Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 mars 2014 7 16 /03 /mars /2014 10:27

 20 Février dernier, vers 14h30 Sara Sanchez ( responsable de la coordination des transplantations en Espagne) ne savait pas encore que ce jour allait devenir historique.

En effet ce jour-là , les circonstances feront que ce sont 45 transplantations qui se réaliseront grâce à la générosité de dizaines de familles:45 transplantations qui demanderont la coordination entre 22 différents hôpitaux du pays situés dans 11 régions différentes, et parfois l' organisation de transports aériens pour un acheminement correct et une bonne réception de la part des équipes médicales des organes dans les délais impératifs.Toute une logistique bien huilée qui situe l' Espagne au premier rang mondial dans ce domaine depuis plus de 22 ans .

Ce 20 Février l' Espagne a donc battu son propre record du 26 Juin 2012 avec 36 interventions en 24 heures.

Voici le détail de ces 45 greffes qui ont changé le destin et la vie de 45 patients :

26 greffes de reins, 9 de foie, 6 de coeur, 3 de poumons et une de pancréas-foie.

De ces 45 patients 43 font aujourd 'hui une évolution favorable ou très favorable.

Pour donner une vision globale de ces chiffres , il faut savoir qu' en 2013 il y a eu 4279 transplantations et que le nombre de donneurs de moelle osseuse, par exemple, a doublé par rapport à 2012 pour atteindre le chiffre de 30 000 .

 

De tous les citoyens du monde qui ont besoin d' un don d' organe, les espagnols sont ceux qui ont la plus forte probabilité de le recevoir.

 

Une situation qui convertit ce pays en modèle pour les autres qui s' en inspirent pour l' organisation et la promotion de collectes d' organes, et aussi pour l' organisation logistique de la répartition des dons.

Enfin, pour moi, chers amis, qui n' arrête pas de faire des billets sur la situation économique alarmante que vit ce pays, j' ai enfin l' occasion de signer un papier optimiste qui montre que, même par temps de difficultés extrêmes, la solidarité humaine si elle est soutenue par un système public de qualité peut donner des résultats exceptionnels.

Ce record mes amis vaut bien plus que n' importe quelle coupe d' Europe de foot ou coupe du monde...ce record de la bataille pour la vie peut à juste titre remplir de fierté tous ceux qui y ont participé.

Transplantes.jpg

 

Enfin je voudrais rappeller que l' Espagne ( tout comme la France) ne fait pas de négoce, pas de trafic avec les organes : je parle d' un système de santé public où l' accès est gratuit.La droite de Rajoy a déjà porté de graves coups à ce système qui était une des fiertés du pays avec la privatisation de la gestion hospitalière ( notamment dans ma région de Valencia) mais, à Madrid, la droite a essuyé l' un des plus gros revers dans cette politique de privatisation : ce sont les citoyens et non les partis politiques( muselés par la majorité absolue de la droite) qui après plus d' un an de manifestations continues( nommées marées blanches) et de recours judiciaires ont obtenu l' annulation des adjudications et des privatisations de 7 hôpitaux à Madrid pour magouilles privilégiants les" petits copains" et vices de formes.Le responsable de la santé de la région a dû démissioner et le gouvernement a dû faire marche arrière.Cette marée blanche à laquelle ont participé les médecins, les personnels hospitaliers, et les citoyens soucieux de défendre la santé publique est déjà une référence de lutte et de victoire pour toute la citoyenneté espagnole.

 

 

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
6 mars 2014 4 06 /03 /mars /2014 19:33

Bonjour amis lecteurs,

 

Pardonnez-moi ce titre bien évidemment faux et un peu racoleur mais, pour moi il résume parfaitement la situation ubuesque et pathétique à laquelle sont acculés certains Etats mineurs qui continuent malgré la chute du mur de Berlin d' être manipulés par les deux grandes puissances et probablement, mais dans une moindre mesure, par l' UE.

C' est tout d' abord avec une certaine incrédulité que j' ai appris récemment que les Etats-Unis avaient financé l' opposition contre le régime de Kiev démocratiquement élu.Ils auraient payé d' énormes sommes d' argent cash pour animer certains groupes de manifestants qui sont allés se faire trouer la peau il y a une quinzaine de jours sur la place de Kiev.Je ne dis pas que tous étaient des vendus, non...je dis simplement que certains d' entre eux ont touché de l' argent pour maintenir leur mouvement. 

Certains informateurs américains dignes de foi comme Paul Craig Robert ( assistant au Trésor et collaborateur au Wall Street Journal),affirment que les Etats-Unis sont mêmes allés jusqu' à aider des groupuscules nazis.

 

Alors que nous allons célébrer bientôt le 100 ème anniversaire de la guerre de 14, on doit malheureusement faire le constat que certains Etats sont encore le jouet d' autres qui n' hésitent pas à jeter de l' huile sur le feu et à exercer des ingérences directes et inadmissibles, quitte à créer une situation dangereuse, hautement instable, incontrôlable et ingérable.

Bien évidemment, et face à une telle ingérence de la part des occidentaux, on pouvait s' attendre à ce que l' ogre russe ne reste pas les bras croisés, et celui-ci, en bon joueur d' échecs qu' il est, a commencé ses grandes manoeuvres de menaces et d' intimidations ( n' importe quel bon joueur d' échec sait parfaitement que le maintien d' une menace a plus d' effet que l' agression directe). On a déjà eu droit à un épisode d' anthologie avec un amiral qui passe avec armes et bagages dans le camps d' en face ( j' imagine que pour lui, et depuis le début, ce camp d' en face était le sien....)

Donc, nous voilà à l' aube du XXI ème siècle avec les deux superpuissances qui continuent d' influer directement sur le destin d' autres nations mineures au mépris des règles démocratiques que celles-ci se sont données.

La question qui se pose aujourd' hui est celle-ci : L' Ukraine, en tant que nation est-elle encore maître de son destin ou alors celui-ci est-il en train de se jouer ailleurs... ?

Et là, je reviens à mon titre de mauvais goût.Que restent-ils aux Ukrainiens pour défendre leur indépendance ? Quelles cartes jouer ? ...quelles menaces peuvent-ils brandir ?

Cette question vaut pour d' autres pays parfaitement destabilisables en ce moment ( faut-il s' attendre à de nouvelles manipulations ou tentatives de destabilisations au Venezuela par exemple ? ).

Va t'on enfin entrer dans une ère de transparence, de fair-play et de respect mutuel entre Etats souverains...Le XX ème siècle est-il définitivement derrière nous ?

Et bien, on peut en douter : aussi incroyable que cela puisse paraître, à l' époque d' internet, de l' information continue en temps réel,l' histoire ne se répète pas, non, non...mais elle tousse un peu...

obama-putin.jpg

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
28 février 2014 5 28 /02 /février /2014 21:44

Bonjour les amis

 

Il y a quelques semaines j' avais mis en ligne les photos d' un ami qui , de par son activité professionnelle, voyage beaucoup en Chine.Des photos qui illustraient la pollution dramatique qui sévit dans ce pays.

Voila que ce matin ,  cet ami m' a envoyé par mail un article du Monde qui explique très bien la nature de cette pollution et ses conséquences.

 

Vous pourrez lire cet article très bien fait sur le lien suivant:

 

http://ecologie.blog.lemonde.fr/2014/02/26/que-contient-vraiment-le-nuage-de-pollution-a-pekin/

 

Lisez cert article très court et très instructif, et surtout regardez le petit document vidéo qui l' accompagne , jusqu' à la fin !!!

Je n' en dis pas plus...no comment...

 

000_Hkg9537923-1024x762.jpg

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
28 février 2014 5 28 /02 /février /2014 20:52

Bien souvent les contenus additionnels des DVD et des disques Blu-ray ont un intérêt tout à fait mineur.

On voit souvent des scènes du making-off du film, ce qui nous permet de nous faire une petite idée des coulisses.

Fréquemment il y a une série d' interviews du metteur en scène et des principaux protagonistes de l' histoire, ce qui paraît fréquemment comme une redondance car une oeuvre, si elle est bien écrite, n' a pas besoin d' explications complémentaires.

Le meilleur exemple nous vient de la littérature classique avec Shakespeare:on ne sait presque rien de lui,et c' est sans doute très bien comme ça car si le grand dramaturge avait commenté lui-même ses oeuvres , en explicant quelles étaient ses intentions, il les aurait probablement appauvries.Ce n' est qu' au travers de ses oeuvres qu' on peut connaître cet auteur...

Tout ça pour dire qu' en général les contenus additionnels des DVD n' apportent à peu près rien qui soit vraiment digne d' intérêt mais ce n' est pas le cas pour le film d' Alfonso Cuaron : " GRAVITY".

Vous connaissez sans doute déjà le thème du film : des astronautes travaillant sur une station en orbite autour de la Terre vont connaître de gros problèmes suite à la collision avec des débris spaciaux provenant de l' activité humaine dans l' espace.

Et bien dans les contenus additionnels du DVD et du Blu-ray, il y a tout d' abord un superbe reportage lu par Ed Harris, sur le phénomène de poubelle spatiale qui entoure la Terre depuis la conquête de l' espace, provoqué par les plus de 4500 missions, et surtout une explication très didactique avec de très belles animations du syndrome de Kessler ( raconté par Monsieur Kessler en personne)...ce syndrome qui explique pourquoi les collisions peuvent former une réaction en chaîne capable d' avoir des effets dévastateurs.

Le reportage nous explique aussi les idées techniques imaginées pour essayer de nettoyer notre proche Espace.Enfin, il en va des poubelles spatiales comme du changement climatique : le temps ne joue pas en notre faveur, et plus l' humanité tardera à prendre des mesures efficaces et plus les effets seront destructeurs et coûteux.

Par ailleurs,il y a également dans les contenus additionnels un court-métrage réalisé par Jonas Cuaron , le frère du réalisateur.

Sans vouloir dévoiler l' histoire de " Gravity", ceux qui ont vu le film savent qu' à un moment donné la docteur Stone, interprétée par Sandra Bullock essaie de se mettre en contact avec la Terre, et qu' elle tombe sur un mystérieux personnage prénommé " aningaag".Dans le film, ce personnage n' apparaît jamais et on ne fait qu' imaginer ou deviner de qui il s' agit,où il vit et ce qu' il est en train de faire.

Et bien, grâce à ce court-métrage où on revit la même scène que celle du film, mais perçue depuis la Terre, du côté de chez aningaag...je n' en dis pas plus...un complément superbe... qui n' enlève ni magie, ni poésie bien au contraire.

 

Voilà, je n' ai pas pour habitude de faire la promo de DVD mais dans le cas de GRAVITY j' ai trouvé que celui-ci apportait deux magnifiques compléments pour tous ceux qui ont aimé le film...les autres, bien évidemment, peuvent passer leur chemin, encore que le reportage de Ed harris, à lui tout seul mérite qu' on y jette un oeil...tout simplement hallucinant !

 

Gravity-Review.jpg

 

PS:Un dernier détail un peu hors-sujet: le tenue de cosmonaute sied à merveille à Sandra Bullock mais dès qu' elle l' enlève ça lui va encore mieux....-))

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
23 février 2014 7 23 /02 /février /2014 09:22

Chers Amis 

 

L' actualité espagnole est si dense depuis l' arrivée il y a 2 ans de Mariano Rajoy au pouvoir que le simple fait de tenir une chronique des évènements du Royaume me demanderait un emploi du temps complet, donc je vais vous faire un bref résumé d' éléments de cette semaine qui ne sont pas inintéressants.

 

1- Tout d' abord les documents vidéos remis par la garde civile sur la tragédie de Ceuta où ont péri de nombreux clandestins démontrent de manière patente qu' il y a eu de nombreuses infractions( tirs de balles en caoutchouc, remise directe en territoire marocain de clandestins sans enregistrement préalable, etc...).On a l' impression que tout n' a pas été fait pour sauver les clandestins de la noyade : ce n' est pas la garde civile elle-même comme institution qui est mise en cause mais plutôt les responsables qui ont géré cette crise, qui se trouvent aujourd' hui sur la sellette.

 

http://www.publico.es/politica/503515/nadie-ayudo-a-los-inmigrantes-que-se-ahogaban-segun-los-videos-de-interior

 

 

2- Il y a eu des manifestations dans tout le sud-est de l' Espagne et notamment dans ma région de Valencia pour s' opposer au projet de prospection pétrolière en mer Méditerrannée, dans le golfe de Valencia.Cette prospection se ferait en faisant sauter des charges explosives dont l' analyse sismique permet de savoir s' il y a de possibles gisements pétroliers.Ces tirs ne sont pas sans effet sur la faune marine dans une zone considérée comme protégée.Vives inquiétudes donc de la part des écolos, des pêcheurs, etc...enfin n' oublions pas qu' il y a quelques mois il y avait eu des miniséismes dûs aux techniques de fracking pour stocker du gaz dans le sous-sol de cette même région marine .

 

3- Le sénateur du Parti Populaire Francisco Granados a dû démissionner après que le quotidien EL MUNDO ait fait savoir qu' il était titulaire d' un compte de 1,5 millions d' euros en Suisse clôturé il y a quelques mois seulement...Après l' affaire Barcenas( plus de 32 millions), l' affaire Gürtel( énorme trame de corruption qui se juge encore en ce moment) c' est encore un élu de droite de plus ( on le les compte plus...) qui tombe pour suspicions d' évasions fiscales et de malversations financières.Sur la chaîne de télévision LA SEXTA, les présentateurs d' une émission parodique ont mis en berne le drapeau...SUISSE !!! Effectivement c' est le seul drapeau et la seule vraie patrie de ces politiciens corrompus.

D' ailleurs, il serait peut-être temps de penser à changer le drapeau actuel de l' UE pour le remplacer par le drapeau suisse,plus conforme à la réalité politique du moment !!!

 

4- Ce soir toute l' Espagne va regarder le programme-phare SALVADOS de Jordi Evole sur la chaîne SEXTA à propos du coup d' Etat avorté du 23 Février 1981.Ce coup d' Etat qui prit fin grâce à l' intervention du Roi Juan Carlos, et qui par conséquent a renforcé la monarchie espagnole,continue de soulever des polémiques, notamment sur le rôle exact du Roi.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Coup_d%27%C3%89tat_du_23-F

Ce soir Jordi Evole a promis une révélation à tous les espagnols, suivi d' un débat avec entre autres l' un des meilleurs journalistes d' outre-Pyrénées, Iñaki Gabilondo.

Donc à l' heure où je vous écris toute l' Espagne se demande quelle sera cette révélation que Jordi Evole nous prépare ?

Gros coup de pub ?? Opération de Marketing de la chaîne SEXTA ? ou alors révélations inédites apportant un éclairage nouveau sur ce tournant de l' histoire moderne de l' Espagne

 

Réponse ce soir à partir de 23 heures...

 

1233237682231.jpg

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
19 février 2014 3 19 /02 /février /2014 21:39

 

Communiqué de l' association europénne des droits de l' Homme :

Jeudi 6 février, 15 personnes au moins ont trouvé la mort en tentant de traverser la frontière qui sépare Ceuta du Maroc. Cette nouvelle tragédie révèle, une fois de plus, comment les politiques européennes, et plus précisément, dans ce cas, la politique du gouvernement espagnol, portent gravement atteinte aux droits de l’Homme et sont à l’origine des souffrances et de la mort de centaines de personnes chaque année.

Les nombreuses tentatives de franchir les barrières de Ceuta et Melilla, au cours de ces derniers jours, témoignent du désespoir de personnes qui traversent une grande partie de l’Afrique pour essayer d’atteindre le territoire européen, à la recherche d’une vie meilleure et plus digne. Cela témoigne également de la cruauté et de l’inhumanité de gouvernants qui installent des lames tranchantes sur ces barrières, dans le but de blesser intentionnellement ceux qui tenteront de les franchir, et qui n’hésitent pas à utiliser des balles de caoutchouc et des bombes lacrymogènes contre les migrants qui tentent malgré tout de passer la frontière. En effet, différentes sources ont dénoncé l’utilisation de ces balles de caoutchouc en direction des migrants, trouant les bouées qu’ils utilisaient pour franchir la frontière à la nage et, provoquant ainsi la noyade de plusieurs d’entre eux.

Par ailleurs, il a été démontré, de manière irréfutable, la pratique de refoulements illégaux de migrants à la frontière, aussi bien à Ceuta qu’à Melilla. Contrevenant à la législation espagnole portant sur les étrangers comme à la directive européenne 2008/115/CE, les autorités espagnoles reconduiraient des migrants à la frontière avec le Maroc, sans même avoir procédé à une analyse de leur situation, alors que nombre des subsahariens qui tentent de passer la frontière sont des réfugiés, des demandeurs d’asile, et / ou des victimes de trafic d’êtres humains.

Le Ministre de l’Intérieur espagnol en personne, Jorge Fernández Díaz, a reconnu l’existence de tels procédés, « dans des cas ponctuels ». Mais il n’en a pas tiré les conséquences, n’a pas pris les mesures nécessaires pour faire cesser ces pratiques dont des enregistrements vidéos témoignent du caractère quotidien, n’a pas sanctionné leurs auteurs ou envisagé de présenter sa démission.

Face à ces évènements dramatiques, les explications fournies par le gouvernement espagnol sont, non seulement, insuffisantes mais, qui plus est, contradictoires entre elles et infirmées par les témoignages.

En conséquence, diverses ONGs espagnoles (dont l’APDHA, membre de l’AEDH), ont exigé l’ouverture d’une commission d’enquête par le Parlement Européen, afin de déterminer les responsabilités dans la mort de ces 15 migrants et les violations de la législation, mais également pour prendre acte des conséquences d’une politique migratoire contraire aux droits de l’Homme, notamment lors du contrôle des frontières de Ceuta et Melilla.

L’AEDH( association europénne des droits de l' homme) réitère, avec la plus ferme vigueur, son refus d’une politique migratoire européenne, fondée sur la lutte contre la délinquance organisée et le terrorisme. Il est urgent de rompre avec cette volonté obsessionnelle de fermeture des frontières et de rejet de tout étranger, sans prendre en considération des questions d’ordre humanitaire, ou le respect du droit d’asile. Ce dernier, au lieu de viser à préserver les droits des personnes en recherche d’une protection internationale, est dévoyé par la mise en place de moyens de contrôle et de répression criminelle, si chers à l’UE et dont les lames tranchantes de Ceuta et Melilla ne sont que l’un des derniers avatars.

L’AEDH apporte tout son soutien aux associations espagnoles et exige que la lumière soit faite sur les circonstances réelles des évènements de Ceuta et Melilla. Avec l’APDHA, elle entend donc se joindre à leur demande d’ouverture d’une commission d’enquête par le Parlement Européen et dénoncer ces faits devant les organisations internationales de défense des droits de l’Homme.

 

Inutile de vous dire, chers lecteurs, que je salue l' initiative des associations de droits de l' homme.

Il semblerait donc qu' une commission d' enquête sera ouverte, et tout ça m' incline à penser, à quelques semaines des élections européennes que parfois l' Europe ça sert à quelque chose ( même si je suis très critique et très sceptique quant à ses choix en matière de politique économique).

J' aimerais mettre en parallèle avec ce drame humanitaire de Ceuta le fait que le gouvernement espagnol a retiré sous couvert d' austérité et de contrôle des déficits la carte de couverture sanitaire à 900 000 immigrés : ceux-ci ne peuvent plus se diriger qu' aux services d' urgences mais ne bénéficient plus du suivi nécessaire que requiert n' importe quelle maladie chronique comme le diabète, les cardiopathies, cancers, sidas, maladies infectieuses, etc...Cette situation est d' une rare inhumanité et d' une énorme hypocrisie de la part d' un gouvernement qui prétend, en même temps, interdire l' avortement pour protéger la vie des embryons.

Le retrait de ces cartes sanitaires risque de provoquer à terme la mort de très nombreux immigrés qui ne pourront plus se soigner correctement.

Le conseil européen a rejeté ces mesures prises par l' Espagne et affirme dans son rapport qu' elles sont contraires à la convention européenne sur la santé publique.Le rapport sévère avec le gouvernement espagnol de Rajoy qualifie cette législation de "rétrograde"...OUF, il était temps !!! Cela faisait un an que je dénonçais un peu partout la politique sanitaire de Rajoy mais je m' inquiétais de voir les autorités européennes faire semblant d' ignorer le problème.Mieux vaut tard que jamais et Bruxelles condamne ces mesures ignobles .

Bien évidemment vous pouvez imaginer que j' aurais préféré de loin que ce problème se règle entre espagnols et que l' opposition ait réussi à faire reculer ce gouvernement d' un autre temps, mais malheureusement, cette droite corrompue jusqu' à la moelle bénéficie d' une majorité absolue qui bride des millions d' espagnols qui, comme moi, sont scandalisés par les mesures de Rajoy et se manifestent de manière impuissante...

Alors, dans ces cas-là, chers amis, j' applaudis l' Europe, cette Europe qui arrive à exiger ce qu' ici nous aurions pu tarder des années à obtenir...

Ce soir je dis MERCI A L' EUROPE...sa condamnation des mesures des restrictions budgétaires de santé du gouvernement Rajoy va probablement sauver des milliers de vies.. ce soir je me sens européen.

inmigrantes-muertos-intentar-Espana-Ceuta_TINIMA20140207_07.jpg

 

 images des "concertinas"...ces fils coupant comme du rasoir installés sur la frontière qui provoquent d' horribles blessures...

 

Aspecto-Melilla-Jesus-Blasco-Avellaneda_EDIIMA20131030_0651.jpg

 

Mamadou-Melilla-MarruecosFotografia-Angel-Navarrete_EDIIMA2.jpg

 

 

Pour la petite histoire, sachez qu' un journaliste espagnol a demandé à Mariano Rajoy si ce n' était pas cruel d' installer ces concertinas et que celui-ci a répondu,tenez-vous bien :

" je ne sais pas si ces concertinas ont un effet sur les personnes...il faudra étudier cette question..." Réponse d' un cynisme époustouflant que même l' ignoble Augusto Pinochet n' aurait jamais osé prononcer...

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 19:50

Pour la première fois, et grâce à des documents militaires déclassifiés publiés dans Le Parisien on connaît l' impact de la première bombe atomique française lancée dans le Sahara le 13 Février 1960 : bombe répondant au doux nom de "Gerboise Bleue"...(on appréciera au passage la poésie des militaires de l' époque).

 

3590853_enq-retombees-vvvvvv.jpg

 

 

 

On n' a pas de données exactes sur les doses reçues mais les experts assurent qu' elles étaient faibles et inférieures aux seuils de tolérance de l' époque, ce qui est moyennement rassurant car aujourd' hui, près de 50 ans plus tard, ces normes et ces seuils ont été largement revus à la baisse car on sait que de faibles doses peuvent déclencher des cancers ou d' autres maladies graves.Les nombreuses populations affectées ont donc probablement inhalé de l' iode et du Césium radioactif : la gerboise bleue était donc au moins aussi dangereuse que la gauloise du même nom.

Enfin les militaires reconnaissent eux-mêmes que des doses importantes et excessives ont été mesurées à Arak, près de Tamanrasset, où l'eau a été fortement contaminée, mais aussi dans la capitale tchadienne de N'Djamena.

On ne bénéficie de ces informations partielles que grâce à l' enquête pénale déclenchée par les vétérans victimes eux-aussi de ces essais nucléaires. 

La déclassification de certains documents est donc un premier pas vers la vérité à laquelle toutes les populations affectées ont droit mais on sent bien qu' il reste énormément de zones d' ombres.N' oublions pas que ces campagnes d' essais se sont déroulées jusqu' en 1966.

Il est par ailleurs frappant de voir à quel point les populations civiles de pays détenteurs de l' arme atomique ne se sont que peu préoccupé de l' impact des explosions sur l' environnement des autres populations ignorantes, innocentes et impuissantes car il y a quand même un argument très simple qui ne devait échapper à personne à l' époque : si ces essais étaient si inoffensifs, pourquoi ne faisions-nous pas sauter nos `petits pétards atomiques" chez nous ? Je sais que pour certains d' entre eux l' Algérie de l' époque c' était "chez nous" mais ne soyons pas hypocrite : l' Algérie était un territoire colonisé.

Bien évidemment les responsables politiques ont occulté les dangers et menti aux populations civiles occidentales mais celles-ci ont été bien ingénues et ont donc majoritairement accepté et trouvé le plus normal du monde qu' on aille faire des essais hors de leurs pays.Que nous le voulions ou pas, nous nous sommes comportés comme de parfaits colonialistes qui n' hésitaient pas à " saloper" l' environnement des autres pour ne pas toucher le leur...On avait une bonne excuse : grâce à nos bombes on allait protéger et offrir un parapluie nucléaire à nos amis voisins....

L' histoire de la bombe atomique est édifiante à plus d' un titre : elle illustre parfaitement le manque absolu de transparence, de démocratie, de vérité... La fin justifiait les moyens.

 

1392378881850fr640c4.jpg

 

 

   

 

 

Je vous laisse avec un magnifique documentaire qu' on devrait montrer dans tous les lycées et collèges de la République :ATOMIC CAFÉ...même si dans ce documentaire ce sont les russes et les américains qui en prennent pour leur grade les français ,malheureusement, ne furent pas en reste.

 

     

 

 

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
12 février 2014 3 12 /02 /février /2014 18:58

 Décidément on vit une époque définitivement formidable, pleine de surprises et, tout comme le héros du film " Forrest Gump", j' en viens à penser que« la vie, c'est comme une boîte de chocolats : on ne sait jamais sur quoi on va tomber. »

Pas plus tard que ce matin, j' ai entendu à la radio une nouvelle neuve qui disait qu' il y avait des études techniques concluantes réalisées afin que les drones puissent nous livrer des pizzas à domicile. 

 

Grosse surprise pour moi : en effet, j' en étais resté à l' époque où les drones ça servait surtout à zigouiller les membres du Bin Laden fan club qui circulent dans le désert en pick-up ( en effet le pick-up et la mobylette sont les meilleurs véhicules pour qu' un drone puisse en reconnaître facilement les occupants...).Oui donc, je disais que d' un seul coup, le fait que les drones puissent servir à livrer des pizzas m' a laissé dans un état aussi abscon que si on m' avait expliqué qu' on pouvait reconvertir une kalashnikov en mandoline ou un bazooka en guitare electrique double-manche.

 

Difficile, par ailleurs, de ne pas avoir une pensée émue pour le livreur de télépizzas dont le métier sera très rapidement en voie de disparition ( j' entends déjà ici les objections de mes amis : faut pas être passéiste, on ne peut pas arrêter le progrès et puis de toutes façons même si ça crée du chômage dans la population des livreurs de pizzas, ça créera de l' emploi chez les ingénieurs créateurs de drones livreurs de pizzas.....donc au final , on y gagne étant donné que la profession des seconds est plus passionnante que celle des premiers ..). 

Oui, mais malgré tout, un doute continue de m' envahir car j' ai l' impression qu' il y a une partie de la richesse des relations humaines qui s' évanouit...Comment remercier chaudement un drone qui vient m' apporter rapidement une pizza aux quatres fromages encore toute chaude ? Y aura t' il un petit panier prévu pour les pourboires ?

Par ailleurs, j' imagine que ces appareils devront être capables de traverser sans dommages des zones hostiles et extrêmes comme les banlieues de certaines de nos grandes cités occidentales...seront-ils munis de systèmes pare-balles, anti-pierres, anti-canettes de bières et anti-crachats ?

Difficile de ne pas penser également au défi que ces drones représenteront pour les jeunes enfants : en effet ces objets volants seront des cibles merveilleuses.Moi qui était un peu maraudeur dans mon enfance, je me suis dit que les petits chenapans du XXI ème siècle et les nouveaux sauvageons pourraient apprendre à utiliser les bonnes vieilles frondes d' antan afin de descendre les drones et de piquer les pizzas qui n' arriveraient jamais chez leurs destinataires...ça serait le nouveau jeu des jeunes dans les cités et on verrait leurs prouesses filmées sur youtube ou facebook : on les verrait danser autour d' un drone abattu à coup de fronde avec le même enthousiasme et la même frénésie que des talibans célébrant la chute d' un hélicoptère américain...

Finalement cette histoire de drones ça pourrait être plus sympathique qu' il n' y paraît. D' ailleurs l' idée ne se limite pas qu' au transport de pizzas puisque Amazon étudie un système pour livrer également ses colis...

Ça pourrait être donc une idée d' avenir, mais un doute m' assaille malgré tout car le KGB ou la CIA pourraient utiliser ces drones civils pacifistes comme couverture pour mener des actions occultes avec des drones " méchants" qui se cacheraient sous l' aspect de drones " gentils".Je m' imagine bien dans 2 ou 3 ans sur mon balcon avec un drone gentil qui viendrait me livrer une pizza bien chaude mais avec un léger doute au fond de moi, et un petit frisson juste au moment de la livraison sous l' oeil bio-ionique de la caméra du drone : " Va t' il me laisser gentiment une pizza ou alors, me loger une balle entre les deux yeux ????"...voilà un doute qui risque vraiment d' ajouter une pointe de piment à la livraison de ma pizza napolitaine...

 

PS: je dédie ce petit billet à Rosemar qui m' avait fait découvrir il y a peu une autre trouvaille du même tonneau avec l' élève-robot ( qui va en cours à la place de l' élève malade) ..encore une autre idée " géniale" pas piquée des hannetons également...

 

AR-Drone-20in-20the-20city.jpg

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
9 février 2014 7 09 /02 /février /2014 09:02

L' audition tant attendue de l' infante Cristina de Bourbon, fille du roi Juan Carlos, devant le juge Castro de Palma de Majorque n' a apporté rigoureusement aucun élément qui puisse permettre à celui-ci de dissiper les soupçons qui pèsent sur elle de fraude fiscale et de complicité avec son mari Iñaki Urdangarin avec qui elle partage la moitié de la société Aizoon,et qui est accusé d' avoir détourné 6,1 millions d' euros d' argent public.

Pendant plus de 6 heures l' Infante a répondu au juge, sous le portrait de son père, par des réponses évasives, du genre : " je ne sais pas...je n' en ai pas connaissance....je ne me rappelle pas...Je faisais entièrement confiance à mon mari...etc...etc..."

 

Cette ligne de défense peaufinée par les avocats de l' infante est très hasardeuse car, on peut difficilement imaginer que la fille du Roi titulaire de plusieurs masters universitaires, qui travaille pour la fondation d' une banque,qui est propriétaire de la moité de sociétes de son mari se serait comportée comme une sotte amoureuse et écervelée et aurait signé tous les documents officiels " sans savoir"...

 

Quand , par exemple,le juge Castro demande à l' infante pourquoi elle a utilisé une carte bancaire de la société Aizoon pour des achats personnels, celle-ci ne donne aucun argument sérieux et parle de confusion entre ses cartes bancaires ( c' est normal...elle en a tellement !!!).

Les avocats de la partie civile diront avoir ressenti une terrible gêne devant l' indigence de cette ligne de défense consistant à tout coller sur le dos du mari et devant une telle absence d' arguments crédibles.

 

Pendant ce temps-là une manifestation avec quelques dizaines de participants à quelques centaines de mètres du palais de justice réclamait qu' il y ait une même justice pour tous les citoyens.En effet, la situation de l' infante a créé une situation judiciaire inédite en Espagne où le ministère public se met du côté de l' accusé et prend sa défense face au juge, et parfois va au delà de ce que réclament les propres avocats de la défense !!!! Le comble !!!!....Le juge Castro lui,a dû travailler sous pression pendant deux ans avec une presse de droite soutenant la monarchie ,qui lui a mené et qui continue de lui mener une guerre larvée à travers des campagnes de presse odieuses...Il faut beaucoup de courage pour être juge en Espagne:la droite a déjà eu la peau de Baltazar Garzon, et le juge Silva qui a eu le malheur d' envoyer un banquier véreux ( ami personnel de Jose Maria Aznar) 48 heures en prison a été rapidement dessaisi et suspendu.

 

Reste à savoir donc si l' infante pourra échapper à la justice espagnole.Après l' audition d' hier on pourrait tout résumer par la simple question suivante :

" Elle est vraiment c.. ou elle fait juste semblant.... ????? ''"

Quel que soit le verdict futur du juge Castro, le peuple espagnol, lui, n' a que peu de doutes sur la réponse à cette question...

 

la-infanta-cristina-.jpg

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article
27 décembre 2013 5 27 /12 /décembre /2013 13:32

Le gouvernement de droite de Mariano Rajoy n' a pas trouvé mieux que de remettre en cause la loi actuelle qui encadre les conditions par lesquelles toute femme espagnole peut disposer librement de son corps et, entre autres, du droit d' avorter.Le nouveau projet de loi défendu par le ministre Alberto Ruiz-Gallardon prétend limiter ce droit exclusivement à deux cas de figure : danger pour la santé de la mère ou le viol.

Ce terrible retour en arrière resitue l' Espagne en fin de peloton européen à côté de pays comme la Pologne et relance bien inutilement une bagarre dont tout le monde se serait bien passé.

La gauche et les réseaux sociaux ibériques s' enflamment...tout le monde voit le retour au pouvoir d' une Espagne d' obédience franquiste alliée de manière complice à l' Eglise.

Mais ce qui est vraiment curieux dans cette affaire c' est le contexte politico-social.

Politique d' abord.

La droite au pouvoir, le PP parti populaire, croule sous les affaires de corruption qui font la Une des quotidiens tous les jours...Affaires Gurtel, Barcenas, du gendre du Roi, Blesa( banquier véreux et ami intime d' Aznar), etc..etc...la liste est extrêmement longue et inclut des ministres, des députés,des présidents de région et de très nombreux élus.

Cette droite qui passe son temps à essayer d' effacer les traces des ses activités délictueuses n' a absolument aucun crédit moral.Les journalistes étrangers vivant en Espagne n' arrivent pas expliquer à leur rédaction de Paris, Londres ou Berlin pourquoi personne ne démissionne dans ce pays avec la quantité de casseroles qui traînent aux fesses de ce gouvernement.

Le parti Populaire qui est au pouvoir c' est du Cahuzac à la puissance 10 ou 100... et il ne reste que la majorité absolue qui permet à ce gouvernement d' exercer son autorité. En fait cette majorité absolue est discutable étant donné que s' il est avéré qu' il y a eu financement illégal( affaire Barcenas), ça invaliderait le résultat des élections.La semaine dernière le juge de l' audience nationale Ruz a affirmé qu' il considérait avéré l' existence d' une comptabilité B au sein du parti populaire : cette nouvelle, à elle seule, ferait tomber n' importe quel gouvernement en Europe du Nord mais pas en Europe du Sud.

 

Enfin le contexte social : L' Espagne veut jouer les bons élèves européens et fait de nombreuses coupes budgétaires pour pouvoir payer sa dette.

Exemple : ce gouvernement a supprimé la carte sanitaire à 900 000 immigrés qui devront payer leurs soins de santé de leurs propres deniers.Ceux qui sont sans ressources ne peuvent être reçus que dans les urgences hospitalières mais ne peuvent plus avoir accès aux soins en cas de maladie chronique par exemple...un africain est mort de tuberculose à Mallorque, un jeune polonais est mort de faim en Andalousie dans des conditions suspectes, etc..

Donc voilà nos défenseurs de la vie embryonnaire qui retirent l' accès universel aux soins de santé à des centaines de milliers d' immigrés ( avec la complicité de l' UE qui est parfaitement informée de cet état de fait).

Par ailleurs, et afin de faire des économies le gouvernement de Rajoy a décidé de ne pas appliquer dans son intégralité la "loi de dépendance" promulguée sous le gouvernement socialiste de Zapatero pour venir en aide aux personnes atteintes d' invalidité.

Encore un fois, nos défenseurs de l' embryon, ont décidé que les économies budgétaires se feraient, entre autres, sur le dos des patients qui ont besoin d' aide à domicile.

Notons que, non seulement l' application complète de la loi Zapatero permettrait de soulager ces personnes, mais qu' elle donnerait des emplois à des personnes qualifiées qui en ce moment vont chercher fortune en France, en Belgique ou ailleurs...

Vous le voyez, chers lecteurs, ce n' est pas la cohérence qui étouffe ces dirigeants de droite.

Ces dirigeants ardents défenseurs de la vie qui disent " faites des enfants quoiqu' il arrive mais si par malheur l' un d' entre eux est atteint d' une maladie chronique invalidante et bien, c' est pas de chance pour vous, mais l' Etat providence c'est fini,fini...

gallardon-aborto1.jpg

Repost 0
Published by alea-jacta-est
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de alea-jacta-est
  • Le blog de alea-jacta-est
  • : Adepte du vieux dicton qui dit que c' est au pied du mur qu' on voit mieux le mur....
  • Contact

Recherche