Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 avril 2014 3 30 /04 /avril /2014 05:19

 

Mes petites devinettes sont très très compliquées:

 

1. D' après vous de quoi vont parler tous les espagnols ( ou presque) ce matin à la cafète ?

 

2. Question subsidiaire: pour quel motif les supporters du Barça éviteront aujourd' hui d' aller à la cafète ?

 

3. Qu' est-ce qui choque sur la quatrième et dernière UNE de journal que j' ai affiché ?

Sachez pour la petite histoire que SPORT journal du Barça avait publié lors du match-aller Real-Barça un article dont le titre était " Forza el Bayern !! ".

Pouvez-vous imaginer cher lecteur qu' un journal français du côté de la Provence sur, par exemple une demi-finale de ligue des champions  Chelsea-PSG, fasse un titre du genre .."allez le Chelsea" ???

4. Qu' est ce qui énerve le plus ALEA JACTA EST dans tout ça ?

 

 

 

Réponse à toutes ces devinettes ce soir dans mon " corrigé" à la fin de ce billet

 

 

 

marca_750.jpg

elpais_750.jpglarazon 750

 

 

sport_750.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici donc les premiers éléments de réponse:

 

-la 1 vous avez bien compris que c' est le résultat assez inhabituel 0-4( claquer 4 cacahuètes au Bayern dans sa grande maison de l' allianz Arena est suffisemment exceptionnel pour alimenter toutes les conversations du petit matin devant la machine à café).Je rappelle que dans toute son histoire le Real n' avait jamais gagné contre le Bayern sur son terrain

 

  - la 2: bien évidemment tous les fans su Barça qui ne voudront pas voir le petit sourire amusé des supporters du Real fuiront la cafète...ils n' auront aucune envie de féliciter ceux-ci...la meilleure solution c' est de ne pas les voir.Si par malheur on les voit quand même on leur dit que hier soir on n' a malheureusement pas eu le temps de voir le match...

 

- la 3:ce qui est choquant sur la UNE de SPORT c' est qu' ils sont prêts à titrer n' importe quoi pour ne pas reconnaître que leur éternel rival a fait grand match digne d' éloges.En l' occurence le journal attaque Guardiola en disant qu' il a été ridicule ( et Guardiola est tout sauf ridicule...)...tout ça pour ne pas reconnaître les mérites de son adversaire ( comme vous le voyez tout cela est mesquin et petit, petit, petit...)

 

La 4: ce qui m' énerve en Espagne c' est l' éternelle rivalité Barça-Real...je ne la supporte plus.Je vais finir par réunir les 2 clubs dans un même mépris...Un beau match est un beau match..basta..tout ça n' est qu' un jeu ..c' est du foot et quand c' est bien fait je m' incline et je félicite les vainqueurs quelque soit l' équipe gagnante. J' ai une préférence pour l' équipe du Barça mais je ne suis pas déloyal et je ne veux aucun mal à ceux du Real.

Je ne comprends pas que le soutien à son équipe préférée puisse faire qu' un supporter désire la défaite de son rival dans une coupe d' Europe où il affronte un club étranger.Hier c' était un club espagnol contre un club allemand et il me paraissait logique qu' on on soit tous plus ou moins pour le Real( à moins d' ètre préalablement un fan du Bayern indépendamment de son animosité contre le Real).

Je termine en disant que je ne suis pas supporter du Réal: je n' aime pas le caractère de Ronaldo, et Benzema ( malgré ses énormes qualités) n' a pour moi aucun charisme mais vraiment aucun charisme...mais bien évidemment s' ils jouent bien comme c' était le cas hier et au match aller je salue leur performance...Sans manquer de respect au Bayern qui indépendamment de cette ENORME CONTREPERFORMANCE est une des meilleures équipes du monde.

En Espagne, trop souvent le foot ressemble à la politique et sert à diviser...les gros beaufs prennent ça au premier degré et c' est gonflant.Ça ne doit rester qu' un jeu..it' s only a game !!!! But i like it...

 

Bonne fin de soirée les amis.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
29 avril 2014 2 29 /04 /avril /2014 17:51

Bonjour les amis  

Hier soir je regardais un programme de la télé espagnole EL INTERMEDIO et l' un des présentateurs était revenu du Darfour du Sud avec des images à la fois horribles et complètement déconcertantes du conflit qui règne là-bas...Tout simplement inhumain.

 De nouveau un pays africain est en plein conflit ethnique: cette fois-ci ce sont les dinkas contre les Nuers qui s' opposent avec des combats d' une rare violence, très meurtriers et surtout avec de nombreuses victimes civiles hommes, femmes et enfants qui sont massacrés sans discrimination autre que leur ethnie d' origine. 

En fait, plus que des combats au sens traditionnel du terme, il s' agit davantage de génocides ponctuellement menés de part et d' autre.Je suis sidéré de voir qu' un pays aussi pauvre et démuni ( l' un des plus pauvres du monde...il ne possède qu' un seul pont qui enjambe le Nil qui le traverse) puisse maintenir un conflit aussi sanglant.Cette fois-ci tout la communauté internationale a l' air d' accord pour arrêter ce massacre absurde et ce génocide , et pourtant les solutions tardent à venir.... 

Je n' ai pas envie de jouer les Roger Gicquel du web en vous rapportant toutes les semaines tous les malheurs du monde dans mes billets.Je ne vais pas tomber non plus dans la facilité, en disant "il n' y a qu' à ...il n' y a qu' à..." mais pourtant chers amis vous conviendrez qu' il est des moments où on se demande sur quelle sorte de planète on vit...on se dit que les historiens dans un siècle ou deux se gratteront la tête pour nous comprendre et mettre en parallèle à la fois, notre degré d' évolution philosophique et technique d' une part et notre profonde inefficacité politique d' autre part...En attendant je vous laisse avec un article du JDD qui résume bien la situation ainsi qu' un court reportage absolument édifiant.

 

 

 

 

  

 

 

http://www.lejdd.fr/International/Afrique/Soudan-du-sud-l-ONU-peut-elle-empecher-un-autre-genocide-663593

 

Soudan du sud : l'ONU peut-elle empêcher un autre génocide?

AUTOUR DU MONDE- La Haut-Commissaire de l'ONU aux droits de l'Homme Navi Pillay se rend lundi au Soudan du Sud pour une mission de deux jours après les massacre de centaines de civils à Bentiu (nord) et à Bor (est).

Elle y sera lundi pour une visite de deux jours aux allures de mission impossible. Accompagnée du conseiller spécial de l'ONU sur la prévention du génocide, la haut-commissaire aux droits de l'homme, Navi Pillay, va tenter de rétablir un semblant de paix dans un Soudan du Sud en proie aux tueries. Derniers massacres en date, l'attaque, la semaine dernière, d'une base de l'ONU abritant des milliers de réfugiés (58 morts) puis l'assassinat de plus de 200 civils à Bentiu. Toby Lanzer, adjoint au représentant spécial pour le Soudan, a décrit "des piles et des piles de corps. Sans doute les tueries les plus atroces depuis le déclenchement de la guerre civile".

Pays frontalier de la Centrafrique, du Soudan, de l'Éthiopie, du Kenya, de l'Ouganda et de la République démocratique du Congo, le Soudan du Sud n'a que trois années d'existence. Sa création remonte à l'organisation d'un référendum d'autodétermination suivi d'une sécession en 2011. Mais dès sa naissance, des combats éclatent du côté nord de la frontière entre les forces armées soudanaises et le Mouvement pour la libération du peuple soudanais, entraînant l'exode de près de 200.000 personnes. Démilitarisation de la frontière mais surtout partage des ressources pétrolières et de l'eau continuent d'envenimer les relations entre les deux voisins. Mais le Sud est aussi déchiré par de fortes tensions ethniques. Une guerre sans merci depuis décembre 2013 entre les troupes loyales au président Salva Kiir (de l'ethnie dinka) et les rebelles de l'ethnie nuer emmenés par l'ex-vice-président Riek Machar. Les combats ont fait des milliers de morts et forcé 78.000 personnes à chercher refuge dans des sites de l'ONU ou dans les pays voisins.

MSF dénonce l'escalade de la violence

À plusieurs reprises, Médecins sans frontières a dénoncé l'escalade de la violence. À Malakal, MSF a dû interrompre temporairement ses activités avant de découvrir une scène d'horreur : "Il y avait onze cadavres dans l'hôpital, des patients tués dans leur lit, explique Carlos Francisco, chef de projet à Malakal. Le centre de nutrition avait été incendié et les réserves pillées. L'hôpital était méconnaissable." MSF a permis à plusieurs dizaines de personnes d'être sauvées en étant transférées dans un camp des Nations unies mais là encore, les conditions de survie sont épouvantables. "Plus de 20.000 personnes sont entassées dans un camp surpeuplé, dans de terribles conditions", ajoute Carlos Francisco. Les réfugiés manquent cruellement d'espace et d'eau potable et les conditions sanitaires sont très mauvaises.

Que peuvent faire les Nations unies pour éviter un nouveau Darfour, voire un autre Rwanda? Dix mille employés de l'ONU sont déployés sur le terrain et gèrent cinq camps. Contrairement au dossier syrien, les membres permanents du Conseil de sécurité parlent d'une même voix, y compris la Chine, qui a beaucoup investi dans le pétrole sud-soudanais. Mercredi, le Conseil de sécurité de l'ONU a ainsi condamné "les attaques systématiques contre les civils sur une base ethnique" et menacé de prendre "des mesures appropriées" contre les responsables d'exactions. Dans la foulée, les autorités ont libéré quatre ex-dignitaires du régime et appelé les accusés libérés à "coopérer" en vue de la réconciliation. Une très timide éclaircie dans un ciel terriblement assombri.

Alexandre Duyck - Le Journal du Dimanche

dimanche 27 avril 2014

 

 

  

 

 

 

 

 

   

      

 

 

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
28 avril 2014 1 28 /04 /avril /2014 09:27

Bonjour les amis

 

Il n' est pire sourd que celui qui ne veut entendre.

Prenez le temps de regarder ce documentaire de 31 minutes jusqu' au bout et ensuite vous ferez une petite croix sur la date d' aujourd' hui de votre calendrier et vous pourrez enfin affirmer que ce jour-ci d' avril 2014 vous avez enfin cessé de croire au Père Noël...

 

  

 

 

 

Je sais ce que vous allez penser: "31 minutes c' est long, trop long", oui mais c' est le temps nécessaire pour que vous compreniez dans toute sa profondeur la nature exponentielle des problèmes que vous et vos enfants allez devoir affronter.

En classe, j' insiste beaucoup sur la nature implacable de la fonction exponentielle avec mes élèves et sur son omniprésence dans l' économie moderne.Comme disait l' économiste Kenneth E. Boulding:

 

" Celui qui croit qu'une croissance exponentielle peut continuer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste" 

 

Ça fait longtemps que j' entends ici ou là les partisans de modèles économiques alternatifs et écologiques me tenir un discours sur la factibilité d' un tel système économique qui serait durable...Bien évidemment ils ont raison de lutter pour un tel système et le plus tôt sera le mieux,seulement voilà, avant de croire à la faisabilité d' un tel projet il faut arrêter de sucer son pouce et voir la réalité mathématique en face...et cette réalité est plus têtue que ce que nous sommes disposés à croire.

 

En fait, nous ne voulons pas l' admettre  mais nous sommes dans le déni...nous pensons: "Oui, oui, ok le défi pour l' humanité est de taille" mais au fond de nous,nous continuons de croire que la technologie et le génie humain pourront tout résoudre.

 

Nous sommes bercés par 2000 ans de culture, de progrès,de croyances, de mythes et de religions qui nous incitent à croire qu' il y aura un Dieu bienveillant, une providence ou alors un génie humain scientifique et technique qui vont nous sauver la mise...Or tout ça est aussi improblable que l' apparition de la Sainte Vierge au plein milieu d' un conclave.

Les représentants du monde scientifique qui ont une once de connaissance se retrouvent aujourd' hui dans la même position que celle du capitaine du Titanic sur le pont de son navire qui voit l' iceberg à l' horizon et qui sait parfaitement que , quoiqu' il fasse, il ne pourra l' éviter: la catastrophe et le choc sont inéluctables.

 

Bien évidemment ce constat ne doit pas nous inciter à l' inaction, bien au contraire, mais il ne faut pas se bercer avec de fausses espérances, de fausses illusions et de fausses solutions...L' épuisement des énergies fossiles et des matières premières aura des conséquences dramatiques pour l' humanité.

En ce moment on nous parle beaucoup du réchauffement climatique mais quand vous arriverez au bout du documentaire peut-être que cette préoccupation vous semblera anecdotique à côté de ce qui nous attend...

 

Cette fois-ci je ne peux malheureusement terminer mon billet que par un triste alea jacta est...le sort est jeté ! Le sort a probablement été jeté il y a quelques centaines de milliers d' années quand le singe est devenu homme...tout comme dans le film 2001 l' odyssée de l' espace,une horlogerie s' est mise en marche qui tôt ou tard aurait abouti à notre situation actuelle.

Ne reste plus qu' à lutter de toutes nos forces et avec toute notre intelligence contre ce mauvais sort...,et la première des intelligences, c' est d' abord la lucidité, et ce documentaire permet de bien appréhender la magnitude du problème. 

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
24 avril 2014 4 24 /04 /avril /2014 11:31

Bonjour les amis

 

Il ne vous a certainement pas échappé qu' il y a dans les dernières productions anglo-saxonnes beaucoup de remakes.

Vous en connaissez le principe: on prend une histoire qu' on connait par coeur et on en propose une nouvelle qui offre un éclairage nouveau, plus moderne.

L' exemple type c' est les révoltés du Bounty avec 3 versions: années 30, puis 60 puis fin des années 70.Les 3 versions sont bonnes et méritent d' être vues et la dernière est à mon sens la plus réussie car c' est celle qui offre l' évolution la plus complexe de la psychologie des personnages avec un Anthony Hopkins supposé être "méchant" et autoritaire mais qui devient peu à peu admirable dans l' adversité, alors que Mel Gibson supposé être le " gentil" sombre dans la défiance, le doute et l' isolement.

 

Les remakes se basent aussi sur un autre principe: celui du conte pour enfants dont on ne se lasse jamais. Ce phénomène a été très bien analysé par Bruno Bettelheim dans son livre " psychanalyse des contes de fées".En effet, les belles histoires portent en elles des clés qui nous permettent d' aborder les difficultés et les angoisses de la vie...ces histoires nous rassurent, nous offrent des repères et c' est pourquoi le soir avant de s' endormir les enfants nous réclament fréquemment de leur raconter une légende qu' ils ont déjà entendu plus de mille fois.

Nous aussi nous comportons un peu de cette manière,nous en redemandons et l' industrie du cinéma  pourrait nous refaire chaque année une nouvelle version de Roméo et Juliette, de Tarzan, des misérables, de Robinson Crusoé, etc..etc..

Cette semaine j' ai vu 2 remakes.

 

Tout d' abord CARRIE inspiré du roman de Stephen King, de  Kimberly Peirce avec Chloë Grace Moretz et Julianne Moore. L' idée de refaire ce film peut paraître saugrenue alors que la première version de Brian de Palma est géniale et a marqué toute une génération.On ne peut pas améliorer un chef d' oeuvre...on ne peut pas faire mieux mais on peut faire différent: c' est le parti pris et le choix de Kimberly Peirce.

Sa version de Carrie est moins flamboyante que celle de De Palma: elle est plus intériorisée et la relation d' amour-haine avec sa mère est plus approfondie...Le thème du harcèlement chez les ados est éminement d' actualité, aussi la metteur en scène a eu l' idée de remettre à jour les techniques de harcèlement notamment par l' utilisation des nouvelles technologies i-phones, réseaux sociaux, etc... 

Malgré tout on suit le film en sachant parfaitement tout ce qui va se passer, et on est dans la pleine logique du conte pour enfant...on sait que ça va mal se terminer pour le petit chaperon rouge et on se dirige vers une fin sans surprise...

Cette version de Carrie ne souffre pas la comparaison avec l' original mais elle se laisse regarder si, comme moi, on est bon public...prêt à oublier durant 90 minutes la première version.

 

 

 

 

 

 
Le 2 ème remake que j' ai vu cette semaine est "Gatsby le magnifique" inspiré du chef d' oeuvre de Francis Scott Fitzgerald.
Là encore il en existe plusieurs versions mais celle qui a fait date et qui paraissait définitive est celle de 1974 de Jack Clayton avec Robert Redford et Mia Farrow qui formait l' un des couples les plus glamour de l' histoire du cinéma.
Encore une fois le défi après une telle version était de taille mais d' entrée de jeu le film de l' australien Baz Luhrmann prend ses distances avec les oeuvres antérieures.
Je peux vous affirmer une chose : vous aimerez ou vous detesterez cette adaptation de Luhrmann mais vous ne serez pas indifférent à son GATSBY.
Il s' agit d' une espèce choréographie cinématographique flamboyante, avec des moyens colossaux, des effets visuels à n' en plus finir à tel point qu' on est pris dans une sorte de vertige et de tournis.Pendant la première heure on a presque envie de dire stop tant le rythme est effréné et ressemble davantage à celui d' un clip vidéo superspeed tourné dans les fêtes de la jet set etats-unienne des années 20.
On ne peut qu' être qu' impressionné par les travelings vertigineux de la caméra lors des fêtes fastueuses données dans la propriété de Gatsby avec des centaines de participants dansant sur des rythmes endiablés ou lors des virées new-yorkaises. La musique surprend également car nous sommes dans les années 20 avec le jazz, le charleston, le fox-trot, etc...mais Luhrmann y intègre aussi des arrangements modernes à la limite du rap ( on apprécie ou pas ce genre d' anachronisme mais c' est, là aussi, très très bien fait...) .
En ce qui concerne l' esthétique c' est un régal pour les yeux..le style art déco et art nouveau, les couleurs très saturées et très travaillées, hyperréalistes...le bleu très bleu et le jaune très jaune...tout est dans l' excès mais avec une maestria qui laisse bouche bée.Les fringues très stylées, les coiffures,la mode garçonne,les résidences de rêve, le champagne qui coule à flots...le rêve américain dans toute sa splendeur et dans toute sa vacuité également.
L' interprétation  de Caprio tout simplement brillante...seul petit bémol: Carey Mulligan qui interprète Daisy est mignonne mais ne possède pas ( à mon sens ...ou à mon goût) le charme, la sensualité et le magnétisme qui expliquerait que Gatsby ait tout construit pour la conquérir et qu' il lui voue son coeur et son âme.Caprio lui est impérial et supercrédible et les autres rôles masculins sont parfaits.
C' est donc une version survitaminée, excessive, outrancière...hypershootée...mais aussi une variation psychédélique orchestrée de manière géniale sur la trame du grand Gatsby...un grand opéra baroque...une symphonie de lumières,de couleurs, d' images et de mouvements....Luhrmann a fait sonner les grandes orgues de son délire fiztgeraldien !!!
 
Personnellement, j' applaudis...j' en redemande et je vais probablement me repasser le DVD tranquilos pour bien m' en mettre plein les mirettes...et puis, dernier détail et non des moindres, je vais probablement relire Gatsby le magnifique, mais en VO cette fois...
THE GREAT GATSBY !!!
Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
20 avril 2014 7 20 /04 /avril /2014 11:49

Bonjour les amis

 

Comme vous le savez je vois tous les films dont vous parlez en DVD et avec de l' ordre de 6 mois à un an de retard.

Là je viens de voir 12 ans d' esclavage...Rien à redire sur tous vos commentaires et sur toutes vos louanges et éloges que je partage.

Histoire forte, réelle et très bien interprétée...Une production soignée avec des gros moyens qui nous replonge complètement dans cette époque...une photographie sublime: qui n' a pas envie d' aller en Louisianne après avoir vu ce film ? Sans vouloir faire la fine bouche,tout au plus, peut-on reprocher au film une facture assez académique et à son metteur en scène d' avoir conçu un projet destiné à engranger les Oscars...

 

Revenons à l' histoire qui est tellement frappante que je me suis procuré le texte autobiographique de Solomon Northup afin de juger de certains aspects du film par moi-même.En préface du livre je pouvais lire qu' en 1970 un groupe d' historiens avait fait des recherches dans les registres des différentes plantations décrites par Northup pour reconstituer son périple, et que ces recherches confirment la véracité de son  récit.

 

Mis à part les scènes de violence véridiques et insupportables qu' on voit dans le film, il y a aussi des moments assez hallucinants comme la vente des esclaves avec le négrier qui vante la qualité de sa "marchandise", ou la séparation des enfants de leur mère au moment de la vente .

 

Dans le film on voit comment les propriétaires utilisent les textes sacrés pour justifier l' esclavage et ce point m' a interpellé:j' ai fait donc une brève recherche sur le net et très vite j' ai trouvé les versets de la Bible qu'ont  utilisés sans vergogne les propriétaires des plantations pour justifier la pratique de l' esclavage.Il s' agit entre autres de la malédiction de Cham. Ça vaut la peine de prendre le temps d' aller sur le lien affiché ci-dessous qui est très instructif:

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Mal%C3%A9diction_de_Cham

 

Notons qu' une simple recherche à propos du Coran et de l' Islam donnerait des résultats similaires, ce qui m' incline à penser que le philosophe Michel Onfray a parfaitement raison d' indiquer dans son " traité d' athéologie" que les textes dits " sacrés" disent tout el le contraire de tout et qu' ils permettent donc de justifier tout et le contraire de tout suivant les intérêts politiques du moment...Le moins qu' on puisse dire est donc que le message " d' amour" des 3 grandes religions est pour le moins "brouillé"....

 

Par ailleurs, une fois admis le principe de l' esclavage de l' époque vu qu' il était partiellement justifié dans les textes sacrés, on n' arrive pas à trouver aux esclavagistes la moindre excuse qui puisse justifier leur cruauté, leur insensibilité à la souffrance des autres et leur manque de compassion...Quand on lit Northup, il est clair que ses bourreaux étaient parfaitement conscients de leurs crimes ( un peu comme les nazis en 40) et d' ailleurs, la meilleure preuve c' est qu'  ils n' arrêtaient pas de le menacer si celui-ci parlait ou racontait ce qu' il savait...( Dieu et la bible étaient bien loin de leurs préoccupations...)

 

Je terminerai mon billet en parlant du casting qui est excellent mais, en ce qui me concerne, le choix de Sarah Paulson en méchante Madame Epps frise le contre-emploi.J' adore Sarah Paulson à qui je trouve beaucoup de charme et qui dégage une profonde sensualité par sa simple présence ( un peu comme Scarlett Johansson)...donc, pour moi, ce n' est pas facile de la voir dans un rôle d' épouse délaissée même si Patsy est très séduisante ( on est à la limite de la crédibilité alors qu' il y a 50 000 actrices qui peuvent parfaitement tenir ce rôle).Je viens de voir Sarah Paulson dans un rôle secondaire dans le film MUD de Jeff Nichols et chacune de ses apparitions à l' écran est magnétique...elle distille une profonde sensibilité et humanité...voila donc: c' était juste histoire de vous dire que je n' arrivais vraiment pas à me mettre dans la peau de Mr Epp qui délaisse une telle femme...ou alors, c' est vraiment la preuve que Epp est definitivement un malade...lol !mas-nombres-twelve-years-slave-L-U5UkKK.jpeg

 

 

 

 Paulson--Sarah-3.JPG

 

 

 sarah-paulson-12-years-a-slave1-280x300.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

tumblr_n0jge5McVz1rwahceo1_500.jpg

 

 

 

 

 

 

Vous m' avez bien compris...en fait cette erreur de casting n' en est pas vraiment une et j' avais surtout envie de rendre hommage à sarah Paulson qui est une magnifique actrice injustement sous-employée par le cinéma américain...Quant à "12 ans d' esclavage" c' est effectivement un grand film qui marquera son époque.

 

Bon Week-end pascal les amis...chez moi les cathos sont excités en ce moment.Ils ont des costumes de mauvais goût rappelant ceux du Ku Klux Klan et  n' arrêtent pas de défiler sur un rythme martial ...J' aimerais retrouver chez certains d' entre eux cette même ferveur pour lutter contre la misère et les injustices de ce monde ici-bas. Là aussi il y a beaucoup d' hypocrisie...

 

 

 

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
16 mars 2014 7 16 /03 /mars /2014 10:27

 20 Février dernier, vers 14h30 Sara Sanchez ( responsable de la coordination des transplantations en Espagne) ne savait pas encore que ce jour allait devenir historique.

En effet ce jour-là , les circonstances feront que ce sont 45 transplantations qui se réaliseront grâce à la générosité de dizaines de familles:45 transplantations qui demanderont la coordination entre 22 différents hôpitaux du pays situés dans 11 régions différentes, et parfois l' organisation de transports aériens pour un acheminement correct et une bonne réception de la part des équipes médicales des organes dans les délais impératifs.Toute une logistique bien huilée qui situe l' Espagne au premier rang mondial dans ce domaine depuis plus de 22 ans .

Ce 20 Février l' Espagne a donc battu son propre record du 26 Juin 2012 avec 36 interventions en 24 heures.

Voici le détail de ces 45 greffes qui ont changé le destin et la vie de 45 patients :

26 greffes de reins, 9 de foie, 6 de coeur, 3 de poumons et une de pancréas-foie.

De ces 45 patients 43 font aujourd 'hui une évolution favorable ou très favorable.

Pour donner une vision globale de ces chiffres , il faut savoir qu' en 2013 il y a eu 4279 transplantations et que le nombre de donneurs de moelle osseuse, par exemple, a doublé par rapport à 2012 pour atteindre le chiffre de 30 000 .

 

De tous les citoyens du monde qui ont besoin d' un don d' organe, les espagnols sont ceux qui ont la plus forte probabilité de le recevoir.

 

Une situation qui convertit ce pays en modèle pour les autres qui s' en inspirent pour l' organisation et la promotion de collectes d' organes, et aussi pour l' organisation logistique de la répartition des dons.

Enfin, pour moi, chers amis, qui n' arrête pas de faire des billets sur la situation économique alarmante que vit ce pays, j' ai enfin l' occasion de signer un papier optimiste qui montre que, même par temps de difficultés extrêmes, la solidarité humaine si elle est soutenue par un système public de qualité peut donner des résultats exceptionnels.

Ce record mes amis vaut bien plus que n' importe quelle coupe d' Europe de foot ou coupe du monde...ce record de la bataille pour la vie peut à juste titre remplir de fierté tous ceux qui y ont participé.

Transplantes.jpg

 

Enfin je voudrais rappeller que l' Espagne ( tout comme la France) ne fait pas de négoce, pas de trafic avec les organes : je parle d' un système de santé public où l' accès est gratuit.La droite de Rajoy a déjà porté de graves coups à ce système qui était une des fiertés du pays avec la privatisation de la gestion hospitalière ( notamment dans ma région de Valencia) mais, à Madrid, la droite a essuyé l' un des plus gros revers dans cette politique de privatisation : ce sont les citoyens et non les partis politiques( muselés par la majorité absolue de la droite) qui après plus d' un an de manifestations continues( nommées marées blanches) et de recours judiciaires ont obtenu l' annulation des adjudications et des privatisations de 7 hôpitaux à Madrid pour magouilles privilégiants les" petits copains" et vices de formes.Le responsable de la santé de la région a dû démissioner et le gouvernement a dû faire marche arrière.Cette marée blanche à laquelle ont participé les médecins, les personnels hospitaliers, et les citoyens soucieux de défendre la santé publique est déjà une référence de lutte et de victoire pour toute la citoyenneté espagnole.

 

 

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
6 mars 2014 4 06 /03 /mars /2014 19:33

Bonjour amis lecteurs,

 

Pardonnez-moi ce titre bien évidemment faux et un peu racoleur mais, pour moi il résume parfaitement la situation ubuesque et pathétique à laquelle sont acculés certains Etats mineurs qui continuent malgré la chute du mur de Berlin d' être manipulés par les deux grandes puissances et probablement, mais dans une moindre mesure, par l' UE.

C' est tout d' abord avec une certaine incrédulité que j' ai appris récemment que les Etats-Unis avaient financé l' opposition contre le régime de Kiev démocratiquement élu.Ils auraient payé d' énormes sommes d' argent cash pour animer certains groupes de manifestants qui sont allés se faire trouer la peau il y a une quinzaine de jours sur la place de Kiev.Je ne dis pas que tous étaient des vendus, non...je dis simplement que certains d' entre eux ont touché de l' argent pour maintenir leur mouvement. 

Certains informateurs américains dignes de foi comme Paul Craig Robert ( assistant au Trésor et collaborateur au Wall Street Journal),affirment que les Etats-Unis sont mêmes allés jusqu' à aider des groupuscules nazis.

 

Alors que nous allons célébrer bientôt le 100 ème anniversaire de la guerre de 14, on doit malheureusement faire le constat que certains Etats sont encore le jouet d' autres qui n' hésitent pas à jeter de l' huile sur le feu et à exercer des ingérences directes et inadmissibles, quitte à créer une situation dangereuse, hautement instable, incontrôlable et ingérable.

Bien évidemment, et face à une telle ingérence de la part des occidentaux, on pouvait s' attendre à ce que l' ogre russe ne reste pas les bras croisés, et celui-ci, en bon joueur d' échecs qu' il est, a commencé ses grandes manoeuvres de menaces et d' intimidations ( n' importe quel bon joueur d' échec sait parfaitement que le maintien d' une menace a plus d' effet que l' agression directe). On a déjà eu droit à un épisode d' anthologie avec un amiral qui passe avec armes et bagages dans le camps d' en face ( j' imagine que pour lui, et depuis le début, ce camp d' en face était le sien....)

Donc, nous voilà à l' aube du XXI ème siècle avec les deux superpuissances qui continuent d' influer directement sur le destin d' autres nations mineures au mépris des règles démocratiques que celles-ci se sont données.

La question qui se pose aujourd' hui est celle-ci : L' Ukraine, en tant que nation est-elle encore maître de son destin ou alors celui-ci est-il en train de se jouer ailleurs... ?

Et là, je reviens à mon titre de mauvais goût.Que restent-ils aux Ukrainiens pour défendre leur indépendance ? Quelles cartes jouer ? ...quelles menaces peuvent-ils brandir ?

Cette question vaut pour d' autres pays parfaitement destabilisables en ce moment ( faut-il s' attendre à de nouvelles manipulations ou tentatives de destabilisations au Venezuela par exemple ? ).

Va t'on enfin entrer dans une ère de transparence, de fair-play et de respect mutuel entre Etats souverains...Le XX ème siècle est-il définitivement derrière nous ?

Et bien, on peut en douter : aussi incroyable que cela puisse paraître, à l' époque d' internet, de l' information continue en temps réel,l' histoire ne se répète pas, non, non...mais elle tousse un peu...

obama-putin.jpg

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
28 février 2014 5 28 /02 /février /2014 21:44

Bonjour les amis

 

Il y a quelques semaines j' avais mis en ligne les photos d' un ami qui , de par son activité professionnelle, voyage beaucoup en Chine.Des photos qui illustraient la pollution dramatique qui sévit dans ce pays.

Voila que ce matin ,  cet ami m' a envoyé par mail un article du Monde qui explique très bien la nature de cette pollution et ses conséquences.

 

Vous pourrez lire cet article très bien fait sur le lien suivant:

 

http://ecologie.blog.lemonde.fr/2014/02/26/que-contient-vraiment-le-nuage-de-pollution-a-pekin/

 

Lisez cert article très court et très instructif, et surtout regardez le petit document vidéo qui l' accompagne , jusqu' à la fin !!!

Je n' en dis pas plus...no comment...

 

000_Hkg9537923-1024x762.jpg

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
28 février 2014 5 28 /02 /février /2014 20:52

Bien souvent les contenus additionnels des DVD et des disques Blu-ray ont un intérêt tout à fait mineur.

On voit souvent des scènes du making-off du film, ce qui nous permet de nous faire une petite idée des coulisses.

Fréquemment il y a une série d' interviews du metteur en scène et des principaux protagonistes de l' histoire, ce qui paraît fréquemment comme une redondance car une oeuvre, si elle est bien écrite, n' a pas besoin d' explications complémentaires.

Le meilleur exemple nous vient de la littérature classique avec Shakespeare:on ne sait presque rien de lui,et c' est sans doute très bien comme ça car si le grand dramaturge avait commenté lui-même ses oeuvres , en explicant quelles étaient ses intentions, il les aurait probablement appauvries.Ce n' est qu' au travers de ses oeuvres qu' on peut connaître cet auteur...

Tout ça pour dire qu' en général les contenus additionnels des DVD n' apportent à peu près rien qui soit vraiment digne d' intérêt mais ce n' est pas le cas pour le film d' Alfonso Cuaron : " GRAVITY".

Vous connaissez sans doute déjà le thème du film : des astronautes travaillant sur une station en orbite autour de la Terre vont connaître de gros problèmes suite à la collision avec des débris spaciaux provenant de l' activité humaine dans l' espace.

Et bien dans les contenus additionnels du DVD et du Blu-ray, il y a tout d' abord un superbe reportage lu par Ed Harris, sur le phénomène de poubelle spatiale qui entoure la Terre depuis la conquête de l' espace, provoqué par les plus de 4500 missions, et surtout une explication très didactique avec de très belles animations du syndrome de Kessler ( raconté par Monsieur Kessler en personne)...ce syndrome qui explique pourquoi les collisions peuvent former une réaction en chaîne capable d' avoir des effets dévastateurs.

Le reportage nous explique aussi les idées techniques imaginées pour essayer de nettoyer notre proche Espace.Enfin, il en va des poubelles spatiales comme du changement climatique : le temps ne joue pas en notre faveur, et plus l' humanité tardera à prendre des mesures efficaces et plus les effets seront destructeurs et coûteux.

Par ailleurs,il y a également dans les contenus additionnels un court-métrage réalisé par Jonas Cuaron , le frère du réalisateur.

Sans vouloir dévoiler l' histoire de " Gravity", ceux qui ont vu le film savent qu' à un moment donné la docteur Stone, interprétée par Sandra Bullock essaie de se mettre en contact avec la Terre, et qu' elle tombe sur un mystérieux personnage prénommé " aningaag".Dans le film, ce personnage n' apparaît jamais et on ne fait qu' imaginer ou deviner de qui il s' agit,où il vit et ce qu' il est en train de faire.

Et bien, grâce à ce court-métrage où on revit la même scène que celle du film, mais perçue depuis la Terre, du côté de chez aningaag...je n' en dis pas plus...un complément superbe... qui n' enlève ni magie, ni poésie bien au contraire.

 

Voilà, je n' ai pas pour habitude de faire la promo de DVD mais dans le cas de GRAVITY j' ai trouvé que celui-ci apportait deux magnifiques compléments pour tous ceux qui ont aimé le film...les autres, bien évidemment, peuvent passer leur chemin, encore que le reportage de Ed harris, à lui tout seul mérite qu' on y jette un oeil...tout simplement hallucinant !

 

Gravity-Review.jpg

 

PS:Un dernier détail un peu hors-sujet: le tenue de cosmonaute sied à merveille à Sandra Bullock mais dès qu' elle l' enlève ça lui va encore mieux....-))

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
23 février 2014 7 23 /02 /février /2014 09:22

Chers Amis 

 

L' actualité espagnole est si dense depuis l' arrivée il y a 2 ans de Mariano Rajoy au pouvoir que le simple fait de tenir une chronique des évènements du Royaume me demanderait un emploi du temps complet, donc je vais vous faire un bref résumé d' éléments de cette semaine qui ne sont pas inintéressants.

 

1- Tout d' abord les documents vidéos remis par la garde civile sur la tragédie de Ceuta où ont péri de nombreux clandestins démontrent de manière patente qu' il y a eu de nombreuses infractions( tirs de balles en caoutchouc, remise directe en territoire marocain de clandestins sans enregistrement préalable, etc...).On a l' impression que tout n' a pas été fait pour sauver les clandestins de la noyade : ce n' est pas la garde civile elle-même comme institution qui est mise en cause mais plutôt les responsables qui ont géré cette crise, qui se trouvent aujourd' hui sur la sellette.

 

http://www.publico.es/politica/503515/nadie-ayudo-a-los-inmigrantes-que-se-ahogaban-segun-los-videos-de-interior

 

 

2- Il y a eu des manifestations dans tout le sud-est de l' Espagne et notamment dans ma région de Valencia pour s' opposer au projet de prospection pétrolière en mer Méditerrannée, dans le golfe de Valencia.Cette prospection se ferait en faisant sauter des charges explosives dont l' analyse sismique permet de savoir s' il y a de possibles gisements pétroliers.Ces tirs ne sont pas sans effet sur la faune marine dans une zone considérée comme protégée.Vives inquiétudes donc de la part des écolos, des pêcheurs, etc...enfin n' oublions pas qu' il y a quelques mois il y avait eu des miniséismes dûs aux techniques de fracking pour stocker du gaz dans le sous-sol de cette même région marine .

 

3- Le sénateur du Parti Populaire Francisco Granados a dû démissionner après que le quotidien EL MUNDO ait fait savoir qu' il était titulaire d' un compte de 1,5 millions d' euros en Suisse clôturé il y a quelques mois seulement...Après l' affaire Barcenas( plus de 32 millions), l' affaire Gürtel( énorme trame de corruption qui se juge encore en ce moment) c' est encore un élu de droite de plus ( on le les compte plus...) qui tombe pour suspicions d' évasions fiscales et de malversations financières.Sur la chaîne de télévision LA SEXTA, les présentateurs d' une émission parodique ont mis en berne le drapeau...SUISSE !!! Effectivement c' est le seul drapeau et la seule vraie patrie de ces politiciens corrompus.

D' ailleurs, il serait peut-être temps de penser à changer le drapeau actuel de l' UE pour le remplacer par le drapeau suisse,plus conforme à la réalité politique du moment !!!

 

4- Ce soir toute l' Espagne va regarder le programme-phare SALVADOS de Jordi Evole sur la chaîne SEXTA à propos du coup d' Etat avorté du 23 Février 1981.Ce coup d' Etat qui prit fin grâce à l' intervention du Roi Juan Carlos, et qui par conséquent a renforcé la monarchie espagnole,continue de soulever des polémiques, notamment sur le rôle exact du Roi.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Coup_d%27%C3%89tat_du_23-F

Ce soir Jordi Evole a promis une révélation à tous les espagnols, suivi d' un débat avec entre autres l' un des meilleurs journalistes d' outre-Pyrénées, Iñaki Gabilondo.

Donc à l' heure où je vous écris toute l' Espagne se demande quelle sera cette révélation que Jordi Evole nous prépare ?

Gros coup de pub ?? Opération de Marketing de la chaîne SEXTA ? ou alors révélations inédites apportant un éclairage nouveau sur ce tournant de l' histoire moderne de l' Espagne

 

Réponse ce soir à partir de 23 heures...

 

1233237682231.jpg

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article