Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 juin 2017 5 16 /06 /juin /2017 21:18

Bonjour les amis,

Aujoud' hui c' était la fête de fin d' année dans mon lycée.

Pas de classes durant cette dernière journée festive tout au long de laquelle de nombreuses activités à caractère culturel ont été programmées.

Tout d' abord nous avons assisté à des spectacles de gymnastique rythmique éxécutés par différents groupes d' élèves préparés par leurs professeurs d' éducation physique durant ces dernières semaines.Cette année le thème commun à tous les numéros présentés était le saut à corde.Les musiques très rythmées sur lesquelles étaient réalisées les différentes choréographies et figures acrobatiques avaient été selectionnées par les élèves eux-mêmes. ( l' un des groupes de lycéens avait choisi de faire leur prestation sur le EYE OF THE TIGER qu' on entend dans le film Rocky).

Ensuite nous avons assisté à un spectacle de danses et de musiques préparé par les élèves ( sous la direction artistique de leurs profs).

A noter cette année, une belle prestation de modern' jazz réalisée par deux de nos ballerines particulièrement douées et qui ont une pêche incroyable.Elles nous ont carrément bluffé.Je dois ajouter que l' une entre elles que j' ai eu comme élève cette année m' a vraiment surpris car elle est très discrète en classe ( attentive mais très discrète) alors que sur scène, elle se transforme en un véritable ouragan.Bien évidemment, je suis allé la féliciter chaudement à la fin de sa prestation, en lui disant qu' elle m' avait sincèrement épaté.

Nous avons pu apprécier également une danse orientale assez envoûtante éxécutée par l' une de nos élèves d' origine marocaine.Certaines de nos élèves possèdent déjà une très bonne technique, et aussi un sens inné de la scène...

Beaucoup d' énergie et de charisme donc ! Certains élèves se comportent déjà comme des pros avec une apparente facilité sur scène et une maîtrise technique derrière lesquelles se cachent en réalité de très nombreuses heures de travail et de répétitions.

Le spectacle qui a duré près de deux heures s' est terminé avec plusieurs morceaux interprétés par le Big Band du lycée formé par les élèves-musiciens et aussi 6 ou 7 professeurs.Un Big Band complet avec une section entière de cuivres ( saxo, trombone,cor,tuba) flûte traversière, clarinettes altos et basse, flûtes à bec, batterie, claviers, guitare électrique, guitare basse, etc...

Durant l' un des morceaux éxécutés par le Big Band , on a pu écouter une de nos élèves de seconde qui a une belle voix interpréter une chanson qui me rappelait de manière lointaine un thème déjà entendu, mais que finalement que je n' arrivais pas à reconnaître.

J' étais complètement ravi, et après m' être renseigné auprès de l' un des musiciens j' ai appris que le morceau en question s' intitulait FEELING GOOD et que l' interprète de la version originale était ni plus ni moins que la grande Nina Simone.

Ecoutez-là sur ce lien.Elle est tout simplement sublime...Le final est éblouissant !

 

Alors pour la petite histoire, sachez que cette pièce avait été composée par Anthony Newley et Leslie Bricusse pour la comédie musicale" The roar of the greasepaint".

Voici ci-dessous  cette première version pour que vous puissiez apprécier le grand travail de Nina Simone, son apport et sa touche très personnelle.

Alors revenons à la magnifique version de Nina Simone.

Ce titre, I m feeling good, correspondait parfaitement à notre état d' esprit à tous en cette journée ensoleillée de fin de cours 2016 /17.On était euphorique ! 

J' étais content aussi de voir que le jeune public était assez enthousiaste et très réceptif à une pièce composée en 1965 dans un style très éloigné de ce qui se fait actuellement et de ce qu' ils ont l' habitude d' entendre.

Il n' y a eu de leur part aucune réaction de rejet ou de dédain pour une musique qui aurait pu leur paraître ringarde.Au contraire le FELING GOOD a été acclamé et finalement rejoué une deuxième fois lors du rappel final.

Comme quoi, l' école a un véritable rôle à jouer pour permettre aux élèves d' acquérir une vraie culture musicale, une formation du goût et un véritable sens esthétique critique.

A l' école il faut tout entendre pour pouvoir tout comprendre.Que ce soit la musique classique à travers les siècles, les musiques populaires et traditionnelles, le jazz,la variété, le rock,la musique contemporaine ou les musiques du monde...

 

Feeling good...
Feeling good...
Feeling good...
Repost 0
Published by alea-jacta-est - dans Musique Jazz Lycée Ecole Chanson
commenter cet article
6 mai 2017 6 06 /05 /mai /2017 14:27

 Bonjour les amis,

En cette journée de réflexion où chacun est prié de s' abstenir de tout commentaire partisan sur les réseaux, je vous invite à écouter un peu de musique  avec Tine Thing Helset,une jeune et brillante trompettiste scandinave, que je viens de découvrir il y a moins de 24 heures ( merci internet et les réseaux).

Voici une petite biographie sommaire de sa trajectoire musicale:

 

Tine Thing Helseth est une trompettiste norvégienne solo, spécialiste du répertoire classique.

Elle commence la trompette à l'âge de 7 ans et étudie au Barratt Due Institute of Music, à Oslo. Elle a comme professeurs, entre autres, Heidi Johanessen (Orchestre de l'Opéra National de Norvège) et, depuis 2002, Arnulf Naur Nilsen (Orchestre philharmonique d'Oslo).

Elle apparaît sur le second single de Didrik Solli-Tangen, appelé Best Kept Secret, issu de l'album des débuts de Solli-TangenGuilty Pleasures, enregistré le 3 septembre 2010.

 

En reconnaissance de son talent hors du commun, Tine Thing Helseth a reçu de nombreuses récompenses, notamment une bourse de la Fondation Borletti-Buitoni en 2009, le titre de Découverte de l’année aux Grammy Awards de Norvège 2007 (elle était la première artiste classique à y être nommée), le second prix du Concours Eurovision des jeunes musiciens 2006, le prix Luitpold comme Jeune artiste de l’année au Festival d’été de Bad Kissingen, et le prestigieux prix de la Culture Prince-Eugène à Stockholm.

Sans démonstration, la jeune musicienne sait construire un discours musical intelligent, mélangeant souplesse du phrasé et puissance narrative avec subtilité.

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Tine_Thing_Helseth

 

Et place à la musique maintenant avec, pour commencer, une oeuvre du baroque vénitien  d' Alessandro Marcello qui vous permettra d' apprécier la virtuosité de Tine et aussi la pureté de son jeu.

Notons que l' oeuvre originale de Marcello était un concerto pour hautbois ( et non pour trompette contrairement à ce qui est indiqué sur le lien youtube).

https://fr.wikipedia.org/wiki/Alessandro_Marcello

Je vous propose maintenant un autre extrait.Cette fois-ci il s' agit du LIBERTANGO d' Astor Piazzolla auquel j' avais déjà consacré tout un article.

Alors, pour la petite histoire sachez que  le mois dernier nous avions donné un concert avec notre groupe choral CADENZA où nous étions accompagnés par un quatuor à cordes ainsi qu' un groupe de 4 guitares.Pendant les répétitions le groupe de guitaristes sous la direction de Vicent Ballester ( qui a enregistré  plusieurs CD de guitare classique) nous a interprété une adaptation du fameux thème de Piazzolla pour 4 guitares.C' était superbe.Nous étions ravis de cette surprise et on les a applaudi très chaudement et remercié de ce petit cadeau improvisé entre amis...

Voici maintenant ce même thème repris à la trompette par Tine Helseth.Dès l' introduction on est pris  par les premières lignes mélodiques très pures qui  accrochent et emportent l' auditeur.On sent l' inspiration et la culture baroque d' Helseth qui glisse quelques trilles incandescentes ( 1 min 11s)

Ecoutez ses variations vertigineuses à partir de 3 min 10 secondes.N' oublions pas qu' il ne s' agit pas d' une version hyper retravaillée en studio mais d' une interprétation en public...C' est époustouflant.

Bon alors, si vous avez aimé les 2 premiers extraits , je vous invite à écouter le premier mouvement du concerto de Marcello. Pas de doute, cette interprète, c' est la grande classe internationale....

Voici un duo étourdissant sur Let the bright Seraphim une pièce de Haendel extraite de l' oratorio  Samson.

Une grande soliste accompagnée d' une grande trompettiste: le résultat est prodigieux...

Changeons complètement de registre avec un beau duo au piano sur un thème simple et lyrique. 

Un hommage émouvant aux 90 victimes de l' attentat d' Oslo de 2011...

Tine Thing Helseth, cette jeune et talentueuse trompettiste scandinave...

Voila, c' était mon petit coup de coeur de la semaine que je tenais à partager avec vous.

Bonne journée à tous.

 

Repost 0
Published by alea-jacta-est - dans musique trompette baroque
commenter cet article
16 avril 2017 7 16 /04 /avril /2017 10:07

Bonjour les amis,

Deuxième coup de coeur cette semaine pour Ala.ni, une artiste de jazz anglaise originaire de Grenade dans les Caraïbes, qui possède un potentiel artistique énorme.

Voici ce qu' en dit le quotidien espagnol EL PAIS ( comme d' habitude je vous ai fait une petite traduction approximative en français)

Si vous passez cette vidéo-ci dessous et que vous fermez les yeux vous pourrez croire à un enregistrement de l'âge d'or d'Hollywood, une Judy Garland avec robe de satin devant un énorme micro permanent. Cependant, lorsque vous les ouvrirez, vous trouverez une petite jeune femme avec des dreadlocks et des bottes militaires, provenant des Caraïbes, mais qui possède la même élégance intemporelle que les grandes stars du passé. Cette femme qui peut remplir une scène nue avec sa voix et quelques accords de guitare simples est Ala.ni.

Elle a commencé à s' intéresser à la danse, mais rapidement est allée vers la musique et a accompagné Mary J. Blige, Andrea Bocelli et Blur comme choriste. Elle a également flirté avec la mode pendant un certain temps jusqu'au point de se présenter dans une collection à la Fashion Week à Londres. Mais la musique a continué à gagner du terrain.C'est Damon Albarn, qui l'a encouragé à se lancer dans une carrière solo. En 2015, il a lancé ses premières chansons en quatre maxis, chacun dédié à une saison, et l'année dernière a produit un album, Toi et moi
Cherry Blossom, la chanson qu' on entend dans ce live, fait partie de leur hommage au printemps et l'amour est une demande de la rivière. Un plaisir intime révélant une voix prodigieuse et des nuances surprenantes. Parfait pour être apprécié en noir et blanc.

La voici dans une chapelle parisienne interprétant CRY ME A RIVER, simplement accompagnée par quelques accords de guitare, avec une prise de son pourrie, et pourtant le résultat est excellent.L' émotion passe...

La voici maintenant sur OLD FASHIONED KISS...une intro brillante, et dans la suite du morceau elle fait montre de toute sa palette expressive.Elle est éblouissante et je suis complètement bluffé par tant de maîtrise et de maturité vocale à un âge aussi jeune.

Oui, je crois et j' espère qu' elle trouvera rapidement une belle place méritée au firmament des grandes interprètes de Jazz.

Repost 0
Published by alea-jacta-est - dans Jazz Musique chanteuse
commenter cet article
31 mars 2017 5 31 /03 /mars /2017 21:30

Bonjour les amis,

je vous offre aujourd' hui un air de bel canto assez peu connu extrait d' un opéra en 3 actes de Vivaldi.

Il s' agit d' Agitada da due venti  tiré de l' Opéra LA GRISELDA qui est

sans doute l' aria la plus marquante de l' oeuvre.

Ecoutez Cecilia Bartoli.C' est assez prodigieux ce qu' elle fait...

 

 

 

La tempête la fait s' envoler très haut.

Elle nous offre un festival pyrotechnique baroque, un feu d' artifice  d' arpèges vocaux acrobatiques enchaînés à vitesse supersonique et avec toute une gamme très riche de nuances.La fin survoltée est éblouissante !

Cecilia Bartoli est sans doute l' une des rares voix capables de réaliser de telles prouesses avec une telle agilité et qualité technique.

Rarement un naufrage aura provoqué un tel torrent vocal orgasmique !

Alors, au cas où vous n' auriez pas tout compris , voici les paroles originales italiennes suivies d' une traduction française.

 

Agitata da due venti ...
freme l'onda in mar turbato ...
e 'l nocchiero spaventato ...
già s'aspetta a naufragar ...

Dal dovere da l'amore ...
combattuto questo core ...
non resiste e par che ceda ...
e incominci a desperar ...

Agité par deux vents ...
frémit l'onde dans la mer agitée ...
et  l'homme de barre apeuré ...
prévoit déjà un naufrage ...

De l'obligation d'aimer ...
ce coeur ayant combattu ...
Il ne résiste pas et semble cèder...
et commencer à désesperer ...
Repost 0
19 mars 2017 7 19 /03 /mars /2017 06:50

Bonjour les amis,

Je continue de vous faire visiter les années 70 à travers de grands artistes qui les ont marqués.

Cette fois-ci je vais vous parler d' un disque inconnu du grand public  qu' on se passait sous le manteau, un disque qui n' a jamais cartonné dans les hit-parades mais que de très nombreux baba cools de mon époque connaissaient.

Il s' agit de l' album de TIA BLAKE une jeune artiste géorgienne.Un album unique sorti sous label français dans des conditions improbables.

Pour en savoir plus sur cette artiste je vous invite à lire cet article paru dans TELERAMA:

Alors moi je vais surtout vous parler d' une seule chanson, de celle qui m' a le plus marqué et qu' il m' arrive de fredonner ( ou de siffler) encore aujourd' hui.

C' est une ballade irlandaise révolutionnaire bien connue intitulée THE RISING OF THE MOON.

J' en ai entendu plusieurs versions dans ma vie mais je peux vous assurer que ma préférée est de loin celle de TIA BLAKE...

Ecoutez ce morceau d' abord.

J' adore dans cette version la façon minimaliste avec laquelle TIA interprète cette chanson.Sa voix douce, fragile comme un oiseau blessé, nous touche profondément.Théoriquement c' est une chanson révolutionnaire mais Blake la chante avec tristesse et mélancolie, comme si l' issue tragique du combat inégal contre les anglais en était connue d' avance.

Notez les accompagnements guitare qui sont délicats et du plus joli effet (j' adore la petite descente harmonique à 35 secondes puis à 1 min 26 secondes...).

Alors ce disque on l' a passé des dizaines de fois à l' époque mais on n' a plus jamais rien su de TIA BLAKE par la suite...comme ça arrivait fréquemment avec beaucoup d' artistes dans ces années-là.Artiste d' une chanson ou artiste d' un seul album.

Alors si vous voulez écouter le reste cet ALBUM-CULTE, c' est ici, sur le lien youtube:

1. Betty and Dupree (00:00)
2. Black Is the Color (03:25)
3. Wish I Was a Single Girl Again (05:50)
4. I Am a Man of Constant Sorrow (08:22)
5. Jane Jane (11:08)
6. Lost Jimmi Whalen (14:40)
7. The Rising of the Moon (16:58)
8. Hangman (20:50)
9. Turtle Dove (24:07)
10. Plastic Jesus (27:02)
11. Polly Vaughn (29:33)

 

TIA BLAKE cette belle étoile filante du folk-song qui est passée dans le ciel parisien en 1971...
TIA BLAKE cette belle étoile filante du folk-song qui est passée dans le ciel parisien en 1971...

TIA BLAKE fut une étoile filante qui passa dans le ciel parisien....une étoile que je n' ai jamais oubliée.Sa version de THE RISING OF THE MOON est restée gravée au fond de mon coeur.

And come tell me Sean O'Farrell, tell me why you hurry so
Hush a bhuachaill, hush and listen and his cheeks were all aglow
I bear orders from the captain, get you ready quick and soon
For the pikes must be together at the rising of the moon
At the rising of the moon, at the rising of the moon
For the pikes must be together at the rising of the moon
And come tell me Sean O'Farrell, where the gathering is to be
At the old spot by the river quite well known to you and me
One more word for signal token, whistle out the marching tune
With your pike upon your shoulder at the rising of the moon
At the rising of the moon, at the rising of the moon
With your pike upon your shoulder at the rising of the moon

Les paroles ont été écrites par John Keegan Casey (1846-1870), le " Fenian poète".Elles ont été mises en circulation en 1865.La ballade se réfère à la rébellion de 1798 des Irlandais Unis.L' air d' espoir et d' optimisme associé à la rébellion, en fin de compte condamnée,était destiné à servir d' inspiration pour les rebelles dans leur lutte contre l' occupant anglais.

Voici une traduction très approximative faite par moi-même.

 

Viens et dis-moi Sean O'Farrell, dis-moi pourquoi tu te dépêches ainsi
Tais-toi gamin, tais-toi et écoute, et ses joues s' étaient embrasées
Je reçois les ordres du capitaine,  prépare-toi vite et bientôt
Car les piques doivent être ensemble au lever de la lune
Au lever de la lune, au lever de la lune
Car les piques doivent être ensemble au lever de la lune
Viens et dis-moi Sean O'Farrell, où le rassemblement doit être ?
À l'ancien endroit près de la rivière assez bien connu par toi et moi
Un mot de plus pour indiquer le signal: sifflez la mélodie de la marche
Avec ta pique sur l' épaule au lever de la lune
Au lever de la lune, au lever de la lune
Avec ta pique sur l' épaule épaule au lever de la lune

Nota:bhuachail= jeune irlandais

La chanson originale était plus longue et contenait d' autres couplets

 

Alors je vous ai dit au début de l' article que la version de TIA BLAKE était ma préférée.Ecoutez par exemple celle de Peter, Paul and Mary qui étaient d' immenses artistes.

C' est très très bien ce qu' ils font et leur ton plus vindicatif est plus dans l' esprit de la chanson originale...oui, mais la version simple, minimaliste et délicate de TIA BLAKE me touche davantage et me met la chair de poule...

TIA BLAKE c' est toute une époque pour moi.Elle représentait la liberté, la beauté...ces belles jeunes filles aux cheveux longs, mystérieuses,libres et indépendantes, rencontrées au coin des terrasses de cafés sous le soleil d' un joli mois de Mai, qui portaient des jeans délavés, qui sentaient bon le patchouli, qui nous charmaient et nous envoûtaient.

Repost 0
13 mars 2017 1 13 /03 /mars /2017 21:23

Bonjour les amis,

Dans les émissions télé de rétrospectives des années 60, il y a des artistes qu' on nous ressert systématiquement comme Sylvie, Françoise et les autres, et d' autres qui n' ont jamais fait partie du groupe des yéyés et qui ont été un peu plus oubliés par l' histoire de la musique et de la chanson populaire.

Frida Boccara fait partie de ces chanteuses-là  et j' avais très envie de lui consacrer un petit billet car elle appartient à ce groupes d' artistes que je n' ai pas oublié et qui ont gardé une place de choix dans mon coeur.

Alos, avant que je n' en parle moi-même voici sa bio sur wikipédia:

Lorsque j' étais enfant dans les années 60, j' aime autant vous dire que je n' avais pas exactement les mêmes goûts musicaux que mes parents, mais quand apparaissait Frida Boccara à la télé  il y avait tout de suite un consensus familial qui s' installait.

On adorait sa voix, avec ce timbre à la fois très personnel, mais aussi une voix " propre" très présente, qui s' imposait spontanément.

La voici lors du concours de l' Eurovision qu' elle gagna en 1969.

 

Dès qu' elle entonne " Un jour se lèvera...." le miracle se produit.Il y a une émotion qui passe.

Quand elle termine sa chanson, on a envie de s' exclamer:

" Ouaouhhh...C' est pas rien ! "

La voici maintenant qui nous interprète le succès international de Michel Legrand, Les moulins de mon coeur.

Tout simplement sublime...

 

LA PRIÈRE sur un poème de Francis Jammes...sa voix vibre de manière puissante...touche notre âme.

LE TOREADOR  d' Aznavour qu' elle interprète avec beaucoup de maîtrise.Une vraie leçon d' élocution FRANÇAISE pour bien des jeunes d' aujourd' hui...

D' habitude, je n' aime pas les chanteurs de variétés qui reprennent des airs classiques....Mais il y a des exceptions à la règle.

Voici  100 000 CHANSONS sur l' aria de Bach " Mache dich, mein Herze, rein" de la Passion selon Saint Mathieu.

Frida, née en Toscane, qui avait vécu au Maroc, était un de ces 100 000 soleils que la vie nous a offert.

Elle en imposait sur scène Frida. Quelle présence ! Quel tempérament !

Voici une scène très touchante.La présentatrice étrangère qui se mêle les pinceaux en prononçant son nom et qui annonce Roca Fridara ! Frida qui  éclate de rire très spontanément , avant de se reprendre et d' interpréter sa chanson.

Frida Boccara était de ces artistes qui apparaissaient en toute simplicité et qui imposaient naturellement  le respect.

Sa voix unique, je ne l' ai pas oubliée...

Elle a porté bien haut et à travers le monde la chanson française et fait partie de ces artistes qui lui ont donné son prestige international.La République l' a faite chevalier des Arts et Lettres.

Ce n' est que justice et c' était bien là la moindre des choses.

Aujourd' hui grâce à internet je peux me repasser ses plus belles chansons.Les grands artistes ont ce privilège de ne jamais vraiment mourir...Frida , trop tôt disparue,continue de resplendir comme un soleil, comme une grande étoile rouge qui nous illumine.

 

 

Frida Boccara...ce soleil radieux de la chanson française.
Repost 0
4 mars 2017 6 04 /03 /mars /2017 08:27

Bonjour les amis,

Quand vous êtes dans une chorale et qu' il vous faut chanter une phrase un peu trop aigüe pour votre registre votre directeur ou directrice de chant vous conseille de le faire en FALSETTO pour que vous puissiez émettre les notes de manière juste et sans les tirer vers le bas.

Alors, en quoi consiste cette technique ?

Le fausset (ou voix de têtevoix de fausset, en italien falsetto) est une technique vocale utilisant le registre le plus aigu — parfois appelé mécanisme 2 de tête, ou registre léger — obtenu en accolant les cordes vocales avec une faible pression, comme les femmes et les enfants, obtenant ainsi un bord d'accolement mince permettant les notes aigues de la voix de tête. Le terme est surtout appliqué aux chanteurs de sexe masculin, ceci afin de bien distinguer ce type d’émission de voix de la technique opposée, plus habituelle, utilisant la voix de poitrine — ou mécanisme 1 de poitrine —, souvent considérée (à tort) comme plus naturelle. La voix de fausset est peu puissante, et d’un timbre particulier : son ambitus, relativement court, se rapproche de celui du contralto féminin.

 

Alors, moi, j' ai un petit problème car, avec l' âge, je n' arrive plus à utiliser cette technique ( la note reste bloquée dans mon gosier).Du coup, si une phrase est trop haute pour moi, et bien,je préfère tout simplement me taire ( l' avantage d' un choeur c' est qu' on n' est pas tout seul et qu' on peut compter sur les petits copains en cas de problème...et par ailleurs quand, au contraire, il faut assurer une notre très grave, ceux-ci peuvent compter sur moi).

 

Alors dans la musique moderne, et surtout anglo-saxonne cette technique particulière de voix de fausset est et a été très utilisée par de nombreux grands artistes.

Commençons avec un exemple hyper connu.Les BEE GEES qui chantaient presque toujours en falsetto.

Il y avait les BEACH BOYS bien sûr.Voici un medley...

Un autre exemple de falsetto avec Mick Jagger sur Emotional Rescue ( je déteste ce morceau des STONES...parfaitement cripsssant !...)

Un autre exemple avec PRINCE..et son fameux KISS !

Il y a avait le groupe IMAGINATION qui chantait tout le temps en falsetto

Le ROI du falsetto c' était surtout Michael Jackson.Remember !

Voici un petit numéro de fausset que personne n' a oublié de Paul Da Vinci des RUBETTES. Paul n' a rien à voir avec Leonardo ( j' ai vérifié) si ce n' est que tous les deux portaient une casquette...

Les mariachis mexicains aussi sont les champions du falsetto.

Allez, je vous remets LA MALAGUEÑA SALEROSA !

Je vous remets aussi la version Rock des Chingon, avec sur le clip Dany Trejo ( et sa gueule taillée au couteau) et Salma Hayek, belle à tomber raide ! Pour mes fidèles lectrices,il y a Antonio Banderas qui n' est pas mal non plus.

Alors, le falsetto c' est pas mal pour ponctuer certaines phrases comme le faisait avec énormément de talent Michael Jackson, mais à contrario, je vais vous présenter Jon Anderson du groupe YES qui n' a pas besoin d' utiliser cette technique car il possède un registre naturellement aigu qui lui permet de monter haut avec la poitrine et à pleine voix.

Ecoutez-le en direct à partir de 2 minutes 10 secondes....J'ai eu la chance de le voir sur scène en 1977 à Anvers au Sport Paleis.

Sans doute l' un des plus beaux concerts Rock de ma vie  ! 

L' occasion aussi de réécouter le bassiste Chris Squire qui nous a laissé en 2015.

Hors-sujet: je suis en pleine répétitions avec mon groupe choral pour deux concerts que nous donnerons  pendant le mois d' avril où nous serons accompagnés par une section d' instruments à cordes.On chantera entre autres le TONIGHT de West Side Story.

Alors moi, par esprit de contradiction,et au moment d' attaquer la partition de TONIGHT avec le choeur je me suis mis à entonner avec une voix de stentor  le I WANT TO LIVE IN AMERICA et la directrice a éclaté de rire en ajoutant qu' effectivement, après l' élection de Trump cette chanson serait plus d' actualité ... Qu' on pourrait l' enregistrer et  envoyer une copie à la Maison Blanche !

Repost 0
1 février 2017 3 01 /02 /février /2017 19:12

Bonjour les amis,

Tous les fans de progressive rock sont en deuil aujourd' hui.

La camarde vient encore de nous faucher l' un des nôtres.

John Wetton, le très charismatique bassiste et chanteur de King Crimson vient de nous laisser après avoir perdu sa bataille contre le cancer.

De très nombreux musiciens lui ont déjà rendu hommage sur youtube.

Vous trouverez sa biographie artistique sur le lien ci-dessous

Wetton a participé à beaucoup d' aventures musicales, notamment avec le groupe ASIA qu' il a créé mais moi je vais surtout vous parler de sa période dorée avec King Crimson.C' est dans ce groupe qu' il obtiendra une renommée internationale avec trois albums composés autour du trio qu' il formait avec Robert Fripp le guitariste, et Bill Bruford le batteur.

C' est l' une des plus belles trilogies de toute l' histoire du Rock progressif:

1973: Lark' s tongue in Aspic

1974: Starless and Bible Black

1974:Starless

Je vous propose en hommage à ce Grand qui vient de partir d' écouter le morceau STARLESS extrait de l' album du même nom.

40 ans plus tard, c' est toujours le même frisson qui me parcourt l' échine

 

Le voici, en train d' interpréter ce même morceau avec des petits jeunes dans un club à New-York en 2013 avant d' embrayer sur Easy Money ( toujours de King Crimson).

Il tenait encore une belle forme malgré ses ennuis de santé.Il est vraiment touchant sur ce document...

Une étoile du Rock progressif s' est éteinte.

Repose en paix John.

Ta voix résonnera longtemps... encore, encore et encore...

 

 

 

 

 

 

Une étoile du Rock progressif s' est éteinte...

Starless (Sans Étoiles)

 

Sundown dazzling day
Soleil tombant sur un jour étincelant
Gold through my eyes
De l'or dans les yeux
But my eyes turned within
Mais mes yeux, à l'intérieur
Only see
Ne voient
Starless and bible black
Qu'un noir de bible  sans étoiles (1)

Ice blue silver sky
Ciel d'argent bleu glacier,
Fades into grey
Se fond dans le gris
To a grey hope that oh years to be
Vers la grise espérance des années à venir
Starless and bible black
D'un noir de bible sans étoiles

Old friend charity
Compassion d'un vieil ami
Cruel twisted smile
Sourire cruel et tordu
And the smile signals emptiness
Et le sourire pour moi évoque
For me
Le vide
Starless and bible black
D'un noir de bible sans étoiles (1)

 

(1) Phrase tirée d'une pièce radiophonique poétique de Dylan Thomas intitulée "Under Milk Wood"; une image qui a dû marquer King Crimson puisqu'il ont eux aussi intitulé l'album précédent "Red" ainsi. Sur la pochette de cet album [ "Starless & Bible Black" (1973)], on peut juste lire cette mention : "Thanks to DT. "La traduction française de cette pièce est "Au Bois Lacté",


 

Repost 0
31 janvier 2017 2 31 /01 /janvier /2017 07:05

Bonjour les amis,

Ce matin en ouvrant mon PC j' ai découvert par hasard un remake féministe qui date de Juillet 2016  du WANNABE, le méga succès planétaire des Spice Girls.

Wannabe  est un morceau qui date de 1996.Je me souviens notamment de ma propre fille qui avait éxécuté une choréographie là dessus sur un podium avec 5 camarades de classe  lors d' un spectacle donné pour célébrer la fin de l' année scolaire.

Il se trouve qu' à l' approche du 20 ème anniversaire de ce morceau celui-ci a été choisi par l' organisation GLOBAL GOALS pour promouvoir l' égalité entre les sexes.

Ce clip qui fut présenté en septembre aux dirigeants de la planète à l' ONU fait participer des artistes de l' Inde,du Nigéria, de l' Afrique du Sud, des Etats-Unis et du Canada avec , entre autres, la collaboration de l' artiste de Bollywwod Jacqueline Fernandez et du trio anglais M.O .

La vidéo se termine sur un message simple et clair.

WHAT DO YOU REALLY WANT ?

Un message de nature à impulser les objectifs de l' ONU comme l' éducation pour tous,l' égalité des sexes,l' égalité salariale,la fin du mariage précoce des filles et de la violence sexiste.

 

What do you really want ?
What do you really want ?

La campagne a été promue par l' organisation GLOBAL GOALS et c' est effectivement une bonne idée car, si l' économie est globalisée, la lutte pour les droits fondamentaux devrait l' être également.

Voici un lien français de présentation de l' organisation et de ses différents objectifs...

Il ne me reste plus qu' à saluer cette initiative qui défend le droit des femmes et des filles d' une manière dynamique,fraîche et positive en utilisant la portée universelle du thème des Spice Girls.

Je passerai très probablement ce clip de 2 minutes à la fin des mes cours le 8 mars prochain, journée internationale des femmes.

PS: J' imagine que si ça avait été moi qui aurait dû le faire ce clip, ça aurait été bien  plus trash.

J' aurais fait un clip à la Tarantino ( mais pas rigolo ) avec des images de filles forcées à être mariées à des vieux ploucs, des mutilations à faire gerber la planète,des mineures travaillant en usine à fabriquer sur des cadences infernales des chaussures de sport, etc...etc...

J' aurais mis tout ça sur la musique de Misirlou qui cogne fort et  qu' on entend dans Pulp Fiction.

 

Bon, à chacun son style.Tous les registres sont bons pour défendre des droits.

Utiliser l' art,la musique, le chant, la danse et des messages positifs et humanistes comme le Wannabe...ou dénoncer de manière très crue une réalité parfois insoutenable.

Repost 0
29 janvier 2017 7 29 /01 /janvier /2017 07:50

Bonjour les amis,

Vous savez tous que je suis un grand fan de pop Rock des années 70.Je ne suis pas imbattable sur ce sujet, mais j' en connais un bon rayon.

Comme dit Vladimir Kramnik ex-champion du monde du jeu d' échecs:

" Je ne connais pas toutes les ouvertures à fond, mais ce que je connais , je le connais bien..."

Et bien, moi, c' est pareil...Je ne connais pas tout, mais il y a des groupes et des albums complets que je connais par coeur.

Alors, quelle n' est pas ma surprise quand je découvre sur le net un GRAND artiste dont j' ignorais tout.

Aujourd' hui je vous présente Joe Bonamassa que je ne connais pas moi-même...Et pourtant, ce mec est un monstre...Bon, j' ai une petite excuse quand même car il a commencé sa carrière dans les années 2000 à partir desquelles j' ai été un peu moins curieux des nouvelles productions musicales.Malgré tout, je me demande encore comment j' ai pu passer à côté d' un tel guitariste...

Ecoutez un seul morceau de Blues interprété en direct.

C' est époustouflant.Une énorme maîtrise technique qui lui permet d' offrir en public presque la même perfection technique qu' un album studio hyper travaillé. Bonamassa fait une belle et lente introduction du thème musical, passe à la partie chantée et puis nous offre ( à partir de 5 minutes) une des plus belles envolées guitaristiques que j' ai jamais entendues et qui me met la chair de poule.

Alors, comme je ne le connais pas mais que je vais l' écouter dans les jours qui viennent, voici , pour ceux que ça intéresse,sa biographie sur Wiki

Toujours pour les fans de blues que ça vous intéresse, sachez qu' il y a plein de liens youtube avec  d' autres de ses morceaux.

Ma seule conclusion de la journée sera donc:

MERCI à internet de me faire découvrir de tels artistes

Midnight Blues
Repost 0