont maintenues.

 

Finalement l' histoire de l' île de Pâques nous offre une magnifique métaphore de ce qui pourrait nous arriver à tous d' ici quelques décennies à peine.

 

Cette fois-ci l' île c' est notre planète  !!!

 

C' est ce que nous aurions dû tous penser en 1969 mais le premier pas sur la Lune est venu interrompre cette conscience que nous avions de vivre dans un monde physiquement fini et dont il faudrait gérer de manière judicieuse les ressources en veillant à ce que la majorité d' entre elles soit rénovable..

 

Aujourd' hui , en 2012, l' humanité sait qu' il n' y a pratiquement rien à attendre de nos planètes voisines..Nous sommes revenus sur " notre île"....et l' aventure d' Armstrong nous aura fait perdre un temps précieux pour essayer de préserver ce qui l' était encore......

 

Je vous laisse en illustration ces géants de pierre, témoins muets d' un passé épique, ...et au regard vide posé sur une nature désolée et inexistante.

 

rapa-nui.jpg

 

 

PS: la triste mésaventure de l' île de Pâques est aussi une leçon pour tous ceux qui croient que le capitalisme moderne doit se baser exclusivement sur des modèles mathématiques exponentiels, faisant appel nécessairement à des taux de croissance de création de richesses sans lesquels il n' y aurait point de salut...mais ça, comme dirait l' autre, c' est une autre histoire....qui mériterait un autre billet...

Enfin certains des grands dirigeants religieux actuels se comportent encore comme à l' époque de Rapa Nui, en niant une réalité mathématique évidente comme par exemple celle de la surpopulation de certaines zones de la planète, en infantilisant les populations et en faisant croire que notre seule foi garantira notre salut, et que, quoiqu' il arrive, DIEU pourvoira à notre destin...en prêchant que tout travail portera ses fruits et en omettant de dire que certains d' entre eux sont tout simplement destructeurs...

Afin d' éviter des alluvions de critiques , je précise tout de suite qu' on peut être à la fois croyant et intelligent, mais force est de constater que ce n' est pas le cas de beaucoup de leaders religieux.

Partager cet article

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article

commentaires

rosemar 01/09/2012 13:54


Bonjour AJE


il est vrai qu'on a tendance souvent à magnifier le passé ,la conquête de l'espace qui a pu paraître merveilleuse à ses débuts  ,l'aventure continue de manière différente avec le robot
curiosity ...les progrès se sont accélérés à une telle allure ces dernières années qu'on a du mal à prévoir ce qui va suivre ...il va falloir maîtriser certaines conquêtes ... l'ordinateur
,l'informatique justement qui nous sont  si précieux....


Bon WE AJE ,bises à Alexandre 


 

alea-jacta-est 01/09/2012 19:40



Les jeunes de moins de 20 ans comprendront difficilement le contenu de mon billet car ils n' imaginent pas à quel point l' aventure lunaire a servi d' autres propos que ceux qui étaient
affichés.Ça a été la plus grande opération de marketing technologique de l' humanité.Elle a couté très cher mais avec ça, l' hégémonie de la technologie américaine s' installait au firmament
des étoiles durant au moins 3 décennies...Enfin, il y a surtout cette énorme mystification dont je parle dans mon billet qui provoquera un retard dans l' acceptation du fait qu' on a qu' une
seule Terre et qu' il va falloir se débrouiller avec elle.


Pour le reste je suis tout a fait d' accord avec toi Rosemar


L' aventure technologique continue...elle me fait toujours rêver et je pense avoir gardé une part de mon émerveillement d' enfant.les sondes spatiales qui ont suivi l' aventure Apollo nous ont
fourni des images d' une beauté époustouflante des autres planètes..


Tout ce désir d' aventures et de découvertes est profondément humain et légitime.Il y a une scène magnifique dans le film 2001 l' odyssée de l'espace qui offre un splendide raccourci. A partir du
moment où l' homme-singe est capable de se saisir d' un outil ( en l' ocurrence un os) pour tuer d' autres animaux et survivre...à partir de ce moment là , il arrivera tôt ou tard dans l' espace,
ce n' est qu' une question de temps mais le chrono est enclenché.L' outil forme l' esprit.Voici le lien: la scène dont je parle se produit à 1 min 36 secondes.


http://www.youtube.com/watch?v=qtbOmpTnyOc


Bon WE Rosemar..je transmets tes bises à Alex qui a plus souvent qu' à son tour la tête dans les étoiles..


 



L. HATEM 01/09/2012 06:44


Un point de vu très sage dans le concert de louanges...


Comme tu as raison !


Je suis très heureux de te relire, espérant avoir des nouvelles de Alex,


Bon WE

alea-jacta-est 01/09/2012 10:30



Bonjour l' Hatem.


Je ne sais pas si  j' ai raison mais pour une fois je serais le premier à être ravi de me tromper.Si Claude Allegre avait raison dans ses prédictions optimistes( euphémisme..) ce
serait génial, malheureusement, et tout scientifique qu' il croit être, c' est lui qui continue de croire au Père Noël et pas moi..


" Don' t worry....be happy"...chantons et dansons pendant que le monde s' écroule autour de nous.Cet été un morceau de banquise aussi grand que la région parisienne vient de se détacher
du Groenland !! On pourra pas raconter à nos enfants qu' on ne le savait pas !!!


Enfin je vais tendre le bâton pour me faire battre.On pourrait me reprocher que ma position est un "peu facile" et peu cohérente..qu' on ne peut pas être pour le progrès quand il nous intéresse
et le rejeter quand il ne nous convient pas.Je ne peux pas être en faveur de la science et de la technologie quand celles-ci sont capables de sauver la vie de mon fils comme ça a été le
cas récemment et les rejeter quand elles serviront à créer des industries qui nous mèneront à une perte assurée.


Finalement c' est le même génie humain qui permet de guérir et de sauver des vies que celui qui permet de mettre au point les armes les plus sophistiquées. Et bien, on touche là ce qui fait à la
fois la grandeur et la misère de l' homme. A nous se savoir qui nous sommes, de quoi nous sommes capables et d' essayer de mettre à profit le meilleur de nous-mêmes.


Arrêtons de rejeter la faute sur les autres et essayons de faire partie des gens qui faciliteront les changements importants dont l' humanité a besoin.


Bon WE L' Hatem et merci de ton passage


PS: Alex va bien  mais c' est encore bien trop tôt pour juger de la réussite du projet thérapeutique.Je vais en Octobre à La Timone pour un cathé interventionnel ( dilatations d' arteres
pulmonaires) qui aura pour but d' améliorer et de consolider ce qui a déjà été réalisé le 28 juin dernier..Il y a beaucoup de talent et de génie humain à son service, mais il faudra aussi un peu
de chance...croisons les doigts!



linoroberto 31/08/2012 21:41


la compétition ou la croissance économique imbécile  détruit notre maison .quand le film mad max est sorti je disais toujours a mes filles .hé les filles c est du cinoche .ouiais mais bon
notre gestion de la planète nous rapproche de plus en plus de ce monde sans foi ni loi et la terre est une cage d ou on ne sortira jamais  l homme , alors gardons cette cage vivable
............ciao et bonne soirée

alea-jacta-est 01/09/2012 08:45



Bonjour Lino


Hier j' entendais que tous les jours l' humanité brûle 87 millions de barrils de pétrole !!! On sait depuis toujours que cette énergie n' est pas renouvelable et pourtant on se comporte
encore en 2012 comme si les réserves étaient infinies...Cousteau disait peu avant de mourir qu' il ne restait plus qu' à esperer que l' humanité fasse une découverte très importante qui nous
sauve la mise....Il affirmait sur un plateau télévisé: "vous pouvez prendre le problème sous toutes les coutures, les chiffres ne collent pas...une crise très grave est inévitable, c' est
mathématique.."


Ce qu' il disait tenait du simple bon sens: un bon sens qui ne va malheureusement pas avec en accord avec nos règles économiques, ce qui veut dire qu¡' on va forcément se taper des épisodes pas
très rigolos...à la "mad max"...avant de trouver des premiers consensus qui arriveront trop tard de toutes façons mais qui permettront peut-être de limiter la casse...


Bon WE Lino et merci de ton passage



fatizo.over-blog.com 31/08/2012 19:38


"je précise tout de suite qu' on
peut être à la fois croyant et intelligent, mais force est de constater que ce n' est pas le cas de beaucoup de leaders religieux."


Je crois que la conclusion de
ton article rejoint bien mon dernier billet .


Ce que l'on doit retenir avant tout de ta réflexion , c'est qu'il
faut changer radicalement de mode de fonctionnement, trouver le juste équilibre entre progrès et préservation de l'environnement, et à terme préservation de la planette .


Oui , nous devons échapper à cette fuite en avant permanente en
ayant comme seul but la croissance .


Mais qui va oser remettre en cause ce modèle ?


Bon week-end AJE .

alea-jacta-est 01/09/2012 08:34



Bonjour Fatizo


Changer de modèle paraît impossible dans un monde qui fonctionne et qui est basé depuis des siècles sur la compétitivité, la propriété privée, etc...seules de graves crises nous obligeront
à réiventer des modèles plus coopératifs..Ça se passera comment ? Ira t' on du global vers le local ou bien le contraire ?


Y aura t' il des accords pris entre les plus grandes puissances ou alors, au contraire, certains pays riches à faible démographie commenceront-ils à prendre les devants pour limiter chez eux
les premiers effets des catastrophes écologiques auxquelles nous auront droit ?


Franchement Fatizo , je n' en sais fichtre rien et j' espère simplement que je ne serais pas amené à vivre moi-même cette époque qui ne sera pas si lointaine..


Bon WE



fatizo.over-blog.com 30/08/2012 22:35


Vraiment un excellent article AJE . Je viens de le twitter .


Je repasserai demain pour laisser un commentaire plus long .


Bonne nuit à toi .

alea-jacta-est 31/08/2012 11:49



Merci Fatizo


En fait je me suis inspiré d' une étude d' un biologiste espagnol Ricardo Almenar qui a publié un livre malheureusement non traduit en français qui s' intitule: "Fin de la expansión: del mundo
oceano sin límites al mundo-isla" qu' on pourrait traduire par: " Fin de l' expansion: du monde-océan sans limites vers le monde-île."


Ce qui est vraiment frappant dans l' histoire de la colonisation polynésienne des îles du pacifique sud c' est qu' une même culture , avec une même technologie( proche de celle de l' âge de
pierre) a fini par donner des résultats très différents selon les priorités que se sont données les sociétés humaines. Aux deux extrêmes on a l' île de Pâques( scénario de destruction
apocalyptique) ou les îles Chatham( encore peuplée par les descendants des colons)


Les habitants des îles Chatham ont su trouver un équilibre basé sur la coopération et pas sur la compétitivité, sur le développement viable et pas sur la surexploitation..


L' exemple de ces îles est une des plus belles illustrations d' une vérité très simple.


Il n' a pas de destin inéluctable...il n' y a pas de fatalité. L' avenir sera ce que nous voudrons bien en faire et c' est notre responsabilité d' y faire face avec courage et cohérence.


Le sujet est tellement riche que je ferai peut-être un 2 ème billet sur les îles si j' arrive à remettre la main sur le livre d' Almenar.


En attendant je te passe un lien de présentation du bouquin au cas où tu comprendrais un peu l' espagnol.


http://www.youtube.com/watch?v=LJYiQDtMXnc


Bonne fin de journée Fat'



mammicha 30/08/2012 18:21


bonsoir AJE


contente de te relire ,


cette histoire de l'homme qui a marché sur la lune en a fait rêvé plus d'un , et à fait grincer les dents des russes , qui à l'époque étaient en rivalité avec  les USA ,


quant aux habitants de l'île de Pâques , c'est comme les mayas ils se sont détruits pour cause de trop de croyance ,


bonne soirée AJE


à bientôt


 

alea-jacta-est 30/08/2012 19:18



Bonsoir Mammicha


Les mayas étaient convaincus de leur propre disparition et quand les espagnols sont apparus cette croyance n'a fait qu' accélérer leur propre perte qui était inéluctable de toutes façons. Par
contre ce qui est passionnant dans la conquête des îles du Pacifique c' est qu' elles n' ont pas connu le même destin.Sur certaines d' entre elles l' homme, par exemple a préféré se passer de l'
élevage de cochons plutôt que de mettre en péril la faune et la flore locale...


L' attitude des américains partis à la conquête de l' espace est en tout point comparable à celle des polynésiens de l' île de Pâques...C' est l' opposition MONDE-OCEAN( infini) contre celle
du MONDE-ÎLE.


On retrouve ces oppositions entre les adeptes purs et durs de la croissance économique et ceux plus raisonnables en faveur d ' un développement durable ou viable...


Bonne fin de soirée Mammicha.


PS:Je fais une timide réapparition sur ce site en espérant avoir un peu plus de temps  libre à l' avenir...



geka 30/08/2012 14:26


Moi qui suis si souvent dans la lune, mais qui pas à pas tente d'élever l'humanité vers d'autres rèves qu'une conquète d'un "espace" temps révolu depuis les années 60... que ce soit à
"Paques"... ou à "Trinité"... sucrière antillaise favorisant une économie, l'homme ne fait véritablement que de "tout petits pas"  qui ne servent en rien cette même humanité !!! Je préfère
m'inquiéter de la "santé" de mes amis afin qu'ils continuent, comme tu sais le faire, à nous apprendre la vie ! @mitiés frangin....

alea-jacta-est 30/08/2012 18:57



Salut Geka


J' aurais pu faire référence au film génial de Kubrick " 2001 l' odyssée de l' espace" très caractéristique de l' état d' esprit qui régnait à l' époque d' Armstrong.Souviens -toi: nous
étions convaincu qu' une nouvelle génération humaine allait surgir de la conquête spatiale.


Cela nous a fait beaucoup rêver mais il n' en a rien été.Il y a quand même un point sur lequel Kubrick a été visionnaire c' est sur le rôle prépondérant de l' informatique: dans son film l'
ordinateur finit par prendre des initiatives "très personnelles".


Il avait nommé son superordinateur HAL car c' était les 3 lettres qui précédaient IBM...


A bientôt l' ami