Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 mars 2015 4 19 /03 /mars /2015 11:33

Bonjour les amis,

Ce matin, la grisaille matinale aidant, je me suis replongé dans certaines réminiscences de mon Nord natal, et plus particulièrement m' est revenu en mémoire un souvenir précis lié à ma dernière année à Lille, au lycée César Baggio qui est une énorme bâtisse bordant la voie express allant vers Calais .

 

Lille.-_Lycee_Cesar-Baggio_-PA59000010-.jpg

 

 

C' est un lycée où j' ai d' abord été interne durant mes années de prépa, avant d' y revenir en tant que prof quelques années plus tard. 

Un de nos collègues de l' époque, des sections chauffagistes, que je n' ai pas connu personnellement  avait obtenu une mutation très enviée ( ou un détachement, je ne sais plus) au sein de la principauté de Monaco ! Rien de moins !

Tous ses collègues l' enviaient et considéraient qu' il avait décroché le gros lot, et pourtant, et à la surprise générale, ce collègue est revenu dans le Nord moins de 2 ans plus tard.

Comme de nombreux ch' tis, il avait eu du mal à s' adapter et à s' intégrer à la population locale.Il vivait à Monaco certes, mais resterait probablement toute sa vie un étranger venu du Nord coupé de tout tissu social local.

je me souviens que le directeur du GRETA (en charge de la formation continue) nous avait raconté au cours d' une réunion les mésaventures monégasques de ce prof et qu' il avait conclu , en parlant de ce collègue: 

" Celui-là, c' est vraiment un ch'ti impénitent !..."

Moi, j' en connais pas mal, des personnes si attachées à leur village qu' elles n' arrivent pas à envisager d' aller vivre simplement dans le village voisin.Des personnes qui, même si on leur amenait Versailles sur un plateau, continueraient de penser: 

" Tout ça ne vaut pas un petit détour au troquet d' en face de chez moi..."

C' est une question de caractère...à chacun son caractère donc ! même si moi perso, je me sens frustré de n' avoir pas davantage bougé mon c...et notamment de ne pas avoir eu au moins un long épisode de ma vie aux Etats-Unis.

 

A toutes les personnes comme ce ch' ti impénitent, je dédie donc ce petit tango, tendre et drôlatique...

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
19 mars 2015 4 19 /03 /mars /2015 07:31

Bonjour les amis,

Comme promis à la suite du billet sur les mascletas( ICI), je vous fais aujourd' hui un petit topo complémentaire sur ces fêtes très spécifiques à la région de Valencia que sont les  FALLAS ( prononcer FÀL-LIAS avec accent tonique sur le premier A et non sur le 2 ème comme c' est la tendance en français) .

Commençons par le resumé que nous propose Mademoiselle wiki:

 

Les fallas, en castillan ou falles, en valencien, sont une fête populaire dont l'apogée se situe entre le 15 et le 19 mars, jour de la saint Josephpatron des charpentiers. Les festivités se déroulent dans les rues et places de Valence (Espagne) et dans plus d'une centaine de villes de la Communauté valencienne.

Une intense activité de préparation qui donne aussi l'occasion de faire la fête se déploie selon un calendrier défini. Le dernier dimanche de février a lieu la Despertà(le réveil en pétards de la ville à 7 h 30 du matin) et la Crida (l'appel) à 20 h (la fallera major proclame l'ouverture des festivités officielles).

Du 1er au 19 mars, tous les jours, a lieu sur la place de la Mairie, à 14 h, la Mascletà, spectacle sonore pyrotechnique de très forte puissance qui dure 7 minutes.

La nuit du 15 mars, c'est la Plantà pour laquelle on dresse de gigantesques monuments en matériaux composites, soutenus par des structures de bois qui servent de support. Toute la ville participe. À chaque coin de rue est implantée une falla. Elles sont érigées par les 380 casales falleros de chaque quartier. Chaque casal expose une falla major (pour les adultes) et une falla infantil (pour les enfants), soit en tout 760 fallas dispersées dans Valence. Elles sont fabriquées dans de grands ateliers appelés ateliers falleros et doivent être montées le 15 mars (jour de la Plantà). Un jury passe voir toutes les fallas de Valence le lendemain et décerne les prix. Elles seront toutes brulées le 19 mars là où elles étaient plantées. Seuls seront épargnées les ninots indultats : figurines que chaque fallera major décide de conserver de sa falla, comme souvenir.

Les casales sont des associations de quartiers rassemblant des bénévoles qui tout au long de l'année organisent et récoltent les fonds pour cette fête. Les casales ont chacun leur fallera major (Reine de la falla). L'une d'elle sera élue, à l'année suivante, fallera major pour toute la ville de Valence.

Des centaines d'œuvres d'art, 762 pour être exact], en bois et en matériaux composites peintes de couleurs vives apparaissent dans les rues pour être brûlées la nuit du 19 mars, lors de la Cremà, au milieu d'un embrasement de feux d'artifice entre minuit et 1 h du matin.

À Valence et dans d’autres villes participant aux fallas, des corridas ont lieu pendant toute la fête.

Pour conclure les festivités, au mois de juillet, les Valenciens élisent la fallera mayor (la « reine des Fallas », en quelque sorte). D'autres falleras sont élues pour représenter leur quartier.

 

D' un point de vue historique, il faut savoir que ces fêtes traditionnelles remontent au moins au moyen-âge, quand la corporation des charpentiers brûlait tous les rebuts de l' année  la veille de la fête de leur patron Saint Joseph, même s' il est probable que la tradition du bûcher purificateur soit d' origine païenne et donc antérieure à ces fêtes.

Avec le temps, et au XVIII ème siècle,les quartiers ont commencé à ériger des monuments satiriques faits de bric et de broc.Tout comme le carnaval qui est aussi une occasion pour le peuple de se moquer des puissants, les FALLAS accomplissent également une fonction similaire.

Aujourd' hui ces monuments sont éxécutés par des ateliers professionnels qui travailleront pratiquement toute l' année pour ces fêtes qui dureront 4 jours.

fallas-2.jpg

 

A côté du monument fallero est installé une mini falla infantile

En voici une de 2013 près de chez moi à Denia

Falla-Oeste-Infantil-2013.jpg

 

Autour de ces monuments sont installés de petits écriteaux satiriques rédigés en valencien, comme celui-ci de cette année qui se moque gentiment d' une de mes connaissances, Rafa Carrió, qui se présente aux élections municipales de Denia...

criticafalla_n-copie-1.jpg

 

Ces fêtes sont organisées par les sociétés falleras ( jusqu' à 500 sociétés  à Valence), elles-mêmes très structurées et dont les membres durant ces fêtes revêtiront les habits traditionnels

falleras.jpg

 

Chez lez petites Falleras infantiles ça donne ça

falleras--1-.jpg

 

Tous ensemble avec les messieurs falleros ça donne ceci:

Falleras-Mayores-de-Denia-en-la-Presentacion-de-la-Falla-.jpg

 

Durant ces 4 jours toute une série d' actes seront programmés, et notamment, l' offrande à la vierge des désamparés durant laquelle les valenciens viendront offrir des milliers de fleurs à leur sainte patronne.

Ça c' est avant l' offrande

virgen-ofrenda-fallas_0.jpg

Et après...couvertes de milliers de fleurs

virgen_desamparados.jpg

 

Et puis il y a l' ambiance festive.Chaque société fallera possède ou loue, près du monument fallero, un local ( ou une grande tente)  dans lequel ils vivront pendant 4 jours et où ils prendront tous leurs repas avec danses et musiques jouées par les nombreuses " bandas" de la région...Repas qui se terminent très tard dans la nuit .C' est cette ambiance festive qui s' empare de toute la ville qui attire chaque année des millions de touristes...

 

fiesta-fallera112019-944-488.jpg 

 

Organisation de paellas géantes comme ici à Calpe

Falla-Calp-Vell-Paella-grande.jpg

 

Tout se terminera la dernière nuit avec les bûchers

 

falla-arde-copie-1.jpg

 

Pendant que ces demoiselles pleurent d' émotion et de tristesse

falla-lloran11x-copie-1.jpg

 

Voici un lien avec des milliers d' images très colorées

 

https://www.google.es/search?q=fallas&espv=2&biw=1600&bih=799&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ei=U3MKVdX_NsPaUba9g5gC&ved=0CAYQ_AUoAQ#tbm=isch&q=monumentos+falleros&imgdii=_

 

Et puis aussi ce petit clip qui résume tout ça

 

 

 

 

Je vous laisse avec le progranmme des FALLAS 2015 près de Dénia.

http://www.fallesdenia.com/

Un dernier petit détail les amis: tout cela coûte assez cher.J' ai un de mes amis dont la fille était fallera à Gandia, et il m' explicait que s' il comptait tout (nombreux  repas et invitations d' amis,albums photos, reportages, les différents costumes traditionnels dont au moins un ou deux pour lui, et 3 ou 4 différents pour sa fille) tout cela lui revenait aussi cher ( ou plus) qu' un bon petit mariage...

Sachez enfin que je n' ai pas de vacances de Février mais que ces festivités seront pour moi l' occasion de bénéficier d' un petit pont bienvenu de 4 jours à partir d' aujourd' hui    !!!

Cette édition 2015 s' annonce sous un ciel gris et pluvieux, ce qui ici est quand même assez rare.Là, on peut dire que c' est vraiment pas de bol !...et les falleros de cette année font plutôt la gueule ...Ne reste plus qu' à espérer que Monsieur météo se soit trompé dans ses prévisions !

Bonne fin de journée les amis

 

PS: ces fêtes sont particulièrement bruyantes...pendant 4 jours ( et 4 nuits) on entend de la musique et des pétards...je me souviens d' une de mes collègues aujourd' hui à la retraite qui vivait près d' un casal et qui, durant les fallas allait vivre à sa maison de campagne...Elle m' explicait que les nuisances sonores ne se limitaient pas à ces 4 jours mais chaque fois que , durant l' année, la société fallera se réunit c' est à dire au moins une fois par mois.Le concept de tapage nocturne n' existe pas pour ces activités qui sont " sacrées" ici...Si un policier osait mettre la moindre amende pour tapage nocturne à un casal fallero, il se ferait immédiatement lyncher !

PS nº2: ces fêtes évoluent avec , chaque année, des innovations comme la création à Valencia d' une "INTIFALLA" particulièrement revendicatrice...et aussi, ici ou là, la création de calendriers avec poses assez...euh...légères...tradition et modernité donc...

fallas desnudos1229102878546 1229041257638 003mar

      Pour ceux qui veulent en savoir plus:

http://comunidad.diarioinformacion.com/galeria-multimedia/general/Los-falleros-le-cogen-gusto-desnudo/3672/1.html

 

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
18 mars 2015 3 18 /03 /mars /2015 15:43

Bonjour les amis,

Il y a peu je disais à Rosemar qu' il se passe des trucs dingues avec le PP au pouvoir...des trucs difficilement racontables à des gens qui ne vivent pas in-situ...des trucs tellement sidérants que souvent je renonce à vous en parler...des histoires qui s' éternisent avec des rebondissements complètement surprenants et assez ahurissants.


Je vais aujourd' hui vous en donner une petite illustration, pas piquée des hannetons.


Vous êtes tous au courant que depuis les affaires Barcenas et Gurtel, il est établi que le parti au pouvoir, est directement impliqué dans des malversations de première magnitude qui touchent tous les domaines de la vie publique.L' enquête du juge Ruz a mis en évidence qu' une partie du siège du PP à Madrid, rue Genovas, a été renové avec de l' argent au black sortant de la comptabilité B du trésorier de plus de 20 ans, Luis Barcenas.

Il y a quinze jours, le juge Ruz a demandé au fisc un rapport circonstancié sur la quantité d' argent fraudée par le PP en terme de TVA non payée, car, entre autres, une partie des travaux a donc été réalisée sans facture.

Et là, première surprise, la directrice du département fiscal chargé de ces affaires ( ONIF oficina de investigacion nacional sobre el fraude) Margarita Garcia-Valdecasas a répondu au juge par la négative. Elle lui a envoyé un document d' une page d' explications techniques pour lui justifier qu' elle n' émettrait aucun rapport car les rentrées d' argent noir ne sont pas soumises à la TVA en vertu de la loi sur le financement des partis.

 

http://politica.elpais.com/politica/2015/03/04/actualidad/1425471204_380355.html

 

C' est la première fois depuis que je suis en Espagne que je vois une fonctionnaire de haut-rang se refuser à collaborer avec la justice de son pays, sous l' autorité de laquelle elle travaille.Margarita Garcia semble oublier que nous la payons tous avec notre argent de contribuable et qu' un juge, en vertu de la séparation des droits, est au dessus d' elle et peut lui demander toutes les informations dont il estime qu' il a besoin pour son enquête.

Peu importe, Le juge Ruz lui a renvoyé très rapidement une résolution, en explicant de manière expéditive et foudroyante à Margarita Garcia que ses critères étaient complètement erronés, sûrement dûs à un manque de compréhension de la loi et lui a ordonné d' éxécuter dans les plus brefs délais l' élaboration du rapport qu' il lui avait demandé...


http://politica.elpais.com/politica/2015/03/10/actualidad/1425991972_220786.html

 

Ce premier épisode est à lui seul d' une rare extravagance car, on imagine difficilement dans une démocratie une fonctionnaire essayer de tenir tête à un juge...on imagine plutôt des basses manoeuvres, du genre, établir un rapport incomplet occultant les gros pêchés des petits copains, mais pas directement cette fin de non-recevoir.Deuxième observation: il aura fallu qu' elle se sente sacrément protégée pour oser tenir tête à un juge de cette façon sur un dossier aussi sensible, que dis-je, un dossier explosif...c' est de la dynamite pure !

 

J' en viens donc au deuxième épisode, qui celui-là me reste en travers de la gorge.

Les Bureaux des impôts sur injonction du juge Ruz sont donc, bon gré mal gré, bien obligés de fournir ce rapport, et là que nous disent-ils?

Que l' argent au noir reçu par le PP ne peut être sujet à certaines contributions au même titre que l' argent que reçoit la Croix Rouge ou Cáritas ( qui est une association chrétienne caritative pour laquelle moi-même j' ai collaboré).

Vous m' avez bien lu mes amis...vous ne rêvez pas !

La responsable anti-fraude considère que donner de l' argent au PP est comparable à un acte de bienfaisance et de solidarité humanitaire !!!

Imaginez deux secondes qu' un fonctionnaire français vous ponde un rapport considerant que des dons au noir à l' UMP doivent être classés dans la même catégorie que ceux effectués à la Croix Rouge ou aux restos du coeur ...


C' est DINGUE mes amis...Hier soir sur la plateau de la SEXTA cette nouvelle a été largement commentée,  et Carlos Cruzado,un fonctionnaire en exercice ,expert en ces questions, a qualifié ce rapport d' EXTRAVAGANT et il a ajouté que, jamais dans sa vie de fonctionnaire, il n' avait vu un document aussi sujet à caution et au caractère si éminemment politique.Il a expliqué: on travaille sur des aspects fiscaux et  techniques et on n' emet jamais de rapports avec de telles conclusions pour le moins suspectes et aberrantes...Ce fonctionnaire toujours en exercice disait tout ça pratiquement en s' esclaffant ! En  laissant largement sous-entendre que c' était gros comme une maison ! Comment ont-ils osé ?

 


http://www.libertaddigital.com/espana/2015-03-17/hacienda-responde-ruz-que-las-donaciones-al-pp-estan-exentas-de-tributacion-1276543316/

 

Voici sur ce lien, l' entrevue télévisée de Carlos Cruzado


http://www.lasexta.com/programas/el-intermedio/revista-medios/carlos-cruzado-donaciones-ilegales-nunca-pueden-considerarse-exentas-impuesto-sociedades_2015031700365.html



 

C' est donc une première sous le gouvernement de Rajoy et de son ministre des finances Cristobal Montoro affublé d' une voix très nasillarde et dont la ressemblance avec iznogoud est frappante !


El-ministro-Cristobal-Montoro.jpg

 

 

 

Après ça, que voulez-vous que j' ajoute mes amis...comme une envie de balancer ma télé  par le balcon...Je ne pensais jamais que j' entendrais un jour de telles conneries avant de mourir.

Je suis tenté de complèter la citation d' Audiard: Les cons ça ose tout...et les salauds aussi !

Chaque fois que je pense que le PP est arrivé à la limite de ce qui est tolérable en démocratie, il y a bien longtemps que cette limite a été franchie...Berlusconi, à côté de ce qui se passe par chez moi, ça me paraît parfois des enfantillages...

 

Là, en ce moment je me sens un peu à cran....comme le Béranger de cet excellent morceau très ROCK !!!

 

 

 

 

 

{Refrain :}
Joue pas avec mes nerfs
J’ai un flip de travers
Une arête dans l’ gosier
J' peux plus respirer
Plein de trucs me sidèrent
J’ai beau dire, j’ai beau faire
Parfois je me réveille
Et je m’ dis "Pour quoi faire ?"

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
16 mars 2015 1 16 /03 /mars /2015 17:27

Bonjour les amis,

Depuis l' avènement d' internet et des réseaux sociaux on nous abreuve tous les jours de pensées et d' aphorismes sensés nous ouvrir les portes de la sagesse, et de la connaissance de soi...

On reçoit des pps avec des illustrations évocatrices, des colombes de la paix et des fontaines, des pierres au fond de l' eau d' une rivière pendant que défilent des phrases un peu nulos et faussement profondes de Paulo Coehlo, accompagnées par une musique extrême orientale comme dans la série Kung-Fu...

Mais de temps en temps, on tombe sur un vrai aphorisme qui résume juste en quelques mots une réalité complexe.

Toute à l' heure en allant accompagner mon fils chez la kiné, j' écoutais dans la bagnole les grosses têtes , et Laurent Ruquier a balancé un aphorisme de l' écrivain Hervé Lauwick que j' ai bien aimé et que je vous fais partager... c' est à la fois vache et tendre....J' aime


UN AMI C' EST QUELQU' UN QUI VOUS CONNAÎT BIEN

ET QUI VOUS AIME QUAND MÊME

 


 

amigetimage.jpg

 

ami667px-Friedrich_Overbeck_008.jpg

 

 

 

hautetfort139268005.jpg

 

 

Allez, je vous laisse avec une belle chanson sur l' amitié

Pour situer ce magnifique hommage de Brel à son copain JOJO, son pote breton de toute la vie avec qui il a fait les 400 coups et qui est parti le premier, il faut savoir que le chanteur était déjà gravement malade au moment où il a écrit cette chanson, d' où ce vers:

" Jojo, tu me donnes en riant des nouvelles d' en bas..."

Et puis , plus loin..." Orphelin jusqu' aux lèvres , mais heureux de savoir que je te viens déjà..."

Mais ce que je préfère c' est le premier couplet d' introduction sur cette amitié qui continue au delà de la mort:

"Jojo,

voici donc quelques rires

quelques vins, quelques blondes,

j' ai plaisir à te dire

que la nuit sera longue

à devenir demain..."

 

 

 

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
15 mars 2015 7 15 /03 /mars /2015 18:04

Chers amis,

L' actualité espagnole est des plus brûlantes avec toutes les procédures judiciaires en cours, notamment avec la trame GÜRTEL.Tout se met en place pour le futur méga procès historique avec des dizaines d' inculpés de premier rang qui iront sur le banc des accusés.Le timing judiciaire indique que les premières sessions auront lieu après les élections afin de ne pas porter trop de préjudice à un certain parti de droite.

Cette semaine, le conseil des ministres a donné son feu vert a un nouveau projet de loi au sujet des procédures judiciaires.

 

 

sorayathumb.jpg

Tout d' abord, le gouvernement de Rajoy veut limiter à 18 mois au maximum le temps d' instruction des procès pour forcer la justice à être plus rapide.

Trois brefs commentaires sur ce foutage de gueule en règle de l' éxécutif:

1- Quand on veut que la justice soit rapide on la dote de moyens tant matériels qu' humains et toutes les statistiques indiquent qu' en Espagne la dotation est largement en dessous de la moyenne européenne.Les juges doivent traiter un nombre important de dossiers ( franchement je ne sais pas comment ils y arrivent...des dizaines de milliers de pages à traiter...)

2- Certaines enquêtes nécessitent la collaboration de puissances étrangères,informations bancaires en Suisse, en Andorre ou au Liechtenstein par exemple, or ces procédures et ces autorisations sont très longues à obtenir parfois, et le fait de limiter à 18 mois l' instruction est une authentique aubaine pour les délinquants financiers.Que dis-je , c' est un cadeau du ciel !

3- Aucune des récentes affaires qui secouent le pays n' aurait pu être instruite en ce temps record, car l' ampleur, la magnitude des trames  est si importante que le juge ne peut se préfixer un temps maximum.Il ne sait pas jusqu' où son enquête peut le mener et Dieu sait qu' en Espagne celle-ci pourra le mener très loin.

 

Le deuxième point que je vais aborder est plus croquignolesque celui-là.Le gouvernement de Rajoy est préoccupé par le nombre des responsables mis en examen.En espagnol on dit IMPUTADO .

Depuis 2 ans le nombre d' imputados a littéralement explosé et ce mot a acquis aujourd' hui une connotation très négative au sein de l' opinion publique.Le gouvernement considère qu' en Espagne la présomption d' innocence n' est plus suffisemment respectée, notamment dans la presse et dans les débats à la télé, et propose donc de changer le langage juridique espagnol, en substituant par voie légale le mot IMPUTADO par le mot INVESTIGADO, qui voudrait dire que la personne est sous le coup d' une procédure d' investigation...

voici un lien qui explique tout cela par  le détail:

http://politica.elpais.com/politica/2015/03/12/actualidad/1426198476_837251.html

 

Encore une fois mes chers amis, on assiste à un spectacle désolant digne des guignols de Canal+.

En effet, le gouvernement ne pouvant rien faire devant le nombre de mises en examen qui éclabousse tout l' establishment de droite, et ne pouvant rien changer à la triste réalité judiciaire dans laquelle se trouve le pays, a finalement décidé de changer LES MOTS POUR LE DIRE...Ça ne trompe absolument personne et c' est tout simplement pathétique.

Hier j' assistais à un spectacle de Xavi Castillo qui est une espèce de bouffon qui se moque de toutes les basses manoeuvres du PP, et il a balancé sur scène cette phrase -ci:

"IMPUTADOS ou INVESTIGADOS; je m' en fous du moment qu' ils nous rendent tout l' argent qu' ils nous ont volé"...seulement voilà, ce pognon là on n' est pas près de le revoir, il est parti dans des paradis fiscaux,en voyages, en putes, en gastronomie fine , en croisières de luxe, en jaguars, en sacs Louis Vuitton, j' arrête là une longue liste non limitative.

Voilà où nous en sommes.On peut imaginer ce qui va arriver si Rajoy reste au pouvoir:

Il n'  y aura plus de pauvres mais des non-riches,

plus de corrompus mais des non-intègres,

plus  d' émigrés espagnols cherchant un emploi à l' étranger mais des jeunes exportant leur talent.

Bon j' arrête là moi aussi car Mariano m' énerve sérieux et me chauffe les oreilles ( mes acouphènes c' est peut-être à cause de lui...).J' espère, vraiment j' espère de tout mon coeur qu' il sera à la retraite dans quelques mois et qu' il pourra dédier tout le temps qui lui reste à vivre à l' étude détaillée de la langue espagnole...une langue magnifique, très riche et que j' adore moi-aussi.C' est peut-être là le seul point commun que j' ai avec lui...

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
15 mars 2015 7 15 /03 /mars /2015 09:46

Bonjour les amis,

Je vais écrire aujourd' hui un petit billet sur un sujet qui me tient à coeur ( avant que Fatizo ne me pique l' idée) sur ces groupes de rock des années 70 qui n' ont écrit qu' un seul morceau mais qui est resté dans nos mémoires.

L' univers du rock ( comme celui de la chanson d' ailleurs) est peuplé d' étoiles puissantes et rayonnantes qui constellent notre ciel musical, avec de temps en temps le passage de magnifiques étoiles filantes qui disparaissent aussi brutalement qu' elles sont apparues mais en laissant au passage une belle rémanence rétinienne.

Attaquons d' abord cette petite anthologie de l' éphémère avec un goupe dont le morceau passait tous les soirs dans une discothèque près de chez moi,à LA BASCULE sur la route du Quesnoy...

Il s' agit du groupe The sensational ALEX HARVEY BAND et de son FAITH HEALER.

 7 minutes de bonheur...ça démarre sur une pulsation primitive qui prend aux tripes, et des percussions étranges, exotiques, sorties d' aciéries, de laminoirs et de haut-fourneaux...Du Rock de l' ère industrielle...un rythme de marteau-pilon qui vous prend la tête et qui ne vous lâche plus...la première guitare attaque en marquant de façon sèche et tranchante le tempo,puis la deuxième avec un son lourd et gras qui vient l' appuyer...le chanteur se lance dans un refrain lancinant ...oh oui, encore et encore....ce morceau pourrait durer un siècle !

 

 

  Continuons avec IRON BUTTERFLY et le riff accrocheur d' In a gadda da vida

Vous vous en souvenez de celui là ?

 

 

Dans les années 70, on a eu droit à un magnifique set de guitares rock avec Ram Jam et son Black Betty

 

 

 

En 1970 un certain thème un peu rétro nous avait pris la tête également.Nine by nine , vous vous souvenez ?

 

 

Toujours dans les mêmes années un certain John Kongos balançait un magnifique Gonna's step on you again que j' ai en 45 tours...sur un rythme martelé et un beau riff que je n' ai pas oublié.Ça c' est du rock les amis  !!!

 

 

 

Pendant que Mongo Jerry nous régalait un morceau plein de joie et de bonne humeur sur un rythme de banjo...appréciez les roufflaquettes !

 

 

 

Aux Etats-Unis plusieurs musiciens de studio qui en avaient marre de ramer pour les autres artistes décident de former un groupe et nous balancent un diamant BRUT dont je ne me suis toujours pas remis...l'un des plus beaux riffs de l' histoire du Rock...ils retenteront leur exploit sans jamais égaler ce premier coup d' essai génial.Il s' agit de BOSTON et de son fameux MORE THAN A FEELING...moi je vendrais mon âme au diable pour écrire un morceau pareil ( pour l' instant je me contente de reprendre cette magnifique intro sur ma gratte)

 

 

 

Ne soyons pas macho et allons jeter un coup d' oeil chez les filles

Suzi Quattro ...remember

 

 

 Plus récemment Joan Jett qui nous assène son  I LOVE ROCK AND ROLL particulièrement bien senti !

Oh oui, ne t' arrête pas Joan ...encore et encore...

 

 

 

 

Et puis, petite incursion dans les annés 80 ,avec les Bangles et leur Eternal flame qui me met la chair de poule...Que c' est bon !

 

 

 

 

Soyons juste avec les Bangles car elles ont fait aussi WALK LIKE AN EGYPTIAN

 

 

 

Et puis un refrain un peu triste et prenant de 71...J' ai toujours cru que c' était une femme qui chantait, mais non...

Allez, je fais un petit détour par la France avec TRIANGLE.

Encore une fois on se souviendra surtout d' un seul morceau

 

 

Allez j' en oublie plein, plein, plein et je pourrai faire une ou plusieurs suites à ce billet complètement subjectif étant donné qu' il se base sur MA mémoire rock....

En attendant, je vous laisse non pas avec un morceau unique mais avec un album assez unique que j' ai en vynile chez moi, précieusement gardé.

L' OCTOPUS de Gentle Giant...A l' époque de Genesis, Pink Floyd, Yes, ELP il y avait également d' autres groupes avec plein d' idées comme Gentle Giant, Camel, Van der Graaf Generator, Peter Hammil...

L' album OCTOPUS de GENTLE GIANT est une réussite éblouissante injustement oubliée avec un parfait équilibre des voix, une espèce de mélange de baroque et de modernité Rock...un album qui fait référence à notre culture, à Rabelais, Pantagruel et aux moutons de Panurge...Ils sont passés en tournée dans les années 70  à 30 bornes de chez moi à Cambrai, et je les ai raté... Misère de misère !!!!

 

      PS: si vous n' avez pas le temps d' écouter l' album en entier je vous suggère d' abord l' intro pour vous imprégner de l' esprit du groupe, puis un petit saut sur le rock qui commence à 8 minutes...et puis à 13 minutes un morceau d' une étrange facture vocale

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
14 mars 2015 6 14 /03 /mars /2015 15:50

Bonjour les amis cet article fait suite à celui que j' ai rédigé sur les acouphènes.

 

http://alea-jacta-est.ex-posteur.over-blog.com/article-pour-qui-sont-ces-serpents-qui-sifflent-sur-ma-tete-125616548.html

 

En ce moment ont lieu les FALLAS de Valencia qui sont des festivités très particulìères organisées par des sociétés falleras qui passent toute une année à les préparer et à les financer.

Depuis une petite quinzaine, tous les jours à midi ,sur la place de l' hôtel de ville de Valencia a lieu une mascleta qui est une espèce de feu d' artifice en plein jour dont le niveau sonore est semblable à celui d' un bombardement, étant donné que c' est pratiquement de la poudre à canon qui est utilisée.

Cette année, a été organisé à Valencia une mascleta record.

Je vous laisse avec les images qui parlent d' elles mêmes.En général une bonne mascleta nécessite de l' ordre de 150 kg de poudre ( ce qui est énorme), et là, ce sont 1500 kg qui ont explosé...en laissant plus de 5000 carcasses en tous genres en moins de 15 minutes.


 

 

 

 

 

Ces images sont prises d' assez loin mais je puis vous assurer que pour ceux qui assistent à ce spectacle sur la place de la mairie, ÇA DONNE !!! C' est ce qui m' est arrivé en 1995 alors que j' allais à un labo pour avoir les résultats d' un scanner: je suis passé sur cette place à midi avec mon épouse et mon père qui ne connaissait pas les mascletas et qui n' en croyait pas ses oreilles...Tout vibre, y compris les os de son propre squelette !

 

Si vous allez sur le lien ci-dessous, vous verrez un petit reportage vidéo de 2 minutes avec quelques explications techniques faciles à comprendre, ainsi que les réactions émues et enthousiasmées des participants...


http://www.antena3.com/noticias/sociedad/mascleta-record-primera-gran-cita-pirotecnica-fallas-2015_2015022801751.html


En découvrant moi-même ces images, et souffrant d' acouphènes comme je l' avais indiqué antérieurement, je me suis demandé si je n' avais pas raté une OCCASION EN OR cette année en n' assistant pas à cette mascletà record.

En effet, j' aurais pu tenter le traitement de la dernière chance ! Celui de guérir le MAL par le MAL...Un tel déferlement de bruit et de fureur aurait peut-être pu tout balayer sur son passage, y compris mes sifflements persistants ?

 Et moi aussi, j' aurais pu entrer dans le livre Guiness des records.AJE le premier patient à avoir réussi à se débarrasser de ses acouphènes grâce à une mascleta monstrueuse et gigantesque...!!! Pas moins de 1500 kg de poudre à canon !

Bon, je peux encore essayer de me rattraper: dans quelques jours il y aura des mascletas près de chez moi à Dénia où comme chaque année les FALLAS attirent des milliers de touristes mais malgré tout, je me dis que j' ai sans doute raté le coche le 28 Février dernier.


Bonne fin de journée les amis


PS: en parlant de guérir le mal par le mal, c' est une idée qui vient d' assez loin.En effet, en médecine, on peut considérer qu' une maladie est une forme de désordre qu' on peut guérir et  erradiquer en la substituant par une autre forme de désordre encore supérieure à la précédente Par exemple à l' époque de Casanova, pour guérir de la syphillis on faisait respirer aux malades des vapeurs de mercure tellement toxiques que finalement la syphilis était stoppée, même si Mademoiselle Wikipédia affirme que le mercure a probablement plus tué que guéri...


http://fr.wikipedia.org/wiki/Syphilis

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
14 mars 2015 6 14 /03 /mars /2015 08:36

Bonjour les amis,

Rassurez-vous,je ne vais pas vous entretenir de mes petits soucis de santé car ce blog deviendrait vite assez rébarbatif, et je n'ai aucune envie qu' il ne ressemble à une longue litanie de jérémiades versée par un petit papi radotant sur un vieux banc vermoulu.

 

 

Non, je vais simplement vous parler d' une de ces petites surprises auxquelles on ne s' attend pas et que la vie nous réserve parfois.


Il y a plus d' un mois maintenant alors que je traversais la place centrale de mon village pour aller faire mes courses et qu' il y avait une animation musicale avec une sono très PUISSANTE, j' ai ressenti une vive compression dans mon crâne au moment où je passais à une dizaine de mètres devant d' énormes baffles...De retour de mes courses, je repasse une 2 ème fois ( pas le choix) devant les baffles en question, mais cette fois-ci en accélérant le pas.Arrivé à ma voiture je me ravise et je me décide d' aller voir la police municipale pour exiger aux organisateurs de baisser le volume sonore qui me paraissait vraiment excessif, mais le bureau était fermé.Je rentre donc chez moi et j' appelle la police pour me plaindre d' une part et pour leur demander d' effectuer un contrôle de niveau acoustique vu que eux sont équipés de sonomètres et qu' ils peuvent vérifier si les organisateurs respectent les normes établies par la loi au sujet des nuisances sonores en cas d' organisation d' évènements publics .

Pendant la conversation avec le chef de la police,je lui explique que, suite à ma traversée rapide de la place, j' ai ressenti une espèce de  malaise, de compression dans mon crâne, et que mes oreilles sifflent depuis...Celui-ci me répond qu' il va envoyer un gardien de la paix sur place...

La suite de la fête villageoise je ne la connais pas mais ce que je peux vous dire, c' est qu' à l'  heure où j' écris ces phrases sur mon clavier mes oreilles sifflent encore.

 

Suite à cet incident j' ai d' abord pris mon mal en patience et j' ai attendu une petite dizaine de jours, mais les sifflements se maintenaient.

Ensuite, je suis allé voir mon médecin qui m' a diagnostiqué une otite, que j' ai donc soigné pendant une semaine...mais les sifflements persistaient...

J' ai donc entrepris un traitement à base de gouttes pour préparer un lavage ultérieur de mes oreilles, qui a été réalisé la semaine dernière.

Résultat: mes conduits auditifs sont aussi nickels que les canaux séminaux de DSK mais le bruit reste présent encore, et encore.


Mon médecin, charmante péruvienne avec une petite voix très douce et une jolie peau couleur café de texture très satinée, m' explique gentiment que je suis victime d' acouphènes ( quel joli mot pour une nuisance aussi emmerdante !!!), et qu' il n' y a rien à faire.Seule solution: ne pas y prêter attention...ne pas écouter ces sifflements.

En revenant au lycée, un de mes collègues plus jeune que moi et victime du même trouble me demande si mon problème est résolu et je lui réponds que non.Il me tend sa main en me disant d' un air rigolard: " Bienvenue au club !!! "

Quel club? Le club de ceux qui ne peuvent plus écouter le silence...


 

 

Ma première réaction pour quelqu' un comme moi , marqué par son éducation catholique et par sa culture judéo-chrétienne culpabilisatrice, a été d' incompréhension...Mais qu' est-ce que j' ai fait de mal ?

" Mais pour qui sont ces serpents qui sifflent sur ma tête ? " était la question que je me posais tel Oreste, le héros coupable d' Andromaque, qui glisse peu à peu vers la folie, donnant lieu, au passage, à une des plus belles allitérations des lettres françaises...

 

Quels Démons, quels serpents traîne-t-elle après soi ?

Hé bien, Filles d’Enfer, vos mains sont-elles prêtes ?

Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur vos têtes ?

A qui destinez-vous l’appareil qui vous suit ?

Venez-vous m’enlever dans l’éternelle Nuit ?

Venez, à vos fureurs Oreste s’abandonne.

Mais non, retirez-vous, laissez faire Hermione ;

L’Ingrate mieux que vous saura me déchirer,

Et je lui porte enfin mon cœur à dévorer.


Je repassais mentalement tous les récents évènements de ma vie durant les dernières semaines et je trouvais que je n' avais rien fait de mal qui puisse justifier un tel courroux et châtiment des Dieux...aucun écart de conduite, pas même une petite sortie trop arrosée...


Par ailleurs, je me sentais rassuré sur mon état de santé mentale:j' entendais des sifflements certes, mais aucune voix m' enjoignant d' accomplir une mission divine comme par exemple, celle d' aller bouter les requins de la Finance et tous les corrompus hors d' Espagne ( une armée de militants de PODEMOS n' y suffirait pas...et moi je ne serai pas leur CID CAMPEADOR, je laisse cette campagne à Pablo Iglesias)

 

Je me suis donc ravisé rapidement, en me disant, que ce genre de désagrément faisait partie des petites surprises que notre corps nous réserve une fois passé la quarantaine, et qu' à la fin des comptes, il vaut mieux souffrir de ça que d' être sourd...Mon toubib m' a expliqué que la meilleure stratégie à adopter était de ne pas écouter ces sifflements, et  de ne leur prêter aucune attention.. et de cesser de les considérer comme des hôtes indésirables...

C' est donc avec une certaine sagesse que je considère depuis cet entretien qu' ils font désormais partie de moi et qu' ils m' accompagnent,et puis après tout, il n' est pas interdit d' espérer qu' un jour ils disparaissent de la même façon qu' ils sont apparus...comme les GREMLINS à la fin du film !

 

Je vous laisse donc avec mon serpent préféré,un serpent sifflant que j' adore et qui a bercé mon enfance, l'inénarrable Kaa !!!




 

 

Une dernière observation.

Quelqu' un a dit que lorsqu' on écoutait une oeuvre de Mozart, à la fin, le silence était également de Mozart...

Et bien,disons que moi, je ne peux plus apprécier la fin de ses oeuvres.


Et puis permettez-moi, une dernière blague qui faisait bien rire un ex-collègue à l' époque où je travaillais au lycée de Vincennes.

Il me disait en s' esclaffant que Beethoven était tellement sourd que toute sa vie il avait cru qu' il était peintre !

 

Bon WE les amis


 



Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
7 mars 2015 6 07 /03 /mars /2015 13:13

Vu sur LA VOIX DU NORD

 

Un masque japonais, sosie de Jacques Chirac, intrigue sur les réseaux sociaux

La photo de ce masque japonais est réapparue ce jeudi sur les réseaux sociaux. Il faut dire que sa ressemblance frappante avec l’ancien président Jacques Chirac a de quoi surprendre les internautes ! Mais de qui s’agit-il exactement ?

chirac00_G7S43PDFP.1-0.jpg

 

 

C’est en fait d’une oeuvre de la collection du musée Georges-Labit de Toulouse, nous apprend Francetvinfo. « Il s'agit d’un masque de théatre nô, grand d’environ 20 cm, en bois recouvert d’une couche de plâtre et teint, daté de l’époque Edô (ancien nom de Tokyo), à la fin du XVIIIe siècle », explique le conservateur du musée dans l’article. Un masque qui a amusé les employés du musée avant d’apparaître sur Twitter. « Les employés l’ont très tôt comparé à la marionnette deJacques Chirac aux Guignols. Il est vrai que les traits semblent un peu plus grossiers que ceux de l’ancien chef d'Etat », confie le conservateur.

 

Sachez que ce personnage s’appelle Ôbeshimi, et qu’il incarne en fait dans le théâtre traditionnel japonais... un méchant démon !

 

Ça y' est, mais c' est bien sûr !...tout s' explique...Chirac qui aime le SUMO...qui adore la culture japonaise...la pensée extrême-orientale...la sagesse !

Il ne nous avait pas tout dit le bougre ! Il ne reste plus qu' à l' exorciser !

Je peux vous aider amis français: en Espagne j' ai la personne qu' il vous faut.C' est le cardinal ROUCO VARELA...le grand inquisiteur...celui qui fait peur même au Pape...

Voici deux photos.Eloignez les enfants de votre moniteur svp.

Il a l' air toujours en colère mais c' est son état normal...il parle doucement de manière feutrée avec des s qui sifflent...Même le MALIN en personne ne la ramène pas trop devant lui


ROUCO1.jpg

rouccc.jpg

 

 

Allez,je vous laisse avec la musique de Mike Oldfield, en français Michel Vieuxchamp, en espagnol Miguel Campoviejo, et en italien Michele Campovecchio !

Merci qui ? Merci AJE !!!

 


Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
6 mars 2015 5 06 /03 /mars /2015 21:39

Bonjour les amis,

Il y a une petite trentaine d' années après avoir vu Piazzolla à la télé je m' étais précipité le lendemain chez mon disquaire ( Angie Music à Valenciennes) et j' en étais revenu avec un album intitulé LUMIÈRE: un album époustouflant qui portait bien son titre, et sur lequel je reviendrai toute à l' heure.

De tous les tangos qu' a écrit Astor Piazzolla il y en a un qui est universel, et que tout le monde connaît, le LIBERTANGO.

Bon, je vous propose d' écouter d' abord la version originale avec bien évidemment le bandonéon d' Astor si évocateur et expressif.

 

 

 

 

Voici une bien belle version avec l' immense  YOYOMA au violoncelle

 

 

 

 

Une réadaptation au piano,avec quelques apports jazzy,éxécutée de manière magistrale et brillante

 

 

 

Ici deux guitaristes s' y mettent...pas mal les petits gars...surtout quand la 2 ème guitare reprend le thème

 

 

 

Voici un autre duo de guitares très différent et assez sublime lui aussi

 

 

 

N' oublions pas la reprise très convaincante de notre crooner national

 

 

Et puis la version techno de GRACE JONES des années 80, sophistiquée et froide...avec ce clip très travaillé signé Jean Paul Goude

 

 

Et puis il y a ma prof Silvia qui l' a interprété avec un quatuor à cordes mais là je n' ai pas d' enregistrement à vous soumettre les amis.

Si vous allez sur youtube vous trouverez un nombre impressionnant d' adaptations qui ont toutes leur charme...LIBERTANGO n' est plus argentin, il fait partie du patrimoine universel de l' humanité, et nos enfants naissent avec ce refrain déjà gravé dans leur ADN.


Je profite de ce billet pour faire mention d' une professeure de tango que j' ai connu il y a déjà bien longtemps lors d' un cours de danses de salon.Elle était belle et blonde  comme les blés...je n' en dirai pas plus, belle et blonde comme les blés...Elle avait une silhouette très élancée, et dès qu' elle commençait à danser et à imprimer à son corps ses mouvements vifs et cadencés, alors là ,le temps s' arrêtait et les murs se mettaient à tourner.Elle avait une façon surprenante et troublante de faire tourner rapidement sa tête, et ensuite l' ensemble du corps suivait avec un temps de retard.Danser le tango avec elle devenait très rapidement assez étourdissant ( si je m' appelais Stefan Zweig je pourrais vous écrire tout un roman rien que sur cet épisode ...) Elle ressemblait à cette demoiselle-ci que j' aime bien aussi...mais bon, là je m' égare...

cuthbert-picture-1622654892-img.jpg

 

 

 

Ne nous laissons pas distraire donc, et revenons à cet album LUMIÈRE qui contenait deux morceaux que j' adorais et que je me mettais en boucle sur ma chaîne hi-fi.


D' abord Escolaso, avec une super intro...


 

 

 

Et puis Zita que j' adore...

 

 

 

 

Si vous aimez, le reste de l' album est sur youtube, il suffit de taper Piazzolla+ Lumière

 

ast113974930.jpg

 

Allez, je suis argentin ce soir, comme dans la chanson de Brel.

Je vous laisse avec un dernier tango de mon frère Jacques, le Knokke-Le-Zoute tango, dont le refrain est un peu cruel mais si juste parfois.

Qui, au cours de sa vie, ne s' est jamais fait un peu de cinéma ?

Qui, au cours de sa vie, n' est jamais rentré chez lui tout seul , coeur en déroute , et la b... sous le bras ?

 

Bonne fin de soirée les amis


 

 

 


Les soirs où je suis argentin
Je m'offre quelques argentines
Quitte à cueillir dans les vitrines
Des jolis quartiers d'Amsterdam
Des lianes qui auraient ce teint de femme
Qu'exporte vos cités latines
Ces soirs-là je les veux félines
Avec un rien de brillantine
Collé aux cheveux de la langue
Elles seraient fraiches comme des mangues
Et compenseraient leur maladresse
À coups de poitrine et de fesses

Ah mais ce soir
Y a pas d'argentines
Y a pas d'espoir
Y a pas de doute
Non ce soir
Il pleut sur Knokke-le-Zoute
Ce soir comme tous les soirs
Je me rentre chez moi
Le cœur en déroute
Et la bite sous l'bras

Les jours où je suis espagnol
Petites fesses grande bagnole
Elles passent toutes à la casserole
Quite à pourchasser dans Hambourg
Des carmencitas de faubourg
Qui nous reviennent de vérole
Je me les veux fraiches et joyeuses
Bonnes travailleuse sans parlotes
Mi andalouses mi anguleuses
De ces femelles qu'on gestapote
Parce qu'elles ne savent pas encore
Que Franco est tout à fait mort

Mais ce soir
Y a pas d'espagnoles
Y a pas de casseroles
Y pas de doute
Non ce soir
Il pleut sur Knokke-le-Zoute
Ce soir comme tous les soirs
Je me rentre chez moi
Le cœur en déroute
Et la bite sous l'bras

Les soirs depuis Caracas
Je panama je partaguasse
Je suis l'plus beau
Je pars en chasse
Je glisse de palace en palace
Pour y dénicher le gros lot
Qui n'attend que mon coup de grâce
Je la veux folle comme un travelo
Découverte de vieux rideaux
Mais cependant "dévanescente"
Elle m'attendrait depuis toujours
Cerclée de serpents et de plantes
Parmi les livres de Dufour

Mais ce soir
Y a pas de Caracas
Y a pas de dévanescentes
Y a pas de doute
Mais ce soir
Il pleut sur Knokke-le-Zoute
Ce soir comme tous les soirs
Je me rentre chez moi
Le cœur en déroute
Et la bite sous l'bras

Demain oui
Peut être que ...
Peut être que demain je serai argentin ... oui
Je m'offrai des argentines
Quite à cueillir dans les vitrines
Des jolis quartiers d'Amsterdam
Des lianes qui auraient ce teint de femme
Qu'exporte vos cités latines
Demain je les voudrai félines
Avec ce rien de brillantine
Collé aux cheveux de la langue
Elles seront fraiches comme des mangues
Et compenseront leur maladresse
À coups de poitrine et de fesses

Demain je serai espagnol
Petites fesses grande bagnole
Elles passeront toutes à la casserole
Quite à pourchasser dans Hambourg
Des Carmencitas de faubourg
Qui nous reviendront de vérole
Je les voudrai fraiches et joyeuses
Bonnes travailleuses sans parlotes
Mi andalouses mi onduleuses
De ces femelles qu'on gestapote
Parce qu'elles ne savent pas encore
Que Franco est tout à fait mort

Les soirs depuis Caracas
Je panama je partaguasse
Je suis l'plus beau
Je pars en chasse
Je glisse de palace en palace
Pour y dénicher le gros lot
Qui n'attend que mon coup de grâce
Je la veux folle comme un travelo
Découverte de vieux rideaux
Mais cependant dévanescente
Elle m'attendrait depuis toujours
Cerclée de serpents et de plantes
Parmi les livres de "Dutour"

 

 

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article