Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 février 2017 6 11 /02 /février /2017 07:42

Bonjour les amis,

Après la pluie de récompenses qui vient de tomber sur LA LA LAND de Damien Chazelle ( sans compter les 14 nominations aux Oscars ), il était difficile de résister davantage sans aller voir ce film.

Donc j' y suis allé, et force est de constater que la magie du grand cinéma américain opère toujours.

Ce film ne tient pas la comparaison avec certaines des grandes comédies musicales des années 50 si on s' en tient aux grandes choréographies millimétrées, à la perfection technique, et aux grands numéros époustouflants des acteurs-danseurs de l' époque mais le propos du réalisateur n' est pas de rivaliser avec ces grandes productions du passé.

Son film est plutôt un hommage  à ce cinéma qui nous a fait rêver et Damien Chazelle nous invite à chanter et à danser d' une manière naturelle et sensible en recréant un univers magique.

LA LA LAND...ou quand la magie d' Hollywood opère toujours !

Pour le reste, et par rapport à ce qu' on peut attendre d' une comédie musicale,tout y est.

- L' histoire entre ces deux personnages romantiques qui veulent réaliser chacun leurs rêves. Mia qui désire être actrice et Sébastien, talentueux  pianiste qui veut ouvrir une boîte de jazz qui remette à l' honneur ce genre musical.

- La musique du film , fondamentale dans une comédie musicale,qui emprunte beaucoup au Jazz.Elle est parfois très rythmée mais offre aussi des passages  très romantiques et nostalgiques.

- Le rythme.C' est le plus important dans une comédie musicale.Ne pas perdre le rythme, et c' est le cas dans ce film.On se laisse porter , au rythme des saisons, par les déboires, aléas et péripéties que traverse ce couple.

- Le charisme du couple formé par Emma Stone et Ryan Gosling. Ils sont tous les deux top classe.

- Le Cadre.La ville de Los Angeles est magnifiquement photographiée, avec ses ciels magiques et irréels,aux couleurs saturées.Son ambiance urbaine restylisée de manière romantique.On en redemande !

- La photo.Encore une fois c' est du grand art.Les couleurs dominantes et les lumières très travaillées.On pourrait extraire une grande photo de chaque scène.C' est un régal des sens.

LA LA LAND...ou quand la magie d' Hollywood opère toujours !

Bref, je suis bon public et je me suis laissé emporter avec délice par cette histoire très romantique, totalement séduit par le glamour des deux protagonistes.

Jusque là, tout allait très bien donc, mais je ne m' attendais pas à une surprise finale avec un élément narratif non conventionnel ( dont je ne peux parler).

Il y a à la fin du film une scène vraiment magique, magique, magique....une scène inoubliable, tout comme la scène des baisers de Cinéma Paradiso.

Une scène filmée avec virtuosité qui, à elle seule, mérite qu' on aille voir ce film.Une scène qui va vous parler à vous tous, et qui vous rejettera forcément à un moment ou à un autre de votre vie.

Je n' en dis pas plus !!!!

Cette scène, elle est GEANTE et elle restera dans l' histoire du cinéma !

Je suis sorti de la salle de cinéma avec les pieds qui ne touchaient plus vraiment le sol...Le charme d' Hollywood avait frappé encore une fois !

 

Repost 0
6 décembre 2016 2 06 /12 /décembre /2016 08:20

Bonjour les amis,

Notre nouvel ensemble choral CADENZA a donné samedi dernier un concert de chants de Noël au port de Dénia, sous la direction de  Silvia Peña, dans la salle de spectacles de l' entreprise de transport maritime Balearia.

Voici donc un compte-rendu youtubien de notre prestation grâce aux vidéos mises en ligne par notre amie et choriste Blanca Valiente.

Nous commençons par un chant russe orthodoxe de Bortnyansky datant de la fin du  XVIII ème siècle, avec une succession de parties allègres et enlevées et de parties plus lentes.Si vous ne comprenez pas tout ce qu' on dit, ne vous inquiétez pas, c' est normal car ce n' est pas du russe moderne mais du russe littéraire et archaïque datant du XVIII ème...

EL NOI DE LA MARE traditionnel catalan du XX ème siècle composé par Ernest Cervera

LA NIT DE NADAL traditionnel valencien, avec un texte également en valencien

Nous passons au continent sud-américain avec une chanson brésilienne aux tonalités très particulières, très bossa nova.La chanson attaque directement sur un accord de 7 ème.

Les harmonies sont subtiles et assez tendues...CANÇAO DE NATAL

Une chanson baroque du XVI ème siècle.EN NATUS EST EMANUEL de Michael Praetorius.

J' adore ce répertoire, je ne m' en lasse jamais !

On enquille avec du chant sacré contemporain écrit par le compositeur italien Mariano Garau, HODIE CRISTUS NATUS EST.

C' est Fanny qui assure le solo d' introduction...Quant à nous, la fin est tout simplement explosive et l' accord final me met la chair de poule chaque fois que nous l' interprétons.

Nous continuons avec OI BETHLEEM ! chant traditionnel basque de facture très lyrique chanté en VO, c' est à dire en basque.Sachez pour la petite histoire  que la présidente de notre chorale est d' origine basque et qu' elle est donc à même de soigner et de corriger notre prononciation...

Revenons au continent sud-américain avec une chanson de Noël d' Ariel Ramirez, popularisée en France sous le titre d' alouette par Gilles Dreu , en 67.

Le titre original c' est LA PEREGRINACION, le pélerinage...

Toujours en Amérique latine voici SON CHAPIN un chant guatemaltèque: un chant rythmé plein de vie, de joie et  d' allégresse dans une atmosphère typiquement villageoise.J' aime beaucoup...un chant qui transporte !

Une berceuse portoricaine pleine se sensibilité et de tendresse intitulée VILLANCICO YAUCANO.

Je me chantonne souvent les premiers vers tout seul dans la voiture, rien que pour la plaisir, et c' est pour cela que je l' ai mis en titre de mon article....

" Quisiera niño besarte y San Jose no me deja...."

Toute la tendresse d' un humble paysan qui se penche sur le berceau de l' enfant Jésus.

Je voudrais tant d' embrasser mon petit....

 

On termine le récital avec une chanson très rythmée et percussive, sud-américaine également

En bis nous interprétons SANTA NIT traduction du STILLE NACHT allemand de Grüber Lang qu' on ne présente plus.

Premier couplet en valencien

deuxième bouche fermée

troisième en castillan ( ce que vous, vous appelez l' espagnol...)

Quisiera niño besarte...
Quisiera niño besarte...

La soirée se terminera en chansons dans le restaurant du club nautique de Denia

 

Quisiera niño besarte...
Repost 0