Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 décembre 2016 7 25 /12 /décembre /2016 08:23

Bonjour les amis,

Quelques mois après avoir survécu à une grave attaque cardiaque après un concert en Turquie, en juin, Rick Parfitt, guitariste et cofondateur avec Francis Rossi du groupe de rock anglais Status Quo en 1967, a perdu la vie samedi à 68 ans, dans un hôpital de Marbella, en Espagne, où il avait été admis pour une infection consécutive à une blessure à l'épaule.

Le chanteur, compositeur et guitariste de Status Quo, reconnaissable à sa longue tignasse blonde et sa Fender Telecaster, à qui on doit notamment les titres "Rockin' all over the world" ou "Whatever you want", préparait pour 2017 un album solo et une autobiographie.

 

 

 

Rick Parfitt, rocker jusqu' à son dernier souffle...

Alors remontons le temps pour nous rappeler que le quatuor STATUS QUO a bercé notre âme rockeuse pendant une bonne décennie avec des titres gravés dans le ROCK, avec un style boogie à la fois simple mais très très efficace.

Tout comme ZZ TOP plus tard, ils avaient un style et un son reconnaissables entre mille.

Down down: un bon rythme bien soutenu après une intro inoubliable...

Rick Parfitt, rocker jusqu' à son dernier souffle...

Pour moi STATUS QUO reste lié à la musique sur laquelle nous dansions dans les fêtes d' étudiants de la région Lilloise dans les années 70 ( ce qu' on appelle là-bas les zinzins)...Il y avait toujours LE moment Status Quo de la soirée.Le moment de grosse défonce sur la piste où l' on secoue sa tête de gauche à droite en dansant avec sa bière à la main.

Ouais !!! Caroline.... So Good...
 

Aujourd 'hui STATUS QUO appartient à la mémoire collective de toute ma génération .

Ce groupe  c' est définitivement , Le temps du bon vieux Rock and Roll...

Les voici dans une bonne reprise du tube de BOB SEGER

Voici le fameux YOU ARE IN THE ARMY NOW composé par Rick Parfitt.

Un regard humain et chaleureux sur ces simples soldats anonymes qui forment l' armée

ET ici Parfitt qui tient une grande forme sur l' un de ses tubes...

Parfitt est parti alors qu' il avait le projet de sortir un album solo en 2017 et une autobiographie.

Rocker jusqu' à son dernier souffle...Chapeau l' artiste.Encore un peu et il tirait sa révérence sur scène.

Rick Parfitt, rocker jusqu' à son dernier souffle...
Rick Parfitt, rocker jusqu' à son dernier souffle...
Repost 0
24 décembre 2016 6 24 /12 /décembre /2016 07:22

Bonjour les amis,

Alors aujourd' hui, je ne vais pas vous faire une longue dissertation en guise d' introduction.Lisez-moi cet article d' abord...et on en reparle après !

Alors, dans ces cas-là, moi je commence à perdre mes repères.Je ne sais plus si je dois en rire ou en pleurer...

Le simple fait de penser qu' une nana  qui va aller faire son jogging songe à s' équiper d' une ceinture anti-viol me laisse dans un état  de profonde perplexité.

Je me refais mentalement le film des 2000 dernières années en essayant de retrouver le moment où on a vraiment merdé !

Là, je me dis que 2016 c' est quand même du maousse costaud.On a eu droit à la polémique de l' été avec le burkini...et maintenant, voila que dans le camp d' en face, suite aux agressions odieuses et criminelles de l' an dernier, on a le retour de la ceinture de chasteté qui est comme chacun sait une pratique moyen-âgeuse.

De là à ce que quelqu' un invente aussi un burkini anti-viol il n' y a qu' un pas....Ou alors, il faudra peut-être s' attendre sous peu à ce qu' une autre styliste nous sorte un modèle de vêtements féminins avec des parties piquantes en tissu "cactus" synthétique sur les fesses et sur les poitrines pour empêcher à certains indélicats de pincer les attributs mammaires et fessiers des dames dans le métro ou dans l' ascenseur...

Alors, il se trouve qu' avec mes élèves nous avions eu une discussion la semaine dernière et que nous avions essayé de définir ce qu' est l' intelligence.Je leur avais dit que l' un des critères qui permet de mesurer l' intelligence d' un être vivant c' est sa capacité  à s' adapter à son environnement pour pouvoir survivre.Alors, si on regarde les choses sous cet angle-là, on peut penser que les allemandes font preuve d' intelligence.

On peut aussi penser que si elles apprennent à bien s' adapter à leur nouvel environnement et donc à fuir les violeurs, il faudra s' attendre à avoir des championnes de 100 mètres aux prochains JO et que des anciens records `d' athlétisme vont bientôt  tomber.

Dans le temps, c' était dans les épreuves de natations que les athlètes est-allemandes hyper dopées se distinguaient.Demain ce sera plus probablement à la course à pied.

Elles auront appris a fuir certains mâles en rut !...à défaut de pouvoir les rééduquer !

 

Alors, pour terminer sur une note un peu plus souriante et moins dramatique, voici un reportage d' une demoiselle " normale" qui se promène dans Manhattan, pas dans une tenue spécialement provocante ni sexy.

Ecoutez les réactions des mecs sur son passage...ça n' arrête pas...Ce n' est jamais agressif,mais ça n' arrête pas...ça en devient lourd et je comprends que ça doit finir par irriter certaines personnes, toutes ces allusions triviales systématiques et déplacées.

Alors, moi ça me donne un peu le vertige un telle scène et, en même temps mon esprit facétieux ne peut s' empêcher d' imaginer l' inverse.

Moi, me baladant dans une grande ville, et des jeunes filles qui me balanceraient:

" Eh, beau gosse !...Où vas-tu d' un air si pressé ?...."

Ou alors

" Eh mec !!!...Je te laisse mon numéro de portable...au cas où tu t' ennuierais..."

Pour nous les mecs, l' effet ne serait pas pareil...pas sûr qu' on se sentirait victimes de harcèlement...Pour nous, être un SERIAL LOVER, c' est un fantasme !

Repost 0
23 décembre 2016 5 23 /12 /décembre /2016 13:47

Bonjour les amis,

Je ne sais pas si vous avez déjà eu l' occasion de faire du porte à porte mais c' est une expérience qui mérite d' être vécue au moins une fois dans sa vie.

A chaque fois que vous frappez à une porte vous avez l' impression d' entrer dans un nouvel univers.

Et il est certaines d' entre elles, où vous sentez que ce n' est pas gagné d' avance...que vous n' êtes pas franchement le bienvenu quelque soit le motif et les intentions qui vous amènent.

Bref, la suspicion avec un S majuscule  est de rigueur.

Qui c' est ?...C' est le calendrier des postes !

Alors je viens de tomber sur un document animalier qui résume très bien l' impression que perçoivent parfois ces personnes qui font toc toc à votre porte, et qui savent qu' elles ne sont pas toujours forcément les bienvenues...

Ça donne à peu près ça... Rien que le regard du maître des lieux dit tout !

PS:Complètement Hors-sujet

Je viens d' apprendre qu' une personnalité de premier plan de la vie politique française vient de se faire enfariner...

Voici un premier témoignage sur les réseaux sociaux... toujours très réactifs...

Qui c' est ?...C' est le calendrier des postes !
Repost 0
23 décembre 2016 5 23 /12 /décembre /2016 08:46

Bonjour les amis,

Ça fait depuis quelques années que j' essaie de réfléchir sur la question du MAL , sa nature, sa généalogie.

J' ai vite essayé d' échapper, durant le cours de ma vie, à la vision simpliste de notre enfance selon laquelle il y aurait des bons et des méchants, des anges et des démons.Peu à peu,en grandissant, je me suis dit que le bien et le mal font partie intrinsèque de chacun d' entre nous...que chez certaines personnes c' est le bien qui prédomine, et que chez d' autres c' est le mal, mais que , finalement nous possédons tous au fond de nous-mêmes une étrange alchimie unique et un mystérieux mélange des deux.

Il m' est arrivé même des moments où j' ai douté de l'existence du Mal, non pas dans ses effets bien réels, destructeurs et mesurables, mais dans sa réalité philosophique.

En effet, certains monstres de l' humanité peuvent souvent être considérés, non pas comme des manifestations du Mal absolu ou du Diable en personne, mais plutôt comme des malades mentaux, des tarés,et donc, en poussant le raisonnement jusqu' au bout comme des "victimes".

Bien évidemment, certains monstres sont très intelligents, lucides et conscients du MAL qu' ils font et peuvent donc être considérés comme parfaitement responsables de leurs actes.

J' ai vu la semaine dernière une interview du président Rodrigo Duterte qui racontait ( avant qu' il ne soit élu président mais il était déjà maire ) à une jeune journaliste qu' il aimait tuer lui-même et que quelques semaines auparavant, il était parti tout seul en moto et qu' il avait éxécuté 3 personnes dans la rue...Je n' ai pas retrouvé sur le net cette déclaration surréaliste mais en voici une autre qui est du même tonneau.

 

Dans son cas, quand il se compare à Hitler, il ne faut pas le prendre à la rigolade mais plutôt au pied de la lettre...

Avant-hier, nous avions donc une conversation sur ce thème du MAL en salle des profs , et puis, de fil en aiguille nous avons embrayé sur l' actualité avec l' attentat de Berlin et puis  l' un de mes collègues d' histoire-géo m' a parlé d' un reportage où on voit un père présenter ses 2 enfants de 4 et 9 ans avant qu' ils n' aillent commettre un attentat-suicide...

Alors, moi, je regarde très peu la télé. Je n' aime pas non plus les reportages un peu trop voyeuristes mais là, ça m' a interpellé, et j' ai quand même fait des recherches pour retrouver ce document dont m' a parlé le collègue.

Ce reportage, le voici sur ce lien.

Alors quand même, on a beau être blasé, revenu de tout, on a beau dire que plus rien ne nous étonne, ni ne sous surprend, il y a quand même une espèce de vertige qui nous saisit en voyant ça.

On se dit que malheureusement la fameuse phrase d' Einstein selon laquelle les deux seules choses infinies seraient la taille de l' univers, et la stupidité humaine, tout en rappelant qu' au sujet de la première il n' en avait pas acquis la certitude, se confirme chaque jour que Dieu fait ( ou défait).

On peut résumer l' aphorisme d' Einstein de manière plus vulgaire et prosaïque en disant que si l' intelligence a des limites, la connerie n' en a pas...

On se dit que la raison et l' intelligence sont sans doute les seuls vaccins efficaces contre autant de monstruosité destructrice mais il n' empêche que le MAL arrive toujours à réapparaître et à franchir une étape supplémentaire dans l' horreur et la barbarie.

On se dit que même les pires nazis, les pires anges exterminateurs de l' humanité n' ont pas utilisé leurs propres enfants comme des bombes humaines pour semer la mort et le chaos.

Face à autant d' horreur et d' ignominie,face à tant de surenchère,face à une violence qui se réínvente et qui ne semble pas connaître de limite infranchissable,  on se demande:

Ce sera quoi la prochaine étape ?

Saturne dévorant un de ses fils.GOYA

Saturne dévorant un de ses fils.GOYA

Repost 0
22 décembre 2016 4 22 /12 /décembre /2016 11:19

Bonjour les amis,

Ma chatte Mishina a disparu depuis cinq jours, et je suis un peu triste car j' ai toutes les raisons de penser qu' à l' heure où j' écris ces lignes elle ne fait probablement plus partie de notre monde.

Tout a commencé la semaine dernière.Je la trouvais bizarre.Elle ne s' alimentait presque plus ( un  seul repas sur 3 ou 4) mais je m' en inquiétais pas trop car je me disais que lorsqu' un animal ne se sent pas bien il préfère rester à jeun jusqu' à ce que les choses aillent un peu mieux.

Elle ne se plaignait pas,ne miaulait pas...elle préférait rester silencieusement dans sa niche.

Et puis samedi dernier, elle a disparu...définitivement.

Mishina est apparue dans ma vie il y une dizaine d' années.Elle avait été abandonnée par des indélicats dans mon jardin en compagnie d' un autre chaton mâle.Tous les deux, Mishina et Balou, étaient à peine sevrés.

Quelques années plus tard viendra s' adjoindre à mes deux locataires Gaïa, une magnifique siamoise très joueuse que j' ai repoussé pendant quelques jours pour finalement l' adopter également.

Balou est devenu plus tard un mâle allant et venant à sa guise et réapparaissant surtout lorsqu' il a faim.Il peut me rendre visite tous les jours ou rester absent pendant des semaines,et je ne m' en inquiète pas car je sais qu' il va toujours revenir à un moment donné.

Par contre, avec Mishina c' était différent.Elle passait le plus clair de son temps sur notre terrasse et défendait farouchement son territoire.Elle ne se laissait pas impressionner par d' éventuels importuns comme, par exemple, les chiens de nos amis venus nous rendre visite. Mishina n' était pas agressive mais savait défendre son espace.Elle ne reculait pas et indiquait clairement à l' intrus qu' il n' était pas le bienvenu.

Plus tard, quand nous avons intégré à notre maisonnée un jeune chien un peu tout feu tout flammes qui n' arrêtait pas de la harceler, elle a toujours su le maintenir à distance en lui balançant des coups de pattes suffisemment bien dosés pour l' écarter sans lui infliger de vraies blessures.

 

 

Mishina dormant au premier plan...en compagnie de Gaïa

Mishina dormant au premier plan...en compagnie de Gaïa

Sa disparition me laisse dans un état de profonde perplexité car j' ai l' impression d' être complètement passé à côté de ce qui lui arrivait.Mishina était probablement en train de mourir et je ne m' en suis même pas rendu compte.

Comme elle ne s' éloignait jamais très longtemps ni très loin de la maison, je déduis donc de sa disparition prolongée qu' elle est allée mourir discrètement dans un recoin que j' ignore.J' ai déjà fait plusieurs fois le tour du quartier à sa recherche,exploré des parcelles encore sans constructions, mais en vain...J' ai parlé avec les voisins...passé une petite annonce...rien...

Mishina vient de tirer sa révérence d' une manière si discrète, si élégante que j' en suis troublé...Elle nous a épargné le spectacle d' une lente agonie.

Parfois le monde animal nous donne  des leçons d' humilité, d' élégance,d' abnégation et de modestie...Elle s' est retirée discrètement sur la pointe des pieds pour aller s' enfoncer définitivement dans la nuit des chats.

Il m' arrive de rêver d' elle encore...le matin je l' imagine passant entre mes jambes juste avant que je ne lui serve ses croquettes...

Sa façon de prendre congé de nous m' a renvoyé à certaines lectures de jeunesse de récits d' ethnologues qui racontaient que dans certaines tribus indiennes, les membres qui sentaient leur dernière heure arriver préfèraient se retirer seuls au fond des bois loin du regard de leurs proches.

C' était aussi le thème du film à la fois très dur et très poétique,LA BALADE DE NARAYAMA...La grand-mère qui demande à son fils d' aller l' abandonner sur la montagne.Quand le fils redescend tout seul, il se met à neiger et celui-ci pense que c' est un bon signal de bienvenue pour sa mère au royaume des esprits.

Revenons à Mishina. qui est partie comme elle est venue...sans prévenir.

Elle a conservé jusqu' au bout sa grande élégance, son caractère très serein,indépendant, mélancolique et  mystérieux.

Je garde en mémoire une scène très poétique presque magique que je regrette aujourd' hui de ne pas avoir photographié: Mishina étendant son corps de tout son long pour atteindre le robinet du jardin fixé à mi-hauteur sur le mur de cloture, maintenir sans difficulté son équilibre en pleine extension  et boire délicatement des gouttes d' eau qui étaient restées accrochées au robinet...Et ma mère qui me disait:

" Regarde...regarde ta chatte qui boit...comme elle est belle..."

 Un vrai moment de pure beauté...de temps arrêté...

 

Repost 0
21 décembre 2016 3 21 /12 /décembre /2016 06:35

Bonjour les amis,

Hier c' est en regardant EL INTERMEDIO, une émission TV satirique espagnole que j' ai eu des nouvelles étonnantes de mon cher et tendre pays natal.

Cette nouvelle, la voici.

Alors, en Espagne, où les affaires judiciaires de corruption secouent la vie politique depuis une petite dizaine d' années on est plus que surpris par la décision de cette cour française .

En effet, Christine Lagarde est reconnue coupable mais la cour la dispense de peine, eu égard à sa notoriété !!!????

Alors là, les amis,c' est le comble ! C' est vraiment le pompon !

Bon, OK.Ne faisons pas d' angélisme.On savait tous depuis bien longtemps que nous n' étions pas vraiment égaux devant la loi et que les puissants trouvaient toujours les meilleurs moyens, les meilleurs avocats, les meilleures influences politiques et judiciaires pour échapper aux obligations qui sont faites au commun des mortels mais là, c' est la cour de justice qui le notifie NOIR SUR BLANC sans même essayer de sauver les apparences..

EU ÉGARD À SA NOTORIÉTÉ !!!...C' est terrible

Ils n' ont pas essayé de camoufler leur décision derrière des arguties juridiques, ou de subtils faux prétextes.

Ils n' ont même pas dit  "EU ÉGARD AUX SERVICES RENDUS À LA NATION" ou quelque chose dans ce genre...Non, non, là, c' est eu égard à sa notoriété.C' est parce que c' est elle, la grande Christine, la présidente du tout-puissant FMI...

Evidemment, au sein de la rédaction du journal EL INTERMEDIO, on s' étonne qu' une telle décision de justice soit rendue au pays de Montesquieu,de la Révolution et des Droits de l' homme, au pays des 3 piliers fondamentaux républicains que sont Liberté, Egalité et Fraternité.

Et moi, là,vraiment, je ne suis même plus écoeuré parce que je ne m' étonne plus de rien mais je me dit qu' il y a vraiment quelque chose de pourri, ou en train de pourrir au sein de notre République.

Voici donc une France qui renvoie au monde entier une bien curieuse image d' elle-même , en renonçant à ses propres principes ! Et ce, au travers de l' une de ses plus prestigieuses institutions ! 

Je terminerai ce bref billet par une citation de Carlos Lesme, président le tribunal supérieur de Justice espagnol qui parlait l' année dernière de certains problèmes de la justice espagnole face aux fraudeurs de haute volée, mais sa citation est applicable aussi à bien d' autres pays.Il avait dit :

La ley está pensada para el robagallinas y no para el gran defraudador

La loi est pensée pour les voleurs de poules, pas pour les grands fraudeurs...

Comment voulez-vous, après ça, que les leaders populistes n' utilisent pas ensuite de telles injustices flagrantes pour nous faire croire ensuite qu' il existe une conspiration de tous les pouvoirs, un grand complot contre les citoyens.

La CASTE contre le petit peuple...

Avouez que nos institutions leur rendent la partie facile.

Je terminerai juste avec une dernière citation espagnole ( que j' ai traduit approximativement) et qui semble frappée au coin du bon sens.

Non seulement il faut que la justice s' exerce,mais il faut aussi qu' elle donne l' impression d' avoir été rendue...

Enfin, dernier paradoxe, et non des moindres.L' argument de la Cour pourrait ou devrait se retourner contre elle-même.En effet, ne serait-il pas logique de considérer la notoriété de Christine Lagarde et le prestige et l' importance du poste qu' elle occupe comme une circonstance aggravante ?

Ne devrait-on pas considérer que la présidente du FMI  " eu égard à sa fonction" aurait dû avoir un comportement éthique et moral exemplaire envers ses concitoyens ?

Égalité, vous avez dit égalité ?
Repost 0
19 décembre 2016 1 19 /12 /décembre /2016 09:18

Bonjour les amis,

Les nouvelles technologies de l' information ont révolutionné notre vie mais il y a aussi un revers à cette magnifique médaille, dont notamment la circulation incontrôlable de fausses informations.

Hier, j' en ai eu un magnifique exemple.

Je vis dans le Sud-Est de l' Espagne et nous sommes depuis quelques jours en alerte ROUGE avec un fort avis de GOTA FRIA ( goutte froide) qui est un phénomène météorologique extrêmement violent.Des chocs de masses d' air chaudes, en général méditerranéennes choquent avec des masses d' air froid venues du Nord de la péninsule, et peuvent provoquer des précipitations si intenses qu'elles représentent un véritable danger pour les personnes qui circulent sur les voies de communications habituelles à ce moment là.

Voici un exemple d' il y a 2 jours à Finestrat, petite localité près de Benidorm.Un homme essaie d' entrer dans son véhicule, sera emporté par les flots et décédera un peu plus tard.

Voici à 5 minutes sur cette vidéo, la chute d' un pont d' un petit village voisin en 2007...très spectaculaire.

 

Donc, lorsqu' il y a a ce risque de GOTA FRIA le rectorat suit l' évolution  de la météo heure par heure, et envoie le cas échéant des avis d' annulation de classes aux mairies et aux établissement scolaires concernés.

Hier, des petits plaisantins se sont amusés à envoyer via Whatsapp et facebook, ainsi que d' autres réseaux, un faux communiqué officiel du rectorat indiquant la suppression des classes dans toute la région de Valencia QUI COUVRE 3 PROVINCES !

Le voici , ce faux document officiel qui a circulé sur le lien ci-dessous

 

Alors, ça a été la confusion la plus complète car , dans le même temps, des vrais communiqués ont été émis par le Rectorat pour certaines zones plus localisées.Par exemple, les cours de mon lycée ont été supprimés aujourd' hui jusqu' à 14 heures.

La presse a mis en garde les citoyens contre ces faux communiqués et a  informé que les autorités engageraient des poursuites judiciaires contre ceux qui ont propagé ces fausses nouvelles.

A postériori, on peut se dire que bien évidemment, c' est assez facile de séparer le vrai du faux, car les établissement et mairies envoient des mails et des SMS inéquivoques en direction de toutes les personnes concernées ( profs,parents et élèves).

Il n' empêche que cette " guerre" des faux communiqués a fichu malgré tout un sacré bazar.

Encore une fois, la preuve est faite que les réseaux sociaux c' est bien, à condition de savoir les décrypter de manière judicieuse...On peut imaginer que cette histoire ne se reproduira plus jusqu'à ce qu' il y en ait une autre, d' un autre type.Bref, il faudra apprendre aux citoyens ( et notamment aux élèves) à être très méfiant et à ne pas tout prendre pour argent comptant.

PS: Cette histoire, c' est aussi l' alibi parfait pour les élèves qui veulent faire l' école buissonnière.En effet, il leur suffira pour se justifier de dire qu' ils avaient lu le faux avis d' annulation...imparable ! 

Enfin relativisons quand même.L' argument est Imparable, à condition que les parents soient complices ( mais c' est parfois le cas...).Parents complices ou, pour certains d' entre eux naïfs car leurs enfants savent manipuler les réseaux sociaux mieux qu' eux et peuvent leur faire prendre des vessies pour des lanternes.

 

Repost 0
18 décembre 2016 7 18 /12 /décembre /2016 12:42

Bonjour les amis,

Vous savez tous ce qu' est une femme cougar...

Une femme cougar, ça n' a rien a voir avec la photo ci-dessous

Cougar, vous avez dit cougar ?

Non, une femme cougar c' est une femme d' âge mûr ( voire très mûr) qui aime consommer de la viande fraîche (voire très fraîche)...

Dans le monde du ciné et du show-biz y' en a plein.Et ça ne date pas d' hier.Hollywood était et est toujours un vivier de femmes cougars.

Alors, ces dames véhiculent sans le savoir un message plein d' espoir pour toutes ces femmes célibataires qui sont encore désespérément à la recherche de leur prince charmant.

Ce message positif et plein d' espoir, le voici.

Cougar, vous avez dit cougar ?

Bon, j' ai l' air de rigoler et de me moquer mais, pour faire bonne mesure, sachez que les vieux messieurs qui recherchent systématiquement de très jeunes lolitas ne m' inspirent pas beaucoup de respect non plus...

En un en mot comme en mille , je mets des femmes cougar et les hommes puma dans le même sac...

PS: afin d' éviter certaines critiques, je différencie malgré tout ce phénomène cougar-puma de certaines vraies histoires d' amour atypiques.

Effectivement, deux personnes peuvent tomber amoureuses l' une de l' autre malgré une grande différence d' âge.Non, ici je parle de ces personnes qui ont un attrait quasi exclusif pour la viande fraîche, et dont certaines d' entre elles ont les moyens financiers d' assouvir leurs fantasmes.

PS nº 2 Hors.sujet.

Petite devinette.

Qu' est-ce qu' une nymphomane ? 

Réponse: c' est une femme qui a autant de désirs sexuels qu' un homme...-)

Repost 0
Published by alea-jacta-est - dans sexualité couples gigolo Humour
commenter cet article
18 décembre 2016 7 18 /12 /décembre /2016 09:26

Bonjour les amis,

J' ai enfin vu avec un peu de retard PREMIER CONTACT , le film de SF dont tout le monde parle et qui a été couvert d' éloges par la critique internationale.

Pour ceux qui ne savent absolument rien de l' histoire, je conseillerai de lire d' abord cette présentation de notre ami Fatizo, une présentation dans laquelle il résume très bien les qualités de cette oeuvre originale.

 

 

Alors, moi, j' aimerais juste ajouter quelques remarques personnelles.

Premièrement, vous dire que le film démarre assez fort.Villeneuve sait créer un climat à la fois intimiste et très oppressant, notamment par un usage très efficace de la musique et par la qualité et originalité de ses prises de vues,du montage, et de sa photo...Une simple scène de  jeu avec une enfant dans un jardin peut créer une vive inquiétude, et un étrange malaise.

Dès que les aliens arrivent on pense tout de suite à Kubrick avec son monolithe dans 2001 L' ODYSSÉE DE L' ESPACE.

Les combinaisons de protection oranges utilisées par les terriens sont aussi une forme de clin d' oeil de Villeneuve au grand cinéaste américain.

Simplement, à partir de ce moment le film prend une étrange tournure.Le rythme retombe, on commence à se faire sérieusement chier,et on a beaucoup de mal à se passionner pour les problèmes de communication rencontrés par les terriens.C' est sans doute la partie la plus invraisemblable du récit ( et tout le film tourne autour de ça...).

Comment peut-on imaginer que des extra-terrestres soient suffisemment intelligents pour installer instantanément 14 vaisseaux énormes dans notre espace aérien, et que, dans le même temps, ils ne soient pas suffisemment malins pour capter notre façon à nous les terriens  de communiquer, et qu' ils ne soient pas capables de dissiper des malentendus dangereux.

C' est la partie vraiment faiblarde du scénario.Théoriquement c' est celle qui aurait dû me séduire car les aliens utilisent des structures algébriques compliquées pour communiquer et ils n' ont pas les mêmes références ni structures linguistiques que les nôtres.Ce thème de l' incommunicabilité fait traîner le film en longueur ( on est passé sans s' en rendre compte de la SF à WIm Wenders).On se passionne d' autant moins pour cette longue partie du récit que ces difficultés de communication paraissent extrêmement artificielles.

Que dire par ailleurs de ces aliens qui ressemblent à des calamars ? Quand j' ai vu ça, je me suis dit:

Oh non !!!...Pitié ...pas ça...

Je préfère encore les martiens rigolos, très années 60, du pastiche de Tim  Burton dans MARS ATTACKS.

La fin du film de Villeneuve  offre une explication ( partielle) et permet  de redonner du sens à toute l' histoire, mais malgré tout, on a la curieuse impression qu' on s' est laissé mener en bateau pendant près de 2 heures pour aboutir à un récit simple qui pourrait se résumer en une page de scénario...

Tout ça pour ça ? 

Là, on est très loin des autres films comme Rencontres du 3 ème type,etc...Il y manque le merveilleux, la magie, le caractère épique, l' envie de partager cette aventure ( reconnaissons pour être juste et honnête que ce n' était VRAIMENT PAS l' objectif de Villeneuve).

Alors il reste à ce film de grandes qualités esthétiques indéniables, une certaine poésie,une mélancolie profonde, et aussi, et c' est là la plus grande force de Villeneuve, il sait installer une grande angoisse existentielle.Il se dégage de son film une espèce de vertige métaphysique.

Ce n' est pas rien et rien que pour ça son film mérite largement d' être vu.

Je ne veux surtout pas donner l' impression de faire la fine bouche.Villeneuve est un grand réalisateur.Simplement, certains défauts du récit et certaines longueurs m' ont empêché d' y entrer complètement, de me laisser absorber par sa problématique.

 

PREMIER CONTACT: un film original non exempt de certains petits défauts...

PS: Cette fois-ci je n' ai pas fait de jeu de mots faciles, en disant que la coquille qu' on voit sur l' affiche était finalement vide...ce serait injuste !

PS nº 2: J' imagine déjà certaines objections qui me seront faites par certains d' entre vous, du genre.

" Les faiblesses du scénario sont inévitables et inhérentes au sujet traité.Et toi AJE qui est si malin, qu' aurais-tu changé au film pour éviter ça ?

Et bien je répondrais que je me serais inspiré d' Arthur C. Clarke dans son roman RENDEZ-VOUS AVEC RAMA . 

Le thème du roman, c' est un vaisseau extra-terrestre qui paraît-être abandonné dans notre système solaire.Le vaisseau semble vide et les terriens ont bien du mal à comprendre une intelligence et une technologie complètement différente de la leur et qui est probablement supérieure.Les terriens essaient de trouver du sens et de comprendre la finalité de cette étrange bouteille à la mer intersidérale.Ils ont la tentation de détruire ce qu' ils ne comprennent pas...tout comme un enfant casse un jouet pour en comprendre le mécanisme intérieur.

Moi, j' aurais fait apparaître les aliens juste à la fin du film...et pas sous forme de calamars...

 

Repost 0
17 décembre 2016 6 17 /12 /décembre /2016 08:42

Bonjour les amis,

Cette semaine, en naviguant sur le net, je suis tombé sur cette photo amusante et charmante que voici.

Ouf ! Tout est bien qui finit bien ! ....

Ouf ! Tout est bien qui finit bien ! ....

Alors, j' ai fait un petit effort pour essayer de me souvenir jusque quel âge j' avais moi-même cru au Père Noël.

Je ne suis pas capable de m' en souvenir avec certitude mais je crois pouvoir dire que j' y ai cru assez longtemps...peut-être au delà de 8 ans.

En fait, je crois que c' est un peu plus compliqué.Mes cousins plus âgés que moi  ont dû me mettre rapidement au parfum en vendant la mèche et en me racontant d' un air moqueur que c' était nos propres parents qui mettaient les cadeaux près de la cheminée.

A l' époque il n' y avait pas dans le Nord de la France des Pères Noël qui apparaissaient un peu partout aux quatres coins des rues, au supermarché ou à l' école.

Non, les seules représentations et apparitions du Père Noël se faisaient à la télé ou au ciné, ce qui contribuait à le rendre plus mystérieux,plus mythique, plus insaisissable.Cela  faisait davantage travailler notre imaginaire qu' aujourd'hui. Pas question d' aller s' asseoir sur les genoux de Santa Claus pour aller recevoir des cadeaux.

Non, il passait si rapidement dans la cheminée , et à une heure si tardive que ce n' était pas facile de le choper ...

Je me souviens même d' un de mes camarades de classe qui m' avait affirmé qu' il avait juste eu le temps de voir ses pieds remonter dans la cheminée, et disparaître.

Ça, alors ! Ça m' épatait ! Et j' y croyais dur comme fer...Je me disais:

 " Mince alors ! C' est vraiment pas de chance...il a failli voir le Père Noël ! "

Jusqu' à quel âge avez-vous cru au Père Noël ?

J' ai forcément eu des doutes après les révélations de mes cousins, mais, malgré tout, je n' ai pas renoncé si facilement que ça à la réalité de son existence...

Si un vieil artiste respectable et très sensé  comme Tino Rossi venait chanter à la télé les prières et les souhaits qu' il lui adressait, c' est qu' il devait bien y avoir quelque chose quand même...

Du coup, aujourd'hui, je me pose une simple question.

Les gens qui croient longtemps au Père Noël ont-ils plus tard des signes de caractères propres qui les distinguent un peu du reste de la population ?

Sont-ils plus naïfs, plus candides, plus rêveurs, plus poètes que leurs concitoyens?

Ont-ils plus de propension que les autres à se retourner vers les religions pour essayer de trouver un substitut au Santa Claus défaillant ?

Socialement comment se distribuent-ils dans la population ? Vers quels genres de professions se tournent-ils ?

Poètes, artistes, écrivains, fonctionnaires, syndicalistes, médecins ?

Luttent-ils davantage pour préserver un Etat Providence qui devrait tous nous protéger et nous garantir un certain bien-être ? Ne cherchent-ils pas plus tard à le réinventer ce bienveillant Père Noël ?

Je n' en sais rien. J' ai fait des rapides recherches sur le net pour savoir s' il y avait des études statistiques sur ce sujet mais je n' ai rien trouvé.

Pourtant, je suis convaincu qu' il y a bien une corrélation entre l' âge à partir duquel nous avons définitivement cessé de croire au Père Noël et ce que nous deviendrons et serons nous-mêmes plus tard dans la vie.

Alors, les amis, vous-mêmes, jusqu' à quel âge y avez -vous cru ?

Comment avez-vous géré le traumatisme de savoir que ce sont vos parents qui ont été complices d' une des plus belles et des plus grandes mystifications de l' histoire de l' humanité ?

En , attendant vos réponses, je vous passe une chanson assez rock que j' aime bien. 

La fille du Père Noel de Dutronc-Lanzmann...

Et oui, trouver la fille du Père Noël dans ses souliers, c' est une très belle idée de cadeau !

Bon, j' entends déjà des objections de la part de certains d' entre vous.

Hé, banane ! Le Père Noël il peut pas avoir de fille !

Et alors ! On peut toujours rêver , non ?

 

 

Jusqu' à quel âge avez-vous cru au Père Noël ?

Au même prix, je vous mets aussi une version un peu plus trash...

PS: Petite blague que j' affectionne

il y a 3 âges dans la vie d' un homme.

1. L' âge où on croit au Père Noël

2. L' âge où on sait qui est vraiment le Père Noel

3. L' âge où certains proches ou amis te prennent pour le Père Noël...

 

Nota: Dans mon cas personnel, il n' y a pas que certains proches ou amis qui me prennent pour le Père Noël...il y certains certains élèves, aussi...-) .

C' est vrai que je porte une barbe de plus en plus blanche.Donc, durant tout le premier trimestre, j' essaie de les dissuader de cette " croyance"...pas toujours avec succès !

Repost 0