Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 janvier 2016 7 10 /01 /janvier /2016 10:12

Bonjour les amis,

En cette fin d' année 2015 nous avons formé un nouveau groupe vocal à Dénia que nous avons baptisé CADENZA et dont voici le logo.

Un peu de musique planante ?

Parmi les nouveaux arrivants, il y a Sébastián,un chanteur ténor qui sait aussi jouer du piano, selon ses propres dires de manière intuitive...

A chaque répétition, avant de commencer la session chorale avec notre directrice de chant, il profite du beau piano à queue Yamaha qu' il y a dans le local , pour improviser sur le clavier des thèmes tout en s' accompagnant de longs arpèges très romantiques.

Cette semaine je demandais à Sebastián, quelle avait été sa formation académique, étant donné que pour jouer de cette façon il faut déjà avoir certaines connaissances harmoniques et surtout beaucoup de pratique, et il m' a répondu qu' il était autodidacte, et qu' il faisait tout d' oreille...selon son inspiration.

Je suis resté un peu perplexe, un peu songeur, un peu dubitatif car on peut difficilement jouer du piano tout comme monsieur Jourdain faisant de la prose sans le savoir.

Sur ce, Sébastien me dit qu' il a édité deux CD à partir de son studio personnel chez lui en jouant lui-même de tous les intruments,.Piano, claviers,synthés, guitares,basses, percussions, etc...et qu' il a mis sur youtube un échantillon récapitulatif.

Il s' agit de musique un peu new-age pour se relaxer quand on fait de la méditation,du yoga, du taichi ou du reiki...enfin n' importe quelle activité pour se déconnecter un peu du stress dû à l' environnement de notre monde moderne.

Voici donc 10 minutes de résumé de son premier CD sur ce lien Youtube avec différents thèmes musicaux qui y sont abordés.Vous y verrez des photos de Sebastian dans son studio personnel, puis de nombreuses images de ma belle région que je vous laisse admirer...

En écoutant ce résumé j' y décèle plusieurs sources d' inspirations de grands maitres du XX ème siècle que Sebastián a intégré de manière intuitive...J' y retrouve du Vangelis, du Jenkins et même du Paco de Lucia...

Mais au final, il a produit quand même une oeuvre musicale personnelle, ce qui est quand même plus que louable.Essayez d' en faire autant , et vous verrez que ce n' est pas si facile.Ça demande de l' inspiration mais aussi beaucoup de passion et de travail au niveau des arrangements.

Je me suis dit également que c' est quand même pas mal en ce XXI ème siècle que chaque citoyen puisse disposer de moyens techniques abordables à toutes les bourses qui permettent de composer des oeuvres orchestrales.Que tout un chacun puisse proposer un univers musical de la même manière que nous pouvons tous écrire des petits articles dans un blog...La musique orchestrale se démocratise et n' est pas seulement réservée à une caste initiée de compositeurs attitrés.Chacun peut apporter sa petite pierre, aussi modeste soit-elle...

Bravo donc à notre ami Sebastián.

Sebastian dans son studio

Sebastian dans son studio

Pochette du premier CD

Pochette du premier CD

pochette du 2 ème CD réalisée par Javier Ruiz, un artiste plasticien de Denia

pochette du 2 ème CD réalisée par Javier Ruiz, un artiste plasticien de Denia

Je terminerai ce billet en émettant le souhait que la création de notre nouveau groupe vocal CADENZA soit le début d' une nouvelle et longue aventure musicale, culturelle et humaine.

Je profite aussi de l' occasion pour adresser tous mes voeux de BONNE ANNÉE ET DE BONNE SANTË à tous mes lecteurs ( peu nombreux), connus ou inconnus, mais apparemment assez fidèles qui me font l' honneur de me lire.

Repost 0
Published by alea-jacta-est - dans musique new age relaxation
commenter cet article
6 novembre 2015 5 06 /11 /novembre /2015 19:07

Bonjour les amis,

Cette semaine je suis tombé par hasard sur une interview de Jim Carrey dans laquelle il se moque allègrement des groupes de rock trash metal...Jugez par vous mêmes.

La vidéo ne dure qu' une minute trente secondes et on comprend parfaitement l' imitation de Jim Carrey qui n' a besoin d' aucune traduction.

A 45 secondes l' acteur qui dit " adorer " le groupe NAPALM DEATH s' interroge malgré tout.Il affirme avoir écouté l' album entier composé d' éructations gutturales primitives , et il se dit qu' un jour où l' autre ces mecs-là voudront forcément descendre d' un cran et chanter un duo un peu plus doux...alors,ça donnera quoi ?

Réponse à mourir de rire de Jim Carrey dans les secondes qui suivent la question qu' il pose...

Je voulais juste ajouter qu' il y a de cela une dizaine d' années, il y a eu un festival de rock satanique et de trash metal dans mon paisible village qui pour l' occasion s' est vu occupé et investi durant toute la nuit par des bandes de curieux zombies qui déambulaient dans les rues obscures...Et bien, je peux témoigner que Jim Carrey n' exagère pas, qu' il ne caricature pas et que la "musique" interprétée par ces groupes ressemble avec une troublante exactitude aux borborygmes qu' il a produit durant cette interview...

Bon, je sens malgré tout qu' il y a parmi vous quelques septiques qui pensent que Jim Carrey charrie un peu...alors pour couper court à toute controverse , voici l' original de NAPALM DEATH...

Alors ? bande d' incrédules ! On fait moins le malin maintenant !

Reste une question que vous ne m' avez pas encore posée et à laquelle je suis en mesure de vous répondre:

" Alors AJE, si on te donnait à choisir en un concert de rap ou un autre de trash metal, tu prendrais quoi ? "

Et bien , je vais vous surprendre mes amis mais je n' hésiterais pas une seule seconde et je choisirais le concert de rock satanique...

En effet, le trash metal, après s' être sifflé quelques canettes de cervoise bien fraîche peut ressembler de loin et avec un peu d' imagination à du rock tandis que le rap ressemble toujours à du rap, même après avoir ingurgité 5 whiskies, 4 gin tonics, 3 mojitos et deux vodkas...y' a rien à faire...

Enfin, et pour revenir à la vraie musique, je vous suggère l' écoute de GAMES WITHOUT FRONTIERS qu' une radio anglaise près de chez moi a passé cette semaine...

Quel pied...Peter Gabriel...les arrangements et les guitares crimsoniennes...les percus sans cymbales décalées...et la voix de de Kate Bush qui reprend le refrain...Le morceau qui date de 1980 n' a pas pris la moindre ride ! Tout simplement génial !

Repost 0
4 octobre 2015 7 04 /10 /octobre /2015 10:39

Bonjour les amis,

En ce moment, quand je suis en voiture avec Alex, on entend beaucoup LA GOZADERA sur les ondes espagnoles....Un truc latino plein de vie et d' entrain qui met plutôt de bonne humeur et donne envie de se bouger.

Voici une petite choréographie sympa.

J' aime bien le déhanchement naturel et bien chaloupé de l' instructeur.Il en fait pas des tonnes et ses mouvements sont très suggestifs.Tout son corps bouge dans un rayon de 30 centimètres.

Allez, je vous mets le clip officiel pour le fun.

Cette chanson est un hommage à tous les pays d' Amérique centrale et des Caraïbes qui ont participé à l' éclosion de la SALSA.D' ailleurs on entend le chanteur égréner leurs noms un par un: Puerto-Rico, République dominicaine, Honduras,Colombie, Venezuela. Les autres pays cités dans la chanson comme l' Argentine, la Bolivie et le Brésil ont pris le train en marche.Je reprends juste un des vers de la chanson.

" Si eres latino sacas tu bandera"

"Si tu es latino sors ton drapeau..."

Bon, moi d' habitude j' aime pas trop les drapeaux mais si ce sont ceux de la musique, des rythmes, du langage des corps, des ambiances métisses et de la fraternité alors là, je veux bien participer à la fête.

Un dernier détail: nous les européens quand on est dans une fête latino avec des vrais sud-américains on a l' impression, comme dit la chanson de Ferrat, de danser comme des barriques...

Bin oui, ces choses là ne s' improvisent pas...La dernière fois que j' étais dans une fête en Espagne avec des vrais cubains de Cuba, ils nous ont époustouflé.L' une des copines cubaines avait des mouvements de hanche à la fois suggestifs et extrêmement rapides...ouf !!! Ça décoiffe !

Je précise que cette copine n' est pas du tout danseuse professionnelle d' ailleurs... non, elle est professeure de piano et interprète avec beaucoup de talent les nocturnes romantiques de Chopin.

Ceci dit, il faut savoir aussi que les sud-américains ont leurs petites rivalités entre eux.Les cubains se croient un peu les détenteurs du feu sacré de la vraie salsa et les autres, les dominicains, les porto-ricains, colombiens, antillais ne veulent pas être en reste...Ils aiment bien se chambrer un peu.Une de mes amies qui a épousé un cubain m' a raconté plein d' anecdotes là dessus.

Enfin , chers amis gaulois, sachez que si vous aimez les ambiances latines il y a en France RADIO LATINA qui propose une programmation de choix avec toutes les nouveautés.Mario, le directeur de cette radio , est une charmante personne que j' avais eu le plaisir de recevoir un soir chez moi il y a plus d' une dizaine d'années.Nous avions eu une conversation passionnée au sujet de VIcente Amigo, un immense guitariste espagnol que j' avais vu sur scène et que Mario avait interviewé.

http://www.latina.fr/

Enfin je dédie ce petit billet à mes amies du choeur Mercedes, Blanca, Olga et Rosa qui sont des fans de salsa et qui prennent des cours une fois par semaine depuis plusieurs années.Faire la fête avec elles n' est jamais triste !

Repost 0
19 septembre 2015 6 19 /09 /septembre /2015 07:04

Bonjour les amis,

Parmi les chansons françaises que me reviennent en mémoire, il en est une qui agit comme une madeleine de Proust et qui évoque immédiatement et immanquablement de tendres souvenirs d' enfance.Il s' agit de " Trois petites notes de musique", une chanson d' une extraordinaire simplicité composée par Georges Delerue à la manière des romances populaires d' après-guerre.

Alors que j' avais cinq ou six ans,ma mère fredonnait cette chanson à capella dans la maisonnée pendant qu' elle s' occupait de ses tâches ménagères que ce soit la lessive, le repassage ou la couture.C' est une chanson que j' associe au bonheur simple d' une famille de travailleurs vivant rue Davy dans les corons miniers de Wallers-Arenberg.Elle me rappelle les grasses matinées du samedi matin durant lesquelles je me prélassais dans mon lit douillet au premier étage de la maison pendant que j' entendais de manière lointaine ma mère fredonner ces vers nostalgiques en faisant la lessive.

Encore aujourd' hui,plus de 50 ans plus tard il m' est impossible d' écouter la voix de Cora Vaucaire sans que celle-ci ne me provoque une plongée dans le cocon familer de ma petite enfance.

La musique de Georges Delerue composée sur la forme très simple de la rengaine possède un terrible pouvoir évocateur et nostalgique.

Delerue fut un compositeur discret mais extraordinarement prolifique avec plus de 300 musiques de films à son actif.Il possédait de solides connaissances musicales en harmonie et était capable d' écrire dans des registres très différents, que ce soit de la simple rengaine jusqu'à des oeuvres ambitieuses d' une facture quasi symphonique.

Il était capable aussi de composer " à la manière de" en créant des pièces d' une époque determinée de l' histoire de la musique, un peu comme un peintre qui serait capable de vous faire des oeuves comme celles de Raphael, Géricault,Renoir,Van Gogh ou Picasso...à la demande !

Voici un premier exemple avec la musique de la " Nuit américaine" qui est une ode à la gloire du cinéma.Une oeuvre enthousiaste et pleine d' amour et de vie.Delerue y compose une musique à la manière de Vivaldi et du XVII ème siècle baroque qui est tout simplement magnifique en utlisant un ensemble de cordes et une trompette qui apparaÎt à 1 minute 30 secondes sur la vidéo.

Il y aura aussi par exemple la musique du MEPRIS de Godard écrite dans un registre déjà bien plus contemporain

Dans le film de Zulawski " L' important ' est d' aimer" il composera pour une scène dramatique interprétée de manière bouleversante par Romy Schneider un morceau d' une facture comparable à celle du mouvement de la 5 ème symphonie de Gustav Malher qu' on entend dans le " MORT A VENISE" de Visconti.

Regardez l' expression de Romy et écoutez le thème qui commence à 1 minute 28 secondes...Le temps s' arrête !

Delerue aura été très prolifique disais-je.Les américains nous le piqueront et l' emporteront à Los Angeles où il finira ses jours.Moi je l' imagine comme un artisan qui travaillait inlassablement tous les jours.Un artisan modeste et inspiré s' attelant quotidiennement à sa tâche avec bonheur.

Je ne sais pas comment il est décédé, mais je l' imagine bien travaillant encore sur une partition la veille de sa mort.

Il aura été un prodigieux compositeur capable de se rappeller à notre mémoire avec juste trois petites notes.

Trois petites notes de musique qui se sont envolées et que je n' oublierai jamais...

Repost 0
10 septembre 2015 4 10 /09 /septembre /2015 07:29

Bonjour les amis,

Il est des chansons qui nous reviennent en tête de forme naturelle et récurrente, des chansons qu' on n' a même pas besoin de réécouter vraiment sur notre chaîne hi-fi car on les entend de manière intérieure et intime. On se les chantonne mentalement et notre esprit fait le reste.

Pour moi '74-'75 des CONNELL'S écrite en 1993 fait partie de ces chansons-là, mais écoutons d' abord, si vous le voulez bien, cette superbe ballade folk mélancolique.

Got no reason for coming to me in the rain running down.
Il n'y a aucune raison de venir me voir sous la pluie
There's no reason.
Il n'y a aucune raison.
And the same voice coming to me like it's all slowin down.
Et la même voix qui me revient comme si tout ralentissait
And believe me -
Et crois moi -

I was the one who let you know
J'étais le seul qui t'as fait savoir
I was your sorry-ever-after. '74-'75.
Pour toi j'aurai été celui qui était désolé après tout. '74-'75.

It's not easy, nothing to say 'cause it's already said.
Ce n'est pas facile, il n'y a rien à dire car tout a déjà été dit.
It's never easy.
Ce n'est jamais facile.
When I look on your eyes then I find that I'll do fine.
Quand je regarde dans tes yeux alors je me sens bien.
When I look on your eyes then I'll do better.
Quand je regarde ds tes yeux alors je me sens mieux.

I was the one who let you know
J'étais le seul qui t'as fait savoir
I was your sorry-ever-after. '74-'75.
Pour toi j'aurai été celui qui était désolé après tout. '74-'75.
Giving me more and I'll defy
Donne m'en plus et je défierai
'Cause you're really only after '74-'75.
Pour toi j'aurai été celui qui était désolé après tout. '74-'75.

Got no reason for coming to me in the rain running down.
Il n'y a pas de raison pour venir vers moi sous la pluie battante.
There's no reason.
Il n'y a aucune raison.
When I look on your eyes then I find that I'll do fine.
Quand je regarde dans tes yeux alors je trouve que je serais bien.
When I look on your eyes then I'll do better.
Quand je regarde dans tes yeux alors je serais meilleur.

I was the one who let you know
J'étais le seul qui t'as fait savoir
I was your sorry-ever-after. '74-'75.
Pour toi j'aurai été celui qui était désolé après tout. '74-'75.
Giving me more and I'll defy
Donne m'en plus et je défierai
'Cause you're really only after '74-'75.
Pour toi j'aurai été celui qui était désolé après tout. '74-'75.

I was the one who let you know
J'étais le seul qui t'as fait savoir
I was your sorry-ever-after. '74-'75.
Pour toi j'aurai été celui qui était désolé après tout. '74-'75.
Giving me more and I'll defy
Donne m'en plus et je défierai
'Cause you're really only after '74-'75.
Pour toi j'aurai été celui qui était désolé après tout. '74-'75.

'74-'75
'74-'75

'74-'75
'74-'75

'74-'75
'74-'75

Commençons par la musique.La chanson est construite sur 4 accords DO majeur-FA majeur-SOL majeur-La mineur

Tous les guitaristes reconnaitront la formule 1-4-5 que les musicos parisiens appellent dans leur jargon " anatole".C' est une progression harmonique hyperbateau sur laquelle 90 % des chansons de variété sont construites.Dave explicait à tata Fogiel que les trois quarts des chansons de l' Eurovision sont écrites sur des schémas de ce type...Presque tout Brassens,Béart, etc...est composé sur des anatoles.

Donc d' un point de vue harmonique on est sur une autoroute, quelque chose que notre oreille a entendu des milliers de fois...oui mais il se produit un petit miracle.D' abord la phrase d' intro à la guitare qui permet de lancer la mélodie: un beau riff à la Neil Young parfaitement efficace...Ensuite il y a la mélodie qui vient se greffer sur ce schéma harmonique.Une mélodie belle et mélancolique qui a des respirations naturelles.Par ailleurs les arrangements soignés apportent une autre dimension par rapport à la musique folk traditionnelle pure et dure.Les synthés créent une ambiance chorale qui donne de la profondeur et même un certain lyrisme tragique à la chanson surtout au moment où le chanteur dit : " I was the one who let you know....".Il se produit comme un frisson.

Passons au texte maintenant.

Je crois que c' est une chanson dont je n' ai jamais vraiment compris le sens précis des paroles mais justement, c' est cette indéfinition qui participe de son charme et de son magnétisme...Ce sont des phrases que j' arrive à coller sur plusieurs situations personnelles provoquées par la tristesse,la mélancolie, l' acceptation des choses telles qu' elles sont et qui ne seront jamais telles qu' on aimerait qu' elles soient.C' est une chanson où tout est dans le non-dit et la suggestion...un texte minimaliste qui parle de soi , de sa responsabilité et de la lucidité qu' on a de sa propre nature profonde...

J' y sens aussi le regret exprimé auprès de certaines personnes qui nous perçoivent d' une manière plus belle que ce que nous sommes réellement.

Il y a aussi la nostalgie du temps passé et qui ne sera plus jamais comme avant...la perte de l' innocence et de la naïveté.

On sent que l' auteur a dû provoquer une énorme déception ou souffrance chez un être qu' il a aimé et qui suscite en lui encore aujourd' hui des émotions profondes. Seulement voilà, reprendre l' histoire provoquerait les mêmes échecs...C' est une chanson qu' on pourrait intituler " On s' est trompé d' histoire d' amour" mais ce serait sans doute trop réducteur.

Quand on parle de cette chanson avec les personnes qui en sont fan, on se rend compte que chacun la comprend à sa manière et finalement c' est bien mieux comme ça.

PS: Comme il y a souvent des blocages de vidéos en France pour problèmes de droit je remets cette chanson sur une autre page.Deux précautions valent mieux qu' une...

PS nº2 :

74-75 ce sont aussi mes années lycée.De belles années fleur bleue...éternellement amoureux...avec de belles musiques, et notamment l' album HARVEST de Neil Young réécouté 50 millions de fois et qui a bercé toute une génération de babas cools.Quand on ne savait pas comment aborder une belle jeune fille dans une soirée, une nana migonne et sympa, à l'aise dans ses jeans délavés, sentant le patchouli et se roulant une cigarette avec du tabac Samson , il y avait toujours la question nulle et un peu bateau:

- T' aimes bien Neil Young ?

- Bin oui, évidemment mon con...Qui n' aime pas Neil Young ?

Repost 0
Published by alea-jacta-est - dans musique chanson folk nostalgie
commenter cet article
25 août 2015 2 25 /08 /août /2015 06:17

Bonjour les amis,

Je viens de découvrir sur les réseaux sociaux un petit clip vidéo vraiment réjouissant.

Il s' agit d' un policier américain qui fait sa petite tournée du matin.Toutes les voitures américaines de patrouille sont équipées de caméras vidéos qui enregistrent tout et le protagoniste du clip semble en oublier la présence.

Il met sa radio et commence à chantonner Le " Shake it off" de Taylor Swift.L' agent, qui a une bonne mine sympa et un peu grassouillette, accompagne les paroles de mimiques faciales assez expressives ainsi que de petits mouvements saccadés de la tête au rythme de la chanson.

On sent notre agent très heureux d' effectuer sa petite tournée en solo au rythme de ce morceau.Le monde lui appartient..I am the king of the world !

Il salue un automobiliste, puis laisse passer une autre voiture tout ça sur le rythme endiablé de "Shake it off"...

Vous trouverez ci-dessous les paroles originales ainsi que leur traduction en français pour mieux apprécier les expressions de l' agent de police qui collent parfaitement au texte qu' il connait par coeur.

Shake It Off
(Secouer)

I stay out too late, got nothing in my brain
Je reste dehors trop tard, je n'ai plus rien dans la tête
That’s what people say, that’s what people say
C'est ce que les gens disent, c'est ce que les gens disent
I go on too many dates, but I can’t make them stay
J'ai trop de rencards, mais je ne les fait pas rester
At least that’s what people say, that’s what people say
Du moins c'est ce que les gens disent, c'est ce que les gens disent

But I keep cruising, can’t stop, won’t stop moving
Et pourtant je continue de voyager, je peux pas m'arrêter, je ne vais pas m'arrêter de danser
It’s like I got this music in my mind sayin' it’s gonna be alright
C'est comme s'il y avait une musique dans mon esprit qui dit que tout ira bien

Cause the players gonna play, play, play, play, play
Parce que les musiciens vont jouer, jouer, jouer
And the haters gonna hate, hate, hate, hate, hate
Et les rageux vont rager, rager, rager
Baby, I’m just gonna shake, shake, shake, shake, shake
Et moi bébé, je vais juste bouger, bouger, bouger
I shake it off, I shake it off
Je vais secouer, secouer, secouer
Heartbreakers gonna break, break, break, break, break
Les briseurs de cœur vont briser, briser, briser
And the fakers gonna fake, fake, fake, fake, fake
Et les menteurs vont mentir, mentir, mentir
Baby, I’m just gonna shake, shake, shake, shake, shake
Et moi bébé, je vais juste bouger, bouger, bouger
I shake it off, I shake it off
Je vais me secouer, je vais me secouer

I never miss a beat, I’m lightning on my feet
Je manque jamais un tempo, mes pieds sont électriques
And that’s what they don’t see, that’s what they don’t see
C'est ce qu'ils ne voient pas, c'est ce qu'ils ne voient pas
I’m dancing on my own, I make the moves up as I go
Je danse seule, je créé mes pas au fil du son
And that’s what they don’t know, that’s what they don’t know
Et c'est ce qu'ils ignorent, c'est ce qu'ils ignorent

But I keep cruising, can’t stop, won’t stop groovin'
Et pourtant je continue de voyager, je peux pas m'arrêter, je ne vais pas m'arrêter de bouger
It’s like I got this music in my mind and it’s gonna be alright
C'est comme s'il y avait une musique dans mon esprit qui dit que tout ira bien

Cause the players gonna play, play, play, play, play
Parce que les musiciens vont jouer, jouer, jouer
And the haters gonna hate, hate, hate, hate, hate
Et les rageux vont rager, rager, rager
Baby, I’m just gonna shake, shake, shake, shake, shake
Et moi bébé, je vais juste bouger, bouger, bouger
I shake it off, I shake it off
Je vais secouer, secouer, secouer
Heartbreakers gonna break, break, break, break, break
Les briseurs de cœur vont briser, briser, briser
And the fakers gonna fake, fake, fake, fake, fake
Et les menteurs vont mentir, mentir, mentir
Baby, I’m just gonna shake, shake, shake, shake, shake
Et moi bébé, je vais juste bouger, bouger, bouger
I shake it off, I shake it off
Je vais me secouer, je vais me secouer

I, I shake it off, I shake it off
I, I sh
ake it off, I shake it off
Je, je vais me secouer, je vais me secouer
Je, je vais me s
ecouer, je vais me secouer

Hey, hey, hey, just think while you’ve been getting down and out about the liars and dirty, dirty cheats in the world you could have been getting down to this sick beat!
Hey, hey, hey, pense un peu à tous ces mensonges, toutes ces tromperies qui t'ont rabaissé, alors que pendant tout ce temps, tu aurais pu bouger sur ce son !

My ex-man brought his new girlfriend
Mon ex a ramené sa nouvelle copine
She’s like “oh my God”, but I’m just gonna shake it
Elle est du genre "Oh mon Dieu", mais je vais m'en débarrasser
And to the fella over there with the hella good hair
Et tous ces mecs là-bas, avec leurs putain de cheveux
Won’t you come on over, baby, we can shake, shake, shake
Ils vont venir avec moi, bébé, et on va se secouer, secouer, secouer

Cause the players gonna play, play, play, play, play
Parce que les musiciens vont jouer, jouer, jouer
And the haters gonna hate, hate, hate, hate, hate
Et les rageux vont rager, rager, rager
Baby, I’m just gonna shake, shake, shake, shake, shake
Et moi bébé, je vais juste bouger, bouger, bouger
I shake it off, I shake it off
Je vais secouer, secouer, secouer
Heartbreakers gonna break, break, break, break, break
Les briseurs de cœur vont briser, briser, briser
And the fakers gonna fake, fake, fake, fake, fake
Et les menteurs vont mentir, mentir, mentir
Baby, I’m just gonna shake, shake, shake, shake, shake
Et moi bébé, je vais juste bouger, bouger, bouger
I shake it off, I shake it off
Je vais me secouer, je vais me secouer

I, I shake it off, I shake it off
Je, je vais me secouer, je vais me secouer
I, I shake it off, I shake it off
Je, je vais me secouer, je vais me secouer

I, I shake it off, I shake it off
Je, je vais me secouer, je vais me secouer
I, I shake it off, I shake it off
Je, je vais me secouer, je vais me secouer
I, I shake it off, I shake it off
Je, je vais me secouer, je vais me secouer
I, I shake it off, I shake it off
Je, je vais me secouer, je vais me secouer

I, I shake it off, I shake it off
Je, je vais me secouer, je vais me secouer
I, I shake it off, I shake it off
Je, je vais me secouer, je vais me secouer

Difficile de ne pas se laisser envahir par la bonne humeur communicative qui se dégage de ce clip.Notez au passage que l' agent de police ne commet aucune infraction.

Enfin,ce clip me rappelle aussi mon propre comportement en bagnole surtout quand je suis tout seul.J' adore chantonner et mimer certains morceaux ( j' aime faire les mouvenents des chanteuses du groupe ABBA) et les passants qui me voient de l' extérieur me regardent parfois d' un air intrigué et se demandent si je ne suis pas un peu dérangé...

Et bien , non ! Tout va bien...Il n' y a rien de tel qu' un bon petit morceau entraînant pour attaquer la journée bien en forme.

D' ailleurs, en ce moment c' est bien plus réjouissant de mettre une chanson que d' écouter les infos à la radio parce que là, d' un seul coup mes amis, c' est la grosse débandade...Non, vaut mieux se réserver les news pour plus tard.Les mauvaises nouvelles on les apprend toujours suffisemment tôt et vaut mieux commencer sa journée sur un air entraînant.

Voilà les amis.Je vous souhaite une bonne journée et je dédie ce petit billet à tous ceux qui aiment bien leur boulot et qui l' attaquent le matin dans la bonne humeur...

PS nº1: Afin d' illustrer les mouvements d' ABBA que j' éxecute "discrètement" dans ma voiture voici un clip qui vous donnera une petite idée

PS nº2 : à la limite du hors-sujet je vous propose une chanson d' Alain Bashung, assez ironique, pleine d' entrain et " faussement" optimiste.

"Ma petite entreprise connait pas la crise ! " que je dédie à un de mes fidèles lecteurs qui sait toujours voir la vie du bon côté et qui se reconnaitra...

NB:Notez au passage les arrangements sublimes,très travaillés, notamment les guitares, synthés et percussions.C' est un petit chef d' oeuvre,un bijou.

PS nº 3: je ne résiste pas au plaisir de rajouter cette chanson du matin qui m' enchantait quand j' étais môme... surtout si j' avais fait un cauchemar dans la nuit.

Repost 0
Published by alea-jacta-est - dans Chanson Travail musique danse
commenter cet article
30 juin 2015 2 30 /06 /juin /2015 12:41

Bonjour les amis,

Tous les fans de rock progressif sont tristes cette semaine car Chris Squire, ex-bassiste très charismatique du groupe YES nous a laissé, victime d' une forme rare de leucémie foudroyante qui avait été diagnostiquée il y a moins d' un mois seulement...

Squire dans les années 70

Squire dans les années 70

Chris Squire s' en est allé...

Chris Squire faisait partie de ces bassistes qui ne se contentaient pas de faire de l' accompagnement répétitif de manière un peu mécanique mais, au contraire, il était parvenu à intégrer ses lignes instrumentales dans la structure mélodique des morceaux.

Il avait un jeu très personnel qu' on pourrait qualifier de très dynamique,d' énergique, d' agressif et aussi de mélodique...Il accompagnait vocalement avec beaucoup de bonheur Jon Anderson qui, lui, chante dans un registre très aigü ( haute-contre) et lui faisait un contrepoint harmonieux .

Chris Squire a su imposer un son ( avec sa Rickenbaker), des effets ( il fut l' un des premiers à utiliser des pédales wah wah sur une basse) et aussi un style qui fera école.

Mais plutôt que de longs commentaires, faisons une petite démo musicale et écoutons certains passages d' un album emblématique,FRAGILE, que votre serviteur a dû écouter quelques millions de fois seulement...

Dès le début à 42 secondes, sur le morceau intitulé ROUNDABOUNT, on reconnaît tout de suite son style vif et très rapide ( on est très loin des bassistes tagada tagada tsoin tsoin des bals du samedi soir...)

A 21 min 03 secondes ,sur LONG DISTANCE écoutez de quelle manière sa basse ponctue les phrases d' Anderson...tout simplement superbe, on en redemande !

Et puis maintenant un MAGNIFIQUE RIFF à la basse: c' est juste après l' introduction d' HEART OF THE SUNRISE, très EXACTEMENT à 30 minutes 02 secondes...une superbe ligne mélodique très dynamique qui démarre toute seule et qui monte en puissance et en intensité avec l' appui des synthés et des percussions...ça c' est du caviar les amis !....je décolle sec !

Allez, je vous laisse sur un des morceaux d' anthologie du groupe pendant les années 80 : le OWNER OF A LONELY HEART,avec le jeu magique et si caractéristique de Chris Squire qui a définitivement gagné une place de choix dans le coin du paradis réservé aux pères fondateurs du Rock...

Allez ! Ecoutez-ça et ne me dites pas surtout pas qu' il n' avait pas la pêche !!!

Chris Squire s' en est allé...

PS: hors-sujet...vous pouvez profiter du premier lien et découvrir ( pour ceux qui ne connaitraient pas l' album FRAGILE),une magnifique pièce pour guitare acoustique composée par Steve Howe dans un style un peu baroque et très hispanique intitulée MOOD FOR A DAY... c' est superbe et et c' est à 26 minutes 30 secondes...

PSnº 2: L' Hatem m' a envoyé dans ses commentaires un clip où en entend la partition de la basse toute seule et isolée du reste des instruments sur HEART OF THE SUNRISE ( justement le morceau que j' adore et que j'ai commenté ci-dessus)...un clip qui permet d' apprécier toute la richesse et l' originalité du Jeu de Chris Squire avec, entre autres, des phrasés parfois très rapides...

Repost 0
Published by alea-jacta-est - dans Rock Musique Bassiste chant
commenter cet article