Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 mars 2016 2 22 /03 /mars /2016 15:39

Dans 48 heures, il faudra arrêter de pleurer ...Dans 48 heures il faudra arrêter de panser ses blessures....dans 48 heures, il faudra arrêter de dire JE SUIS BRUXELLES, JE SUIS PARIS, JE SUIS CHARLIE et commencer un vrai travail de réflexion..

La seule chose que j' ai envie de dire en ce moment c' est JE SUIS COLÈRE même si je sais que la colère n' est jamais bonne conseillère.

Je suis allé en Belgique au mois de Janvier dernier, et j' étais un peu angoissé à l' aéroport...Tout le monde s' y attendait un peu à cet attentat...A l' aéroport de Charleroi il y avait un miltaire avec une mitraillette tous les 10 mètres mais ça ne me rassurait absolument pas.

Motif ? Je savais que les autorités belges avaient carrément un métro de retard dans la lutte contre le terrorisme, qu' elles ont laissé se développer des foyers de radicalisation notamment à Molenbeek de manière irresponsable et frisant l' inconscience.Aujourd' hui ces mêmes autorités essaient de rattraper le temps perdu mais c' est un peu tard et c' est bien plus difficile maintenant...

Empêcher des attentats est devenu MISSION IMPOSSIBLE car ceux-ci ne demandent que très peu de logistique.La surveillance européenne est mise en échec....Bataclan-Paris-Bruxelles-Zaventem.....Echec et mat.

Or aux Etats-Unis ils ont pratiquement réussi à erradiquer les terroristes islamistes de leur sol.Où est la différence ? Très simple.Aux Etats-Unis l' ennemi vient majoritairement de l' extérieur mais en Europe les radicaux sont chez nous...ils sont nés chez nous, ont grandi chez nous et on les a même alimenté parfois...

Moi les diagnostics de problèmes je m' en contrefiche et je laisse ça à d' autres... ce sont les solutions qui m' intéressent.

Que pensent faire les autorités européennes pour accroitre de manière significative notre sécurité ?

C' est la seule question qui m' intéresse.

Je laisse aux intellectuels et philosophes de salon le soin de disserter sur le fait de savoir comment il faut penser l' Islam...Ce ne sont pas eux qui vont nous permettre de vivre en paix et en sécurité.

J' attends des responsables européens une vraie politique harmonisée de surveillance des territoires.Je ne dis pas que cette politique est inexistante, mais aujourd' hui la preuve est faite que nos polices et services d' intelligence sont mis en échec...Les terroristes vont et viennent comme ils veulent en Europe, que ça nous plaise ou pas...Il est vraiment temps d' y mettre bon ordre.

Attentats de Bruxelles: l' Europe face à son inefficacité...
Repost 0
Published by alea-jacta-est - dans attentats islamistes Daesh isis
commenter cet article
21 mars 2016 1 21 /03 /mars /2016 17:33

Bonjour les amis,

Je viens de voir un polar espagnol intitulé CIEN AÑOS DE PERDÓN qui vient de sortir sur les écrans.Un film réalisé par Daniel Calparsoro qui raconte une histoire de braquage dans le contexte actuel d' une Espagne secouée par les affaires de corruption.

Tout commence par un récit conventionnel d' une bande de malfrats ( 3 argentins et un gallegue) qui vont braquer une banque à Valencia ( capitale de ma région) pour s' attaquer aux coffres et emporter rapidement le plus gros butin possible.

L' attaque se fait avec prise d' otages et on apprend très vite que l' équipe a un plan pour s' échapper et tromper la vigilance de la police.Comme toujours dans les bons polars, il y a un élément imprévu qui va compliquer le scénario initial prévu par les malfrats.Il se trouve que justement , le jour de l' attaque, tombe une pluie torrentielle sur Valencia ( phénomène rare et violent que j' ai connu plusieurs fois et qu' on appelle ici la gota fria, la goutte froide...).Cette pluie torrentielle va rendre impossible le plan de fuite par les égouts de la ville.

Rapidement on apprend que l' un des membres du groupe a été chargé d' une mission par un mystérieux commanditaire appartenant à un parti politique: récupérer le contenu du coffre 311 qui contient un ordinateur dans lequel sont stockés des informations qui pourraient faire tomber le gouvernement en place...

Je n' en dis pas plus mais tous ceux qui vivent en Espagne reconnaitront des éléments extraits de notre actualité politico-judiciaire, notamment l' affaire Barcenas.

La réalisation est très nerveuse, rythmée,et les acteurs interprètent très bien les personnages de braqueurs.Ils sont plus vrais que vrai...

Le film commence avec un premier négociateur, qui sera ensuite remplacé par un autre dont le motivations sont plus troubles.Tout se complique donc, tant au sein de l' équipe de truands où apparaissent des tensions qu' en ce qui concerne les forces de l' ordre dont on ne sait plus si elles ont intérêt à laisser s' échapper les truands ou, au contraire, si elles doivent les arrêter par tous les moyens même au risque de mettre la vie des otages en danger.Un jeu de bluffs mutuels s' installe entre les truands et le négociateur.

Il y a aussi dans ce film beaucoup d' ironie.On apprend par exemple que le chef des truands argentins avait réussi à faire sortir son fric d' Argentine ( le fameux corralito) pour venir se réfugier en Espagne, mais que là, ce sont les banquiers espagnols qui vont le déposséder avec les fameux produits toxiques ( preferentes) dont je vous avais déjà parlé.C' est le comble ! Dans ce film les banquiers y apparaissent encore plus voleurs que les casseurs de coffre-forts ( et là, je suis très bien placé pour vous dire que le film n' éxagère pas...).Donc il y a aussi dans ce film tendu et nerveux de gros éclats de rires et une certaine auto-dérision.

Enfin, je ne sais pas si ce film va être distribué dans quelques mois à l' étranger mais il est clair qu' il va beaucoup perdre à la traduction.En effet, les dialogues sont savoureux, notamment ceux des argentins qui parlent avec un accent très particulier et avec des expressions très imagées qui leur sont propres.Ils sont vraiment géniaux, ils crèvent l' écran, et tout le charme de ces dialogues est difficilement traduisible...

Je pense que c' est la part la plus réussie du film: ces dialogues très enlevés...Rodrigo de la Serna interprète le rôle de chef du gang de façon magistrale.Il m' a subjugué pendant toute la projection.Il y a aussi un des truands qui est sympa mais un peu simplet et gaffeur magnifiquement interprété par Joaquin Furriel, un jeune acteur argentin.

L' action se poursuit avec un rythme qui ne retombe jamais jusqu' à la dernière seconde.

C' est un film que je conseillerais à tous ceux qui comprennent l' espagnol, et aux autres, je leur dirais que je ne sais pas si c' est un bon film mais qu' il ressemble à l' Espagne d' aujourd' hui.Ce sont des personnages d' après-crise...Même la Directrice de l' agence bancaire trahit les siens et se met du côté des braqueurs car elle a elle-même été lâchée par sa hierarchie après avoir trompé sa clientèle pour eux.

Ça, c' est vraiment pas inventé...et ça s' inscrit très bien de manière très naturelle dans la narration.

Le contexte de l' Espagne actuelle est donc très bien retranscrit mais ça reste malgré tout un film d' action, et on se demande jusqu' à la fin comment tout ça va se terminer...

Au début du film on est très pris par la violence de la situation et par l' ambiance très tendue du braquage, mais à la fin du film le spectateur a plus de sympathie pour les braqueurs que pour les autorités.Il se produit une inversion des valeurs...d' ailleurs l' affiche le dit bien en sous-titre: qui vole qui ?

En sous-titre du film on peut lire: Qui vole qui ?

En sous-titre du film on peut lire: Qui vole qui ?

A L' Hatem: si tu as l' occasion de le voir en VO, ne le rate pas mon ami...tu vas te régaler avec les argentins !

Repost 0
20 mars 2016 7 20 /03 /mars /2016 10:17

Bonjour les amis,

Roselyne Bachelot vient récemment de créer la polémique en faisant des déclarations au sujet du joueur de tennis Rafael Nadal qui ont agacé bon nombre d' espagnols.Voici ce qu' elle a dit sur une chaîne TV:

« On ne révèle pas les contrôles positifs (…). Simplement, on apprend curieusement qu’un joueur a une blessure qui le maintient des mois en dehors des courts. On sait à peu près que la fameuse blessure de Rafael Nadal qui a entraîné sept mois d’arrêt de compétition[en 2012-2013] est très certainement due à un contrôle positif. »
Pour en savoir plus allez sur ce lien:

http://www.lemonde.fr/tennis/article/2016/03/11/roselyne-bachelot-rafael-nadal-et-le-dopage_4881445_1616659.html#yw11tzU4d7zi0S3B.99

Il faut savoir qu' en Espagne, on commence à être un peu fatigué et saturé des accusations de tricherie venant de personnalités françaises, notamment Yannichk Noah accusant de manière ironique les ibères d' avoir trouvé la potion magique.

Je déplore qu' une ex-ministre des sports puisse répandre des rumeurs d' une telle gravité sur un joueur sans en avoir les preuves matérielles et tangibles.

Ce sont des accusations trop graves pour qu' elles puissent être " balancées à la légère".

Personne, et encore moins une responsable politique ne peut sous-entendre que tel ou tel joueur étranger a triché.Elle aurait pu parler de phénomènes suspects dans le monde du tennis mais en se gardant bien de donner un nom, et tout le monde aurait applaudi son parler-vrai.

Nadal , quant à lui, a réagi et va attaquer en diffamation l' ex-ministre qui fait semblant d' être surprise par l' écho qu' ont eu ses propos.

Quelle irresponsabilité !

A quoi s' attendait-elle ? Que pensait -elle ? Que ses propos seraient confinés dans l' hexagone ?

Roselyne Bachelot a commis une erreur grossière et vulgaire, inhabituelle chez une responsable de son rang.

Elle a confondu le fait de dénoncer des pratiques suspectes, ce qui est en soi louable, avec le fait qu' une responsable française de haut-rang ne peut accuser nommément un joueur étranger sans avoir la preuve de ses affirmations.Elle ne peut se répandre en rumeurs...

Elle confond le franc-parler et la sincérité avec le fait qu' elle ne peut porter atteinte de manière grave à une personne sans preuves tangibles et indiscutables.

Double zéro pour Roselyne.Tout le monde est présumé innocent jusqu' à ce que la justice démontre le contraire.Ce sont les bases fondamentales de n' importe quel Etat de Droit, et si on ne les respecte pas, ça devient la porte ouverte aux pires pires dérives populistes et démagogiques.

Elle a confondu un plateau de télé avec le bar des copains qui est au coin de la rue.

Et elle ne donne pas une saine image de notre pays où les supporters espagnols nous perçoivent comme des mauvais perdants qui veulent enlever du mérite aux champions étrangers ( le tout sans preuves...c' est le pompon !!!)...C' est très maladroit de sa part et on peut considérer que c' est une bourde qui va à l' encontre de la cause qu' elle prétend défendre.

Elle aurait pu être toute aussi convaincante sans accuser nommément Rafael Nadal ....Une responsable politique ne peut se convertir en colporteuse de ragots.Qu' une responsable française accuse un joueur sans preuves c' est déjà fort en soi, mais si en plus il s' agit d' un joueur étranger, ça frise l' inconscience car on va forcément lui prêter d' autres arrière-pensées.

Voici son SMS de réponse:

« Je suis flattée de l’intérêt porté à mes propos par M. Nadal. Je me suis simplement fait l’écho de commentaires tenus très largement dans le monde du tennis et de la presse. (…) Au-delà du cas particulier, il est maintenant avéré que des suspensions ou des arrêts de carrière prétendument pour raisons de santé ont servi à masquer des contrôles antidopage positifs en accord entre les joueurs, leur entourage et les autorités du tennis. Il est à espérer que les déclarations de Mme Sharapova ouvrent une nouvelle ère marquée par la transparence dans un sport magnifique, mais dans lequel les enjeux financiers ont été à l’origine de bien des tentations. »

Elle tente de se justifier de manière pathétique en utilisant l' affaire Sharapova comme paravent et ne fait que s' enfoncer davantage.Personne ne critique sa dénonciation des mauvaises pratiques dans le monde du tennis mais simplement le fait qu' elle ait donné un nom sans preuves réelles.

Je ne suis pas spécialiste de tennis mais j' aime beaucoup le jeu d' échecs.

Et il y a une règle numéro 1 quand on joue aux échecs.On ne mène jamais une attaque si elle n' est pas soigneusement préparée car, dans le cas contraire, vous allez donner à votre adversaire l' occasion de vous répondre et de vous contre-attaquer intelligemment.Ça vaut aussi pour la politique...

Quand Roselyne dérappe...
Repost 0
Published by alea-jacta-est - dans sport tennis dopage
commenter cet article
19 mars 2016 6 19 /03 /mars /2016 07:52

Bonjour les amis,

Hier j' ai eu des frissons quand j' ai vu l' arrestion de Salah Abdeslam pratiquement en direct sur la télé espagnole.

Quel soulagement ! Mes pensées sont allées immédiatement vers tous les parents et amis des victimes qui vont pouvoir compléter un travail de deuil très difficile...La justice va pouvoir faire son travail...ouf !!!

Comment ne pas vous exprimer ma stupeur de voir que cette crevure s' était finalement réfugiée dans son quartier de Mollenbeek, un quartier hyper surveillé depuis des semaines.

On se souvient des populations musulmanes de Mollenbeek exaspérées par les nombreuses fouilles et perquisitions quasi quotidiennes.Je me souviens de ces femmes musulmanes révoltées et exaspérées par la présence policière exprimant leur mécontentement dans la rue.

J' aimerais pouvoir leur dire:

" Je comprends que vous soyez exaspérées de toute cette suspicion autour de votre communauté, mais vous devez voir VOTRE réalité en face.

Le monstre a vécu en votre sein durant plusieurs semaines protégé par de nombreux complices alors que votre quartier était le plus surveillé d' Europe.

Ça ne vous plait peut-être pas mais c' est la triste réalité qu' il faut voir en face.

On sait bien que l' immense majortité musulmane n' est pas radicale et ne demande qu' à vivre en paix mais c' est en son sein que s' abritent les intégristes les plus dangereux.

Vous devez comprendre que si votre communauté n' est pas en mesure de se débarrasser par elle-même de certains monstres qui lui portent un énorme préjudice , il appartient aux autorités policières de le faire...Que vous le vouliez, ou non, la récente arrestation d' Abdeslam démontre que la Police a eu raison de ne pas relâcher sa surveillance même si vous la considérez comme humiliante.

C' est la Police qui a eu raison...et pas vous .

Cessez de vous plaindre et de jouer les victimes.Si vous ne faites pas le ménage vous-même au sein de votre communauté,ne vous étonnez pas que d' autres viennent et le fassent à votre place..."

Repost 0
Published by alea-jacta-est - dans terrorisme attentats de Paris
commenter cet article
18 mars 2016 5 18 /03 /mars /2016 17:00

Bonjour les amis,

l' Art naïf s' expose à Madrid à la galerie Eboli qui accueillera les oeuvres de plus de 51 artistes européens jusqu' au 12 Mai prochain.

Voici la définition que nous propose Wikipédia de cette forme d' Art.

S’agissant d’un mouvement non académique, l’art naïf ne possède pas de définition propre. Il se caractérise cependant par une représentation figurative de sujets populaires : paysages campagnards, costumes folkloriques, animaux domestiques ou sauvages. Du point de vue technique, cet art se caractérise par le non-respect — volontaire ou non — des trois règles de la perspective occidentale telles que définies depuis la Renaissance par Léonard de Vinci : la diminution de la taille des objets proportionnellement à la distance, l'atténuation des couleurs avec la distance, diminution de la précision des détails avec la distance.

Cela se traduit par :

  1. des effets de perspective géométriquement erronés qui donnent un caractère « ingénu » aux œuvres, une ressemblance avec des dessins d’enfants, ou rappellent laperspective signifiante des peintures du Moyen Âge — sans autres points communs ;
  2. l’emploi de couleurs vives, souvent en aplats, sur tous les plans de la composition, sans atténuation à l’arrière-plan ;
  3. une égale minutie apportée aux détails, y compris ceux de l’arrière-plan, lesquels devraient être estompés.

La codification et la pérennité de ce style mène à une autre forme d'académisme.

Voici une petite sélection des oeuvres proposées où vous pourrez appréciez les couleurs,les formes, la simplicité, la spontanéité,l' imagination, le souci du détail...

NB: J' ai eu un petit problème car les photos dont je disposais étaient plus grandes et je ne peux respecter leur format sur cette page.Certains tableaux sont trop rapetissés et perdent beaucoup.On ne voit plus les détails.Afin de voir les oeuvres " un tout petit peu mieux", je vous conseille de cliquer sur l' image et de de continuer en slideshow.

1. Olaf Ulbrich-Allemagne

1. Olaf Ulbrich-Allemagne

2. Jan Thomas-Espagne

2. Jan Thomas-Espagne

3. Lena Kiski-Finlande

3. Lena Kiski-Finlande

4. Olof Olsson-Suède

4. Olof Olsson-Suède

5. Martha Kiloziej-Pologne

5. Martha Kiloziej-Pologne

6. Giulanio Zoppi-Italie

6. Giulanio Zoppi-Italie

7. Mariana Mihut-Roumanie

7. Mariana Mihut-Roumanie

8. Carole Perret-Suisse

8. Carole Perret-Suisse

9. Régine Mouraret-France

9. Régine Mouraret-France

10. Seman Culan-Turquie

10. Seman Culan-Turquie

11. Thérèse Coustry-Belgique

11. Thérèse Coustry-Belgique

12. Ilona Smith-Hollande

12. Ilona Smith-Hollande

13. Anne Marie Bousselet-Danemark

13. Anne Marie Bousselet-Danemark

...Un vrai régal...un festival pour les yeux...J' aime beaucoup la scène champêtre de l' artiste polonaise.

Bonne fin de journée les amis.et ne me dites sutout pas que ces oeuvres ne sont pas pleines de fraîcheur...

Pour en savoir plus, et voir d' autres tableaux qui y sont exposés, voici le lien

http://pinturanaif.galeriaeboli.com/Exposicion-Actual/Exhibition/

Repost 0
Published by alea-jacta-est - dans peinture Art naïf exposition Madrid
commenter cet article
12 mars 2016 6 12 /03 /mars /2016 19:05

Décidément c' est la série noire.Mon blog commence à ressembler à une rubrique nécro.Keith Emerson, fondateur du groupe ELP, c' est à dire Emerson. Lake and Palmer vient de se quitter la vie en se tirant une balle dans la tête dans sa villa de Santa Monica aux Etats-Unis, à l' âge de 71 ans.

Keith était un virtuose inspiré qui nous a tous fait rêver dans les années 70.C' est définitivement un des pères du rock progressif qui disparait.

Sur scène il disposait de montages complexes de claviers électroniques et de synthés.

Keith Emerson nous laisse...

Sa musique s' inspirait du rock bien sûr mais aimait faire des incursions dans le monde de la musique classique, notamment celle du XX ème siècle.

Une des reprises les plus éblouissantes est BARBARIAN, un morceau de Bela Bartok.

Quel souffle sauvage...à partir d' 1 min 29 s c' est complètement jouissif, quasi orgasmique...ça prend complètement les tripes et ça ne vous lâche plus.

Sur TAKE A PEBBLE, il commence le morceau en grattant les cordes du piano à queue.Ecoutez ensuite ses arpèges flamboyants...et aussi sa façon d' utiliser le piano comme un instrument à percussion....fabuleux !

Il y a eu des albums très réussis comme TARKUS, d' une incroyable richesse et inventivité, que j' ai écouté plus d' un million de fois...

Mais aussi BRAIN SALAD SURGERY avec la superbe pochette de Giger que j' ai chez moi bien évidemment.

Et plein d' autres morceaux.J' ai pas envie d' en dire plus aujourd' hui.Je suis trop triste..Je vous laisse sur ce bel hymne JERUSALEM...La cloche qu' on y entend à 48 secondes résonne aujourd' hui comme un tocsin.

Goodbye Keith...so long...que les anges t' accompagnent au son des grandes orgues.

http://www.lefigaro.fr/musique/2016/03/12/03006-20160312ARTFIG00061-mort-de-keith-emerson-de-emerson-lake-and-palmer-d-une-balle-dans-la-tete.php

Repost 0
Published by alea-jacta-est - dans musique rock rock progressif
commenter cet article
9 mars 2016 3 09 /03 /mars /2016 18:53

Bonjour les amis,

George Martin, dit le cinquième Beatles, vient de partir à l' âge de 90 ans.

Le cinquième Beatles est parti...

Voici sa biographie sur wilkipedia, et je vous engage à lire le paragraphe intitulé 5 ème Beatles.

Le rôle de George Martin est déterminant dans l' émergence planétaire du phénomène BEATLES.

Effectivement, il faut savoir que Mc Cartney et Lennon étaient des mélodistes mais n' avaient aucune formation musicale qui leur permettre d' écrire les arrangements, ni les compositions orchestrales qui accompagneront leurs oeuvres.Sans George Martin ils en seraient restés à la chansonnette de qualité.

George Martin va mettre tout son génie, et ce n' est pas peu dire, à leur service.Le meilleur exemple c'est Eleanor Rigby

Ecoutez le quatuor à cordes d' Eleanor Rigby , et dites vous que pour écrire ça il faut une sérieuse formation harmonique musicale...Ça, ça ne s' improvise pas...Seul un vrai compositeur peut écrire des arrangements pareils...C' était complètement hors de portée de Lennon et Mc Cartney.

Ecoutez BECAUSE à capella maintenant

L' harmonie est hyperchiadée et très travaillée avec des notes à la limite de la dissonance...On n' est plus dans la petite chansonnette à la papa.Encore une fois c' est la patte de George Martin qui donne tout son éclat et toute sa richesse au morceau...

Si vous allez sur l' article Wikipédia vous y trouverez des explications plus techniques sur cette composition.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Because

Alors, moi ça fait longtemps que je trouve que l' histoire est un peu injuste avec George Martin.En fait il devrait être au moins aussi célèbre que les 4 autres...C' est lui qui a apporté la différence, la richesse harmonique,la dimension orchestrale, l' originalité aussi...sans lui, il n' y aurait pas eu de BEATLEMANIA...

Repost 0
Published by alea-jacta-est - dans musique beatles
commenter cet article
9 mars 2016 3 09 /03 /mars /2016 17:31

Bonjour les amis,

Pas de billet aujourd' hui non plus.Je vous adresse juste un petit clin d' oeil en passant et un sage conseil...

N' oubliez jamais, chers amis, qu' il faut savoir gérer ses conflits d' intérêt sans haine et sans violence.

Démonstration par l' image

Ne me dites pas qu' ils ne sont pas adorables ces deux-là !!!

Quand je vois ça, je me dis que si Hitler avait eu des hamsters dans son enfance, ça aurait pu changer sa vision et sa perception du monde, et donc le destin de l' humanité...

Repost 0
Published by alea-jacta-est - dans hamsters humour guerres
commenter cet article
8 mars 2016 2 08 /03 /mars /2016 14:38

Bonjour les amis,

Pas de billet aujourd' hui, mais simplement la chronique de Sophie Aram qui nous met notre nez dans le caca, avec un humour noir décapant et particulièrement corrosif...

Sale quart d' heure pour Jean Marc Ayrault, quand même...On souffre pour lui...

Je ne vais pas en faire des tonnes mais juste rappeler que le régime saoudien est un régime intégriste ( variante wahhabiste) qui applique de manière très cruelle la sharia, et qu' on ne comprend toujours pas comment on pourra lutter efficacement contre l' islamisme radical dans le monde en maintenant des relations coupables avec eux et en n' exigeant pas de leur part un minimum de respect des droits de l' homme ( et surtout de la femme).

Bien sûr, il y a les intérêts économiques français, les rafales, l' armement, le pétrole...Bien sûr, il y a tous les autres pays occidentaux au moins aussi coupables que nous...

Combien de temps encore allons nous jouer cette monstrueuse comédie cynique, hypocrite, complice,coupable et criminelle au nom de nos intérêts commerciaux ?

Repost 0
5 mars 2016 6 05 /03 /mars /2016 17:04

Bonjour les amis,

Ce billet est la suite de celui que j' ai consacré à l' échec de la formation d' un gouvernement plus de 60 jours après les élections législatives.

http://alea-jacta-est.ex-posteur.over-blog.com/2016/03/les-socialistes-espagnols-vont-devoir-tenter-le-grand-ecart-coute-que-coute.html

Souvent j' essaie d' expliquer à mes amis français la complexité de la situation politique espagnole sans vraiment y parvenir.Je vais essayer d' apporter des éléments qui permettent de mieux la saisir.

D' abord, il faut bien comprendre que la dernière législature a comporté deux élements dont les effets ont été dévastateurs.

1- la mise en place des politiques d' austérité dictées par Bruxelles pour que ce pays puisse bénéficier d' un plan de sauvetage de 110 milliards d' euros.

2- Les révélations quasi incessantes de scandales financiers liés à la corruption qui frappe principalement le parti au pouvoir.Il ne s' agit pas de cas de personnes isolées mais de trames politiques organisées qui drainaient de manière systématique l' argent public et qui ont enfoncé le pays dans une crise profonde.

De ces 2 énormes problèmes ont surgi 2 nouvelles forces, PODEMOS à gauche et CIUTADAN'S à droite qui ont fait de la lutte contre la corruption leur cheval de bataille.

Les dernières élections ont confirmé la percée de ces 2 partis, et le pays s' est retrouvé avec avec 4 partis qui font grosso-modo jeu égal.Une situation inédite qui plonge le système politique dans l' impossibilité de former un gouvernement.

Mais ce n' est pas tout.Il y a le poids des partis régionalistes qui vient compliquer encore un peu plus la donne.

Je vais me lancer dans une comparaison qui vaut ce qu' elle vaut pour essayer de vous illustrer mon propos.

Essayez d' imaginer, cher lecteur français, que la Bretagne soit gouvernée par des forces qui ne soient ni socialistes, ni de l' UMP, mais par des partis bretons de droite et de gauche dont la finalité serait de se séparer de la France.Imaginez que la région Nord-Picardie aussi soit dirigée par d' autres partis picards et ch' ti qui auraient la même finalité séparatiste.Essayez d' imaginer que chez les indépendantistes il y ait différents partis avec les mêmes clivages droite-gauche et extrême-gauche mais qu' ils soient réunis par le même désir d' indépendance qui primerait sur toute autre considération, et vous aurez une petite idée du casse-tête espagnol.Lors de la dernière consultation en Catalogne à l' automne dernier tous les partis indépendantistes se sont présentés sous une même bannière JUNT PEL SI ( ensemble pour le OUI à l' indépendance)...une liste qui allait des libéraux jusqu' aux républicains communistes de Esquerra Republicana de Catalunya .

Il faut que vous sachiez que si Pedro Sanchez avait accepté l' idée d' un référendum en Catalogne il serait déjà à l' heure où j' écris ces lignes le chef du gouvernement espagnol.Oui,vous ne le savez probablement pas, mais s' il avait cédé aux indépendantistes sur la question référendaire ça lui aurait donné les clés du pouvoir.

Comment se situe PODEMOS face à ce défi indépendantiste ?

Pablo Iglesias est en faveur de donner aux catalans le droit à l' autodétermination.Son idée c' est de faire comme Cameron.Organiser le référendum et le gagner.Faire le pari que les catalans resteront en Espagne...C' est une option qui est jouable mais très dangereuse dans le contexte actuel de crise économique , car, nombreux sont ceux qui sont prêts à faire le saut indépendantiste uniquement pour des motifs purement égoistes.

Les socialistes espagnols ne sont pas prêts à jouer au poker avec l' intégrité territoriale du pays, et je les comprends.Il y a d' autres cartes à jouer comme celle de proposer une modification de la constitution qui donnerait à la Catalogne un statut confédéral...

Le déclin du parti socialiste espagnol est une mauvaise nouvelle pour tous ceux veulent maintenir l' unité de l' Espagne.En effet, ce parti était le ciment national qui liait toutes les régions car il était fortement implanté dans chacune d' entre elles, y compris la Catalogne et le Pays basque.

L' émergence d' un parti comme PODEMOS a eu comme effet collatéral de donner encore plus de force aux partis indépendantistes car ils se voient légitimés dans leur désir d' organiser un scrutin d' autodétermination.

Revenons maintenant aux possibilités de gouvernements qui s' offrent au pays à l' avenir.

J' ai écouté hier soir les principaux représentants de tous les partis, et je vous fais le point sur la situation actuelle au 6 Mars.

Le parti socialiste va s' ouvrir aux négociations avec les autres forces politiques en se présentant à la table conjointement avec les libéraux de CIUTADAN'S avec qui ils ont signé un accord qui, pour l' instant, reste en vigueur..

Il y a donc en gros 3 possibilités:

1- un accord de gouvernement d' union nationale avec la droite de Mariano Rajoy:

PSOE+Ciutadan's+PP...techniquement possible mais pratiquement inacceptable par la militance socialiste

2- un accord de gauche avec PSOE+PODEMOS+ Izquierda Unida + le parti nationaliste basque ( qui n' est ni séparatiste, ni de gauche non plus mais qui apporterait l' appoint nécessaire).

3- On retourne vers des élections en Juin et, dans ce cas, il n' y aura pas de gouvernement avant le mois d' août

Je terminerai ce billet par une boutade.

Le général De Gaulle disait que le problème en France c' est qu' il y avait plus de 365 sortes de fromages.De Gaulle aimait prendre ses vacances en Andalousie mais n' avait pas remarqué qu' en Espagne aussi, il y a une multitude de variétés de fromages....

Espagne en panne de gouvernement: le poids des régionalismes

Post-scriptum

Revenons à l' économie et à la vie quotidienne maintenant.Pendant que toutes ces forces se déchirent, le chômage bat son plein chez les jeunes avec un taux de plus de 40 %...des jeunes qui travaillent de manière précaire pour des salaires de l' ordre de 500 euros par mois.Oui, vous m' avez bien lu, le smic est à 650 euros et la majorité d' entre eux gagne moins...On nous dit que L' Espagne a l' une des meilleures croissances de l' ordre de 3% mais ça ne ne traduit pas en emplois stables.

Pendant que les forces politiques se déchirent, les jeunes qui ont reçu une bonne formation fuient un pays qui n' a plus rien de sérieux à leur offrir...

Pendant que tout le monde se divise sur ce qu' il faudrait faire, les forces vives du pays l' abandonnent.

C' est désespérant

La semaine dernière, pendant que je voyais chaque représentant de groupe parlementaire monter à la tribune de l' assemblée, j'étais saisi d' une rage intérieure.J' en ai marre des tribuns qui viennent parler au nom du peuple, qui viennent crier à l' injustice mais qui sont incapables de surmonter leurs divisions pour offrir une chance à ce pays.Marre aussi d' avoir une majorité de gauche incapable de gouverner à cause de ces histoires de séparatisme...

J' avais envie de leur hurler:

" Bande de Jean-foutres !!!

C' est pas avec des gens comme vous que mes enfants vont avoir un avenir...

Vous êtes incapables de vous mettre d' accord, ni de surmonter vos divisions pour faire de la récupération économique votre principale préoccupation..."

Ces pensées sont excessives et injustes, certes, mais le résultat des courses est bien le même.Pendant qu' on discute de ce qu' il faudrait faire, pendant que les indépendantistes tirent vers eux la couverture,on est toujours sans gouvernement 60 jours après des élections, et je vois tous les jours des jeunes qui partent la larme à l' oeil, mais qui partent quand même, sentant bien que la vie est courte et que s' ils attendent que l' Espagne se redresse pour se construire un avenir, ils vont laisser passer leur chance...

Repost 0
Published by alea-jacta-est - dans espagne crise regions
commenter cet article