Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 février 2015 7 08 /02 /février /2015 13:00

La récente tournée réalisée par le ministre grec de l' économie Varoufakis ne laisse rien présager de bon pour les grecs.Cette tourneée s' est effectuée à l' envers en terminant par le pays à qui la Grèce doit le plus d' argent, c' est à dire l' Allemagne.Les entrevues avec les partenaires anglais et français n' ont rien donné de concluant et il fallait être bien naïf pour croire que le gouvernement grec entamerait la solidarité des Etats du Nord de l' Europe.Ce calendrier à l' envers n' a fait qu' agacer davantage les allemands.

Revenons maintenant à la méthode du gouvernement grec, qui à mes yeux fait tout à l' envers et ne peut provoquer que l' affolement et l' effondrement des marchés.

D' abord Tsipras déclare officiellement le soir des élections la fin de l' austérité...Là on frise un peu l' inconscience quand les caisses sont vides et qu' on doit 320 milliards à la troika ( c' est à dire nous...vu que c' est nous, en dernier lieu, qui mettront la main au porte-monnaie).Aucun gouvernement ne peut décréter la fin de l' austérité mais peut déclarer des intentions de lutter contre elle avec des mesures qui sont dans le programme de SIRIZA : mesures dont je partage certaines idées pour relancer l' économie ( sauf que , encore une fois,ça fait sourire de voir qu' ils proposent un smic plus élevé que celui de l' Espagne alors que celle-ci paie ses dettes et pas la Grèce...encore une fois il y a un certain irréalisme dangereux car il ne peut créer que d' énormes frustrations au sein d' une population grecque déjà très éporouvée..là,on joue avec le feu...).. 

Ces effets d'annonce n' ont eu que des effets négatifs : prime de risques qui s' envole, fuites de capitaux( à commencer par ceux des grecs qui ont 3 ronds et qui n' ont absolument aucune confiance sur le réalisme de leurs gouvernants, sans même parler des autres...)...et, et, et...et risque de Corralito comme en Argentine en 2001.C' est à dire manque de liquidités : les distributeurs bancaires qui ne distribuent plus rien du tout, le troc qui fait sa réapparition, l' extrême pauvreté qui revient au galop et qui s' accroît encore plus, les salaires non versés, les hôpitaux qui ne peuvent plus fonctionner normalement,carences de produits de première nécessité et un très très long etcétéra de calamités....Bref, et j' espère me tromper en écrivant ça, mais la méthode Tsipras ressemble pour l' instant au suicide annoncé d' une nation.

En fait,ce n' est pas la peine de faire marcher notre imagination pour savoir ce qui pourrait arriver ,car cette situation s' est déjà produite par le passé :

Faisons un petit rappel sur la situation de l' argentine en 2001.Voici ce que nous raconte Madame Wiki :

Corralito (prononcé ko.raˈli.to) est le nom informel donné aux mesures économiques prises en Argentine le 1er décembre 2001, lors de la crise économique, par le ministre de l'économie Domingo Cavallo dans le but de mettre fin à une course à la liquidité et à la fuite des capitaux. Prévu à l'origine pour une durée de 90 jours, il fut maintenu parEduardo Duhalde, investi président en janvier 2002, jusqu'au 1er décembre 2002. Le mot espagnol corralito est le diminutif de corral, qui sert à restreindre le mouvement des animaux.

Le corralito limite les retraits d'argent à 250 pesos par semaine et interdit tout envoi de fonds à l'extérieur, pour lutter contre la fuite des capitaux1. Prévue à l'origine pour une durée de 90 jours, cette mesure provoqua la panique, chacun tentant de retirer ses dépôts des banques1 et entraîna la chute du gouvernement de Fernando de la Rúa trois semaines plus tard1.

Le corralito eut pour conséquence immédiate de provoquer une baisse importante du commerce intérieur et extérieur, entre autres en raison d'un manque de terminaux de paiement électronique chez les commerçants2.

En vigueur pendant presque une année complète, les mesures ont en pratique gelé les avoirs bancaires et interdit tout retrait des comptes de banque en devises dollars, tandis que les retraits en pesos eux-mêmes ont été fortement limités ; jusqu'à l'abrogation de la loi de convertibilité le 7 janvier 2002, un peso valait un dollar. Cette mesure a été étendue à tous les comptes bancaires argentins : ainsi, même les Argentins à l'étranger, qui dépendaient de tels comptes, ont vu leurs retraits très fortement limités (tout au plus l'équivalent de quelques centaines d'euros, environ 300, pouvaient être retirés dans le mois)

 

Voilà le spectre immonde qui s' annonce pour les grecs s' ils continuent de s' y prendre aussi mal.

Le fait que SIRIZA gagne les élections ne leur donne pas de légitimité pour que ce soit les allemands, les français, les espagnols, etc...qui mettent la main au porte-monnaie.

Il faut être solidaire avec les grecs car on ne peut laisser une nation entière mourir sous nos yeux , mais c' est aussi aux gouvernants grecs d' être réalistes et de proposer un chemin sur lequel l' UE pourra les suivre...Or, balancer un smic superieur à celui de l' Espagne quand la Grèce est en situation de banqueroute n' est malheureusement pas viable.Ça fait sourire tristement tous les experts, y compris de gauche...

J' écris cela avec une certaine tristesse mais il faudrait quand même arrêter les délires et revenir un peu sur Terre.Au fond, je souhaite une vraie réussite à ce gouvernement qui a raison de rompre avec les recettes de la troika qui n' ont apporté que malheur et désolation...Ceci dit, il faut compter avec les autres et proposer un itinéraire réaliste pour que puisse s' exercer la solidarité que nous souhaitons tous...et le réalisme ce n' est pas de créer des milliers de postes de fonctionnaires qui vont peser encore un peu plus sur la dette sans créer aucune richesse.

Moi, je me sens grec....mais la méthode TSIPRAS me paraît très très erratique...à mi-chemin, entre le bluff,l' aventure, le chantage et aussi en jouant sur les aspirations légitimes d 'un peuple au risque de provoquer de cruelles désillusions.

grece4643518-6949905.jpg

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
3 février 2015 2 03 /02 /février /2015 23:07

 

 

 

 

DSK10968556_865152736880688_8138830410887841920_n.jpg

 

Désolé les amis si ce n' est pas de très bon goût... mais là, ça me fait franchement bien rire....

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
31 janvier 2015 6 31 /01 /janvier /2015 18:28

Bonjour les amis,

On m' a envoyé une vidéo que j' aimerais partager avec vous, et qui, comme dit la chanson de Brassens, m' a réchauffé le coeur.

Ecoutez cet Imam qui parle le langage du coeur.Cet homme est un saint et qu' il soit béni...Ecoutez-le, ça ne dure que 7 minutes et faites partager....

 

http://bcove.me/1apg5d1v

 

 

NB: je n' ai pas réussi à incruster la vidéo et il faut donc aller sur le lien.

tarek3037297-4328032

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
31 janvier 2015 6 31 /01 /janvier /2015 07:20

La formation PODEMOS issue des plateformes citoyennes des indignés organise une marche sur MADRID ce samedi 31 Janvier, une marche pour le changement, une marche qui se veut une éclatante démonstration d' une Espagne qui n' accepte plus les politiques austéricides de Mariano Rajoy.

L' Espagne doit voter au mois de Mai ( municipales et régionales), avec des législatives à suivre en Novembre, sans compter les autonomiques anticipées en Andalousie au mois de Mars et en Catalogne au mois de Septembre.

Tous les instituts de sondage donnent le vent en poupe à la formation de Pablo Iglesias qui passerait devant les socialistes et qui jouerait des coudes à coudes avec le PP ,le parti au pouvoir de Mariano Rajoy.PODEMOS qui n' a que quelques mois d' existence ne présentera pas de candidats dans les municipalités mais appuiera, au coup par coup, toutes les alliances qui lui paraîtront opportunes avec d' autres forces d' opposition.

L' objectif déclaré de PODEMOS c' est de gagner les législatives, et là, la récente victoire de SYRIZA en Grèce vient à point nommé pour leur donner des ailes....Le leader Pablo Iglesias avait d' ailleurs été invité à monter à la tribune d' un meeting électoral en Grèce aux côtés d' Alexis Tsipras.

tispras30--1-.jpg

 

 

De l' autre côté, Mariano Rajoy se livre à une curieuse campagne où il désigne PODEMOS comme son seul vrai rival et tire à boulets rouges sur cette nouvelle formation, diabolisée, et censée apporter le chaos et la misère.Rajoy fait campagne comme si le parti socialiste espagnol n' existait pas ( ou si peu) et n' était amené qu' à jouer un rôle mineur.Le PP a choisi son adversaire car c' est celui qui lui convient le mieux après 2 ans à se débattre, de manière pathétique, pris dans les filets de différentes trames de corruption ( Gurtel, Barcenas, Punica, scandale Bankia,etc..) dont les démêlées judiciaires occupent l' essentiel des espaces des journaux télévisés et écoeurent le pays tout entier.

Rajoy utilise donc la stratégie de la diversion et de la peur...un discours qui voudrait faire croire que , de toutes façons personne n' a le nez propre mais qu' au moins avec la droite au pouvoir l' Espagne retrouve une vraie stabilité, un bon indice de croissance et la confiance des investisseurs...en oubliant les 23% de chomeurs( plus de 40% chez les jeunes) ,la précarité des emplois,la baisse des salaires, un SMIC à 600 euros, l' apparition de la grande pauvreté, les milliers de familles qui ont perdu leur logement, la malnutrition qui fait son apparition,la destruction de la classe moyenne, etc...

Revenons donc à cette marche dont les organisateurs nous ont dit qu' elle allait rassembler énormément de monde et créer un nouvel élan populaire à la puerta del Sol de Madrid ce Samedi 31 Janvier.

Tout le monde en Espagne sera attentif à l' ampleur de cette marche car elle présagera des possibilités réelles de bouleversements politiques majeurs dans un avenir très proche.

Pour les dirigeants de PODEMOS l' espoir est de mise,et le compte-à-rebours a déjà commencé...tic-tac....tic-tac...

 

PODEMOS-hqdefault.jpg

marcha_del_cambio_31E.jpg

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
30 janvier 2015 5 30 /01 /janvier /2015 12:06

Bonjour les amis,

L' actualité espagnole est d' une rare densité mais j' hésite à vous abreuver de toutes les séquelles des nombreuses affaires en cours:

Trame corrompue Gürtel, affaire Barcenas, opération Punica, scandale en Catalogne chez les indépendantistes avec l' énorme affaire de la famille PUJOL...et oui, la famille, la famille comme dans les films de mafia...

Le posteur Alfred ledingue qui est un français affilié à un parti écolo, expatrié comme moi, a écrit un excellent article sur la sortie sous caution de Barcenas de prison.

Voici son article ICI ...J' aurais pas fait mieux...J' ai juste repassé deux petites couches dans mes commentaires...

Bon vendredi à toutes et à tous

PS: il y a aussi pas mal de remous autour de PODEMOS qui est sous la ligne de feu de la la droite: ils sont attaqués sans arrêts et je crois qu' ils ont parfois du mal à garder le calme nécessaire sous les provocations incessantes de la droite qui les harcèle sans vergogne...à suivre...

 

http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/espagne-la-bombe-barcenas-162922?debut_forums=0#forum4229153

 

barcenas-prensa.jpg

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
29 janvier 2015 4 29 /01 /janvier /2015 18:33

Bonjour les amis,

A 4 jours de l' élection de Tsipras certaines simples observations ne m' inclinent pas à l' optimisme.

La dette de la Grèce serait sans doute absorbable par le reste des pays de l' UE, seulement voila, les forces du capital n' ont aucune envie de créer un précédent en Europe qui ressemblerait à une révolution bolivarienne ou à la Chavez qui pourrait ensuite embraser le sud du continent européen.

Le risque de contagion est réel avec PODEMOS qui embraye au mois de Mai en Espagne avec les élections municipales dans un pays qui pèse 12% du PIB de l' Eurozone.

Quelles sont les chances de Tsipras sans l' appui de ses partenaires européens ? Je ne suis pas spécialiste mais je crois bien qu' elles sont nulles.60% de la dette grecque est entre les mains, non pas de marchés privés, mais d' institutions financières européennes.

Les déclarations de Merkel, et d' autres dirigeants européens sont claires: pas question de pardonner la dette...tout au plus, ils admettent l' idée d' une restructuration mais en insistant sur le fait qu' il faudra la payer.A partir de cette simple constatation je vois mal comment la Grèce pourrrait mettre fin à l' austérité.

Par ailleurs, une attitude de la part de Tsipras qui consisterait à menacer de ne plus payer serait tout simplement suicidaire car la Grèce, mise au ban du reste des nations qui honorent leurs dettes, se retrouverait très rapidement carente de produits de première nécessité, et dans une situation proche de celle que vit le Vénézuela en ce moment.

Dans ce contexte, je ne peux que penser à la phrase de Keating dans le "cercle des poètes disparus" quand il explique à ses élèves que le bon capitaine doit savoir naviguer par vents contraires.

Tsipras aura t' il l' habileté pour être ce bon capitaine ? je le rêve les amis, mais en attendant, il va devoir livrer une rude bataille car l' Empire va contre-attaquer.

Il y aura des soubresauts sociaux importants...pas question que l' exemple grec séduise qui que ce soit, et ça, les forces du grand capital sont assez fortes pour y arriver.Une sale guerre vient de commencer et qui n' a pas encore dit son nom....seul antidote: une union sacrée de tous les peuples européens...et là encore,  ce n' est pas gagné, mais il est au moins permis d' espérer...

Tsipras_Syriza.jpg

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
25 janvier 2015 7 25 /01 /janvier /2015 12:19

Bonjour les amis,

Double surprise aujourd' hui.

D' abord je découvre cette chanson que je ne connaissais pas de Charles Trenet:

LA JAVA DU DIABLE 

 

 

 

Voici le texte drôlatique qui a d' étranges résonnances anti-globalisation dans notre monde d' aujourd' hui...

 

 

1. Un jour le diable fit une java
Qu'avait tout l'air d'une mazurka
Valse à trois temps, il n'savait pas
Ce qu'il venait d'composer là
Aussitôt la terre entière
Par cet air fut enchantée
Des dancings aux cimetières
Tout l'monde la chantait
On la dansait à petits pas
Et bien souvent aux heures des r'pas
Le Diable venait sur sa java
Frapper du pied dans les estomacs.

2. Des p'tits malheurs vite commencèrent
Car ce refrain de Lucifer
Planait partout, tout d'suite appris
Circonvenant bien les esprits
Vers la fin du mois d'décembre
Un député pris de court
A la tribune de la Chambre
Dit dans son discours :
"Un, deux, trois, quatre,
Un, deux, trois, quatre,
C'est mon programme est-ce qui'il vous plaît?"
A coup d'fusil on dut l'abattre
Il expira au deuxième couplet

3. La salle Pleyel n'écoutait plus
Des grands concerts un seul lui plut
Celui où l'chef d'orchestre mêla
Sébastien Bach et la java
Ronde folle, ronde folle
Brusquement un grand acteur
Au beau milieu de son rôle
Trahit son auteur...
"Un, deux, trois, quatre,
Un, deux, trois, quatre"
Ah quelle pagaille dans le théâtre
Les spectateurs montèrent sur scène
L'œil en fureur et le geste obscène

4. Au-d'là des mers ce fut bien pire
Le mal gagna c'est trop affreux
Il lui fallait pour son empire
Jusqu'au pôle Nord et la Terre de Feu
Mais le plus terrible ravage
Fut dans l'monde des banquiers
Où la grande java sauvage
Fit des victimes par milliers
"Un, deux, trois, quatre
Un, deux, trois, quatre"
Hurlaient New York et Chicago
L'or se vendit au prix du plâtre
Et le cigare au prix du mégot

Puis un jour tout d'vint tranquille
On n'entendit plus d'java
Dans les champs et dans les villes
Savez-vous pourquoi?

{Coda:}
Parce que le Diable s'aperçut
Qu'il n'touchait pas de droits d'auteur
Tout ça c'était d'l'argent d'foutu
Puisqu'il n'était même pas éditeur
Tout ça c'était d'l'argent d'foutu
Puisqu'il n'était même pas éditeur

{Parlé:}
Allez, remportons notre musique
Et retournons en enfer.

 

Et puis, d' un seul coup,deuxième surprise très émouvante celle-là.

V'la ti pas que je tombe sur Cabu et son fils Mano Solo disparu en 2010 qui s' essayent sur cette JAVA dans ce document très touchant.Ç' avait été fait à l' initiative de Patrice Pelloux qui voulait enregistrer un CD Charlie spécial Noel... 

 

 

 

 

 

 

Difficile de ne pas les imaginer tous les deux chantant leur petit couplet dans un coin de paradis...juste pour emmerder Satan et et ses suppôts...et les tirer par la " barbe"...

Bon dimanche les amis

 

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
24 janvier 2015 6 24 /01 /janvier /2015 11:49

Bonjour les amis,

Le débat lancé par Michel Onfray sur le plateau de Ruquier aura eu au moins un mérite:celui de donner la parole à une majorité silencieuse qui ne s' est pas forcément déplacée lors des manifestations du Dimanche 11 Janvier.

Ce que dit Onfray est très simple: de même qu' on ne peut parler du Marxisme sans se référer au CAPITAL, il est éminemment stupide de parler d' intégrisme sans parler du Coran. 

Contrairement à tous ceux qui se sont exprimés, en long, en large et en travers dans tous les médias en explicant que l' Islam n' a rien à voir avec l' intégrisme, Onfray rappelle que les radicaux puisent dans le Coran les motivations et les justifications de leurs actes criminels, sans sous estimer par ailleurs la dimension politique du problème, notamment en vilipendant les scandaleuses politiques impérialistes occidentales dont les arabes ont été et sont encore victimes aujourd' hui.

Onfray ne tombe pas dans le piège de pointer du doigt la communauté musulmane mais il n' entre pas non plus dans le jeu qui consisterait à considérer que les radicaux font une interprétation erronée du texte sacré.

Essayer de nous faire croire que le Dieu du Coran n' appelle à la violence que pour se défendre dans un contexte de guerre a de quoi faire sourire...ça, c' est nous prendre vraiment pour des demeurés...c' est prendre les occidentaux pour des demeurés.

La grande majorité des musulmans n' aspire qu' à la paix et ne fera donc pas, et à juste titre, une lecture au pied de la lettre du texte sacré.

Mais il est important que le débat entre musulmans et Islam soit abordé sans faux-fuyants et sans peur.

Les télespectateurs du programme TV auront eu l' occasion de s' incliner pour la ligne CARON-SALAMÉ ou au contraire, de se sentir davantage en faveur du diagnostic émis par Onfray.

Ce qui est grave, c' est que les gens qui pensent comme Onfray soient écartés du débat et ne se reconnaissent plus dans aucun média...Des gens qui aimeraient parler de manière critique et libre sans se sentir immédiatement associés à des mouvements xénophobes, car, quand on occulte le débat, celui-ci ne fait que se propager  d' une manière souterraine et bien plus dangereuse.

Je ne supporte plus qu' on puisse confondre islamophobie avec musulmanophobie.

Je suis athée, et de culture chrétienne: les musulmans sont des frères pour lesquels je n' essaierai d' avoir que de l' amour et du  respect ( même si personne, y compris moi-même,n' est parfait).

Ma conclusion sera donc très simple.Heureusement qu' Onfray est venu s' expliquer et a pu donner son point de vue, partagé sans doute par des millions de français.Heureusement qu' il a réussi à mettre des mots sur des maux sans parler le langage de la haine.De nombreuses personnes se sentiront représentées par lui et n' auront plus la sensation d'une énorme frustration , la sensation d'  être écartés du débat et du dialogue nécessaires pour établir une vraie cohabitation harmonieuse entre toutes les communautés, non basée sur le mensonge ou l' occultation.

Onfray9371340879855.jpg

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
19 janvier 2015 1 19 /01 /janvier /2015 21:50

Bonjour les amis,

 

Voici ce que j' ai trouvé dans libé

 

A la suite des récentes chutes de neige dans le nord du pays, le cheik Mohammad Saleh Al Munadjid a formellement interdit cette activité, y voyant la fabrication d'idoles impies.

 

 

Qui a dit que faire un bonhomme de neige était une activité innocente? Pas Mohammad Saleh Al-Munadjid, l’un des cheiks les plus influent d’Arabie Saoudite, qui vient d’émettre une fatwa proscrivant, purement et simplement ce passe-temps rapport le journal Al Arabya.

Fondateur du site IslamQA.info, sorte de forum ou l’intéressé répond aux questions religieuses de ses fidèles, le cheik, répondant à un père de famille après de récentes chutes de neige dans le nord du pays, a décrété qu’il était «interdit d’ériger des statues en neige, même pour jouer». Avant d’ajouter que les bonhommes sont «anti-islamiques».

Selon l’interprétation du religieux, «Dieu a accordé aux gens la liberté de construire tout ce qu’ils veulent, à condition que ça ne contienne pas d’âme: des arbres, des bateaux, des fruits, des habitations…» Exit les bonshommes de neige donc, mais si vous vous sentez une âme d’artiste les natures mortes sont les bienvenues.

Sur Twitter, les Saoudiens n’ont pas tardé à tourner en ridicule cette fatwa créant pour l’occasion le hastag: #fatwa pour interdire les bonhommes de neige.

 

Alors, si vous me le permettez les amis, le descendant direct d ' empereur Romain ici présent ALEA JACTA EST ( qui ne supporte absolument pas que des controverses religieuses puissent porter atteinte à l' ordre public au sein de l' Empire) va essayer de trancher la question :

 

Alors,BONHOMME DE NEIGE:blasphème ou pas blasphème ?

 

Et bien ça dépend de où on met la carotte...

 

J' ai dit... AVE !

Force et honneur !

Signé : ALEA JACTA EST

 

 

bond81b02279b79d77247a5dd93dc0f6aab.jpg

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
18 janvier 2015 7 18 /01 /janvier /2015 09:02

Bonjour les amis,

je viens de voir un document vidéo que j' ai reçu comme un coup de poing dans la figure...un coup de poing bénéfique et salutaire celui-là , pas comme celui du Pape !

Ecoutez-ça jusqu' au bout...une femme qui en a et qui n' hésite pas à interpeller un milliard trois-cents mille individus.

Où est le courage ? Des personnes comme elle qui luttent pour le respect et la dignité ? Ou tous ceux qui font la politique de l' autruche et qui se cachent derrière de lâches arguments fallacieux de tolérance, qui mettent en sourdine leur conscience morale morte, qui essaient de dire que de toutes façons personne n' a le nez propre,qui font l' amalgame, mais qui n' ont pas les c.... d' appeller un chat un chat par peur de représailles...

La Dame qui parle sur ce document vidéo en a marre de toutes les étiquettes occidentales qui prétendent identifier un MAL sans oser toucher l' origine du MAL.

La dame qui parle est claire, elle....Elle n' a pas peur et désigne clairement le problème.Elle risque sa peau pour parler comme ça ( et ça, il ne faudrait pas l' oublier...notamment de la part de ceux qui se disent modérés mais qui en fait ne sont que des pleutres...).

Et quand, à partir de maintenant, vous vous montrerez trop compréhensif, trop indulgent envers certaines pratiques qui heurtent votre conscience, et bien vous entendrez une petite voix derrière votre oreille qui vous dira, qui vous sussurera:

"Lâche ! Couard ! N' es-tu pas en train de trahir une conscience universelle ? "

 PS: Bien évidemment je ne m' érige pas en "inquisiteur" laïc mais je m' inclue moi-même partiellement dans la famille des "lâches"...personne n' est parfait...

 

 

 

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article