Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 juillet 2016 5 29 /07 /juillet /2016 17:29

Bonjour les amis,

La récente vague d' attentats en France et en Allemagne donne à certains citoyens de " gôche" l' occasion de se mettre en avant, pas toujours de manière très pertinente, en voulant nous donner des leçons de morale et d' attitudes à adopter face à un ennemi barbare agissant sans la moindre once d' humanité.

Nous avons d' abord eu droit au " Vous n' aurez pas ma haine" d' Antoine Leiris qui prétend lutter contre le terrorisme en inculquant à son fils ( dont la mère a été sauvagement assassinée au Bataclan) la connaissance et la défense des différentes cultures de l' humanité comme arme suprême face à la barbarie.On croit rêver devant tant d' angélisme béat.

Deux ravissants anges qui semblent ignorer que les terrroristes de daesh n' aiment pas la musique, non plus...

Deux ravissants anges qui semblent ignorer que les terrroristes de daesh n' aiment pas la musique, non plus...

Suite à l' attentat de Nice. le même Leiris a cru bon d' en rajouter une 2 ème couche, en affirmant:

" le jour où ne déposerons plus des fleurs et des bougies c' est que nous serons devenus comme les terroristes...".

A t' il seulement compris que les terroristes se moquent bien de cette attitude compassive, et qu' ils n' y voient qu' une preuve supplémentaire de sa lâcheté ? que ses larmes et son manque de rebellion affiché ne font que les encourager davantage.

A t' il compris le pauvre Leiris qu' il s' est transformé en un agneau docile incapable de réagir au moment même où une lame pourrait passer sur sa gorge ou sur celle de ses concitoyens ?

Suite à l' éxécution du prêtre en Normandie, un intervenant sur facebook a écrit:

"Vous voulez rendre hommage au prêtre assassiné ? Bannissez la haine et la colère de vos cœurs. C'est le message auquel il a voué sa vie."

ce à quoi , une intervenante agacée lui a répondu:

" Et M' sieur...n' inversez pas les rôles.Ce sont eux qui ont la haine, pas nous..."

pendant qu' un autre ajoutait de manière tristement ironique:

" Ouaiffff...on fait quoi ? tendre l' autre carotide ? "

On voudrait nous faire croire que l' amour inconditionnel du prochain serait le seul vaccin efficace contre la sauvagerie barbare, et que la haine et la colère ne peuvent engendrer qu' une spirale de violences sans fin.

Alors, soyons clairs, face à ces donneurs de leçons qui m' échauffent sérieusement les oreilles à un moment de notre histoire où je n' ai pas spécialement envie de plaisanter.

Gandhi face à un adversaire comme Hitler aurait été liquidé, exterminé, vaporisé avant même que l' histoire ne puisse retenir son nom.

Notre pays ne se serait jamais libéré de l' horreur nazie avec des résistants déclarant à leurs bourreaux: " vous n' aurez pas ma haine..."

Franchement, vous imaginez 2 secondes Jean Moulin adressant ce message aux dignitaires nazis ?

Certes la haine est un sentiment négatif à bannir de notre esprit mais pas notre détermination à mener une lutte sans merci contre la barbarie et l' obscurantisme .

Face à un ennemi qui vient " égorger nos femmes et nos enfants", la première réaction qui s' impose est de tout mettre en oeuvre pour éviter ces massacres continus d' innocents .C' est ce qui doit nous guider même si nous sommes conscients de l' énorme difficulté et complexité de la tâche.

Nous ne perdons pas nos valeurs morales, ni celles qui ont fondé notre civilisation, si nous nous déclarons en état de légitime défense et si nos réactions sont proportionnelles aux agressions que nous subissons.

La première intelligence de n' importe quel organisme biologique c' est de rester en vie.Cela vaut aussi pour un corps social....

Face à ces quelques vérités basiques et élémentaires, certains voudraient nous faire croire que les attentats sont une réponse à la violence de nos gouvernants, à leur impérialisme, et que nous payons le prix de notre complicité.

L' auto-culpabilisation est sans doute la meilleure forme d' inciter les barbares à commettre d' autres exactions sanguinaires.C' est une fausse et piètre morale qui s' impose sur les réseaux sociaux...comme si les excès condamnables du monde occidental et capitaliste pouvaient justifier des horreurs qui nous renvoient dans les ténèbres de l' humanité.

PS: je vais rarement à l' Eglise mais le 14 août prochain je dois aller dans une paroisse voisine chanter, entre autres,la messe brève de Gounod pour célébrer le saint Patron du village, saint Isidore.

J' aurais une pensée pour Jacques Hamel, le prêtre assassiné sauvagement.J' aurais une pensée pour lui, sans angélisme, simplement par profond respect pour quelqu' un qui a crû en son message d' amour durant toute sa vie.J' aurais une pensée pour lui, pour les autres victimes innocentes aussi, en Europe et ailleurs...et je n' oublierai pas que ce ne sont pas mes nobles pensées, ni la musique géniale de Gounod, ni la culture qui pourront stopper les barbus sanguinaires.

Repost 0
Published by alea-jacta-est - dans terrorisme angélisme morale daesh
commenter cet article
16 juillet 2016 6 16 /07 /juillet /2016 06:55

Bonjour les amis,

Quand on entend parler du Califat, on ne se fait qu' une idée très lointaine d' une histoire qu' on ne connaît pas bien.

Voici un document vidéo de 20 minutes dans lequel l' intervenant explique ce que représente aujourd' hui le Califat pour les djihadistes, un Califat dont le mode de fonctionnement s' est emparé de l' imaginaire des terroristes qui adoptent à 8 siècles d' écart les mêmes échelles de valeurs.

Rappelons enfin que la réalité du Califat n' était sans doute pas plus tendre que la réalité du monde chrétien à l' époque où celui-ci conquérissait le Monde.

Là n' est pas la question.Simplement, ce document vidéo aide à comprendre les références littéraires et historiques qui aliimentent l' imaginaire des djihadistes et leur échelle de valeurs aujourd' hui en 2016.

Pour lutter efficacement contre un ennemi déclaré, il faut déjà faire l' effort de comprendre son mode de pensée, pour aussi irrationnel qu' il puisse nous paraître.Cette vidéo, éditée par queqlu' un qui a lu, selon ses propres mots, des " kilomètres de littérature musulmane", est de ce point de vue assez instructive...Elle dure 20 minutes, et vous verrez qu' au bout de 10 minutes ça devient quand même assez angoissant.

Repost 0
15 juillet 2016 5 15 /07 /juillet /2016 07:54

Cette fois-ci il n' y a pas eu de logistique, ni de kalashnikovs mais simplement un camion loué 2 jours avant l' attentat.Le résultat est terrifiant avec plus de 80 victimes parmi lesquelles de nombreux enfants.
Marre des larmes et des messages de solidarité et de condoléances.Les larmes ne résolvent pas les problèmes.Tant qu' il y aura un Etat islamique nous ne connaîtrons pas la paix.Le seul objectif de Daesh est notre destruction...

L' hécatombe
Repost 0
22 mars 2016 2 22 /03 /mars /2016 15:39

Dans 48 heures, il faudra arrêter de pleurer ...Dans 48 heures il faudra arrêter de panser ses blessures....dans 48 heures, il faudra arrêter de dire JE SUIS BRUXELLES, JE SUIS PARIS, JE SUIS CHARLIE et commencer un vrai travail de réflexion..

La seule chose que j' ai envie de dire en ce moment c' est JE SUIS COLÈRE même si je sais que la colère n' est jamais bonne conseillère.

Je suis allé en Belgique au mois de Janvier dernier, et j' étais un peu angoissé à l' aéroport...Tout le monde s' y attendait un peu à cet attentat...A l' aéroport de Charleroi il y avait un miltaire avec une mitraillette tous les 10 mètres mais ça ne me rassurait absolument pas.

Motif ? Je savais que les autorités belges avaient carrément un métro de retard dans la lutte contre le terrorisme, qu' elles ont laissé se développer des foyers de radicalisation notamment à Molenbeek de manière irresponsable et frisant l' inconscience.Aujourd' hui ces mêmes autorités essaient de rattraper le temps perdu mais c' est un peu tard et c' est bien plus difficile maintenant...

Empêcher des attentats est devenu MISSION IMPOSSIBLE car ceux-ci ne demandent que très peu de logistique.La surveillance européenne est mise en échec....Bataclan-Paris-Bruxelles-Zaventem.....Echec et mat.

Or aux Etats-Unis ils ont pratiquement réussi à erradiquer les terroristes islamistes de leur sol.Où est la différence ? Très simple.Aux Etats-Unis l' ennemi vient majoritairement de l' extérieur mais en Europe les radicaux sont chez nous...ils sont nés chez nous, ont grandi chez nous et on les a même alimenté parfois...

Moi les diagnostics de problèmes je m' en contrefiche et je laisse ça à d' autres... ce sont les solutions qui m' intéressent.

Que pensent faire les autorités européennes pour accroitre de manière significative notre sécurité ?

C' est la seule question qui m' intéresse.

Je laisse aux intellectuels et philosophes de salon le soin de disserter sur le fait de savoir comment il faut penser l' Islam...Ce ne sont pas eux qui vont nous permettre de vivre en paix et en sécurité.

J' attends des responsables européens une vraie politique harmonisée de surveillance des territoires.Je ne dis pas que cette politique est inexistante, mais aujourd' hui la preuve est faite que nos polices et services d' intelligence sont mis en échec...Les terroristes vont et viennent comme ils veulent en Europe, que ça nous plaise ou pas...Il est vraiment temps d' y mettre bon ordre.

Attentats de Bruxelles: l' Europe face à son inefficacité...
Repost 0
Published by alea-jacta-est - dans attentats islamistes Daesh isis
commenter cet article
15 novembre 2015 7 15 /11 /novembre /2015 09:58

Je sais,je sais, on va encore me dire: " Ne faisons pas d' amalgame ! "
Et pourtant, l' un des tueurs du Bataclan était un petit délinquant français d' origine algérienne qui s' est radicalisé dans NOS prisons...Une partie IMPORTANTE du problème est donc CHEZ NOUS.L' ennemi est à l' intérieur et nous l' alimentons avant qu' il ne finisse par mordre la main qui l' a nourri..Va quand même falloir réfléchir sérieusement de quelle manière on pense se prémunir de tout ça.
Nous sommes en guerre paraît-il ? contre quoi ? contre l' islamisme radical ?..et bien dans ce cas nous avons un ennemi intérieur contre lequel il faut nous défendre...et aux grands maux il faut des grands moyens...
J' attends avec impatience de savoir de quelle manière on pense régler le problème de ceux qui vont s' instruire en Syrie ou en Irak et qui reviennent perpétrer des attentats chez nous...Ou alors, si nous sommes débordés, il faut être honnête et il faut le dire...J' ai cru comprendre que les services d' intelligence laissaient filtrer qu' ils ne peuvent plus affronter la tâche de surveillance qui est la leur...trop de monde à surveiller parait-il....Je crois que l' heure des comptes est venue et qu' il va falloir remettre toutes les cartes sur table et se donner les vrais moyens de notre sécurité même si elle va coûter très cher.

Les questions qui fâchent...

C' est le moment de poser toutes les questions.

Nous sommes en guerre contre le terrorisme mais nous continuons de commercer avec des pays comme l' Arabie Saoudite et le Qatar qui le soutiennent.

Les 126 victimes innocentes de Paris sont-elles le prix à payer de nos errements et de nos stratégies et alliances aventureuses, perverses et coupables ?

Le temps de la consternation est passé et l' heure des comptes et de la colère a sonné.Ces attentats seront peut-être ceux de la discorde...Les partis politiques et les responsables devront se définir plus clairement..

Que fait-on en Syrie et pourquoi ? Si nous luttons contre l' Islam radical pourquoi continuons-nous de commercer avec des pays complices? Pourquoi n' y a t' il aucune volonté internationale de construire un front anti-terroriste de la même manière qu' il y a eu par le passé un front antinazi ?

Voila de belles questions sur lesquelles pourront deviser Obama et les principaux dirigeants européens lors du prochain sommet du G-20 en Turquie...

Repost 0