Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 mai 2016 7 29 /05 /mai /2016 14:03

Bonjour les amis,

Vendredi soir c' était la fête de " graduación" de nos élèves de terminale.

C' est une cérémonie, un peu à l' américaine, qui compte avec la présence des professeurs, des élèves,de leurs parents, proches et amis venus assister à la remise du baccalauréat.

Un moment très émouvant de la vie scolaire où nous disons au revoir à des élèves que nous avons formé depuis 6 ans, depuis qu' ils avaient l' âge de 11 ans.

Ils sont entrés dans notre institution scolaire quand ils étaient encore des enfants et s' en vont après avoir appris les bases et les rudiments qui leur permettront de poursuivre une carrière universitaire.Certains seront médecins, d' autres ingénieurs, avocats, professeurs,infirmiers,etc...etc...

J' ai accompagné et participé à la formation de certains d' entre eux pendant 1, 2 ou 3 ans.Je les ai vu grandir, mûrir, affirmer leur personnalité peu à peu. Alors, que vous le vouliez ou pas mes amis,mais ce moment solennel de remise de titre qui clôt une étape importante de leur vie est très émouvant pour nous aussi.

Ce sont leurs professeurs principaux qui sont montés sur le podium et qui leur ont remis leur titre et leur ont adressé un dernier message .

L' un d' entre eux, professeur d' histoire, leur a cité un extrait de la déclaration d' indépendance des Etats-Unis où furent déclarés comme droits inaliénables la vie, la liberté et la recherche du bonheur.Il a mis une dernière fois en garde ses élèves de ne jamais commettre l' erreur d' oublier que c' est cette recherche du bonheur qui doit les guider.

Le professeur de Biologie,quant à lui, a fait projeter sur scène un petit document vidéo qu' il avait confectionné lui-même.Il avait peint un bateau sur lequel on voyait apparaître, un par un, la photo de chacun de ses élèves,pendant que passait une chanson de Lluis Llach composée sur un poème grec de kafavis intitulé ITHAQUE:

Voici ce poème traduit en français

Lorsque tu mettras le cap sur Ithaque,
fais de sorte que ton voyage soit long,
plein d'aventures et d'expériences.
Les Lestrygons et les Cyclopes,
et la colère de Poséidon ne crains,
ils ne se trouveront point sur ton chemin
si ta pensée reste élevée, si une émotion de qualité
envahit ton esprit et ton corps. Lestrygons Cyclopes,
et la fureur de Poséidon tu n'auras à affronter
que si tu les portes en toi,
si c'est ton âme qui les dresse devant toi.

Fais de sorte que ton parcours soit long.
Que nombreux soient les matins
oú - avec quel délice et quelle joie! -
tu découvriras des ports inconnus,
des ports nouveaux pour toi, et tu iras
t'arrêter devant les échoppes Phéniciennes
pour acquérir les belles marchandises
nacres, coraux,
ambres, ébènes
et des parfums voluptueux,
surtout beaucoup de parfums voluptueux;
et tu iras d'une ville Egyptienne à l'autre
pour apprendre, et encore apprendre, de la bouche des savants.

La pensée d'Ithaque ne doit pas te quitter.
Elle sera toujours ta destination.
Mais n'écourte pas la durée du voyage.
Il vaut mieux que cela prenne des longues années
et que déjà vieux tu atteignes l'île,
riche de tout ce que tu as acquis sur ton parcours
et sans te dire
qu'Ithaque t'amènera des richesses nouvelles.

Ithaque t'a offert le beau voyage.
Sans elle, tu n'aurais pas pri
s la route.
Elle n'a plus rien à te donner.

Et si tu la trouvais pauvre, Ithaque ne t'a pas trompé.
Sage à présent et plein d'expérience,
tu as certainement compris
ce que pour toi Ithaque
signifie.

Voici maintenant cette chanson qui fut passée pendant la remise des titres.

Les paroles sont en catalan et les sous.-titres sont une traduction en castillan ( ou en espagnol si vous préférez...).

Alors, bon vent à nos élèves....l' heure est arrivée pour eux de prendre le large, de découvrir le monde et ses merveilles, d' en surmonter les difficultés, et pourquoi pas, de le rendre meilleur...

Nous,les profs, on a fait avec amour ce qui était en notre pouvoir pour que l' avenir leur appartienne.

Repost 0