Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 juillet 2017 2 25 /07 /juillet /2017 09:19

Bonjour les amis,

Ce matin j' ai pris connaissance d' un fait divers qui m' a particulièrement choqué et qui s' est produit aux Etats-Unis, en Floride plus exactement.Un fait divers qui a ému toute l' Amérique.

Mais d' abord, je vous laisse prendre connaissance des faits.

On a beau se dire que plus rien ne nous surprend , et qu' on est habitué à tout,il n' empêche que parfois, la connerie, la cruauté et la monstruosité de certains comportements humains donnent le vertige.

Avant de poursuivre mon propos, je voudrais tout de suite retenir une circonstance atténuante importante dans cette affaire: les jeunes en question avaient fumé de la marihuana et ils étaient donc sous les effets de cette drogue.OK, c' est bien noté.

Oui, mais selon la déclaration du chef de la Police Mike Cantoloupe, les jeunes ont montré par la suite ( une fois qu' ils étaient un peu revenus sur terre) une indifférence complète et un manque absolu de remords...

Et là, on commence à se poser des questions.De graves questions...

C' est quoi cette société où certains jeunes sont devenus complètement abrutis, idiots et irresponsables ? Cette société où certains ados ont, pour reprendre une expression bien connue, l' intelligence d' un cendrier ?

Ces gars-là sont allés à l' école quand même.On leur a appris les devoirs civiques, la morale, enfin toutes ces choses qui font que théoriquement nous sommes des êtres civilisés et pas des cafards ou des cloportes.

On se dit que ces mecs-là ont vu des tas de films américains avec des John Wayne ou des Rambo toujours prêts à aller défendre la veuve et l' orphelin, ou à aller sauver le soldat Ryan ( même si je sais que par ailleurs ils ont vu aussi des tas de séries TV violentes avec pleins d' homicides.Malgré tout, la défense et la protection de la vie restent des valeurs sociales élémentaires et fondamentales).

On se dit qu' ils ont entendu des tas de discours, religieux ou pas, sur le respect de la vie, sur sa valeur, sur ses droits inaliénables.

Donc la question que je me pose à la lecture de ce fait divers est de savoir comment une société occidentale évoluée peut-elle arriver à générer autant de débilité mentale et d' irresponsabilité collective ?

Vous aurez noté qu' aucun de ces jeunes n' a eu l' idée de porter secours à la victime ou d' appeler les pompiers, mais que par contre, ils ont filmé la scène sur leur portable...Ça les a bien fait rigoler.

Donc, ils sont suffisamment intelligents et conscients pour utiliser les nouvelles technologies afin de rigoler entre eux et de partager leurs sinistres divertissements avec le plus grand nombre de tarés, mais ils n' ont pas eu le moindre réflexe pour porter secours à un frère humain en train de se noyer...Aucune sensibilité, aucune empathie pour la victime !

Je crois que ce fait divers, au delà de son horreur et de sa monstruosité,porte en lui un sinistre message pour ceux qui veulent un peu ouvrir les yeux sur notre réalité sociale et sur ce que nous sommes devenus.

Non seulement l' éducation est en échec pour une partie de la population scolaire mais elle génère aussi des monstres et ce, de manière collective.Ces monstres-là présentent de graves déficiences mentales liées aux échecs éducatifs  des parents, de la société , de l' école...et liés aussi au monde de la consommation.

La société moderne de consommation a fini par créer ce qu' on pourrait appeler une idiocratie: des êtres qui consomment mais qui ne pensent plus.

Tous ces jeunes décérébrés sont des consommateurs.Ils ont tous des portables.

-  Le plus débile d' entre eux sait utiliser toutes les principales options du menu d' un smartphone.

- Le plus intelligent d' entre eux n' a eu aucune sensibilité humaine et n' a pas été foutu ne serait-ce que d' avertir les pompiers qu' une personne était en train de se noyer.

- Tous sont tellement ignares qu' ils ne comprennent même pas en quoi ils sont coupables de quoi que ce soit.Le concept de non-assistance, ou de passivité criminelle, n' arrive pas à leur cerveau ramolli par des dizaines de milliers d' heures passées sur les jeux vidéos.

J' imagine bien leurs réponses au chef de la Police:

" -  C' est pas notre faute à nous, M' sieur ! Nous on n' a rien fait !

-  Justement.C' est ça qu' on vous reproche bande d' abrutis.Vous n' avez absolument rien fait pour éviter le drame..."

Il y a quelque chose qu' on ne veut pas reconnaître dans ce fait divers affreux, c' est que nous récoltons ce que nous avons semé.Cette débilité collective c' est la juste conséquence de notre échec éducatif associé à la décadence morale d' une société purement mercantile: deux graves problèmes sur lesquels nous serions bien avisés de méditer sérieusement et douloureusement.

Une histoire choquante...

PS:un dernier point qui m' étonne, me choque,me surprend, et qui devrait faire réfléchir les législateurs américains.A priori ces jeunes gens ne peuvent être poursuivis pour non-assistance à personne en danger.Les lois de Floride ne permettent pas d' entreprendre de telles poursuites.Tout au plus, ils peuvent être accusés de ne pas avoir informé la Police...

Repost 0
27 juillet 2016 3 27 /07 /juillet /2016 12:40

Bonjour les amis,

Les récents attentats qui ont frappé la France et l' Allemagne ont de quoi plonger la citoyenneté européenne dans la plus profonde des perplexités.

Jusque maintenant l' Etat de Droit et les garanties qui y sont associées ont toujours pu préserver à la fois la liberté citoyenne et aussi la sécurité à laquelle chaque citoyen a droit.

Nous déléguons à nos gouvernants la charge de surveiller notre territoire, et de détecter et de mettre à l' écart les éléments qui sont susceptibles de porter atteinte à notre intégrité physique et à notre sécurité.

La nouvelle forme de terrorisme intérieur à laquelle nous sommes confrontés est en train de montrer les limites des outils habituels dont dispose l' éxécutif pour nous protéger.

En effet, le tueur de Nice s' était radicalisé très peu de temps avant l' attentat, rendant quasiment impossible la moindre détection ou alerte préventive de passage à l' acte.

Dans le cas du tueur qui a égorgé le prêtre en Normandie, nous avons affaire à un individu detecté, arrêté,emprisonné, puis fiché et mis sous surveillance grâce à un bracelet électronique.

Difficile de dire que l' Etat a failli à sa mission, et pourtant la précaution du bracelet électronique s' est révélée parfaitement inefficace.

On ressent dans la citoyenneté beaucoup d' animosité vis-à-vis de nos dirigeants, mais en même temps, personne ne sait ce qu' il pourrait vraiment faire de mieux que ceux qui nous gouvernent s' il était à leur place.Même la droite qui sera peut-être au pouvoir dans quelques mois n' est pas très prudente dans ses critiques vis-à-vis du gouvernement et oublie qu' elle sera elle-même mise à l' épreuve dans quelques temps.

Que demande t' on VRAIMENT à notre police et à nos services secrets ?

On leur demande de prévoir des actions terroristes quand il n' y a encore aucun signe matériel qui permette de juger de leur imminence.

Pour mener la mission de protection des citoyens à bien il faudrait finalement être capable de lire dans les pensées des criminels.

Ce thème est abordé dans Minority Report le roman de science-fiction de Philip K.Dick qui a été ensuite porté à l' écran par Spielberg dans le film du même nom.

Souvenez-vous du sujet du film:en 2054, la ville de Washington a réussi à éradiquer la criminalité. Grâce aux visions du futur fournies par trois individus exceptionnels doués de précognition (appelés précogs), les agents de Précrime peuvent arrêter les criminels juste avant qu’ils ne commettent leurs méfaits.

Se dirige t' on peu à peu vers une police de la pensée ?

Et bien, chers amis, sans nous en rendre compte , nous exigeons de ceux qui nous gouvernent qu' ils aient la même capacité d' anticipation que les precogs de Minority Report.

Alors redescendons un peu sur Terre: les précogs n' existent pas, mais par contre il y a des outils informatiques de plus en plus performants capables de " profiler" certaines personnes dangereuses, de les détecter grâce à de puissants algoritmes brassant des dizaines de millions de données.

Ce court artcile écrit en 2014 sur le lien ci-dessous en donne une petite idée.

On voit que certains champs de la médecine comme les neurosciences pourraient être mis à contribution également.

Finalement on peut imaginer, à long terme, des nouveaux outils qui soient plus efficaces mais tous possèdent un énorme défaut: celui de réduire notre champ de liberté et de nous soumettre à une forme de surveillance permanente pire que celles imaginées dans les sociétés les plus totalitaires.

A l' opposé du schéma de la police scientifique et technique à l' anglo-saxonne, on pourrait imaginer une police basée sur l' humain, sur l' inondation et l' infiltration dans le corps social de milliers d' agents d' observation civils, de sentinelles, chargées de détecter des anomalies et de donner l' alerte.Encore une fois nous nous rapprocherions dangereusement d' une police de type stalinienne ( comme la STASI en ex-RDA) qui mettrait en péril notre espace de liberté.

Il existe une 3 ème option basée sur une forme d' acceptation sociale.Par exemple, aux Etats-Unis, chaque année les armes à feu sont à l' origine de milliers d' homicides qui auraient pu être évités simplement par une limitation de l' accès légal aux armes à feu.Mais on voit bien que la citoyenneté américaine préfère payer un lourd tribu avec chaque année une longue cohorte de victimes innocentes, un lourd tribu consenti et accepté au nom de la liberté de chaque individu de porter une arme.

Alors, chers amis, qui nous dit que nous n' entrons pas dans une nouvelle ère, où le terrorisme aveugle fera partie du paysage et sera accepté comme un tribut à payer pour la folie de certains hommes et dont il est impossible de venir complètement à bout ?

Quel futur nous attend ? Une dérive policière à outrance ou une forme de résignation et d' acceptation ?

Existe t' il une voie "sécurité-liberté" qui nous permette d' échapper à ces deux écueils ?

Repost 0
6 juin 2016 1 06 /06 /juin /2016 18:38

Bonjour les amis,

L' Hatem vient de m' envoyer un article paru sur 20 MINUTES qui parle d' une enseignante américaine qui a été renvoyée après avoir fait passer à ses élèves un examen de mathématiques avec des problèmes "très particuliers" que je vous laisse découvrir sur le lien ci-dessous.

C' est plein d' humoir noir, bien évidemment, et la connotation raciste des énoncés où les protagonistes sont des délinquants avec des noms afro-américains ou hispanos a fait que l' enseignante ne pouvait qu' être immédiatement limogée.

Par ailleurs, celle-ci avait repris des blagues qui circulaient auparavant.D' ailleurs, d' autres se sont fait virer avant elle pour le même motif.

Même Donald Trump n' a pas osé voler à son secours.C' est dire !

Malgré tout, si j' avais un conseil à donner à cette enseignante, ce serait de lui dire que la prochaine fois qu' elle veut se faire virer, elle pourrait essayer de s' attaquer à du plus gros gibier et aux délinquants financiers de haute volée qui empochent des milliards et qui ne risquent rien.

Là, ça aurait vraiment de la gueule !

Elle pourrait faire des problèmes arithmétiques basés sur les bénéfices obtenus par les grands fraudeurs fiscaux,les banquiers qui blanchissent l' argent des mafias de toutes sortes, les spéculateurs indélicats qui n' hésitent pas à affamer certaines contrées du monde,les marchands d' armes, les politiciens qui accusent des pays et leur déclarent la guerre sans éléments de preuves , et qui ont par ailleurs, et en même temps, des intérêts dans des sociétés d' armement ou de mercenaires.

Qu' elle se mette en contact avec moi, et je lui enverrai un certain nombre d' énoncés pas piqués des hannetons...Ou alors, qu' elle lise n' importe quel bouquin de Noam Chomsky, et elle aura plein d' idées de problèmes mathématiques super interessants...

Bernard Madoff qui a créé une des plus grandes fraudes du XX ème siècle basée sur un système pyramidal de type Ponzi

Bernard Madoff qui a créé une des plus grandes fraudes du XX ème siècle basée sur un système pyramidal de type Ponzi

Repost 0
20 avril 2015 1 20 /04 /avril /2015 15:14

Bonjour les amis,

Un terrible attentat s' est produit ce matin dans un lycée de Barcelone.

Voici le résumé de Sud-Ouest:

Stupeur et horreur ce lundi matin à l'Institut Joan Fuster, dans le quartier de La Sagrera à Barcelone. Un adolescent de 13 ans a fait irruption sur les coups de 9h20 armé d'une arbalète, tuant un professeur et blessant quatre personnes.

Selon des témoins, l'adolescent, un élève de l'établissement, serait arrivé en classe en retard, aurait frappé à la porte de sa classe et tiré à l'arbalète sur sa professeur d'espagnol, la blessant au visage. Le jeune garçon aurait ensuite agressé la fille de cette dernière, également scolarisée dans l'établissement.

Alerté par les cris, un professeur se serait approché de la classe. L'adolescent l'aurait poignardé mortellement à l'abdomen.

D'après l'agence Efe, il se serait ensuite dirigé vers une autre classe, agressant un étudiant avec un couteau. Le mineur a été interpellé. Selon El Mundo, il avait dit à plusieurs reprises ces derniers jours qu'il tuerait ses enseignants avant de se suicider.

Le professeur tué, spécialisé dans les sciences sociales, effectuait un remplacement de quelques jours dans cet établissement qui accueille des élèves âgés de 12 à 16 ans, indique la presse espagnole, qui rappelle l'utilisation d'une arbalète nécessite les mêmes autorisations qu'un fusil de chasse.

Le mineur a été d'abord « gardé » par la police dans le collège, puis transféré dans une unité psychiatrique d'un hôpital de la ville, affirme « El Pais ». Agé de moins de 14 ans, il ne peut-être placé en garde à vue.

Catalogne:un élève de 13 ans tue un professeur et blesse 4 autres personnes dont une par arbalète
Catalogne:un élève de 13 ans tue un professeur et blesse 4 autres personnes dont une par arbalète

Alors qu' il me manque encore beaucoup d' élements, il y a d' ores et déjà de nombreux points de cette tragédie qui choquent et qui me mettent en colère:

1- l'élève ( qui n' a que 13 ans) avait annoncé à ses petits copains son intention de tuer les professeurs du lycée mais personne ne pensait qu' il passerait à l' acte.

2- il est arrivé ce matin sur les lieux du crime avec une liste de 25 personnes à éliminer...

3- il disposait d' une arbalète, d' un poignard, d' une arme de poing et avait fabriqué des cocktails molotovs ( il n' a que 13 ans...où sont les parents dans l' histoire ?????)

4- sa page facebook indique qu' il adore les armes, les jeux de guerre, la série walking dead, etc...

5- La loi espagnole protège les mineurs de moins de 14 ans qui ne peuvent être considérés responsables de leurs actes ( le mot c' est " inimputable !!!").D' ailleurs il ne peut même pas être mis aux arrêts, au sens littéral du terme.En ce moment il est à l' hôpital avec des psys qui étudient son cas, mais théoriquement il ne pourra être détenu au sens habituel du terme.

6- Il est fort probable que l' auteur de cet attentat souffre de troubles psychotiques graves.Ça c' est pas une nouveauté...ça a existé de tous temps, ça existe et ça existera probablement toujours, là n' est pas le problème.

Le problème, c' est qu'en 2015 les conséquences de cette de pathologie sont accentuées par l' environnement des jeux vidéos hyper violents, des réseaux sociaux et de toutes les abominations qu' on peut trouver sur le web.

Cet élève a confondu son monde virtuel avec le lycée où il s' est inventé une liste de 25 "ennemis" à abattre, dont un malheureux prof qui passait pas là et qui venait d' arriver...J' ai vu la reconstitution de l' attentat à la télé , et ça ressemble furieusement à ces jeux vidéos où le protagoniste laisse plein de morts sur son parcours sanguinaire...

Le gros malaise,c' est que notre société au lieu de nous prémunir des personnes souffrant de démences mentales et de les protéger d' elles-mêmes, les précipite dans leur folie grâce aux nouvelles technologies de la communication.Il n' y a eu aucune alerte du côté des parents,ni des petits copains, ni de l' institution scolaire où il y a pourtant des psys pour aider les ados....

Oui, il y a beaucoup à dire et matière à réflechir !!! Je suis convaincu que ce drame ne se serait pas produit dans les années 80, car il y aurait eu des éléments modérateurs qui seraient intervenus pour stopper cette folie.Ce crime-là est un crime du XXI ème siècle qui en dit plus sur notre société que sur l' auteur de l' attentat.

Ça c' est l' image qui apparaissait sur sa page facebook....

Ça c' est l' image qui apparaissait sur sa page facebook....

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de alea-jacta-est
  • Le blog de alea-jacta-est
  • : Adepte du vieux dicton qui dit que c' est au pied du mur qu' on voit mieux le mur....
  • Contact

Recherche