Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 octobre 2013 6 26 /10 /octobre /2013 11:43

Bonjour les amis

 

La semaine dernière il y avait une grève générale  de l' Education en Espagne pour s' opposer à la réforme du ministre Ignacio Wert; une réforme profondément idéologique, qui remet en cause les principes d' égalités des chances et qui consacre une fois de plus la sélection par l' argent et non par le mérite.

Une réforme qui fera baisser les performances de l' Ecole Publique et qui, par effet de vases communicants, favorisera l' école privée catholique largement subventionnée par les deniers publics.

Enfin une réforme qui rétablit pour ceux qui le veulent la religion comme une matière dont la note entrerait dans la note moyenne qui permet l' accès à l' université !!! Je vous laisse imaginer chers lecteurs la générosité avec laquelle les religieux notent leurs élèves de manière à pouvoir attirer vers eux le plus grand nombre.Le ministre Wert sous la pression de l' épiscopat invente la sélection par le mérite... religieux !!! En fait je devrais plutôt écrire sélection par le " fayotage" religieux.Evidemment cette note ne sera pas déterminante mais elle aidera quand même les bons cathos ( là on est à la limite de la constitutionnalité).

 

Cette réforme n'  a reçu l' appui d' aucune autre formation politique ( si ce n' est le PP), d' aucun syndicat ( si ce n' est le patronal) et d' aucune association de parents d' élèves: un véritable tour de force.Rajoy gouverne seul et contre tous et c' est du jamais vu en matière éducative.

3 grandes régions espagnoles dont la Catalogne et l'  Andalousie ont déjà fait savoir qu' elles présenteraient des recours devant le conseil constitutionnel. 

 

Je vous envoie une petite carte postale de ma manif de Denia où mon fils (en bleu et à gauche) m' a accompagné également :

 

 

DSC_0196a.jpg

 

   

Denia c' était une petite manif sympa..on était à peu près 3000.L' après-midi j' étais à allé à Valencia et là on était 85 000 ce qui est un large succès.

 

 

mani-valencia-14-octubre.jpg

 

  

Le gouvernement sait qu' il a un vrai problème et que sa tentative d' opposer les parents d' élèves aux enseignants a échoué.Les parents sont avec nous car ils ont compris que les restrictions budgétaires affectent d' abord et avant tout leurs enfants.

En ce moment le climat est vraiment irrespirable en Espagne car le gouvernement , au lieu de jouer l' union sacrée pour sortir de la crise essaie de diviser pour mieux régner , ce qui a le chic d' exaspérer de très nombreux secteurs sociaux et professionnels.

Souvent je pense à la France où un conflit de cette nature aurait provoqué des réactions politiques hypocrites des dirigeants qui nous auraient servi des discours du genre: " On vous a bien écouté...vous faites un métier difficile...vos préoccupations sont les nôtres...Vous verrez que cette réforme est nécessaire et bénéfique...soyez patients et tous ensemble on sortira de cette crise...etc...etc..." Bref,ce qu' aurait su faire n' importe quel bon politicien  démago.

Mais en Espagne, c' est la stratégie de le guerre civile qui prévaut: les gouvernants  essaient de nous faire passer pour des mauvais citoyens corporatistes,égoïstes et privilégiés.La secrétaire d' Etat à l' enseignement a envoyé une vidéo aux médias rappellant à tous les parents d' élèves que les profs bénéficient de la sécurité de l' emploi, ce qui d' une part est une tentative de manoeuvre de diversion misérable et d' autre part est un mensonge éhonté étant donné que 27000 maîtres-auxiliaires ont perdu leur emploi l' année dernière ( et oui, la population scolaire augmente nettement pendant que le nombre de professeurs diminue).

Ce discours est d' autant plus insupportable qu' il est tenu par des responsables qui sont pour la plupart corrompus et qui n' ont pas une once de crédit moral.Cette façon de gouverner me préoccupe beaucoup depuis 2 ans et me laisse très songeur car je crois qu' elle peut à terme affecter de manière grave la cohabitation et la cohésion nationale:par exemple l' immense essor depuis 2 ans du mouvement  séparatiste catalan est à mettre aussi sur le compte de cette façon suicidaire de gouverner de Rajoy qui, fort de sa majorité absolue,ne cherche pas le consensus et  ne gouverne que pour les secteurs qui l' ont porté au pouvoir.

 

Ce que l' on peut donc observer c' est que même si l' Espagne a brillament réussi sa transition démocratique,en cas de crise profonde elle revient vite à ses vieux démons.La droite ne songe plus à gouverner pour le bien de tous mais certains de ses dirigeants reviennent vite à leurs vieux instincts franquistes.La lutte et la victoire d' un camp contre l' autre et le pays définitivement coupé de manière irréconciliable en deux...ou trois ...ou quatre si je compte les basques et les catalans.

La démocratie espagnole est en pleine crise: j' ai déjà écrit que la séparation des pouvoirs y était complètement fictive.L' esprit de Montesquieu est mort à Madrid !

Seul motif de soulagement pour la citoyenneté: il nous reste quand même une certaine presse et une ou deux chaînes de télé ( dont la SEXTA)  qui font bien leur travail et démontent systématiquement tous les soirs toutes les manipulations et les mensonges du pouvoir.L' une des émissions phares EL INTERMEDIO commence ses programmes à 21h30 de manière ironique et rigolarde de cette façon:

" vous connaissez déjà les nouvelles , maintenant vous allez connaître la vérité "

En France vous avez déjà entendu parler du programme que toute l' Espagne suit avec attention le dimanche soir SALVADOS animé par Jordi Evole ( une espèce de candide génial qui démasque très habilement certaines personnalités...Jordi ne se cache pas, ne manipule pas, parle toujours très franchement et ses questions destabilisent souvent ceux qui ne s' y sont pas bien préparés).

  

Enfin je terminerai ce bref billet en vous racontant ce que le président français du groupe de distribution  CARREFOUR Espagne Georges Passat a déclaré cette semaine lors d' une convention à Valencia entre présidents de grands groupes et  en forme d' avertissement au gouvernement Rajoy: il a dit qu' en Espagne la "classe moyenne allait disparaître"...rien de moins !!!!

Eh oui les amis.... là, c' est pas un communiste qui le dit !

Comme dit l' autre, si mon médecin se fait du souci pour mon état de santé je peux commencer à me préoccuper moi-aussi...  

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
5 octobre 2013 6 05 /10 /octobre /2013 06:53

Bonjour les amis

 

Cette semaine le chef du gouvernement espagnol était en voyage officiel au Japon ce qui a donné lieu à toutes sortes de discours où celui-ci a fait la promotion de la " reprise" de l' économie espagnole.

Notons que les propos optimistes tenus par Mariano Rajoy ne sont repris par aucun économiste espagnol qui ait une once de prestige.En gros Rajoy dit qu' on a touché le fond et que l' économie va rebondir, alors que de nombreux experts pensent qu' on a touché le fond et que maintenant on va continuer "au fond"....sans création de vrais emplois nets.

 

 Durant ce voyage, il y a eu un épisode assez drôle  durant un acte officiel: les responsables Japonais ont accroché une rose  à la boutonnière de Rajoy , en signe de bienvenue protocolaire faisant partie de la tradition nippone.

Cette rose, en Espagne tout comme en France, est symboliquement associée au parti socialiste, et apparemment le Président Rajoy n' avait pas été prévenu.Regardez sur ce document vidéo sa surprise et la tête qu' il fait quand on lui accroche la dite rose.Il est gêné, incommodé et se retourne ves l' un des collaborateurs en lui demandant: " C' est quoi ce truc ???"

 

http://www.lasexta.com/noticias/nacional/luce-rosa-socialista-solapa-mariano-rajoy_2013100200187.html

 

Plus tard Rajoy est allé à Fukushima, et il est donc devenu l' un des rares représentants politiques étrangers à s' être approché de la zone radioactive.

Lors de son discours officiel il a dit, je cite:

" les peurs suscitées par l' accident de Fukushima sont injustes et non fondées"

Mais là, pas de chance pour lui, car au même moment où il a prononcé cette phrase un bandeau en bas d' écran indiquait que selon la société TEPCO de nouvelle fuites d' eaux radioactives s' étaient produites sur le site...

 Je n' ai pas retrouvé sur le net la superposition de la phrase de Rajoy avec le bandeau qui le contredit mais voici quand même sur un autre média la petite phrase en question qui est tout de suite démentie.

http://www.lasexta.com/videos-online/noticias/nacional/rajoy-dice-fukushima-que-temor-zona-infundado_2013100300075.html

 

Pas de bol pour Rajoy donc, qui est contredit au même moment où il prononce cette phrase préparée depuis longtemps.

Pas grave, dirons-nous, car Rajoy collectionne les perles  et n' est pas à une connerie près...En plus là, il se permet de la jouer fair-play face à des hôtes qui lui ont piqué les JO.

 

Finalement ce voyage officiel au Japon aura été une espèce de récréation qui aura bien fait rigoler tout le monde avant le retour en Espagne où l' actualité sera beaucoup moins divertissante.Il y a entre autres une grève générale de l' enseignement qui l' attend le 24 Octobre prochain.Dans les Baléares les enseignants en sont à 3 semaines de grève générale illimitée...du jamais vu...une marée verte de plus de 100 000 personnes qui a envahi l' île dimanche dernier ( enseignants, élèves et parents d' élèves opposés à l' application de la réforme du système scolaire et à l' application du plan de formation trilingue : 30 % en espagnol + 30% en mallorquin + 30% en anglais).

 

100 000 manifestants c' est énorme pour ce petit territoire que sont ces îles et où, par ailleurs, le parti de Rajoy a la majorité absolue , ce qui indique qu' il n' arrive pas à convaincre les propres forces qui l' ont voté.

 

Bon WE à toutes et à tous

 

rajoy-rosa-afp--1379x900.jpg

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
13 septembre 2013 5 13 /09 /septembre /2013 08:47

Les autorités catalanes ont organisé ce mercredi 11 Septembre, jour de la Diada ( fête de la Catalogne), une immense chaîne humaine de plus de 400 km allant de la frontière française jusqu' au Nord de la région de Valencia.

cadena-1.jpg

 

Cette démonstration de force qu' on peut d' ores et déjà considérer comme un immense succès a pour but d' imposer à l' Etat central la légitimité d' une consultation ou d' un référendum sur l' autonomie, et par ailleurs de projeter sur la scène internationale la volonté secessionniste d' une part importante et peut-être majoritaire du peuple catalan. 

Les 2 partis politiques qui sont à l' origine de cette initiative sont CIU ( droite catalane qui a la majorité et qui est au pouvoir dans cette région) et ERC ( gauche catalane républicaine) démontrent que cette question dépasse largement les clivages habituels droite-gauche.

 

Le président de CIU Artur Mas veut obtenir de Madrid l' organisation d' un référendum sur cette question,ce qui serait le premier pas vers un processus d' autodétermination, mais une telle consultation serait, au jour d' aujourd' hui, tout simplement contraire à la constitution et ne peut être envisagée sans une modification de celle-ci.

Il faut donc s' attendre dans les semaines et mois à venir à de longues négociations et tractations secrètes entre l' Etat central présidé par Mariano Rajoy ( farouchement opposé à toute atteinte à l' intégrité nationale espagnole) et Artur Mas.

 

Notons que le moment de crise profonde que traverse l' Espagne donne le vent en poupe aux autonomistes qui peuvent surfer sur la vague populiste en affirmant que la Catalogne donne plus au reste de l' Etat espagnol qu' elle ne reçoit de celui-ci, et qu' elle pourrait bien mieux affronter la crise si elle était complètement indépendante.

 

Les autonomistes font valoir des motifs historiques qui différencient le peuple catalan du reste de l' Espagne et notamment le concept de "nation catalane".Enfin il faut savoir que la langue officielle , le catalan, parlé également dans la région de valencia et les iles Baléares est de nature à créer une vraie ligne de démarcation au sein de la péninsule.

Enfin, je note que dans un pays en pleine crise économique la question autonomiste apparaît comme le seul vrai projet politique pour des millions de catalans.

Face à une telle volonté politique, les socialistes espagnols essaient d' éviter l' implosion de l' Etat en proposant un projet confédéral pour, à la fois tenir compte des différentes réalités nationales tout en maintenant l' unité de l' Etat.

 

Enfin je vais parler un peu en tant que témoin qui vit depuis plus de 2 décennies dans la région de Valencia très proche culturellement et géographiquement de la Catalogne et qui a appris les 2 langues officielles : le castillan et le catalan ( ou valencien c' est pareil).

J' ai beaucoup d' amis valenciens et catalans ( dont certains sont prof d' histoire) qui perçoivent l' Etat espagnol comme une force d' occupation depuis le 18 ème siècle.Des amis qui me disent qu' ils ont autant de motifs de former une nation que peut en avoir le Portugal de ne pas être assimilé à l' Etat espagnol.Pour eux la seule différence c' est qu' ils ont perdu une guerre il y a 3 siècles et que cette situation a perduré...pour eux l' heure de la revanche a sonné.

 

Tout cela paraît difficile à comprendre, mais tous ceux qui sont allés en Catalogne savent bien que ce sentiment anti-espagnol ( qui a été cultivé à la fois par les forces autonomistes et aussi par la TERRIBLE répression franquiste) est bien réel.

Donc, quoiqu' on pense de cette situation, on ne peut que constater qu' il existe un vrai problème de cohabitation en Espagne...un problème qui, s' il n' est pas bien géré politiquement pourrait tout simplement faire imploser et morceler l' Etat espagnol.

 

Beaucoup croient que l' idée d' une Catalogne indépendante est un projet techniquement irréaliste ou ruineux,voire anti-européen, et ce serait une grande erreur que de l' attaquer avec de tels arguments car il y a de nombreux Etats comme le Danemark qui ont une taille équivalente ou inférieure et qui bénéficient d' une bonne santé économique.

 

 

  cadeana-2.jpg

 

 

cat.jpg

 

NB: appréciez sur la dernière photo le fait que les nudistes catalans n' ont pas raté l' occasion de s' associer à cette chaîne humaine.

Par ailleurs le message sur la banderole est en anglais et pas en espagnol...c' est tout un symbole..ils s' adressent tout autant à la communauté internationale qu' à leurs propres dirigeants

 

Enfin, ceux qui sont interessés par ce thème peuvent aller sur agoravox où ce même article a donné lieu à toute une série d' échanges intéressants notamment avec Paco qui est un espagnol vivant en France.

 

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/une-chaine-humaine-de-plus-de-400-140869?debut_forums=0

 

 

 

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
9 septembre 2013 1 09 /09 /septembre /2013 07:56

Bonjour les amis

 

Je viens de lire le dernier billet de L' hatem au sujet de 2 films merveilleux qu' il a pu voir.

Dans son billet notre ami glisse cette phrase que je coupe volontairement:

 

"Je rappelle qu'il s'agit de films d'auteur... où certains spectateurs peuvent s'ennuyer..."

 

Sans vouloir entrer dans les considérations générales qui caractérisent le cinéma d' auteur, je crois que nous avons tous fait l' expérience d' aller voir un film d' art et d' essai, et de nous faire royalement ch....

Je vous propose de m' envoyer si vous le désirez une liste qui peut être longue de films qui vous ont paru particulièrement ennuyeux.Attention, j' ai dit film ennuyeux pas navet !!!

Vous pouvez limiter votre liste à un seul film qui, selon vous, aurait battu tous les records d' ennui et éventuellement indiquer si vous êtes parti avant la fin de la projection.

 

Bon allez, je commence le premier:

 

 

ERASERHEAD de David Lynch...qu' est ce que j' ai pu m' emmerder...je ne me souviens même plus de l' histoire

 

LA FEMME DE L' AVIATEUR d' Eric Rohmer...j' ai failli le mettre en numéro 1...là aussi je ne me souviens pas de l' histoire mais il y avait un aviateur interprété par Mathieu Carrière

 

ALPHAVILLE de Godard...2 ou 3  scènes décalées...et beaucoup de baillements...à s' en décrocher la mâchoire

 

PSAUME ROUGE de Jancso...notons que les jeunes et belles paysannes hongroises y apparaissent seins nus ce qui permet de ne pas sombrer complètement dans un sommeil profond et définitif

 

L' AUDIENCE de Marco Ferreri...pas le plus palpitant des films du maître de la provocation ..on peut mettre à côté RÊVE DE SINGE également

 

LA JEUNE FILLE ASSASSINÉE de Roger Vadim...le principal talent de Vadim est surtout d' avoir épousé 3 icones du cinéma..Bardot-Deneuve et Jane Fonda.Là on peut dire qu' il a fait fort.

 

ROSETTA des frères Dardenne palme d' or du festival de Cannes en 1999...j' ai pas tenu jusqu' au bout et j' ai quitté la salle, vu que la caméra tenue à dos d' épaule bougeait sans arrêt de manière intempestive jusqu' à me provoquer un début de migraine.Ennui profond + image qui n' arrête pas de sauter = Stop = n' en jetez plus !

 

LE JOUR ET LA NUIT de BHL.Bon là je ne suis pas honnnête car j' ai pressenti l' ennui à 110 à l' heure, et je ne suis pas allé le voir...en plus  il s' agit définitivement d' un navet, et donc il ne devrait pas figurer dans ma liste.En fait, je l' ai mis là juste pour dire un peu plus de mal de BHL 

 

NORD de Xavier Beauvois...situé dans ma région natale...l 'impossibilité de communiquer au sein d' une famille ch'ti...pas trop bien supporté !

 

DEAD MAN de Jim Jarmush avec Johnny Depp.En fait je n' ai vu que la 2 ème partie et je n' ai rien compris...faudrait peut-être redonner une 2 ème chance à ce film qui m' a paru d' un ennui MORTEL ...une espèce d' errance sans fin

 

PARIS TEXAS de Wim Wenders....il n' y a que la magnifique musique lancinante de Ry Cooder qui m' a empêché de m' endormir...encore un héros qui erre qui erre...tout comme son autre personnage dans  L' ANGOISSE DU GARDIEN DE FOOT AVANT LE PÉNALTY

 

A part ça, il y a un film français dont je ne me souviens plus ni du titre ni de l' auteur durant lequel le personnage pèle une pomme de terre en temps réel, et on suit minutieusement toutes les étapes du pelage, pendant de très longues minutes,sans oublier le fait de bien enlever les yeux de la patate (  rien ne nous est épargné)...le tout sans musique, ni voix off...passionnant ! je crois bien que c' était du Rohmer.

 

 

 

 

 

Bon je complèterai peut-être cette liste si je me sens inspiré...et je vous laisse la prolonger, et me faire partager vos longs moments d' ennuis dans les salles obscures

 

NB: vous avez bien évidemment le droit de ne pas être d' accord du tout avec ma liste complètement arbitraire, et de me démontrer que je suis passé à côté d' un véritable chef d' oeuvre...

 

200px-Eraserhead.jpg

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
8 septembre 2013 7 08 /09 /septembre /2013 08:56

 

 

Combien de temps dure une minute ?

 

Réponse: tout dépend de quel côté de la porte vous vous trouvez...

 

 

 

 

1234840_684464608233350_948562548_n.jpg

 

 

Deuxième question: combien de temps dure une seconde ?

 

La seconde c' est la durée de temps qu' il y a entre le moment où le feu passe au vert et celui où vous vous faites insulter par l' automobiliste qui est derrière vous

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
8 septembre 2013 7 08 /09 /septembre /2013 08:41

Hier soir Madrid s' était préparée à une nuit de festivités mais l' élimination de cette ville candidate pour l' organisation des jeux olympiques 2020 dès la première ronde derrière Istambul a eu l' effet d' une douche froide sur la capitale ibérique.

Certains croyaient que les arguments de Madrid la mettraient en situation de favorite :

 

- 80 % des infrastructures nécessaires étaient déjà réalisées

- l' expérience et la crédibilité de l' Espagne qui avait déjà organisé les jeux de Barcelone en 1992.

- Un dossier sérieux et bien défendu

- La bonne santé du sport espagnol en général

 

On peut malgré tout imaginer les élements qui n' ont pas joué en faveur de la candidature de cette ville qui se présentait pour la 3 ème fois :

 

- les délégués olympiques ont préféré miser sur la solidité de l' économie japonaise face à une Espagne qui a dû demander un plan de sauvetage européen l' année dernière

- Une Espagne qui culmine à 27% de chômage et qui a peut-être d' autres priorités sociales que celle d' organiser des grands évènements coûteux

- Un gouvernement espagnol qui est miné par l ' affaire Barcenas ( actuellement instruite par la justice) et d' énormes suspicions de corruptions qui toucheraient les plus hauts responsables politiques de l' Etat ( ministres, présidents de région, maires de grandes villes, etc...) et donc, un gouvernement qui pourrait tomber dès que la justice pourrait démontrer la véracité d' une partie de ces accusations, et donc une situation politique potentiellement instable, avec la possibilité d' élections anticipées.

- Une monarchie embourbée dans les scandales du gendre du roi et de l' infante Christine qui n' est pas de nature à donner du prestige à l' éventuel choix du comité olympique

 

Malgré tout, même si cette décision est une énorme deception pour le pouvoir en place qui aurait aimé une victoire olympique pour faire oublier au petit peuple les effets drastiques sur sa vie quotidienne de la crise économique qu' il est incapable de juguler, il est certaines forces comme celle des "écologistes en action" qui se réjouissent de cette élimination.

Le porte-parole des écolos Mariano Gonzalez a déclaré que ces jeux auraient été une escroquerie et auraient provoqué un gaspillage inutile qui aurait été financé par des restrictions sur les budgets de la santé et de l' éducation.

Gonzalez se réjouit donc de cette élimination, organisera une fête pour la célébrer et envoie ses condoléances à la ville de Tokyo qui a eu la malchance d' emporter l' attribution des jeux.

 

L' auteur de cet article se trouvait hier soir au milieu d' une fête populaire villageoise quelque part dans la province d' Alicante au moment du résultat, et a pu noter que cet " échec" avait provoqué un soulagement chez de très nombreux espagnols qui craignaient que l' organisation de ces jeux finisse par leur coûter très cher...un peu comme pour les grecs pour qui cette attribution a été un cadeau empoisonné, pour ne pas dire le début du cauchemar.

Tout le monde ne pleurait pas cette élimination hier soir en Espagne...J' en suis témoin et je peux vous l' assurer

1378583729402madriddetdn.jpg

 

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
6 septembre 2013 5 06 /09 /septembre /2013 12:00

Les mesures de restrictions budgétaires exigées à l' Espagne par la troïka, avec le soutien explicite du gouvernement de droite de Mariano Rajoy, affectent tous les secteurs publics et bien évidemment l' université.

Le ministre de l' éducation José Ignacio Wert a modifié les règles d' attribution des bourses universitaires pour les étudiants espagnols en exigeant de leur part une note moyenne plus élevée : de 12 à 13 sur 20 selon les spécialités, alors qu' avant avec 10 sur 20 c' était suffisant.

Il est bien évident que ces mesures sont discriminatoires et à la limite de constitutionnalité car les étudiants issus de milieux aisés pourront pousuivre leurs études tranquillement avec une note de 10 sur 20, alors que ceux qui sont issus de milieux défavorisés ne pourront plus assumer les coûts dérivant de leur inscription universitaire et de leur logement.

Face à une telle situation injuste, et face à un pouvoir qui, fort de sa majorité absolue, ne négocie rien et ne cède en rien, plusieurs initiatives citoyennes essaient de pallier aux carences de l' Etat et proposent des financements et des dons privés pour aider ces étudiants pauvres qui ne pourraient pas terminer leur carrière universitaire.

Certaines collectivités locales comme des mairies qui, à priori n' ont aucune compétence pour l' attribution de bourses scolaires ont créé des budgets d' aide à leurs étudiants, et on peut imaginer la disparité et l' anarchie que cela peut créer sur le territoire national : un étudiant de telle ville pourra recevoir une aide , et un étudiant d' une autre municipalité, non...Situation absurde, pathétique...une espèce de retour non pas au XIX ème siècle mais au moyen-âge.

La dernière proposition en date émanant du recteur de Malaga est de créer au sein de l' université une " bourse de donneurs".Je laisse imaginer au lecteur les remous que cette proposition peut créer au sein de la société espagnole et de l 'université.Des dizaines de débats sur ce sujet " sensible" enflamment les plateaux de télé depuis de plusieurs mois.

Les mesures de restrictions du gouvernement espagnol sont en train de provoquer le retour de la charité....ni plus ni moins !

- A votre bon coeur M' sieur dame !...Voulez-vous parrainer un pauvre étudiant sans le sou ?

 Le gouvernement qui est complètement discrédité par les affaires de corruption qui couvrent des malversations financières qui ont duré pendant plus de 20 ans en touchant les principaux membres de la coupole politique du parti au pouvoir se permet le luxe de faire voter une nouvelle loi qui discrimine les pauvres tout en muselant l' opposition grâce à sa majorité absolue. Face à une telle situation, seule la mobilisation citoyenne permettra de mettre un frein à cette politique rance et archaïque de discrimination sociale.

La rentrée universitaire espagnole promet d' être très chaude...j' espère qu' elle le sera !

 

805289_1.jpg

 

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
4 septembre 2013 3 04 /09 /septembre /2013 06:04

Bonjour les amis

 

J' ai trouvé sur la page facebook d' une ancienne de mes élèves une petite démo très pratique pour démarrer l' année scolaire avec mes jeunes lycéens.

Par ailleurs, cette démo d' une grande rigueur mathématique vous permettra de réviser votre anglais basique !!!

 

Lost you pen = no pen

No pen = no notes

No notes = no study

No study = fail

Fail= no diploma

No diploma= no work

No work= no money

No money = no food

No food= You get skinny

Yoi get skinny= then you get ugly

Then you get ugly= no love

No love = no marriage

No marriage= no children

No children = alone

Alone = depression

Depression = sickness

Sickness= death

CQFD

 

LESSON 1 : Don't loose your pen !!!

 

Fountain-pen-nib.jpg

 

 

 

  

 

Prochaines leçons à venir pour ce cours 2013-2014:

LESSON 2: Don' t loose your pendrive

LESSON 3: Don' t loose your tablet

LESSON 4: Don' t loose your condom

 

LESSON 5: LOOSE OR THROW OUT YOUR FU...ING  I-PHONE !!!!

 

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
5 août 2013 1 05 /08 /août /2013 19:19

Bonjour les amis

 

Grosse frayeur dans les arènes de mon village il y a une dizaine de jours durant les fêtes populaires.Voici sur ce lien  un des participants qui a été blessé durant un concours de" recortadores".

Face à un tel taureau un seul coup de corne peut être mortel.
Très très dangereux donc mais le coureur s' en tire plutôt bien...avec une blessure à la jambe et une immobilisation durant quelques semaines.
 
Juste vous rappeller  que ce n' est pas une corrida:il s' agit de faire des figures et des acrobaties devant les taureaux et on ne leur fait pas de mal....
 
 
Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
29 juillet 2013 1 29 /07 /juillet /2013 12:30

Le scandale Bárcenas qui a commencé le 31 Janvier dernier après la publication dans le journal EL PAIS d’ une partie de la comptabilité secrète du parti populaire va obliger le chef du gouvernement Mariano Rajoy à comparaître devant de congrès espagnol le 1er Août prochain.

Rappelons que cette affaire met en cause des dizaines de responsables ( ministres, ex-ministres, présidents de région, etc…) qui auraient financé de forme illégale le parti populaire et qui auraient reçu d’ importants dessous de table.

Bárcenas qui est en prison préventive a été le trésorier du PP pendant plus de 20 ans, et était au cœur du dispositif de financiation du parti. Bárcenas c’ est l’ homme qui en sait le plus sur la droite espagnole.

Depuis le début de la crise Rajoy nie farouchement la véracité de toute la comptabilité secrète publiée et accuse son ex-trésorier d’ être un délinquant qui aurait trahi son parti TOUT SEUL ET PENDANT PLUS DE 20 ANS.

Quelle prouesse de la part de Bárcenas !...et quelle ingénuité de la part de ses compagnons de parti !

Un dernier sondage publié dans le quotidien EL MUNDO montre que 83% de la population espagnole ne croit pas le président Rajoy, ce qui veut dire qu’ il n’ a même pas convaincu ses propres partisans puisque 67% des membres et sympathisants du PP pensent qu’ il a menti ! C’ est le comble !

Dans un tel contexte de suspicion généralisée, l’ opposition a réussi à obtenir du chef du gouvernement qu’ il vienne donner des explications un peu plus convaincantes au parlement, et menace de le soumettre à une motion de censure, même si celle-ci n’ a aucune chance d' aboutir étant donné que le PP a la majorité absolue à la chambre.

Le climat démocratique est donc particulièrement dégradé.

Quant à cette comparution on peut craindre le pire :

Rajoy va probablement tout nier en bloc. Il peut compter sur le fait que la justice ne pourra pas découvrir l’ origine et la destination des fonds secrets de Bárcenas à l’ étranger. Tout ce qu’ on sait c’ est que Bárcenas manipulait illégalement des dizaines de millions d’ euros que sa fortune personnelle ne peut expliquer.Quant aux 20 ans de comptabilité secrète c' est la parole de Rajoy contre celle de Bárcenas.

Malgré tout le président sera en difficulté à cause, entre autres de SMS de soutien moral envoyés à Bárcenas quand celui-ci était déjà mis sous enquête judiciaire. Que disent ces SMS ?

« Tiens bon…résiste…on fait ce qu’ on peut…c’ est pas si facile tu sais … » 

Comment le chef de l’ éxécutif a t’ il pu commettre de telles imprudences alors qu’ il affirmait publiquement devant les journalistes qu’ il n’ avait plus de relations avec Bárcenas ? Mystère...

Par ailleurs, la porte-parole du gouvernement, Maria Dolores de Cospedal a commis une énorme bourde en admettant que son parti régional de Castille-La Manche avait reçu de manière tout à fait légale 200 000 euros qui figurent sur un reçu de Bárcenas tout en ne se rendant pas compte qu' il y avait un BIG problème : ces 200 000 euros n' apparaissent officiellement sur aucun compte du parti…sont-ils tombés dans un trou noir !! ???

Cospedal s' est pris les pieds dans le tapis et n’ apporte aucune explication sur cette disparition !!!

On peut penser que c’ est un président très affaibli qui sortira de cette comparution parlementaire qui promet d' être très houleuse mais qui ne lui fera pas pour autant perdre les clés du pouvoir. L’ opposition politique est institutionnellement bloquée et ne peut aller plus loin…

Tout risque donc de bien se passer pour Mariano Rajoy à moins que, à moins que…les plateformes citoyennes et les indignados ne se manifestent publiquement et massivement durant les sessions de débats parlementaires.

Réponse à cette question le premier Août prochain : rendez-vous est pris.

Je conclurai en disant que la crise Bárcenas est sans doute la synthèse parfaite de tous les dysfonctionnements démocratiques qu’ on peut observer en Occident en général et en Europe en particulier . Tout y est :

- corruptions politiques

- utilisation des paradis fiscaux

- collusions entre le monde des affaires et les représentants politiques

- non-séparation des pouvoirs : éxecutif, parlementaire et judiciaire.Certains analystes espagnols résument tout ça en affirmant que Montesquieu est " mort ".

Je vous laisse avec cette photo dont je ne me lasse jamais : le magnifique doigt d' honneur méprisant de Bárcenas adressé à tous les démocrates .

 barcenas-peineta.jpg

 

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article