Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 mars 2017 5 31 /03 /mars /2017 21:30

Bonjour les amis,

je vous offre aujourd' hui un air de bel canto assez peu connu extrait d' un opéra en 3 actes de Vivaldi.

Il s' agit d' Agitada da due venti  tiré de l' Opéra LA GRISELDA qui est

sans doute l' aria la plus marquante de l' oeuvre.

Ecoutez Cecilia Bartoli.C' est assez prodigieux ce qu' elle fait...

 

 

 

La tempête la fait s' envoler très haut.

Elle nous offre un festival pyrotechnique baroque, un feu d' artifice  d' arpèges vocaux acrobatiques enchaînés à vitesse supersonique et avec toute une gamme très riche de nuances.La fin survoltée est éblouissante !

Cecilia Bartoli est sans doute l' une des rares voix capables de réaliser de telles prouesses avec une telle agilité et qualité technique.

Rarement un naufrage aura provoqué un tel torrent vocal orgasmique !

Alors, au cas où vous n' auriez pas tout compris , voici les paroles originales italiennes suivies d' une traduction française.

 

Agitata da due venti ...
freme l'onda in mar turbato ...
e 'l nocchiero spaventato ...
già s'aspetta a naufragar ...

Dal dovere da l'amore ...
combattuto questo core ...
non resiste e par che ceda ...
e incominci a desperar ...

Agité par deux vents ...
frémit l'onde dans la mer agitée ...
et  l'homme de barre apeuré ...
prévoit déjà un naufrage ...

De l'obligation d'aimer ...
ce coeur ayant combattu ...
Il ne résiste pas et semble cèder...
et commencer à désesperer ...
Repost 0
4 avril 2016 1 04 /04 /avril /2016 11:12

Bonjour les amis,

Une petite leçon de guitare électrique pour commencer la saison , ça vous dit ?

Alors, amis puristes éloignez-vous de votre PC, et les autres écoutez-moi cette jeune fille assez épatante....2 minutes 53 secondes assez époustouflantes.

Appréciez sa bonne technique de tapping à partir de la 39 ème seconde.Le tapping c' est quand on utilise les doigts comme des marteaux sur le manche.

La guitare électrique à l' énorme avantage de pouvoir produire TRES facilement de TRES GROS SONS grâce aux amplis, mais le revers de la médaille c' est qu' il faut bien le contrôler ce son.En effet, si on n' étouffe pas bien certaines cordes jouées à vide , elles continuent de résonner complètement en dehors de l' harmonie de ce qui suit.

Mon copain Juli dit toujours qu' un guitariste doit éteindre les notes une par une tout comme un pompier doit éteindre des feux d' incendie.

Laisser vibrer des cordes et les laisser résonner en dehors de l' harmonie donne lieu à un jeu " sale" voire crado...Il faut étouffer les notes en général avec la main droite, mais pas toujours.Le phrasé à gauche permet souvent d' interrompre la ou les notes indésirables,Bref, il faut jouer des 2 mains pour bien contrôler la durée exacte des sons, sous peine de créer une cacophonie désagréable ...

Les grands guitaristes le font bien , et les autres, bin, ce ne sont pas des grands guitaristes...

Bon là, la petite, elle assure...elle contrôle..et elle joue propre car on peut entendre bien distinctement chaque note.

Un dernier détail.Ce qui fait la qualité d' un bon son électrique c' est la SATURATION.Celle -ci s' obtient grâce à un bon réglage des amplis et par l' utilisation d'un matériel de qualité qui sature bien.C' est la technologie des premiers amplis à lampes qui permet d' obtenir cette bonne saturation, même si aujourd' hui il y a des amplis sans lampes qui imitent de manière électronique la saturation des amplis anciens...L' idéal reste malgré tout les bons vieux amplis à lampes qui ont un son authentique, " genuine"...

Enfin, la saturation c' est génial mais il faut savoir trouver le juste milieu et ne pas trop en abuser, tout comme cette jeune et talentueuse guitariste.

Repost 0