Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 juin 2016 7 19 /06 /juin /2016 08:41

Bonjour les amis,

Un peu en marge de l' Euro 2016, je vais vous parler aujourd' hui du triple ballon d' or Cristiano Ronaldo qui est un immense joueur comme chacun sait ( mais qui n' a jamais rien conquis, je crois, avec son équipe nationale).

Immense joueur et sans doute le mieux payé de tous les temps.Tous ses revenus confondus s' élèvent à 436 millions d' euros.Une star adulée qui navigue entre les voitures de luxe, les jolies mannequins russes, et les lieux de villégiature les plus huppés de la jet set internationale .

La semaine dernière,Ronaldo a alimenté de nombreuses critiques et polémiques en accusant les joueurs de l' équipe d' Islande d' avoir une petite mentalité, alors que son équipe venait de leur concéder un match nul.

Sa réaction n' était pas à la hauteur du champion qu' il prétend être.En effet, pour les islandais ce match nul arraché à une grande nation du foot était un véritable exploit si l' on considère que leur petit pays de 350 000 habitants ne compte qu' une petite centaine de licenciés.

La réaction d' un grand champion aurait dû être de reconnaître la vaillance du petit poucet islandais qui a su avec du coeur et des tripes faire face au Goliath portugais.

Mais au lieu de cela, le champion portugais gonflé d' orgueil s' est ridiculisé en accusant ses adversaires d' avoir une "petite mentalité".

Pauvre Cristiano, c' est toi qui devient tout petit petit et misérablement minuscule en faisant une telle déclaration...

Hier soir, les Dieux du foot qui sont parfois particulièrement vicieux et pervers ont puni Cristiano de la manière la plus humiliante.Ils lui ont fait rater un pénalty contre l' Autriche qui aurait pu garantir la qualification de son équipe.Ah misère !

En effet, après une nette domination des portugais qui multipliaient sans arrêt les attaques et qui méritaient une victoire, la défense autrichienne a tenu bon, et aucun tir n' est allé au fond des filets,.

Cristiano, peu avant le pénalty enverra un missile bien cadré mais le gardien autrichien le repoussera.

Après le pénalty, Cristiano sautera très haut pour marquer de la tête, mais ce sera un exploit inutile car sa position était hors-jeu...

Alors j' imagine qu' ils étaient plus d' un hier soir à bien rigoler derrière leur poste quand Ronaldo a envoyé son pénalty sur le poteau gauche.

Et oui, on finit toujours par être puni par où on a pêché.

Ronaldo qui est obsédé par sa volonté de devenir le plus grand joueur de tous le temps, a oublié qu' un grand champion se caractérise aussi par la sympathie spontanée qu' il génère autour de lui...

Or, Ronaldo a cette faculté de générer autant de détracteurs que d' admirateurs.Rien que pour ça il ne sera jamais le plus grand champion de tous les temps.Il ne sera jamais Pelé, Maradonna, Platini ou Zizou...

Pourtant quand on lit la biographie de Ronaldo, on est touché par de nombreux élements de son histoire qui ne peuvent que nous émouvoir.Fils d' un père alcoolo qui sera peu présent et qui mourra quand il n' avait que 20 ans, Ronaldo sera entouré de vautours et de faux adulateurs qui vivront de son talent.Il se sentira souvent bien seul et ne sera jamais vraiment entouré de personnes lui permettant de garder les pieds sur terre, et de gérer au mieux sa carrière et son image...

Le pauvre Cristiano voudra souvent apparaître comme le messie ( sans mauvais jeu de mots), comme le sauveur, au lieu de se contenter d' être le super coéquiper que tout le monde rêve d' avoir à ses côtés...

Hier soir quand il est sorti du terrain avec sa mine exaspérée et désespérée, on avait envie de lui dire...

"Arrête, arrête...ne te couvre pas de ridicule...Tout le monde sait bien que t' as tout donné pour ton équipe...Ne sois pas pathétique.N' en fais pas des tonnes...N' offre pas ce spectacle à tes adversaires qui ne peuvent que se réjouir davantage"

Ainsi va l' histoire du grand petit Ronaldo.Un champion à qui les Dieux du foot ont tout donné ( ou presque), mais qu' ils ont affiublé aussi de certaines faiblesses qui font qu' on le trouve toujours un peu ridicule et pathétique...On rêve tous de pouvoir être un jour dans la peau d' un grand champion, alors que pour Cristiano, on rêve juste d' avoir son compte en banque ou sa meuf...

Il a fini par croire qu' il était un Dieu alors qu' il restera toujours ce pauvre petit garçon mal-aimé des faubourgs de Madère.

Ronaldo...ou quand les dieux du foot s' amusent à punir un champion par où il a pêché...

PS: Petit exemple de l' égolatrie de Cristiano: le voici lançant son cri à la Tarzan ( celui qu' il a l' habitude de faire dans les stades lorsqu' il marque un but)...mais , cette fois-ci,c' est lors de la remise du ballon d' or...applaudissements et ambiance gênée...pas vraiment le sacre d' un vrai champion....

PS nº2:Le pénalty raté d' hier soir....pour le plus grand plaisir de ses détracteurs...

Repost 0
Published by alea-jacta-est - dans euro 2016 football Portugal Autriche
commenter cet article