Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 août 2015 3 26 /08 /août /2015 12:42

Bonjour les amis,

La semaine dernière des pirates informatiques ont divulgué les données de plus de 30 millions de personnes utilisant les services de Ashley Madison, un site web qui met en contact des personnes mariées en quête de relations extramatrimoniales.

L' entreprise espagnole Tecnilogica a établi à partir de ces données une carte interactive de l' infidélité conjugale dans le monde.

Vous pouvez activer cette carte " dynamique" sur le lien espagnol ci-dessous et utiliser la loupe pour aller jeter un petit coup d' oeil sur votre région,ville, village, voire hameau....A ce rythme, j' imagine que d' ici peu vous pourrez consulter sur votre PC la bonne qualité des relations matrimoniales de votre voisine.

La carte du Monde de l' infidélité conjugale...
La carte du Monde de l' infidélité conjugale...

Ma première surprise a été de découvrir l' activité assez "intense" de ce site en Inde, un pays avec de fortes traditions morales ancestrales.Je croyais que la morale traditionnelle y avait encore un poids très important dans les relations hommes-femmes et freinait toute forme de libertinage...

Je vous laisse méditer sur le contenu de ces cartes en vous donnant juste quelques données supplémentaires: 85% des usagers sont des hommes, ce qui laisse supposer qu' une dame utilisant ces services n' aura que l' embarras du choix ( les mâles en manque risquent donc de se jeter sur elle comme des morts de faim)...La loi de l' offre et de la demande se trouve donc particulièrement déséquilibrée.Je rappelle que pour commettre un adultère il faut être deux ( et en général de sexes opposés même si ce n' est pas absolument nécessaire).Il semble qu' en Inde le nombre de demandeurs par sexe soit davantage équilibré qu' en occident ( la fameuse sagesse des indiens et leur pragmatisme ne sont plus à démontrer).

Je ne me suis pas lancé dans une étude approfondie de ce que révèlent ces cartes mais une conclusion saute aux yeux et s' impose.Les régions à forte densité démographique sont plus enclines à provoquer des infidélités conjugales.

Je traduirai ce phénomène en employant le vieux diction populaire français, frappé au coin du bon sens:

" C' est l' occasion qui fait le larron..."

Ne voyez surtout aucun jugement moral de ma part à travers l' emploi du mot " larron"...Chacun fait ce qu' il veut avec sa q.... du moment que tout est librement consenti entre citoyens et citoyennes majeures et vaccinées.

Par ailleurs, j' ai l' impression que si on dressait une carte interactive de la densité du nombre d' utilisateurs d' internet dans le monde on obtiendrait un résultat assez similaire.Dit d' une autre manière, il y aurait une corrélation forte entre le nombre d' infidélités à travers les sites web et le nombre d' usagers d' internet...

Allez les amis...je vous laisse avec une petite chanson tendre et drôlatique de l' ami Pierre qui dédramatise un peu tout ça...

PS: J' ai un pote qui m' a touché un mot de ces sites.Il m' a dit que tout allait très vite parfois, et que la dame avait déjà retiré sa petite culotte avant même que les présentations ne soient complètement terminées...C' est finalement assez logique: tout est une question de priorités.Il ne s' agit pas de se rejouer " Le rouge et le noir" ou " Belle du Seigneur" mais plutôt d' assouvir quelques nécessités organiques de base qui ne requièrent pas forcément quatre heures de préliminaires...

PS nº2: Pour les matheux et les économistes voici un petit rappel sur les problèmes posés par les déséquilibres entre l' offre et le la demande .

Pour qui est la blonde ??? petite démo à partir de 40 secondes sur le lien ci-dessous

Repost 0
25 août 2015 2 25 /08 /août /2015 06:17

Bonjour les amis,

Je viens de découvrir sur les réseaux sociaux un petit clip vidéo vraiment réjouissant.

Il s' agit d' un policier américain qui fait sa petite tournée du matin.Toutes les voitures américaines de patrouille sont équipées de caméras vidéos qui enregistrent tout et le protagoniste du clip semble en oublier la présence.

Il met sa radio et commence à chantonner Le " Shake it off" de Taylor Swift.L' agent, qui a une bonne mine sympa et un peu grassouillette, accompagne les paroles de mimiques faciales assez expressives ainsi que de petits mouvements saccadés de la tête au rythme de la chanson.

On sent notre agent très heureux d' effectuer sa petite tournée en solo au rythme de ce morceau.Le monde lui appartient..I am the king of the world !

Il salue un automobiliste, puis laisse passer une autre voiture tout ça sur le rythme endiablé de "Shake it off"...

Vous trouverez ci-dessous les paroles originales ainsi que leur traduction en français pour mieux apprécier les expressions de l' agent de police qui collent parfaitement au texte qu' il connait par coeur.

Shake It Off
(Secouer)

I stay out too late, got nothing in my brain
Je reste dehors trop tard, je n'ai plus rien dans la tête
That’s what people say, that’s what people say
C'est ce que les gens disent, c'est ce que les gens disent
I go on too many dates, but I can’t make them stay
J'ai trop de rencards, mais je ne les fait pas rester
At least that’s what people say, that’s what people say
Du moins c'est ce que les gens disent, c'est ce que les gens disent

But I keep cruising, can’t stop, won’t stop moving
Et pourtant je continue de voyager, je peux pas m'arrêter, je ne vais pas m'arrêter de danser
It’s like I got this music in my mind sayin' it’s gonna be alright
C'est comme s'il y avait une musique dans mon esprit qui dit que tout ira bien

Cause the players gonna play, play, play, play, play
Parce que les musiciens vont jouer, jouer, jouer
And the haters gonna hate, hate, hate, hate, hate
Et les rageux vont rager, rager, rager
Baby, I’m just gonna shake, shake, shake, shake, shake
Et moi bébé, je vais juste bouger, bouger, bouger
I shake it off, I shake it off
Je vais secouer, secouer, secouer
Heartbreakers gonna break, break, break, break, break
Les briseurs de cœur vont briser, briser, briser
And the fakers gonna fake, fake, fake, fake, fake
Et les menteurs vont mentir, mentir, mentir
Baby, I’m just gonna shake, shake, shake, shake, shake
Et moi bébé, je vais juste bouger, bouger, bouger
I shake it off, I shake it off
Je vais me secouer, je vais me secouer

I never miss a beat, I’m lightning on my feet
Je manque jamais un tempo, mes pieds sont électriques
And that’s what they don’t see, that’s what they don’t see
C'est ce qu'ils ne voient pas, c'est ce qu'ils ne voient pas
I’m dancing on my own, I make the moves up as I go
Je danse seule, je créé mes pas au fil du son
And that’s what they don’t know, that’s what they don’t know
Et c'est ce qu'ils ignorent, c'est ce qu'ils ignorent

But I keep cruising, can’t stop, won’t stop groovin'
Et pourtant je continue de voyager, je peux pas m'arrêter, je ne vais pas m'arrêter de bouger
It’s like I got this music in my mind and it’s gonna be alright
C'est comme s'il y avait une musique dans mon esprit qui dit que tout ira bien

Cause the players gonna play, play, play, play, play
Parce que les musiciens vont jouer, jouer, jouer
And the haters gonna hate, hate, hate, hate, hate
Et les rageux vont rager, rager, rager
Baby, I’m just gonna shake, shake, shake, shake, shake
Et moi bébé, je vais juste bouger, bouger, bouger
I shake it off, I shake it off
Je vais secouer, secouer, secouer
Heartbreakers gonna break, break, break, break, break
Les briseurs de cœur vont briser, briser, briser
And the fakers gonna fake, fake, fake, fake, fake
Et les menteurs vont mentir, mentir, mentir
Baby, I’m just gonna shake, shake, shake, shake, shake
Et moi bébé, je vais juste bouger, bouger, bouger
I shake it off, I shake it off
Je vais me secouer, je vais me secouer

I, I shake it off, I shake it off
I, I sh
ake it off, I shake it off
Je, je vais me secouer, je vais me secouer
Je, je vais me s
ecouer, je vais me secouer

Hey, hey, hey, just think while you’ve been getting down and out about the liars and dirty, dirty cheats in the world you could have been getting down to this sick beat!
Hey, hey, hey, pense un peu à tous ces mensonges, toutes ces tromperies qui t'ont rabaissé, alors que pendant tout ce temps, tu aurais pu bouger sur ce son !

My ex-man brought his new girlfriend
Mon ex a ramené sa nouvelle copine
She’s like “oh my God”, but I’m just gonna shake it
Elle est du genre "Oh mon Dieu", mais je vais m'en débarrasser
And to the fella over there with the hella good hair
Et tous ces mecs là-bas, avec leurs putain de cheveux
Won’t you come on over, baby, we can shake, shake, shake
Ils vont venir avec moi, bébé, et on va se secouer, secouer, secouer

Cause the players gonna play, play, play, play, play
Parce que les musiciens vont jouer, jouer, jouer
And the haters gonna hate, hate, hate, hate, hate
Et les rageux vont rager, rager, rager
Baby, I’m just gonna shake, shake, shake, shake, shake
Et moi bébé, je vais juste bouger, bouger, bouger
I shake it off, I shake it off
Je vais secouer, secouer, secouer
Heartbreakers gonna break, break, break, break, break
Les briseurs de cœur vont briser, briser, briser
And the fakers gonna fake, fake, fake, fake, fake
Et les menteurs vont mentir, mentir, mentir
Baby, I’m just gonna shake, shake, shake, shake, shake
Et moi bébé, je vais juste bouger, bouger, bouger
I shake it off, I shake it off
Je vais me secouer, je vais me secouer

I, I shake it off, I shake it off
Je, je vais me secouer, je vais me secouer
I, I shake it off, I shake it off
Je, je vais me secouer, je vais me secouer

I, I shake it off, I shake it off
Je, je vais me secouer, je vais me secouer
I, I shake it off, I shake it off
Je, je vais me secouer, je vais me secouer
I, I shake it off, I shake it off
Je, je vais me secouer, je vais me secouer
I, I shake it off, I shake it off
Je, je vais me secouer, je vais me secouer

I, I shake it off, I shake it off
Je, je vais me secouer, je vais me secouer
I, I shake it off, I shake it off
Je, je vais me secouer, je vais me secouer

Difficile de ne pas se laisser envahir par la bonne humeur communicative qui se dégage de ce clip.Notez au passage que l' agent de police ne commet aucune infraction.

Enfin,ce clip me rappelle aussi mon propre comportement en bagnole surtout quand je suis tout seul.J' adore chantonner et mimer certains morceaux ( j' aime faire les mouvenents des chanteuses du groupe ABBA) et les passants qui me voient de l' extérieur me regardent parfois d' un air intrigué et se demandent si je ne suis pas un peu dérangé...

Et bien , non ! Tout va bien...Il n' y a rien de tel qu' un bon petit morceau entraînant pour attaquer la journée bien en forme.

D' ailleurs, en ce moment c' est bien plus réjouissant de mettre une chanson que d' écouter les infos à la radio parce que là, d' un seul coup mes amis, c' est la grosse débandade...Non, vaut mieux se réserver les news pour plus tard.Les mauvaises nouvelles on les apprend toujours suffisemment tôt et vaut mieux commencer sa journée sur un air entraînant.

Voilà les amis.Je vous souhaite une bonne journée et je dédie ce petit billet à tous ceux qui aiment bien leur boulot et qui l' attaquent le matin dans la bonne humeur...

PS nº1: Afin d' illustrer les mouvements d' ABBA que j' éxecute "discrètement" dans ma voiture voici un clip qui vous donnera une petite idée

PS nº2 : à la limite du hors-sujet je vous propose une chanson d' Alain Bashung, assez ironique, pleine d' entrain et " faussement" optimiste.

"Ma petite entreprise connait pas la crise ! " que je dédie à un de mes fidèles lecteurs qui sait toujours voir la vie du bon côté et qui se reconnaitra...

NB:Notez au passage les arrangements sublimes,très travaillés, notamment les guitares, synthés et percussions.C' est un petit chef d' oeuvre,un bijou.

PS nº 3: je ne résiste pas au plaisir de rajouter cette chanson du matin qui m' enchantait quand j' étais môme... surtout si j' avais fait un cauchemar dans la nuit.

Repost 0
Published by alea-jacta-est - dans Chanson Travail musique danse
commenter cet article
23 août 2015 7 23 /08 /août /2015 13:52

Bonjour les amis,

Je reviens d' un séjour d' une petite semaine à Navafria au coeur de la Sierra de Guadarrama, une Sierra située à une petite centaine de km au Nord de Madrid qui possède un climat assez différent de celui de la capitale à cause de la proximité de pics montagneux et de zones boisées.

Une semaine au coeur de la Sierra de Guadarrama
Petit ruisseau de Navafria

Petit ruisseau de Navafria

Comme je savais que j' allais disposer d' excellents guides sur place qui connaissent cette zone comme leur poche, je n' avais pas pris la peine de m' informer des sites intéressants à visiter: au contraire, j' avais envie de me laisser porter par mes amis de surprises en découvertes .

Commençons donc par la capitale de Province, Segovia: bien évidemment je savais qu' il y avait un magnifique vestige datant de la présence romaine dans cette région avec l' imposant aqueduc parfaitement conservé et classé au patrimoine mondial de l' UNESCO.

Une semaine au coeur de la Sierra de Guadarrama
Une semaine au coeur de la Sierra de Guadarrama

Y' a pas à dire: ils étaient quand mêmes forts ces romains !!!

Question génie civil, z' étaient pas manchots...

Par ailleurs, étant donné l' importance de Segovia au Moyen-âge je m' imaginais bien qu' il y avait une belle carthédrale et de nombreuses églises, couvents et monastères....La Cathédrale de Segovia est effectivement superbe et abrite de nombreux trésors.

Une semaine au coeur de la Sierra de Guadarrama

Et là, on arrive à la première surpise de mon séjour: l' ignorant que je suis ne savait pas que Segovia était la capitale de Castille et qu' Isablelle la Catholique y fut déclarée Reine, et qu' elle y avait son palais, l' Alcazar de Segovia où ellle résida officiellement jusqu' au moment de la réunification de son Royaume avec celui d' Aragon.

Une semaine au coeur de la Sierra de Guadarrama

C' est un superbe palais qui à lui seul mérite le voyage.Il possède des intérieurs richements décorés, de nombreux tableaux et sculptures, et un musée d' armes anciennes et d' armures des chevaliers du Moyen-âge.

Les intérieurs sont magnifiques

Les intérieurs sont magnifiques

Tous les rois et reines de Castille sont représentés sur ces plafonds

Tous les rois et reines de Castille sont représentés sur ces plafonds

Une semaine au coeur de la Sierra de Guadarrama

Et puis vient le moment de vous offrir une petite exclusivité.Votre serviteur a attendu 56 pìges pour réaliser le premier selfie de sa vie, dix ans après tout le monde.Ce premier selfie, le voici dans une des salles de l' Alcazar.

NB: la bosse des maths bien visible atteste de l' authenticité du document...

Une semaine au coeur de la Sierra de Guadarrama

Je continue avec les surprises.Nos amis nous emmènent près de Segovia dans un autre palais royal dont j' ignorais tout: la Granja de San Ildefonso, construite aiu XVIII ème siècle avec de magnifiques jardins à la française et qui fut la résidence d' été de la cour royale.

Une semaine au coeur de la Sierra de Guadarrama
Une semaine au coeur de la Sierra de Guadarrama
Une semaine au coeur de la Sierra de Guadarrama

A l' intérieur du palais il y a une remarquable collection de tapisseries éxécutées dans les ateliers flamands du XV ème.

Une semaine au coeur de la Sierra de Guadarrama
Une semaine au coeur de la Sierra de Guadarrama

Il y a dans cette région de nombreuses petites cités médiévales, des espèces de villes-musée qui ont conservé les constructions de l' époque: Pedraza, Sepulveda, Ayllon, Riaza,etc....

Place de Pedraza

Place de Pedraza

Château de Pedraza

Château de Pedraza

Pedraza

Pedraza

Sepulveda

Sepulveda

Voici une image du fleuve Duraton qui passe près de Sepulveda....

Une semaine au coeur de la Sierra de Guadarrama

sur la route de nombreux groupes de vautours survolent les paysages.Même sans jumelles on arrive à les observer facilement d' assez près. L' Espagne est sans doute le pays européen où ces espèces sont le plus omniprésentes dans les campagnes.

Une semaine au coeur de la Sierra de Guadarrama
Une semaine au coeur de la Sierra de Guadarrama
Porte d' Ayllon

Porte d' Ayllon

Place d' Ayllon

Place d' Ayllon

Un des plalais médiévaux d' Ayllon

Un des plalais médiévaux d' Ayllon

Voila.J' espère vous avoir donné envie de visiter Segovia et ses alentours.Il faudrait parler aussi de la gastronomie et des spécialités de la région: le cochon de lait, la viande d' agneau et les charcuteries dont j' ai bien profité car mes amis connaissent les meilleures tables de la région ( heureusement, j' attaque mon régime demain...).

Je vous laisse sur une image typique de cette sierra qui fait aussi le bonheur des randonneurs...

Une semaine au coeur de la Sierra de Guadarrama
Repost 0
15 août 2015 6 15 /08 /août /2015 13:01

Bonjour les amis,

Quand j' étais tout môme je passais souvent des après-midi complètes chez mon grand-père (en italien on dit " il nonno"...prononcer "NON-no" avec accent tonique sur le NON).

Mon grand-père possédait une discographie essentiellement composée d' airs d' opéra italiens ( Verdi, Rossini), de bel canto napolitain ( Torna a Surriento),de variétés italiennes de l' époque ( Claudio Villa le ténor à la voix de velours ), de danses traditionnelles calabraises et siciliennes ( tarentelles, zampognas),de chansons populaires, de ritournelles romantiques et aussi de chants de choeurs alpins.

Il y a dans toutes les Alpes une tradition de chant choral.Les chants alpins italiens sont généralement composés à 4 voix et interprétés exclusivement par des hommes.

Donc tout petit, j' ai passé des après-midi entières à les écouter sur le tourne-disques de mon grand-père , et bien évidemment, ces oeuvres ont nourri mon goût pour le chant choral.Je considère aujourd' hui qu' elles font pratiquement partie de mon ADN.

Voici l' un des plus beaux de ces chants.La MONTANARA ( la montagnarde).Un hymne magnifique, très lyrique, dédié à la nature, à la beauté des montagnes et à l' amour éternel...

Tout d' abord voici les paroles (j' ai trouvé une traduction allemande mais rien en français...pas grave, on saisit le sens général du texte par une simple lecture: la Montagne y est personnifiée par une femme belle et généreuse qui porte en elle tout un univers fait d' amour, de beauté, de richesse et d' harmonie )

La su per le montagne,
fra boschi e valli d´or,
tra l´aspre rupi echeggia
un cantico d´amor.
La su per le montagne
fra boschi e validor,
Tra l'aspre rupi echeggia
un cantico d'amor.

"La montanara, ohè!"
si sente cantare,
cantiam la montanara
e chi non la sa?
La montanara ohe
si sente cantare.
Cantiam la montanara
e chi non la sa.

Là su frai monti
dai rivi d´argento
una capanna cosparsa di fior.
Era la piccola
dolce dimora
di Soreghina,
la figlia del Sol,
la figlia del Sol.

Voici un autre chant très connu dans le même esprit: EL MAZZOLIN DI FIORI ( le bouquet de fleurs)

Ces chants dont certains ont été composés à l' époque de la première guerre mondiale étaient interprétés par des brigades militaires de chasseurs alpins et glorifiaient aussi le sentiment national et l' amour pour la patrie .En voici un bel exemple avec IL TESTAMENTO DEL CAPITANO.

Un texte original de Michele Antonio di Saluzzo datant de 5 siècles mais repris et réadapté de manière très mélodramatique à la première guerre mondiale.La chanson raconte la fin d' un capitaine blessé mortellement qui demande à ses hommes de séparer son corps en 5 parties ( une pour la patrie, une pour son bataillon, une pour sa mère, une pour son épouse et la dernière pour ses montagnes tant aimées...).Un texte où sont sublimées les valeurs de l' époque et qu' on ne peut comprendre qu' en se resituant dans le contexte historique. N' oublions pas que l unification italienne s' étant réalisée assez tard au XIX ème siècle, il y a eu de nombreux compositeurs et artistes qui ont voulu inspirer et exalter l' esprit patriotique ( le plus connu d' entre eux étant bien évidemment l' illustre Giuseppe Verdi).

El capitano de la compagnia

è l'è ferito sta per morir,
el manda a dire ai suoi Alpini

perché lo vengano a ritrovar.
I suoi Alpini ghè manda a dire,
che non a scarpe per camminar;
o con le scarpe o senza scarpe,
i miei Alpini li voglio qua.
Cosa comanda, siòr capitano,
che noi adesso semo arrivà?
E io comando che il mio corpo,
in cinque pezzi sia taglià:
e io comando che il mio corpo
in cinque pezzi sia taglià.
Il primo pezzo alla mia Patria,
secondo pezzo al Battaglion,
il terzo alla mia Mamma
che si ricordi del suo figliol.
Il quarto pezzo alla mia bella,
che si ricordi del suo primo amor;
l'ultimo pezzo alle montagne,
che lo fioriscano di rose e fior,
l'ultimo pezzo alle montagne,
che lo fioriscano di rose e fior

Mais il y avait aussi des chansons d' amour.Peut-on imaginer des italiens ne célébrant pas l' amour ? Voici ANGIOLONA BELA ANGIOLINA...toujours à 4 voix...

Il y a donc tout un répertoire bien spécifique en Italie de chants " alpins".J' ai eu la chance d' assister à un magnifique concert donné dans l' enceinte du château d' Alviano à 80 km de Rome par un groupe venu de Daone dans le Trentin italien, ...Ensuite,à la fin du concert, j' ai eu l' occasion de discuter avec les chanteurs.On les sentait dans leur manière de parler assez fiers de leur beau pays.Ceux qui ont fait le trajet qui va du lac de Garde en passant par Trente puis par Bolzano jusqu' à l' entrée de l' Autriche par le col du Brenner n' ont pu être que frappés par cette route entre montagnes et montagnes, Alpes rétiques d' un côté et Dolomites de l' autre... plus de 200 Km de cartes postales d' une beauté époustouflante et sans cesse renouvellée qui se déroulent sous les yeux.....

LA MONTANARA

Mais ce billet, mes amis, je tenais surtout à le faire pour rendre hommage à cette montagnarde qui n' est pas très connue en France, alors que les Suisses et les Allemands eux la connaissent parfaitement. Ce n' est pas par hasard car la culture " alpine" passe évidemment bien les frontières autrichiennes,suisses et allemandes.

Cette montagnarde, il m' arrive fréquemment de me la chantonner pour moi tout seul dans la bagnole:

"La montanara ohé si sente cantare"

et oui, avec elle, AJE se sent chanter !

Repost 0
Published by alea-jacta-est - dans chant italie choeur Alpes
commenter cet article
12 août 2015 3 12 /08 /août /2015 09:42

Bonjour les amis,

Suite à un commentaire que j' avais fait à Rosemar sur la très belle chanson Syracuse, je vous propose un petit reportage sur une expédition que nous avions fait sur l' Etna en 1983.

En fait , cette année là nous étions en Calabre dans ma famille, logés chez des amis de toujours, et nous avions prévu de faire un séjour éclair en Sicile, à 450 km de notre lieu de villégiature.La Sicile faisait parler d' elle et faisait la Une de l' actualité car l' Etna était entré en activité et avait mobilisé de nombreux moyens de l' armée italienne pour essayer de canaliser les flots de laves qui mettaient en danger certaines zones habitées.

Pas question donc d' aller en Sicile sans profiter de cette occasion unique pour aller assister aux éruptions du volcan.Nous savions que ce n' était pas sans risques car certains touristes imprudents avaient déjà perdu la vie en s' approchant d' un peu trop près du Dieu Vulcain.

Lors de notre voyage nous étions encore à une vingtaine de kilomètres du site que le volcan se faisait déjà entendre. A intervalles réguliers, à peu près toutes les demi-heures, nous entendions de sourds grondements provenant des entrailles de la Terre qui indiquaient que l' Etna était en éruption.Impressionnant ! Nous ne voyions pas encore le volcan et nous l' entendions déjà.Au fur et à mesure que nous nous approchions du site ces grondements se faisaient de plus en plus présents et provoquaient en nous une irrésistible envie d' aller le voir de plus près.Nous ressentions de délicieux chatouillements d' excitation. Nous étions électriques, euphoriques.

Nous commençons à prendre de l' altitude et pénétrons dans le périmètre du Volcan.Peu à peu c' est un paysage de cendres qui nous entoure, sans la moindre végétation...rien que des cendres grises avec de nombreuses nuances délicates...on a l' impression de marcher sur la Lune...

Eruptions de l' Etna: un moment unique de ma vie...

Nous continuons notre avancée, et là nous voyons déjà des constructions qui ont été détruites par les coulées antérieures à notre arrivée

Eruptions de l' Etna: un moment unique de ma vie...
Eruptions de l' Etna: un moment unique de ma vie...

Nous avons de la chance car les autorités italiennes ne nous interdisent pas l' accès au site malgré les risques, considérant sans doute que le gens sont majeurs et vaccinés et que c' est à eux de prendre leurs responsabilités.

Finalement, on arrive près du cratère secondaire qui est en activité.C' est lui qui " explose " toutes les demi-heures.J' attends patiemment avec mon appareil photo pour ne pas rater cet instant.Coup de chance j' arrive à saisir l' instant précis d' une de ces explosions bruyantes et crépitantes.

A droite on peut apprécier le cratère principal avec ses fumées blanches

A droite on peut apprécier le cratère principal avec ses fumées blanches

Une fois passé cette explosion, le cratère continue de cracher de manière constante ses bombes comme une espèce d' immense chaudière infernale.

La photo est prise en plein jour mais vous pouvez imaginer qu' en pleine nuit ces projections de roches en fusion seraient flamboyantes.

Eruptions de l' Etna: un moment unique de ma vie...

Nous sommes équipés de chaussures en cuir afin de ne pas nous brûler les pieds et nous progressons vers les coulées de laves

Eruptions de l' Etna: un moment unique de ma vie...
Il y a un personnage tout petit à gauche de la photo ce qui permet de voir cette perspective à l' échelle

Il y a un personnage tout petit à gauche de la photo ce qui permet de voir cette perspective à l' échelle

Ce sont des laves très visqueuses qui avancent très lentement en émettant une petite musique tintinnabulante d entrechocs de roches.

Même en plein jour on peut apprécier que ces roches sont en fusion...

Eruptions de l' Etna: un moment unique de ma vie...

Je m' approche sans problème des laves.Il y a un curieux mélange de chaud -froid.En effet il y a à la fois la chaleur intense dégagée par les roches en fusion mais aussi le fait que nous sommes pratiquement à plus de 2000 mètres d' altitude et que le fond de l'air est très frais.Donc suivant les changements d'orientations du vent on a des sensations de chaleurs intenses puis de froid.Une véritable douche écossaise.

A l' approche des coulées ça décoiffe les amis...

A l' approche des coulées ça décoiffe les amis...

C' est un spectacle unique dans la vie d' une personne.Assister à la création du monde en direct- live, sous ses yeux...Nous n' étions pas équipés pour passer une nuit sur place mais c' est évident qu' à la tombée du jour le spectacle serait devenu grandiose.

Peu importe, il y a aussi cette atmosphère très particulière d' un volcan en activité, faite de bruits et de fureurs de la Terre , de terribles forces telluriques en action,un spectacle devant lequel l' homme se sent tout petit, petit.

L' Etna impose le respect.Il est grand, majestueux.J' imagine la forte impression qu' il devait causer sur les populations dans l' antiquité...Un véritable Dieu de la Terre, omniprésent, omnipuissant, à la fois genéreux avec les cultures des hommes et menaçant aussi.

Quant à moi les amis,je ne peux que lui être infiniment reconnaissant: je ne suis allé qu' une seule fois en Sicile et le volcan a eu le bon goût de se réveiller et de se manifester.

Ave ETNA ! Alea Jacta Est rend hommage à ta toute puissance et te salue !

Repost 0
Published by alea-jacta-est - dans volcan Sicile Etna
commenter cet article
11 août 2015 2 11 /08 /août /2015 12:31

Bonjour les amis,

L' ami L' Hatem vient de m' envoyer un petit billet explicant l' origine de l' expression " avoir la bosse des maths"

la bosse des maths

J' imagine que vous avez des doutes sur la validité de cette théorie et pourtant les amis regardez bien cette photo troublante...

Je précise pour ceux qui ne me connaissent pas que je suis prof de maths et que la photo ci-dessous de moi-même a été prise aujourd' hui.

la bosse des maths

Et oui les amis,vous avez du mal à l' admettre et pourtant je suis la parfaite démonstration de la validité de la théorie de Franz Gall (dont j' espère et j' imagine qu' il fût l' arrière grand-père teuton de ma France Gall adorée).

Pour ceux qui malgré tout seraient encore incrédules je vais apporter un élément de preuve supplémentaire et décisif qui devrait mettre un point final à toute polémique ou controverse scientifique sur ce sujet.

Quand j' étais tout petit et non-initié aux maths cette bosse n' existait pas mais avec l' âge, et le volume sans cesse croissant de manière quasi exponentielle de mes connaissances, cette bosse s' est agrandie, jusqu' au point de devenir au jour d' aujourd' hui presque monstrueuse. CQFD !

Pour être tout à fait sincère, cette bosse disgracieuse est apparue il y a 3 ans et je dis toujours aux gens qui m' aiment bien que je vais me la faire extraire.Seulement voila, il y a toujours un élément qui vient perturber et empêcher l' excision.

La première fois que j' ai pris rendez-vous chez mon dermato il m' a dit qu' on était en été et que ce n' était pas la bonne saison pour l' enlever car la cicatrice resterait davantage marquée.

J' y suis donc retourné en Janvier, et là, il m' a dit qu' il avait une tendinite au coude très douloureuse l' empêchant d' opérer convenablement et m' a demandé de revenir 3 semaines plus tard ( si, si, c' est rigoureusement vrai)...

De quoi commencer à douter non ? Comment ne pas y voir un signal clair du destin ? Et si, tel Samson qui a perdu toute sa force en coupant ses cheveux, je prenais le risque moi-aussi de perdre d' un seul coup toutes mes maths, fruits de très laborieuses études initiatiques qui ont duré de longues années.Ce serait un peu ballot, reconnaissons-le.

Par ailleurs la présence de cette protubérance crée des réactions diverses, et pas inintéressantes, parmi les gens que je côtoie.

Par exemple, un de mes élèves m' avait demandé ce qui m' était arrivé au front sur la droite ? et moi de lui répondre que j' avais perdu celle de gauche par inadvertance.Je l' ai senti sceptique mais il n' a pas osé demander davantage de précisions..

Un autre élève qui ne me connaissait pas s' était exclamé le premier jour de classe: " bin dites donc, vous vous êtres sacrément cogné ! "

Ma nièce Flo qui elle est plus habituée à pratiquer des césariennes m' avait dit en rigolant qu' elle pouvait m' arranger ça en 2 secondes , juste avant de prendre l' apéro...le temps qu' elle mette la main sur un bistouri.

D' autres personnes essaient de rester discrètes et me regardent d' un air intrigué pendant que je leur parle...un air intrigué accompagné parfois d' une espèce de moue grimaçante ( genre Louis de Funès), avec une question qui leur brûle les lèvres.Pourquoi ne se la retire t' il pas le plus tôt possible ?

Alors, pour en finir une bonne fois pour toutes avec ces marques bienveillantes de préoccupation qui me gênent et qui m' incommodent parfois, j'ai pris la décision définitive de supprimer cette bosse à l' automne...

Tant pis , je prends donc le risque de me retrouver au chômage technique dans un état d ' anumérisme, d' analgébrisme et d' agéométrisme complet.Un peu comme Jack Nicholson à la fin du film " vol au dessus d' un nid de coucou ".Tout ne sera pas perdu car une chose est sûre: mon front retrouvera sa symétrie parfaite !

En attendant cette intervention aux conséquences probablement irréversibles, j' en profiterai pour essayer de résoudre une dernière énigme mathématique, une dernière conjecture avant que ce ne soit complètement hors de portée...Si je veux inscrire mon nom dans l' histoire des mathématiques, il ne me reste plus que quelques semaines.Dans le cas contraire, mon nom restera dans l' histoire de la médecine comme étant la meilleure illustration de la validité de la théorie de Franz Gall.

Quoiqu' il arrive, la postérité m' appartient !

Repost 0
Published by alea-jacta-est - dans mathématiques Humour médecine
commenter cet article
10 août 2015 1 10 /08 /août /2015 18:04

Bonjour les amis

Aujourd'hui je vous traduis quelques petites affiches espagnoles vues ici ou là sur les réseaux.La grande majorité d' entre elles n' est pas compréhensible si on ne connaît pas leur actualite et j' ai donc choisi certaines qui sont un peu plus traduisibles.

Commençons par cette affiche où apparaissent 3 personnalités politiques de ma région qui ont été soit condamnées pour corruption ou qui ont dû démissionner ( comme l' ex-président de région Francisco Camps à droite de la photo).Comme vous pourrez le constater ils sont impeccablement sapés dans des costards Armani (allusion à l' affaire des costumes cadeaux que recevaient ces élus).

Humour et dérision d' outre- pyrénées...

La question posée sur l' affiche est la suivante: " Qu' est ce qui est le plus important en politique ? L' éthique ou l' esthétique ? "

Et bien, ça aurait pu être un excellent sujet au bac philo de cette année.

Un sujet piège...moi-même j' aurais été très embarrassé pour y répondre !

Voici une autre affiche qui imite les sessions de thérapie de groupe chez les alcooliques anonymes...mais cette fois-ci la maladie n' est plus la même.

Humour et dérision d' outre- pyrénées...

Traduction du contenu de l' affiche:

"- Bonjour, je m' appelle Georges et je vote pour des corrompus

- Bonjour Georges

-Bonjour Georges

Le premier pas c' est de le reconnaître "

Et oui Jules-Edouard, cette affiche rappelle qu' il y aurait moins de corrompus si les gens ne votaient pas pour eux en parfaite connaissance de cause.Reconnaissons aussi qu' en 2015 les choses ont enfin changé !

Voici une affiche un peu plus longue à expliquer.Notre ministre d' éducation Wert a démissionné il y a quelques mois et est parti en voyage de noces à Miami avec sa secrétaire d' Etat.Bien qu' il ait été le ministre le plus critiqué du gouvernement à cause de sa réforme archaïque et très controversée Rajoy lui a offert en "cadeau de mariage" un parachute doré, un poste d' embassadeur de l' OCDE à Paris tout près d' où travaillera sa charmante épouse, elle même recasée également pas loin de son époux dans la même structure.Un appartement de fonction avenue Foch plus un salaire de 10 000 euros par mois.Le syndicat des diplomates s' est indigné en exprimant officiellement par voie écrite que ce genre de poste était destiné à des personnes ayant une expérience diplomatique et ne pouvait faire l' objet de "récompenses" pour services rendus.La gauche a réclamé une comparution de Rajoy au congrès mais celui-ci est en vacances.

Humour et dérision d' outre- pyrénées...

L' affiche est une parodie de celle du DERNIER TANGO A PARIS mais cette fois-ci c' est le dernier "TONGO" à Paris."Tongo" en espagnol veu dire magouille...Les photos sont celle de WERT( Marlon Brando) enlaçant Gomendio( Maria Schneider)

Continuons avec cette affiche qui parle du problème de l'émigration espagnole des jeunes gens qualifiés qui ne trouvent plus de boulot au pays:

Humour et dérision d' outre- pyrénées...

Traduction en haut de l' affiche : " Ceux qui restent" ( les participants désoeuvrés d' émissions de télé réalité débiles qui ne foutent rien de leurs dix doigts )

en bas de l' affiche: " Ceux qui partent" ( c' est à dire ceux qui ont réussi leurs études après un parcours scolaire brillant)

Continuons avec ce nouveau panneau de signalisation routière à l' approche d' une zone scolaire...Bin oui, le nouveau danger est là...bien palpable et j' en suis témoin tous les jours

Humour et dérision d' outre- pyrénées...

Il y a beaucoup d ' injonctions sur les réseaux sociaux à prendre la vie du bon côté, des injonctions à sourire...c' est bon pour la santé, ça fait travailler les muscles du visage,ça rend plus beau...etc..etc...

Mais celle-ci est plus originale

Humour et dérision d' outre- pyrénées...

Traduction: SOURIEZ...ÇA ENERVE L' ADVERSAIRE

ou alors SOURIEZ...ÇA ENERVE L' ENNEMI

Effectivement, moi qui suis trop bonne pomme, je n' avais jamais vu les choses sous cet angle là....utiliser son sourire comme une arme pour énerver l' adversaire.C' est particulièrement tordu et efficace.De même que ces personnes qui terminent toujours leurs phrases avec un sourire mécanique quelque soit le contenu de ce qu' elles vous ont balancé auparavant ( je ne pense à aucun chinois en écrivant cela si ce n' est Bruce Lee l' inventeur de ce procédé)...C' est particulièrement éneeervant !!! Comme dirait Obélix

C' est excessivement éneeeervant comme dirait un des personnages du film belge DIKKENEK

Voici une petite affiche qui remet un peu les pendules à l' heure:

Humour et dérision d' outre- pyrénées...

Traduction:- D' abord Dieu créa l' homme

- Ensuite il eut une meilleure idée...

Passons enfin au message typique mettant en garde contre les abus de l' alcool

Humour et dérision d' outre- pyrénées...

Traduction: "La consommation excessive de vin peut provoquer le risque de vous faire croire que vous chantez bien...."

Ce à quoi je répondrai que ce n' est pas si grave car l' excès d' alcool chez mes auditeurs fera que ceux-ci également croiront que je chante bien...L' alcool c' est un tout: c' est pour ça que ça marche super bien entre copains.

Allez ! Je vous laisse sur ces belles paroles et sur cette chanson de TRI YANN avec ces quelques vers pleins de bon sens.

"L'eau ne fait rien que pourrir le poumon
Boute, boute, boute, boute compagnon
Vide-nous ce verre et nous le remplirons"

Repost 0
9 août 2015 7 09 /08 /août /2015 10:06

Bonjour les amis,

J' étais dans le Nord de la France il y a une quinzaine de jours pour assister au mariage de ma nièce Florence ( Flo, c' est la fille de ma soeur, et c' est moi qui ait choisi son beau prénom qui, aujourd' hui, va comme un gant à cette grande brune à la chevelure bouclée, au regard profond et au teint de porcelaine).Toute la famille était en ébullition avec tous les préparatifs du mariage, une famille désireuse de se retrouver et de passer de très bons moments tous ensemble pendant trois jours, d' autant plus qu' il y avait en arrière-fond de cette célébration un deuil terrible qui venait à peine de nous frapper.Vito,notre cousin bien-aimé, venait de disparaitre dans des circonstances si brutales qu aucun d' entre nous n' avait encore ni réalisé, ni accepté cette trop cruelle absence.

Quand je suis arrivé à l' église je suis rentré parmi les premiers invités et me suis soigneusement choisi une place à 45 degrés à droite derrière Flo pour ne rien perdre de la cérémonie.

D' un seul coup, je me rends compte que la dernière fois que je suis entré dans cette église, c' était pour les funérailles de mon père durant lesquelles j' avais prononcé moi-même l' hommage que je voulais lui rendre...Et puis, bien évidemment, il faut vous dire aussi que mon père adorait Flo.

Flo c' était sa petite-fille aimante et studieuse.Quand elle était petite, elle et son frère allaient manger tous les jours chez papi et mamie qui vivaient près du collège.Plus tard, quand Flo est alléee à la fac de médecine de Lille, papi continuera de lui préparer avec amour le dimanche des tupperwares avec des petits plats mijotés qu' elle pouvait consommer pendant la semaine.Papi voyait avec inquiétude sa petite fille travailler beaucoup,perdre du poids et ne cessait de lui rappeller, avec son chaud accent italien, que pour bien étudier il faut bien s' alimenter...

Tout ça est présent dans mon esprit quand d' un seul coup la cérémonie commence et les musiciens se mettent à interpréter le TRUMPET VOLUNTARY de Purcell.

Ecoutez ça mes amis...cette trompette brillante qui emplit tout l' espace de l' église...c' est tout simplement magique !

Je me sens bien évidemment transporté par cette musique au moment où je vois Florence, au bras de son père, entrer de manière solennelle au rythme cadencé et majestueux de cette magnifique marche, et là, il y a d' un seul coup un trop-plein d' émotions qui me prend à la gorge, par surprise.

Je craque...ma vue se trouble.Cette entrée solennelle est si belle que je pense à papa qui ne voit pas ça, qui rate ça...Je n' ai rien pour sécher mes larmes.Je réclame désespérement un mouchoir à Alex...C' est bien la première fois de ma vie que je pleure à une cérémonie de mariage mais ce sont aussi, bien évidemment, des larmes de joie et de bonheur.

On m' a envoyé hier une première série de clichés ( pour l' instant encore avec peu de définition) mais ce moment unique pour moi, il se trouve que le photographe l' a capté.

On voit Flo embrassant son père... et moi derrière, avec mon regard qui en dit long,vraiment trop ému.

Quand l' émotion vous surprend...

Le prêtre avait très bien préparé ce mariage avec les époux.Il connaissait les familles, et surtout je l' ai trouvé très charismatique.Quand il a parlé de l' amour de Dieu j' ai ressenti plus qu' un discours entendu plus de mille fois mais un véritable souffle,un langage du coeur,un amour communicatif pour l' humanité toute entière, tant et si bien que lorsqu' il a proposé à ceux qui le désiraient de communier je me suis surpris moi-même en allant prendre l' hostie...Oui, j' ai eu envie de communier.

Je vous laisse avec deux autres clichés pris à la fin de cette cérémonie qui pour moi aura été magique de bout en bout.

Quand l' émotion vous surprend...

Sortie de la messe où notre joie peut enfin éclater de manière collective !

Quand l' émotion vous surprend...

Vive les mariés !

Repost 0
Published by alea-jacta-est - dans mariage amour purcell
commenter cet article
16 juillet 2015 4 16 /07 /juillet /2015 10:02

Bonjour les amis,

Vendredi prochain commenceront les fêtes populaires de Sant Jaume dans mon village.Hier soir nous sommes allés monter le garito qui est le petit local où on se retrouvera tous les jours pour souper ensemble avant de partciper aux festivités nocturnes ( bals,disco-mobil, rallyes humoristiques, etc...).Des tables sont dressées dans la rue pour souper et ce sont une cinquantaine de penyas ( groupes d' amis) qui se cotoient tous les soirs, chacune préparant sa tambouille, ou la commandant à un catering,partageant avec les penyas voisines musiques, boissons,plaisanteries , etc...

Le garito de ma penya est situé près des arènes et nous sommes donc au coeur de la fête.

Lors du souper d' hier soir on a parlé de l' accident de Pedreguer.Ma voisine de table qui travaille à l' hôpital de Dénia ( service facturation) nous dit que chaque année à Pedreguer il y a toujours au moins un blessé grave, et que cette année, il y a eu carrément un mort...

L' un de nos amis nous explique que le touriste qui s' est fait choper avait fait des photos et des enregistrements avec son portable toute l' après-midi, et que plusieurs fois les villageois lui avaient dit qu' il était trop près des animaux et qu' il devrait rester dans les ratières pour prendre ses photos en toute sécurité...Par 2 fois il a été écarté...la 3 ème fois il n' a pas vu arriver un taureau qui était en retard par rapport au reste du troupeau.Les deux coups de cornes sur le thorax et l' abdomen ont été extrêmement violents...les 2 blessures ont été mortelles.Les villageois ont immédiatement transporté la victime à l' abri dans les ratières mais la mort a été quasi instantanée.Les services de santé de la croix rouge n' ont pu que constater le décès.

Donc c' est bien l' imprudence et le manque d' expérience qui sont à l' origine du tragique accident.Il y a une règle d' or qu' il ne faut jamais oublier dans ce genre de manifestations, c' est de garder toujours un oeil sur les animaux...on peut boire un coup, rigoler et discuter avec un groupe d' amis, mais toujours garder un oeil sur l' endroit où se trouvent TOUS les animaux...

Du coup, notre conversation entre amis se poursuit et l' ensemble des participants affirme qu' il faudrait purement et simplement supprimer ces jeux.Un de nos copains n' est pas du tout d' accord.Il rappelle que personne n' est obligé d' y aller, que celui qui n' aime pas ces activités peut rester chez lui, de la même façon qu' on n' oblige personne à aller voir un match de foot.Il rappelle que sans ces activités taurines nous n' aurions pas tous les soirs nos arènes pleines à ras-bord de gens venus des 4 coins de notre canton.

Ce à quoi je lui réponds qu' il faudrait demander aussi l' avis des vachettes et des taureaux et que les animaux aussi souffrent.Ils sont stressés...ils courent sur l' asphalte, glissent, tombent,se font mal et essaient vainement de trouver le chemin du coral.Il y a dans ces jeux une dimension forcément humiliante pour les bovins même si la grande majorité des participants les respectent et leurs vouent un véritable culte.

Malgré tout je pondère un peu ce jugement.D' une part ceux qui savent vraiment courir ( ils sont peu...) ne brutalisent pas les bestiaux, et on peut considérer qu' ils produisent un vrai spectacle par leur art d' esquiver les coups de cornes.Savoir faire une couse devant un taureau et passer juste devant 2 cornes mortelles est toujours impressionnant et produit une vraie sensation esthétique ( tout comme un joueur de foot qui esquive un ou deux défenseurs par l' habileté de ses feintes).

Je modère aussi mon réquisitoire en rappellant que condamner les jeux, c' est à terme condamner l' espèce qui va disparaître purement et simplement.En effet sans l' argent des jeux taurins l' élevage de ces animaux n' est pas du tout rentable.

Un de mes amis me répond immédiatement qu' on ne peut justifier un type d' élevage rien que pour produire des jeux qui font souffrir les animaux.Je lui réponds que, d' un point de vue éthique et moral, il a complètement raison mais qu' il ne doit pas perdre de vue qu' une prohibition condamnera plus de 99% des élevages.La diversité disparaitra...Par ailleurs il ne faut pas oublier que ces animaux doivent vivre en liberté pour être performants lors des jeux et que leur sort est probablement bien plus enviable que celui des veaux élevés en batterie pour la consommation humaine et qui savent à peine marcher lors de l' abattage.Les vachettes ont une vie heureuse dans leurs champs ( voir mon petit reportage précédent)...il n' y a qu' au moment des jeux qu' elles sont stressées et ça dure pour chacune d' entre elles une vingtaine de minutes.

Ma belle-soeur nous explique que, non seulement ces jeux nécessitent toute une infrastructure et une logistique de protection ( barrières démontables, personnel,croix-rouge, présence policière, etc..) mais que de plus en plus de commandos anti-taurins viennent tenter d' empêcher ces activités,faire le coup de poing lors des fêtes et que les autorités municipales doivent parfois prévoir des dispositifs policiers afin d' éviter des heurts, des troubles et de la castagne entre ceux qui sont pour et ceux qui sont contre...cette année il y a eu une manifestation ( parfaitement pacifique celle-là) près de chez moi à Dénia.

Bon...Il faut reconnaitre qu' ils n' étaient pas bien nombreux...mais ils gagnent en force dans d' autres villes

Bon...Il faut reconnaitre qu' ils n' étaient pas bien nombreux...mais ils gagnent en force dans d' autres villes

Vous le voyez les amis, la société espagnole est parfaitement divisée sur cette affaire.Certaines villes ont déjà prohibé toute forme de jeux avec les animaux.Sur le long terme je ne me fais aucune illusion...ces jeux vont disparaître.Je suis plutôt d' accord d' ailleurs, même si, au fond de moi, une petite voix me glisse que l' Espagne ne sera plus tout à fait l' Espagne sans ses villageois allant braver ses nobles taureaux.D' autres me répondront que mon argument est aussi ridicule que si je disais que Rome n' est plus Rome depuis la disparition des jeux du cirque...

Je ne vais pas polémiquer et je vais donner plutôt donner raison aux anti-taurins mais simplement je voudrais rappeller que si on veut parler de souffrance animale alors là, les amis, il y a bien pire que le traitement des vachettes et des taureaux...bien bien pire !

Si on me donnait à choisir entre la vie d' un bovin promis à la consommation de viande et celle d' un bovidé qui doit participer à des jeux taurins, et bien je n' hésiterais pas une seule seconde...La vie du deuxième sera plus longue et bien plus heureuse que celle du premier.

En attendant vendredi soir à 24 heures, et après le chupinazo prononcé par les quintos sur le balcon de la mairie devant des centaines de villageois laissant exploser leur joie ( 1 minute 55 secondes le la vidéo ci-dessous),seront lâchés 8 vachettes et taureaux et les arènes seront pleines...

PS: notez à 13 minutes de la vidéo une partie de foot-vachette...interdit de toucher l' animal ( petite vachette pas trop dangereuse ou taurillon)...il faut marquer des buts en tentant de l' éviter...tout ce qu' on risque, ce sont quelques bleus ou ecchymoses.

PS nº 2: Pierre m' a envoyé un petit mail au sujet de l' incident qui a bien failli lui couter la vie.

Il me dit que sa version est un mélange de la mienne et de celle de Daniel.

Cette terrible mésaventure me rappelle un film de Woody Allen ( Accords et désaccords) où chaque participant raconte sa version ...du coup le film a 3 ou 4 fins possibles, je ne sais plus.

Là, Daniel Pierre et moi, on est un peu comme les évangiles et chacun raconte son point de vue.

Je dois voir Pierre dans quelques jours et donc j' aurai l' occasion d ' apporter d' éventuelles mises au point complémentaires.C' est quand même lui qui s' est retrouvé nez à nez avec " el bicho" même si moi, j' ai eu droit à la vue panoramique...Décidément, quel dommage que cette scène d' anthologie n' ait pas été filmée ne serait-ce que sur un simple portable !

Repost 0
15 juillet 2015 3 15 /07 /juillet /2015 09:07

Bonjour les amis,

Le tragique accident de lundi dans le village voisin de Pedreguer me donne l' occasion de vous raconter une petite anecdote personnelle qui s' est produite quand votre serviteur venait de débarquer en Espagne et ne connaissait pas bien les risques liés aux élevages bovins de la région.

C' était en 1989 et je venais d' acheter un nouvel appareil photo réflex et j' avais envie de faire ma première pellicule dans une zone protégée près de chez moi.Il s' agit d' anciennes rizières ( aujourd' hui partiellement réhabilitées) dans lesquelles il y avait entre autres, un élevage de taureaux et de moutons...

Je prépare donc mon matos et j' indique à mon épouse que je vais aller à la marjal de Pego faire quelques photos animalières.

J' arrive dans la zone en fin d' après-midi quand la lumière est moins crue et violente, et je commence par faire quelques clichés des moutons s' abreuvant dans les canaux des rizières.

toutes les photos ont été prises par l' auteur

toutes les photos ont été prises par l' auteur

Le jour où j' ai failli mourir "bêtement"...
Le jour où j' ai failli mourir "bêtement"...
Le jour où j' ai failli mourir "bêtement"...

Je finis mes premières photos, et je décide d' attaquer les choses sérieuses avec les prises de vues des vachettes et des taureaux.J' aperçois au loin le jeune pasteur, un homme d' une trentaine d' années, et je lui demande s' il m' autorise à photographier ses animaux.Je sens tout de suite qu' il est content que je lui demande son autorisation.Je perçois aussi qu' il est très fier de la qualité de ses animaux qui méritent largement un petit reportage.Il me dit de le suivre et je lui emboîte le pas...

je commence par quelques clichés pris d' assez loin...

Le jour où j' ai failli mourir "bêtement"...
Le jour où j' ai failli mourir "bêtement"...
Le jour où j' ai failli mourir "bêtement"...

Puis mon pasteur insiste sur le fait qu' il a de beaux spécimens à me montrer et m' indique de le suivre.Simplement, il y a un petit problème: pour accéder à la zone qu' il m' indique il faut carrément traverser à pied tout le troupeau.J' hésite mais finalement je me dis que je suis en sécurité avec lui vu qu' il est le pasteur, et je le suis mais cette fois-ci collé pratiquement à son corps...On traverse le troupeau: il y a les vaches accompagnées de leur leur petit qui s' agitent un peu lors de notre passage et montrent quelques signes d' agacement mais se tiennent finalement plutôt tranquilles...

Le jour où j' ai failli mourir "bêtement"...
Le jour où j' ai failli mourir "bêtement"...
Le jour où j' ai failli mourir "bêtement"...
Le jour où j' ai failli mourir "bêtement"...
Le jour où j' ai failli mourir "bêtement"...

Mon pasteur insiste et me demande de ne plus bouger de là où je suis car il veut à tout prix me montrer ses plus beaux bestiaux.Il commence à parcourir la zone en commençant des manoeuvres destinées à ramener les animaux vers moi, de manière à ce que je puisse faire de beaux clichés...vraiment sympa, le mec...

Le jour où j' ai failli mourir "bêtement"...
Le jour où j' ai failli mourir "bêtement"...
beau portrait de specimen dit " manso"

beau portrait de specimen dit " manso"

Le jour où j' ai failli mourir "bêtement"...
Le jour où j' ai failli mourir "bêtement"...

Arrivé à ce point de mon reportage je suis déjà complètement satisfait mais le pasteur insiste sur le fait qu' il a un novillo qui est très brave.Il tient à tout prix à me le présenter et me fait comprendre que ce serait vraiment dommage d' avoir fait tout ce déplacement sans aller le voir.Il me demande d' être patient et s' en va pour me le ramener...

Au bout de quelques minutes, il parvient à ce que l' animal se rapproche de la zone où je suis.Et là, mes amis, d' un seul coup, sans doute pris par l' enthousiasme ou l' euphorie je ne sais, je me plante bien en vue devant le taureau pour essayer d' obtenir le meilleur cliché possible.L' animal est en arrêt, il m' observe et je sens que ma photo va être trop statique, alors du coup je le provoque un peu en tapant du pied...Celui-ci m' observe en grattant le sol en réponse et en baissant le cou plusieurs fois de manière inéquivoque.Il indique clairement qu' il est sur le point de charger mais moi, comme le pasteur est à côté, je pense que celui-ci contrôle son bestiau tout comme un maitre-chien contrôle l' agressivité de son berger allemand, donc je n' hésite pas., et je crie:

" VAMOS TORO VA ! " en tapant du pied.

Finalement je prends la photo du mieux que je peux sans obtenir exactement ce moment précis où la menace se fait sentir...

Bon ça ne se voit pas là, mais à ce moment précis il est menaçant...

Bon ça ne se voit pas là, mais à ce moment précis il est menaçant...

Quelques jours plus tard je vais récupérer mes clichés et je les montre à mon beau-père qui s' y connait car il a travaillé dans les champs durant toute sa jeunesse.Mon beau-père apprécie, regarde le portrait du manso et me demande :

" T' étais où toi ? "

Je lui réponds:

" Moi ? j' étais juste en face...sans utiliser le zoom pour avoir la meilleure définition possible ! "

Il me regarde très étonné, un peu surpris, et du coup je le rassure:

" De toutes façons, il n' y avait pas de danger car le pasteur était juste à côté"

Et là, mon beau-père s' esclaffe et m'explique longuement que les taureaux ne sont pas des chiens qui obéissent au doigt et à l' oeil...que si le taureau m' avait chargé le pasteur n' aurait rien pu faire...

Et là, du coup, j' ai repensé à ce moment d' inconscience, quand je me suis mis devant le taureau et que je l' ai provoqué en lui criant:

" Vamos toro va !!! "

Aujourd ' hui les amis , après avoir vu des dizaines d' entrées de taureaux dans les fètes populaires et connaissant beaucoup mieux de quoi ils sont capables, je peux vous assurer que si vous me proposiez un million d' euros cash sur la table pour refaire ce que j' ai fait ce jour-là je n' accepterais pas...Ça a été de la pure folie car j' étais dans un champ boueux sans échappatoire possible.

J' imagine encore aujourd' hui la perplexité du bovin que j' ai provoqué ce jour-là:

" C' est à moi que tu parles ? parce que là je ne vois personne d' autre autour de moi ! Tu veux vraiment que je charge ? You speaking to me ??? "

Repost 0
Published by alea-jacta-est - dans animaux taureaux moutons Espagne
commenter cet article