Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 décembre 2016 7 11 /12 /décembre /2016 08:34

Bonjour les amis,

Les révélations parues simultanément dans plusieurs grands médias européens sous le titre FOOTBALL LEAKS démontrent , une fois de plus, que le milieu du football professionnel est intimement lié à la pratique de l' évasion fiscale.

Beaucoup de noms de champions circulent dans cette affaire dont ceux de Pogba, de Falcao, de Di Maria, de Pepe et...et..et..celui de  Ronaldo, l' inénarrable CR7

 

 

Je ne vais pas entrer dans le détail des explications techniques au sujet des petits malins comme l' agent portugais Jorge Mendes qui savent faire des montages financiers de sociétés opaques qui se terminent tous avec des comptes dans les îles vierges, Caïman ou au Panama...

Pour nous, en Espagne, cette affaire FOOTBALL LEAKS c' est un peu la cerise sur le gâteau, car elle vient après les affaires de Messi et de Neymar, qui eux aussi ont des comptes TRES LOURDS à rendre à la justice et au fisc espagnol.

Bref, en un mot comme en mille, à chaque fois qu' on regarde le JT espagnol on voit des stars du foot dans un nouvel épisode qui n' a plus grand chose à voir avec le sport.D' ailleurs, au train où vont les choses dans la rubrique sport, ils vont bientôt pouvoir ouvrir une sous-rubrique intitulée " affaires judiciaires liées à l' évasion fiscale".

Sachez que le coup d' envoi  de l' évasion fiscale à grande échelle en Espagne a été donné par l' anglais David Beckham qui ne voulait pas payer " trop" d' impôts chez nous et qui a bénéficié en 2004 d' un régime spécial sous le gouvernement d' Aznar au travers d' une loi faite sur mesure dite BECKHAM justement à laquelle s' accrocheront ensuite nombre d' autres champions étrangers. 

 

Alors, je ne vais pas vous embêter avec les explications financières sans intérêt.Même si la loi Beckham a été supprimée et que les footballeurs sont soumis maintenant au même régime fiscal que les simples citoyens, l' argent sait trouver d' autres chemins pour ne pas contribuer au bien-être social de toute la collectivité, notamment grâce aux petits malins comme l' agent portugais Jorge Mendès, le monsieur 10% du gratin footballistique international ( il prend 10 à 15 % sur tous ses services rendus...).

Le foot, et le sport en général, sont toujours érigés comme des exemples à suivre pour la jeunesse...

Bin là, comme exemple, on fait mieux !...Que voient tous les jours nos chers petits à la télé ?

Et bien ils voient des champions qu' ils admirent se comporter comme des rats hyper égoïstes qui ne veulent pas participer au système contributif qui fonde notre bien-être social à tous.

Non, ces champions ne veulent pas payer chez nous leurs impôts grâce auxquels on peut construire des hôpitaux, des écoles, etc...

Non, ils veulent tout pour eux, et rien pour les autres...Ils se gagnent la sympathie de certaines personnes en jouant sur le fait que nombres d' entre elles se comporteraient comme eux si elles gagnaient autant d' argent.Le genre de raisonnement suivant:

" Ne me critiquez pas car si vous étiez à ma place, vous feriez pareil..."

Et voilà, comment se crée une vraie culture de l' INCIVISME .

Il y a aussi un autre message OCCULTE qui est véhiculé par ces champions.

Seules valent les performances et elles donnent tous les droits.

Avec mon fric, je me paierai les meilleurs avocats et les meilleurs assesseurs financiers et je me sortirai de toutes les embrouilles.

L' argent est ROI.C' est le triomphe du cynisme.Nous sommes en pleine logique économique libérale.

Et c' est avec de tels modèles qu' on veut former une citoyenneté responsable,juste et solidaire ?

Pour terminer ,je vous mets en lien une explication de 3 minutes ( en espagnol et sous-titré espagnol) de Marta Flich qui est économiste et actrice.

ÇA VAUT VRAIMENT LE DETOUR !

C' est à mourir de rire. Marta Flich résume avec ironie et avec un humour dévastateur les explications que je viens de vous faire.Elle nous fait un vrai sketche à la Bedos

Même si vous ne comprenez pas très bien l' espagnol, essayez de piger ce qu' elle raconte, ça ne dure que 3 minutes et c' est sous-titré ...

Au passage, vous pourrez apprécier son excellent accent espagnol.Une vraie leçon de bonne diction...Je l' adore !

Ecoutez de quelle manière elle charrie Beckham qui ne voulait pas payer " trop" d' impôts en imitant son accent d' anglais tentant de dire 3 mots d' espagnol...à 45 secondes sur la vidéo.

Son sketche est construit en jouant à fond sur le second degré et sur une fausse ingénuité de l' interlocutrice.Le genre.Moi je suis sûr que CR7 est un mec bien et que tout ça va s' arranger...Pourquoi il paierait pas d' impôts d ' abord ? Hein ? 

Evidemment, tout en semblant le défendre, elle balance tellement d' éléments à charge qu' elle  le démolit ! Mis en pièces le CR7 ! Le CR7 et tous ses petits copains du même acabit... 

Repost 0