Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 février 2017 3 15 /02 /février /2017 09:42

Bonjour les amis,

Pour être tout à fait sincère je suis de très loin votre campagne présidentielle car j' ai de moins en moins de conviction sur la capacité réelle des présidents élus à influer de manière effective sur l' état du pays et de son économie.

Peut-être assiste t' on à la fin des grands hommes politiques du XX ème siècle et sommes-nous en train de vivre l' avènement des gestionnaires technocrates parfaitement interchangeables qu' ils soient de droite ou de gauche.

En attendant, le show médiatique bat son plein, et , parmi les singularités de cette campagne 2017, il faut noter la percée d' Emmanuel Macron qui a réussi sa campagne d' auto-promotion préparée  avant même sa démission du gouvernement.

La ficelle semblait grosse, très grosse, voire énorme, et pourtant ça semble marcher....Ça marche d' autant mieux que du côté des Républicains c' est un peu la débandade depuis les révélations du canard enchaîné et que, par ailleurs, la nature du corps électoral a horreur du vide.

Voici une vidéo de 18 minutes qui montre de quelle manière les meetings de Macron sont préparés pour manipuler les médias et l' opinion, pour créer une sensation factice de vague d' enthousiasme qui emporterait l' ensemble des français.

Evidemment, on pourra tous se gausser de ces manoeuvres grossières, vulgaires, qui nous mettent en gêne et qui créent une sensation de malaise.

Seulement voila: pour aussi grossières que nous paraissent ces manipulations d' opinion, force est de constater qu' elles sont efficaces et que ça marche.Il suffit pour s' en persuader de consulter les derniers sondages d' intentions de votes.

J' ai lu dernièrement que Natasha Polony affirmait que Macron était la réponse de la haute finance pour pallier à la débâcle de la classe politique qui a perdu tout crédit auprès de l'électorat.Une classe financière qui penserait qu' on n' est jamais aussi bien servi que par soi-même, et qu' au lieu d' aider des notables de Province confortablement installés dans leur château à défendre les intérêts du grand capital, il serait plus judicieux de mettre au pouvoir directement l' un des leurs, de préférence un banquier.

C' est une théorie qui aurait besoin d' un certain nombre d' éléments de preuve.Macron a su s' assurer des appuis aux plus hauts niveaux de l' appareil financier national et international, mais de là à affirmer qu' il en est directement l' émanation préméditée et occulte, il y a un pas.

Mais Polony a raison sur le fond: Macron est leur candidat ( que ce soit prémédité, ou pas, n' a pas vraiment d' importance).

Quoi qu' il en soit le grand show électoral a commencé, et celui de Macron me paraît du plus mauvais goût.

Pourtant moi j' aime bien les grands shows à l' américaine, mais les grands shows de Rock and Roll ou d' événements sportifs... pas quand il s' agit de meetings politiques.

Voici un titre d' Emerson, Lake and Palmer auquel me fait penser les prestations de Macron et des autres candidats de son genre.

WELCOME BACK MY FRIENDS TO THE SHOW THAT NEVER ENDS.

 

 

Elections présidentielles 2017.Welcome back my friends to the show that never ends !

Bienvenue mes amis, dans ce show qui n' en finit jamais, et qu' on nous ressert tous les 4 ans...cette farce de mauvais goût qu' on nous présente comme un noble exercice de notre démocratie.

Et l' occasion aussi pour nous de réécouter, au passage, la voix du regretté Greg Lake récemment disparu.

PS: Je ne mets pas tous les candidats dans le même panier bien sûr.Il paraît que Mélenchon organise des meetings avec des discours bien écrits et bien structurés ( comme savent le faire les bons profs...).

On ne sera pas pas toujours d' accord avec ses propositions mais il faut au moins lui reconnaître qu' il tente de nous de convaincre avec une série d' arguments qui parlent aussi à la raison, et pas seulement au coeur ou à l' imaginaire.

Repost 0
13 décembre 2016 2 13 /12 /décembre /2016 18:47

Bonjour les amis,

Drôle de sensation au boulot ce matin suite au décès de Greg Lake.

http://alea-jacta-est.ex-posteur.over-blog.com/2016/12/epitaphe-pour-greg-lake.html

Le clan des quinquagénaires amateurs de rock progressif parlaient tous de la même chose.

Je me suis rendu compte que nous formions une petite congrégation qui avions aimé les mêmes groupes Pink Floyd, Yes,Genesis, ELP, Supertramp, Crimson, etc...

Nos conversations étaient sans tristesse excessive et empreintes d' une profonde nostalgie.On ne pouvait pas s' empêcher de se dire qu' on avait quand même vécu une belle époque, une sacrée époque...On s' est refait le film de ces années-là.

Et puis, on a reparlé de Greg Lake.

Lend your love to me tonight

Je n' ai pas le temps de faire une vraie rétrospective d' une carrière aussi longue mais je voudrais juste ajouter quelques titres à mon billet d' hier.Juste comme ça, pour la plaisir.

Comme par exemple , LEND YOUR LOVE TO ME TONIGHT ,une belle chanson d' amour, très lyrique, qui va crescendo et qui explose en une déclaration finale quasi céleste...

J' aime beaucoup la langue anglaise, et l' accent anglais d' Angleterre, pour sa beauté plastique et phonétique.Là, avec Greg c' est un régal,c' est presque charnel....l' impression de déguster les mots.

Un autre morceau sur air de piano de saloon...JEREMY BENDER

FROM THE BEGINNING rythmé et syncopé,après une belle intro à la guitare dont  Greg avait le secret.

KNIFE EDGE construit sur un riff accrocheur à la basse...ensuite claviers et percussions s' en donnent à coeur joie.Le morceau monte crescendo et termine avec une fin très rock

STONES OF YEARS extrait de Tarkus

Je vous laisse avec Greg Lake sur scène, tout seul avec sa guitare

STILL YOU TURN ME ON

Do you wanna be an angel
Do you wanna be a star
Do you wanna play some magic
On my guitar
Do you wanna be a poet
Do you wanna be my string
You could be anything

You could be anything

"Tu pourrais tout être..."

C' est la définition d' un artiste.Et lui l' était...

Bye Greg...Tu méritais bien que je m' y reprenne à deux fois pour saluer ton départ...

 

Repost 0
Published by alea-jacta-est - dans ELP ROCK Musique Greg Lake
commenter cet article