Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 avril 2016 1 04 /04 /avril /2016 11:12

Bonjour les amis,

Une petite leçon de guitare électrique pour commencer la saison , ça vous dit ?

Alors, amis puristes éloignez-vous de votre PC, et les autres écoutez-moi cette jeune fille assez épatante....2 minutes 53 secondes assez époustouflantes.

Appréciez sa bonne technique de tapping à partir de la 39 ème seconde.Le tapping c' est quand on utilise les doigts comme des marteaux sur le manche.

La guitare électrique à l' énorme avantage de pouvoir produire TRES facilement de TRES GROS SONS grâce aux amplis, mais le revers de la médaille c' est qu' il faut bien le contrôler ce son.En effet, si on n' étouffe pas bien certaines cordes jouées à vide , elles continuent de résonner complètement en dehors de l' harmonie de ce qui suit.

Mon copain Juli dit toujours qu' un guitariste doit éteindre les notes une par une tout comme un pompier doit éteindre des feux d' incendie.

Laisser vibrer des cordes et les laisser résonner en dehors de l' harmonie donne lieu à un jeu " sale" voire crado...Il faut étouffer les notes en général avec la main droite, mais pas toujours.Le phrasé à gauche permet souvent d' interrompre la ou les notes indésirables,Bref, il faut jouer des 2 mains pour bien contrôler la durée exacte des sons, sous peine de créer une cacophonie désagréable ...

Les grands guitaristes le font bien , et les autres, bin, ce ne sont pas des grands guitaristes...

Bon là, la petite, elle assure...elle contrôle..et elle joue propre car on peut entendre bien distinctement chaque note.

Un dernier détail.Ce qui fait la qualité d' un bon son électrique c' est la SATURATION.Celle -ci s' obtient grâce à un bon réglage des amplis et par l' utilisation d'un matériel de qualité qui sature bien.C' est la technologie des premiers amplis à lampes qui permet d' obtenir cette bonne saturation, même si aujourd' hui il y a des amplis sans lampes qui imitent de manière électronique la saturation des amplis anciens...L' idéal reste malgré tout les bons vieux amplis à lampes qui ont un son authentique, " genuine"...

Enfin, la saturation c' est génial mais il faut savoir trouver le juste milieu et ne pas trop en abuser, tout comme cette jeune et talentueuse guitariste.

Repost 0
3 avril 2016 7 03 /04 /avril /2016 06:50

Bonjour les amis,

Je n' avais jusqu' à ce jour jamais rien lu de Guillaume Musso mais c' est maintenant chose faite.

Tout d' abord, je dois vous expliquer que j' avais des réticences avec l' auteur car ses livres sont presque tous des best-sellers, et comme souvent dans ces cas-là, la qualité littéraire n' est pas au rendez-vous.

Je suis donc allé vérifier par moi-même, sur la pointe des pieds, et j' ai lu un de ses derniers romans intitulé DEMAIN.

Demain...un page-turner qui va à mille à l' heure

Vous ne m' en voudrez pas de ne rien révéler de l' histoire mais elle contient tant de surprises pour le lecteur que ce serait vraiment un pêché que d' en dévoiler le moindre élément.Voici ce qu' on peut lire dans la présentation au dos du livre:

Elle est son passé...... il est son avenir.
Emma vit à New York. À 32 ans, elle continue à chercher l'homme de sa vie. Matthew habite à Boston. Il a perdu sa femme dans un terrible accident et élève seul sa petite fille.
Ils font connaissance grâce à Internet et, désireux de se rencontrer, se donnent bientôt rendez-vous dans un restaurant de Manhattan.
Le même jour à la même heure, ils poussent chacun à leur tour la porte de l'établissement, sont conduits à la même table et pourtant... ils ne se croiseront jamais.
Jeu de mensonges ? Fantasme de l'un ? Manipulation de l'autre ? Victimes d'une réalité qui les dépasse, Matthew et Emma vont rapidement se rendr
e compte qu'il ne s'agit pas d'un simple rendez-vous manqué...

C' est un roman qu' on peut classer dans la catégorie thriller fantastique.Ce livre est un page-turner, c' est à dire que dès qu' on le commence on le feuillette nerveusement jusqu' à la fin.On ne le lâche pas...Je l' ai lu en moins de 48 heures.

Il faut donc reconnaître à son auteur un sens certain de la narration, l' art de relancer l' attention presqu' à chaque page,et de maintenir le rythme de manière haletante jusqu' au bout..A aucun moment je n' ai été tenté d' abandonner ce roman, trop curieux d' en connaître le dénouement ( que j' ai bien aimé).

Le style de Musso est simple, clair , précis, fait de phrases courtes.Le récit est découpé en scènes successives qui ressemblent à un scénario de film.On peut parler d' écriture cinématographique.D' ailleurs, j' avais l' impression de voir un film se dérouler sous mes yeux en le lisant.J' imaginais même le nom des acteurs qui pourraient l' interpréter: Ben Afflleck du côté de Matthew, Jeanne Tripllehorn du côté d' Emma, et Charlize Theron pour Kate ou alors Nicole Kidman ou Sharon Stone quand elles étaient jeunes....

Il y a tant de rebondissements qu' on pourrait se dire que c' en est trop, mais en même temps, c' est ce qui fait tout l' intérêt de cette histoire qui possède une trame drôlement bien ficelée.

Par ailleurs, j' aime les brèves descriptions de Musso car on sent qu' il connaît bien les endroits qu' il décrit.Il sait nous installer rapidement, avec réalisme et précision, dans chacun des lieux où se déroule l' intrigue.Il ne se perd pas en longues digressions inutiles.

Un seul bémol toute fois.Ses personnages sont souvent des êtres exceptionnels, un peu trop même, des " wonderful people " qui nous font rêver, un peu comme au cinoche.Certains d' entre eux cumulent tant de compétences diverses qu' ils manquent un peu de crédibilité.

Leur psychologie est bien définie mais assez sommaire également.Certaines situations sont à la limite de la vraisemblance, mais ce n' est finalement pas ce qui importe le plus.

Ce n' est pas non plus une analyse psychologique du couple et de l' amour qu' il nous propose mais plutôt une histoire endiablée qui va à mille à l' heure.On s' accroche à ses personnages de la même manière qu' aux mille et une péripéties de ces couples romantiques qui nous ont tant séduit dans les films d' Hitchcock.

C' est finalement un livre tout simplement réjouissant.

Par ailleurs, il est à noter que de nombreux auteurs européens comme Joel Dicker nous présentent des récits à l' américaine avec un vrai savoir-faire qui n' a rien à envier à leurs maîtres d' outre-atlantique.

En ce qui concerne Guillaume Musso, comment ne pas penser à Stephen King. L' une des seules différences que j' ai trouvé entre les deux auteurs c' est que les personnages de Stephen King ont des petites faiblesses, des talons d' Achille, qui nous les rendent humains et plus proches de nous tandis que ceux de Musso sont un peu plus au dessus du lot du commun des mortels.On les admire mais on peut moins facilement s' identifier à eux.Ce sont des vrais héros !

Voici comment j' imagine le personnage d' Emma

Demain...un page-turner qui va à mille à l' heure

Et celui de Kate...

Demain...un page-turner qui va à mille à l' heure

Et celui de Matthew

Demain...un page-turner qui va à mille à l' heure

Alors si vous avez envie de vivre une histoire extraordinaire qui fait un peu rêver sans se prendre la tête, n' hésitez pas les amis.

Je vous recommande chaudement DEMAIN De Musso.

PS: J' ai raconté à ma fille l' histoire du roman et elle a reconnu dans l' un des éléments-clé du récit une idée principale qui apparaît dans un film américain que je n' ai pas vu mais qui est antérieur au roman.Musso réadapte l' idée donc, mais en utilisant avec brio les nouvelles technologies de notre siècle.

PS nº 2: Conformément à ce que je vous avais annoncé dans mon article au sujet de 22-11-63, le roman de Stephen King a été adapté à l' écran dans une série télévisée

http://alea-jacta-est.ex-posteur.over-blog.com/2015/10/22-11-63.html

Appréciez le teaser ! De quoi mettre l' eau à la bouche, non ?

Repost 0
2 avril 2016 6 02 /04 /avril /2016 09:30

Bonjour les amis,

Vous savez qu' il est difficile de faire des farces réussies le 1 er Avril car tout le monde s'y attend un peu.Du coup, dès qu' il se produit quelque chose d' étrange dans votre vie ce jour-là on s' écrie : "POISSON D' AVRIL !".

Par exemple,si une très belle personne inconnue, au regard ténébreux et enflammé, vous embrasse subitement dans la rue et s' enfuit en vous laissant dans la main son numéro de portable, vous cherchez tout de suite où se trouve la caméra cachée, ce qui est parfaitement ridicule car vous pourriez très bien imaginer que vous pouvez alimenter chez d' autres personnes des fantasmes d' autant plus fous qu' ils sont inassouvis.

Du coup, certaines personnes vous envoient des poissons d' Avril mais en Mars car ça a plus de chance de prendre.C' est le cas d' une bonne amie bretonne qui m' a envoyé un article encore plus hilarant que le gaz du même nom.

Le voici. J' ai mis un certain temps ( comme aurait dit Fernand Raynaud) avant de comprendre qu' il s' agissait d'un canular !

Bien joué Bibou...Balancer un poisson d' Avril en Mars...Tu m' as pris par surprise !

Je vous livre ci-dessous cet article qui contient des témoignages très drôles et plus que vraisemblables.

J' en connais quelques uns ( mais je ne donnerai pas de noms) qui ont dû être attristés du fait que ce soit un canular. Je les imagine déjà se précipitant sur leur PC pour prendre des commandes chez ce sympathique apiculteur écolo...J' en imagine d' autres cherchant rapidement à s' inscrire à des cours accélérés d' apiculture par correspondance !

Dommage pour eux mais c' était un poisson d' Avril et les abeilles dealeuses n' existent pas !

Bonne fin de journée les amis

PS : A ceux qui me croient bien naifs d' avoir mordu à l' hameçon,je précise que je n' ai que des notions très vagues et lointaines de biologie datant de ma 3 ème au collège et que, par ailleurs,je n' avais pas vu le nom du quotidien...LE DAILY BÉRET, un nom qui aurait dû me mettre la puce à l' oreille !

PS nº2 : Et puis, tant que j' y suis, je vous offre un autre poisson d' Avril,très bref, et datant de 1789 celui-là...z' étaient pas dépourvus d' humour non plus à l' époque ! Une blague qui marche encore 3 siècles plus tard....

Un beau poisson d' Avril...
Repost 0
31 mars 2016 4 31 /03 /mars /2016 07:19

Le rencontre Parti Socialiste-PODEMOS a enfin eu lieu sur fond de divisions internes au sein des 2 partis et avec des sondages qui indiquent que ces deux formations perdraient des voix en cas de répétition d' élections.J' ai suivi les conférences de presse et ce qui semble prévaloir, plus que la possibilité réelle de former un gouvernement de coalition, c' est le désir de chacun des partenaires de ne pas apparaître comme LE coupable d' un possible échec...Tout va dépendre maintenant de l' habileté de Pedro Sanchez à proposer une alliance PSOE+Ciutadan's+PODEMOS qui soit crédible...le mariage de la carpe et du lapin: obtenir le soutien de libéraux et d' une formation de gauche anti-austérité.Rien n' est perdu donc mais tout reste à faire et le temps court,,,plus qu' un mois pour obtenir une investiture.

Voici ci-dessous le compte-rendu de la réunion d' hier dans LIBE

Je vous avais annoncé qu' un accord de gouvernement, pour aussi inconcevable qu' iul puisse paraître, est possible.J' avais même fait le pari d' un accord de dernière minute en allant à l' encontre de ce que prédisaient tous les grands médias nationaux et internationaux....et bien, je maintiens mon pari...il n' y aura pas d' élections anticipées car la facture électorale risque d' être hypersalée.Personne n' a envie de jouer au poker, sauf la droite de Mariano Rajoy qui a tout à gagner et rien à perdre.Dans moins d' un mois on saura si je me suis trompé ( ou pas)...

Pour moi c' est clair: PSOE et PODEMOS sont liés par un intérêt commun.
OU ILS GOUVERNENT OU ILS SONT MORTS

Ou ils gouvernent ou ils sont morts
Repost 0
30 mars 2016 3 30 /03 /mars /2016 08:26

Bonjour les amis,

Quand on demandait à Einstein quel était son jeu préféré il répondait que c' était le Puzzle.En effet, ce qui le frappait c' était l' intelligibilité de notre univers dont l' explication lui faisait penser à un énorme jeu de Puzzle dont il fallait trouver de quelle manière on pouvait assembler les différentes pièces et donner un sens à ce que l' esprit humain pouvait observer.

Quand on pose la même question aux grands gouvernants, c' est souvent le jeu d' échecs qui a leur préférence, et ce n' est pas par hasard.

Quelles ont les qualités d' un bon joueur d' échecs ?

D' abord ce jeu requiert des qualités d'intelligence, d' anticipation et d' habileté sans lesquelles il est impossible d' affronter avec succès un bon adversaire.

Il n' y a pas de bluff aux échecs, et pour gagner, il faut être le plus fort.

Il faut savoir ne pas sous-estimer son adversaire et apprendre à regarder une situation sur l' échiquier de son point de vue.Les blancs doivent évaluer la situation du point de vue des noirs et vice-versa.Les échecs nous apprennent à nous mettre à la place de l' autre et à regarder les choses de son point de vue, qualité si importante dans la vie réelle.

Eloge du jeu d' échecs

Les échecs nous apprenent à être patient également.Une attaque précoce et mal préparée peut donner à votre adversaire l' occasion de riposter de manière très intelligente et parfois mortelle.

Ce jeu dynamique vous oblige aussi à avoir le sens du timing.En effet, vous pouvez avoir un magnifique plan d' attaque,mais il est possible que votre adversaire, possédant un temps d' avance sur vous, ne vous laisse jamais la possibilité de le mettre à éxécution.

Il faut donc un sens certain de l' initiative et ne pas être en position trop timide non plus.Un seul temps de retard peut décider du sort d' une partie.

C' est un jeu où la menace est plus importante que l' attaque.En effet, les joueurs se menacent mutuellement et répondent par des mouvements de développement mais aussi de protection.

C' est un jeu où on apprend à séparer deux aspects: la stratégie et la tactique.

- La stratégie est un plan qui nécessite une pensée générale, souvent réalisable sur le long terme.

- La tactique est une opération à courte portée qui fait souvent partie de la stratégie et qui implique des coups peu nombreux mais précis

Une partie normale se déroule généralement en 3 étapes:

1. l' ouverture

2. le mileu de partie

3. la fin de partie

L' ouverture permet un développement des pièces de manière équilibrée sans possibilité de riposte immédiate.

Le milieu de partie donne lieu à un véritable affrontement durant lequel s' échangeront de nombreuses pièces.

La fin de partie, s' il n' y a pas eu d' erreur grossière durant l' étape précédente verra les deux adversaires décider du sort du match sur des détails qui finissent par créer une différence.Ce sont souvent les batailles de pions qui finissent par décider du sort de la partie, c' est à dire que ce sont les pièces les plus faibles de l' échiquier qui finissent par être décisives.

Philidor diisait que le pion est l' âme du jeu d' échecs...Ça c' est vrai quand on a un niveau qui permet de jouer tout le milieu de partie sans commettre de graves erreurs.

Enfin il arrive parfois qu' à la fin du jeu, celui-ci ait une solution mathématique.

Mat en 3 coups, ou en 4 coups, imparable...Dans ce cas les joueurs se serrent la main et le perdant abandonne élégamment sans aller jusqu' au bout d' une partie qui est mathématiquement terminée.Aux échecs on aime abréger les souffrances inutiles.

Ces problèmes de mat en n coups donnent lieu parfois à des combinaisons élégantes et très esthétiques qui enchantent tous les amants de cet art..

C' est un jeu que je pratique moins maintenant car il est mentalement fatigant mais il a le mérite de maintenir les neurones en état de marche.Au lycée, c' est moi qui me charge depuis de nombreuses années d' organiser les tournois en fin de trimestre...des tournois que certains élèves attendent avec impatience.

Quand on lit la liste des qualités d' un bon joueur il est difficile de ne pas penser à celles dont a besoin tout grand leader politique.Napoléon, pour ne prendre que lui, était un bon joueur avec un style plutôt agressif ( je n' ose pas écrire " au style conquérant" ...).

Voici maintenant une photo-montage assez rigolote qui illustre à la perfection mon propos.

Eloge du jeu d' échecs

Comment ne pas penser à la situation ukrainienne ou syrienne, et reconnaître que Poutine est très probablement un bon joueur d' échecs, qui sait attendre le moment opportun pour prendre certaines initiatives, et que ses adversaires ont souvent un temps de retard sur lui.

Notez sur la photo de cette partie simultanée que les européens l' affrontent de manière séparée...

Eloge du jeu d' échecs

Je terminerai par un avertissement pour les novices.Le jeu d' échecs a aussi un côté psychologique important et certaines adversaires perfides n' hésitent pas à utiliser des armes déloyales ( non acceptées par la fédération internationale) pour vous faire perdre votre concentration...

Le BASIC INSTINCT CHESS n' est pas homologué...Qu' on se le dise !

Eloge du jeu d' échecs
Repost 0
Published by alea-jacta-est - dans jeu d' échecs humour politique
commenter cet article
29 mars 2016 2 29 /03 /mars /2016 15:22

Bonjour les amis,

La situation humanitaire des réfugiés a pris une tournure étonnante le jour où Angela Merkel a sorti de sa manche un accord avec la Turquie qui permettait aux européens de ne pas respecter les droits d' asile des réfugiés et leurs statuts au sein de notre espace .

On sait par ailleurs que l' Allemagne oeuvre pour permettre d' accélérer l' entrée de la Turquie au sein de l' Union Européenne, même si ce pays ne respecte pas des droits aussi élémentaires que celui de la liberté d' expression, et notamment la liberté de la presse.

Aujoiurd' hui la chancelière se retrouve en situation d' arroseuse arrosée.

En effet, une simple chanson satirique passée sur la télévision publique allemande vient de créer un incident diplomatique entre la Turquie et l' Allemagne.

Ecoutez cette chanson.Les images parlent d' elles-mêmes et on comprend le contenu même sans connaître un seul mot de la langue de Goethe.

Voici un lien qui explique un peu mieux

Avouez que c' est le comble.....Que Erdogan exige d un pays de l' UE qu' il retire une chanson satirique d' un programme de la télévision publique !

Que vous faut-il de plus, amis européens, pour sentir le danger qui nous menace et qui frappe à nos portes?

Peut-on être plus clair ?

Avant-hier c' était Salman Rushdie

Hier c' était Charlie

Aujourd' hui ce sont les programmes d' humour satirique

Et demain ce sera quoi ?

Repost 0
28 mars 2016 1 28 /03 /mars /2016 11:21

Bonjour les amis,

je suis en vacances depuis quelques jours et je me rends compte à quel point j' étais fatigué car je ne fais presque rien et je n' ai aucune envie de sortir de chez moi, tel un hobbit blotti dans son terrier....

Juste une envie de buller...

Envie de buller...

Profitons-en pour faire un petit tour linguistique de la question.

Quelques synonymes français d' abord: fainéanter, paresser, glander,...ne rien br....

Comme toujours, dès que ça devient péjoratif ça tourne autour du bas-ventre, et ce , dans toutes les langues.

En espagnol buller se traduirait vulgairement par:

tocarse los huevos ( se toucher les oeufs...ne me demandez pas à quoi se réfèrent les oeufs en question qui en l' occurrence vont par paires...) .

Qui a inventé le farniente ?

L' origine du mot semble suggérer qu' il vient d' Italie mais attention aux idées reçues.Je suis bien placé pour vous dire qu' il y a chez mes concitoyens transalpins des gens qui bossent comme des fous...Un simple coup d' oeil aux nombreux monuments qu' ils ont érigés vous convaincra de la justesse de mon propos.

En parlant de monuments j' ouvre une parenthèse et j' en profite pour rappeller que les égyptiens nous ont démontré il y a plus de 2000 ans déjà que, plus on bosse, plus on avance et moins on n' a envie d' en faire.La preuve ? Regardez la forme de leurs pyramides...!

Le farniente est associé au Sud, au soleil, au prélassement sur les plages aux sables chauds à l' ombre des cocotiers comme si c' était les seuls endroits où on aurait le droit moral de le pratiquer.Quelle injustice !

Il faut savoir se réserver des vrais moments d' oisiveté, y compris dans les environnements les plus industrieux...

Moi, je suis capable de ne rien faire partout .

Songeons à Alexandre le bienheureux qui a retrouvé le goût de la paresse alors qu' il dirigeait une exploitation agricole de plusieurs dizaines d' hectares.

Alexandre le Grand, non...mais Alexandre le bienheureux, alors là, oui !!!

Et puis, il y a une invention géniale pour ceux qui ont envie de ne rien faire: la musique...

Les énervés du boulot, les impénitents, se croient obligés d' écouter la musique en faisant autre chose en même temps.Quel manque de respect pour cet Art majeur qui requiert toute notre attention exclusive pour ne rien perdre de sa richesse.

Tenez, par exemple, écoutez l' allegretto de la 7ème symphonie de Beethoven.Et bien je suis désolé mais c' est un sacrilège de passer l' aspirateur en écoutant ça....

Allez, prenez 9 minutes 17 secondes de votre temps précieux.Cessez toute activité et écoutez-moi cette oeuvre majestueuse, pleine et sereine:Laissez -vous envahir et dites-vous que le printemps vient d' arriver et qu' il illumine un monde nouveau qui va se réveiller d' un hiver qui nous a engourdi.

Bon lundi de Pâques les amis, et bullez en paix...

PS: Quand je suis en mode " bulle" je me choisis des lectures qui ne me prennent pas trop la tête...Là en ce moment je lis l' Histoire de la Révolution Française par Max Gallo.C' est écrit de manière linéaire et reposante.Ça n' a pas de prétention superintello et c' est très instructif ( enfin surtout pour moi).C' est facile de retenir les nombreux personnages car ils ont tous des noms de station de métro.Là, j' en suis au moment où Louis XVI a viré son ministre des finances Turgot et l' a remplacé par Necker, un banquier suisse dont les idées libérales étaient très proches de celles des anglais...Il va tenter de sortir le pays de la crise par l' émission de grands emprunts d' Etat...à suivre donc...je vous tiens au courant de la suite.

Repost 0
24 mars 2016 4 24 /03 /mars /2016 08:43

Bonjour les amis,

On commence à se réveiller de l' horreur des attentats de Bruxelles, et certaines conclusions s' imposent d' elles-mêmes.

Premier exemple.Que nous apprennent le pedigree des auteurs des attentats ?

On apprend qu' Ibrahim El Bakraoui a été condamné pour une attaque de succursale bancaire bruxelloise durant la quelle il a tiré sur un policier et pour laquelle il a été condamné à une peine de 9 ans de prison en 2010....Or, nous sommes en 2016...Je ne vais pas vous faire un petit cours d' arithmétique élémentaire mais 2010 + 9 = 2019...!!!

Loin de moi l' idée de remettre en cause les réductions de peines qui sont des dispositions légales prononcées par les juges, mais force est de constater que celles-ci doivent être accompagnées d' un suivi sérieux.Ces personnes doivent rester localisables à n' importe quel moment, et par ailleurs, elles ne doivent pas bénéficier ( au moins jusqu' à la fin de la première peine prononcée) de la liberté de se mouvoir sans autorisation préalable de la part des autorités.Les Etats ne peuvent perdre la pìste de leurs pires criminels aussi facilement.

L' une des premières conclusions qui s' imposent c' est que les terroristes utilisent très bien l' espace de liberté que les européens se sont donnés pour le mettre en danger.

Je compare le terrorisme parfois à un virus qui envahit de manière latente un organisme jusqu' au jour où il passe à l' attaque.Pour certains virus il existe des vaccins mais pour d' autres c' est plus compliqué, mais une chose est sûre: il vaut mieux prévenir que guérir.

Par ailleurs, il y a une phrase de Lénine qui m' a toujours marqué.Il avait dit, à propos des capitalistes: " Ils nous vendront la corde pour les pendre"...

Comment ne pas appliquer ce principe à ce qui nous arrive, et penser que la liberté et les garanties que nous offrons à chaque citoyen pourraient se convertir en outils indispensables avec lesquels on nous ferait creuser notre propre tombe.

J' imagine déjà d' ici toute la gauche bisounours médiapartiste lever les bras au ciel.

Fasciste ! Néo-vichyste ! Extrême-droitiste ! Fossoyeur des libertés !

A tous ceux prêts à défendre les droits des criminels, qu' ils soient potentiels ou déjà avérés, je répondrai que nous nous soumettons tous, de bon gré, à des contrôles et à des fouilles dans tous les endroits sensibles et que nous avons déjà perdu une part de notre liberté sans rechigner au nom du simple bon sens. Avant d' être libre il faut commencer par rester en vie...

J' ai entendu hier Manuel Valls plaider pour un fichier européen PNR pour contrôler les déplacements, notamment aériens, des criminels au sein de l' espace Schengen, et je suis sidéré d' apprendre que ce fichier n' est pas déjà en place depuis belle lurette.Et vous savez pourquoi, les amis ?...parce que ce fichier "inquiète" une partie de la gauche, au nom des défenses des libertés...

Les agents du FBI,de la CIA, du KGB ou du MOSSAD doivent vraiment nous prendre pour des guignols...Ils doivent penser que , le temps que nous nous mettions d' accord, et que nous partagions efficacement nos informations sur les criminels qui se déplacent dans notre espace , ceux-ci ont mille fois le temps de perpétrer les pires atrocités imaginables.

Pour eux on doit vraiment être des enfants de choeur...

PS: je viens de découvrir cette petite déclaration d' Hillary Clinton qui appuie une peu plus là où ça fait mal....

Aujourd'hui, de nombreux pays européens ne s'alertent pas entre eux quand ils arrêtent un suspect jihadiste à leur frontière, ou quand un passeport est volé", a-t-elle déploré. "Et l'Union européenne ne cesse de repousser le vote pour partager les données des voyageurs aériens", a-t-elle noté en parlant du fichier PNR, le registre commun sur lequel les eurodéputés pourraient voter en avril, après des années de controverses.

Repost 0
Published by alea-jacta-est - dans attentats sécurité Europe
commenter cet article
22 mars 2016 2 22 /03 /mars /2016 22:20

Rebonsoir les amis,

J' ai éteins la télé..Je ne veux plus voir ces images de souffrances,de corps mutilés, de cris, de bruits et de fureurs.

Bruxelles c' est la ville de ma jeunesse.Je prenais le train pour arriver gare du Midi et ensuite aller voir les concerts Rock au Forest national...Jethro Tull, Peter Gabriel, Frank Zappa, etc...

J' ai toujours aimé le public de Bruxelles.

Je me souviens d' avoir trébuché à la sortie d' un concert sur un sac plein de billets de banques.

Je me souviens d' une jeune bruxelloise, blonde comme les blés et sentant le patchouli qui m' a sauté au cou, en larmes,ravie d' avoir retrouvée son petit trésor.

Bruxelles c' était aussi l' une des plus belles chansons de Dick Anngarn....1974...une ville qui lui produisait des sensations fortes et contradictoires.Une ville qui ne le laissait pas indifférent et avec laquelle il faisait des infidélités à Paris.

Bruxelles attends-moi j' arrive...bientôt je prends la dérive.

Un beau vers qui résonne étrangement en moi ce soir...

Bruxelles ma belle

Je te rejoins bientôt aussitôt que Paris me trahit
Et je sens que son amour aigrit
Et puis
Elle me soupçonne d'être avec toi le soir
Je reconnais c'est vrai tous les soirs dans ma tête
C'est la fête des anciens
combattants d'une guerre
Qui est toujours à faire


Bruxelles attends-moi j'arrive
Bientôt je prends
La dérive

Michel te rappelles-tu de la détresse de la kermesse de la gare du Midi?
Te rappelles-tu de ta Sophie qui ne t'avait même pas reconnu?
Les néons, les Léon, les noms de Dieu, sublime décadence la danse des panses,
Ministére de la biére
Artére vers l'Enfer
Place de Brouckere

Bruxelles attends- moi j'arrive
Bientôt je prends
La dérive

Cruel duel celui qui oppose Paris névrose et Bruxelles abruti qui se dit que bientôt
Ce sera fini
L'ennui de l'ennui
Tu vas me re
voir Mademoiselle Bruxelles
Mais je ne serai plus tel que tu m'as connu
Je serai abattu courbatu combattu
Mais je serai venu

Bruxelles attends, j'arrive
Bientôt je prends
La dérive

Paris je te laisse mon lit

Repost 0
Published by alea-jacta-est - dans bruxelles Chanson Dick Annegarn
commenter cet article
22 mars 2016 2 22 /03 /mars /2016 15:39

Dans 48 heures, il faudra arrêter de pleurer ...Dans 48 heures il faudra arrêter de panser ses blessures....dans 48 heures, il faudra arrêter de dire JE SUIS BRUXELLES, JE SUIS PARIS, JE SUIS CHARLIE et commencer un vrai travail de réflexion..

La seule chose que j' ai envie de dire en ce moment c' est JE SUIS COLÈRE même si je sais que la colère n' est jamais bonne conseillère.

Je suis allé en Belgique au mois de Janvier dernier, et j' étais un peu angoissé à l' aéroport...Tout le monde s' y attendait un peu à cet attentat...A l' aéroport de Charleroi il y avait un miltaire avec une mitraillette tous les 10 mètres mais ça ne me rassurait absolument pas.

Motif ? Je savais que les autorités belges avaient carrément un métro de retard dans la lutte contre le terrorisme, qu' elles ont laissé se développer des foyers de radicalisation notamment à Molenbeek de manière irresponsable et frisant l' inconscience.Aujourd' hui ces mêmes autorités essaient de rattraper le temps perdu mais c' est un peu tard et c' est bien plus difficile maintenant...

Empêcher des attentats est devenu MISSION IMPOSSIBLE car ceux-ci ne demandent que très peu de logistique.La surveillance européenne est mise en échec....Bataclan-Paris-Bruxelles-Zaventem.....Echec et mat.

Or aux Etats-Unis ils ont pratiquement réussi à erradiquer les terroristes islamistes de leur sol.Où est la différence ? Très simple.Aux Etats-Unis l' ennemi vient majoritairement de l' extérieur mais en Europe les radicaux sont chez nous...ils sont nés chez nous, ont grandi chez nous et on les a même alimenté parfois...

Moi les diagnostics de problèmes je m' en contrefiche et je laisse ça à d' autres... ce sont les solutions qui m' intéressent.

Que pensent faire les autorités européennes pour accroitre de manière significative notre sécurité ?

C' est la seule question qui m' intéresse.

Je laisse aux intellectuels et philosophes de salon le soin de disserter sur le fait de savoir comment il faut penser l' Islam...Ce ne sont pas eux qui vont nous permettre de vivre en paix et en sécurité.

J' attends des responsables européens une vraie politique harmonisée de surveillance des territoires.Je ne dis pas que cette politique est inexistante, mais aujourd' hui la preuve est faite que nos polices et services d' intelligence sont mis en échec...Les terroristes vont et viennent comme ils veulent en Europe, que ça nous plaise ou pas...Il est vraiment temps d' y mettre bon ordre.

Attentats de Bruxelles: l' Europe face à son inefficacité...
Repost 0
Published by alea-jacta-est - dans attentats islamistes Daesh isis
commenter cet article