Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2015 1 20 /04 /avril /2015 15:14

Bonjour les amis,

Un terrible attentat s' est produit ce matin dans un lycée de Barcelone.

Voici le résumé de Sud-Ouest:

Stupeur et horreur ce lundi matin à l'Institut Joan Fuster, dans le quartier de La Sagrera à Barcelone. Un adolescent de 13 ans a fait irruption sur les coups de 9h20 armé d'une arbalète, tuant un professeur et blessant quatre personnes.

Selon des témoins, l'adolescent, un élève de l'établissement, serait arrivé en classe en retard, aurait frappé à la porte de sa classe et tiré à l'arbalète sur sa professeur d'espagnol, la blessant au visage. Le jeune garçon aurait ensuite agressé la fille de cette dernière, également scolarisée dans l'établissement.

Alerté par les cris, un professeur se serait approché de la classe. L'adolescent l'aurait poignardé mortellement à l'abdomen.

D'après l'agence Efe, il se serait ensuite dirigé vers une autre classe, agressant un étudiant avec un couteau. Le mineur a été interpellé. Selon El Mundo, il avait dit à plusieurs reprises ces derniers jours qu'il tuerait ses enseignants avant de se suicider.

Le professeur tué, spécialisé dans les sciences sociales, effectuait un remplacement de quelques jours dans cet établissement qui accueille des élèves âgés de 12 à 16 ans, indique la presse espagnole, qui rappelle l'utilisation d'une arbalète nécessite les mêmes autorisations qu'un fusil de chasse.

Le mineur a été d'abord « gardé » par la police dans le collège, puis transféré dans une unité psychiatrique d'un hôpital de la ville, affirme « El Pais ». Agé de moins de 14 ans, il ne peut-être placé en garde à vue.

Catalogne:un élève de 13 ans tue un professeur et blesse 4 autres personnes dont une par arbalète
Catalogne:un élève de 13 ans tue un professeur et blesse 4 autres personnes dont une par arbalète

Alors qu' il me manque encore beaucoup d' élements, il y a d' ores et déjà de nombreux points de cette tragédie qui choquent et qui me mettent en colère:

1- l'élève ( qui n' a que 13 ans) avait annoncé à ses petits copains son intention de tuer les professeurs du lycée mais personne ne pensait qu' il passerait à l' acte.

2- il est arrivé ce matin sur les lieux du crime avec une liste de 25 personnes à éliminer...

3- il disposait d' une arbalète, d' un poignard, d' une arme de poing et avait fabriqué des cocktails molotovs ( il n' a que 13 ans...où sont les parents dans l' histoire ?????)

4- sa page facebook indique qu' il adore les armes, les jeux de guerre, la série walking dead, etc...

5- La loi espagnole protège les mineurs de moins de 14 ans qui ne peuvent être considérés responsables de leurs actes ( le mot c' est " inimputable !!!").D' ailleurs il ne peut même pas être mis aux arrêts, au sens littéral du terme.En ce moment il est à l' hôpital avec des psys qui étudient son cas, mais théoriquement il ne pourra être détenu au sens habituel du terme.

6- Il est fort probable que l' auteur de cet attentat souffre de troubles psychotiques graves.Ça c' est pas une nouveauté...ça a existé de tous temps, ça existe et ça existera probablement toujours, là n' est pas le problème.

Le problème, c' est qu'en 2015 les conséquences de cette de pathologie sont accentuées par l' environnement des jeux vidéos hyper violents, des réseaux sociaux et de toutes les abominations qu' on peut trouver sur le web.

Cet élève a confondu son monde virtuel avec le lycée où il s' est inventé une liste de 25 "ennemis" à abattre, dont un malheureux prof qui passait pas là et qui venait d' arriver...J' ai vu la reconstitution de l' attentat à la télé , et ça ressemble furieusement à ces jeux vidéos où le protagoniste laisse plein de morts sur son parcours sanguinaire...

Le gros malaise,c' est que notre société au lieu de nous prémunir des personnes souffrant de démences mentales et de les protéger d' elles-mêmes, les précipite dans leur folie grâce aux nouvelles technologies de la communication.Il n' y a eu aucune alerte du côté des parents,ni des petits copains, ni de l' institution scolaire où il y a pourtant des psys pour aider les ados....

Oui, il y a beaucoup à dire et matière à réflechir !!! Je suis convaincu que ce drame ne se serait pas produit dans les années 80, car il y aurait eu des éléments modérateurs qui seraient intervenus pour stopper cette folie.Ce crime-là est un crime du XXI ème siècle qui en dit plus sur notre société que sur l' auteur de l' attentat.

Ça c' est l' image qui apparaissait sur sa page facebook....

Ça c' est l' image qui apparaissait sur sa page facebook....

Partager cet article

Repost 0

commentaires

fatizo 21/04/2015 17:17

Il y en a qui sont jeunes, qui ne savent rien, et qui pourtant ont un avis tranché ;-) .

alea-jacta-est 21/04/2015 19:13

Bonjour Fatizo
J' ai retouché la fin de mon billet qui du coup est un peu redondante avec la réponse que je t' ai faite...En fait, plus j' en apprends et plus ça confirme la teneur du billet...sauf pour certains internautes notamment sur agora qui croient y voir la dénonciation des jeux de guerre, alors que j' indique clairement un cocktail nocif avec des éléments qui vont tous dans le même sens: l' exaltation du gout pour la violence gratuite et la mort...
Bonne fin de soirée l' ami

Guillaume 21/04/2015 15:07

Bonjour,

Je viens de lire votre article sur Rue89 et je suis sidéré.

Je vous rassure tout de suite, je ne suis pas sidéré par ce phénomène catastrophique, car comme cela à été répété dans les commentaires, l'enseignante d'Albi en 2014, ... les multiples morts par balles à Marseille, ... les meurtres d'officiers de polices aux US, ...
En revanche ce qui me sidère, c'est l'aplomb avec lequel vous trouver des coupables tout désignés.
Ce genre d'article est purement et simplement de la foutaise. Comme un brave intellectuel, au fond de sa grotte, on se fait des avis de tout, sur tout, malgré l'absence complète d'expérience à ce sujet. Pour ma part, je suis jeune, et je sais que je ne sais rien. Je sais également qu'une énorme majorité écrasante joue au jeu vidéo 1000 fois plus de temps que vous l'imaginez, les mêmes jeu, sans pour autant éventrer sa famille ou je ne sais quoi.

Quoi qu'il en soit, vous êtes assurément un génie, un prophète, que dis-je un sage ! Heureusement que vos allégations n'ont besoin de justification !

D'ailleurs, votre pseudo aidant, je n'irai jamais à nouveau lire un de vos "articles" !

alea-jacta-est 23/04/2015 19:03

Guillaume,
Je n' ai jamais écrit que c' est un attentat terroriste.J' utilise le mot attentat dans son sens premier ( wikipedia) c' est à dire acte d' une personne qui porte atteinte à la vie d' autrui ou à des biens...
Aujourd' hui on en sait plus et tous les nouveaux éléments vont dans le sens de mon billet.L' ado était suivi par un psy mais les parents ont caché ça aux personnels enseignants du collège, y compris au psy du collège.
Dans ce contexte comment peut-on imaginer qu' il ait eu accès à toute sortes d' horreurs sur le web sans controle parental...?
je sais bien que les parents ne sont pas toujours à la maison mais il existe des filtres informatiques..-

L' arbalète appartenait au père, et celui-ci laisse une arme létale à portée de ses enfants( dont un qui est psychotique...)...inadmissible...

Par ailleurs on a retrouvé dans sa chambre d' autres armes ( arbalètes, etc..), un plan d' attaque du collège, la liste, des messages du genre " il faut tous les tuer"...Je me répète " où sont les parents, nom de Dieu ???? " surtout si ils savent que leur fiston a des pb psychologiques graves.

Enfin les jeux vidéos dont certains sont parfaitement débiles( il ne s' agit que de détruire ou tuer systématiquement) entre les mains d' une personne psychotique ne peuvent qu' exacerber de manière exponentielle ses pulsions criminelles.
Les jeux vidéo ont déjà tendance à stresser les gens normaux( c' est écrit dans les notices d' avertissement du fabricant...ils sont obligés de prévenir que par exemple un epileptique ne doit pas jouer trop longtemps avec ces jeux...ils sont obligés par LA LOI d' écrire que ça peut être dangereux !!! c' est pas moi qui le dit mais le législateur, et il a bien raison car c' est une évidence).
Je ne demande pas l' interdiction des jeux mais j' interpelle tous les parents en leur préconisanrt de contrôler le type de jeux qu' utilisent leurs enfants( notamment les limites d' âges...certains jeux sont déconseillés aux moins de 18 ans, c' est quand même qu' il y a de très sérieux motifs, non ??? )
Bonne fin de soirée Guillaume

Guillaume 23/04/2015 18:00

Bonjour,
Je remarque que votre plume à changée de sens, plus dans l'explication que dans l'attaque, bien à vous.

De toute évidence, je ne suis pas le seul à prendre cela comme une attaque sans fondement sur les jeux-vidéos, car c'est cela qui m'exaspère.
De votre point de vue, il ne s'agit pas d'un fait divers mais d'un acte terroriste. Dans ce cas, developpez s'il vous plaît !
Pour ma part, le terrorisme est un moyen de faire passer des idées (souvent pas les bonnes, mais c'est autre chose). Donc pour moi, l'acte du petit n'a rien de terroriste.

J'estime qu'il s'agit d'un drame, sordide effectivement, mais un simple drame.
Un drame qui effectivement n'aurait jamais du arriver, surtout dans une société ou l'on devrait s’inquiéter de l'avenir de nos enfants, plus que du dernière iPhone, ...

Certes, cela révèle et permet peut-être de s’intéresser à la société dans son ensemble, en y incluant ces "nouvelles" dérives.
La ou je ne vous suis plus, c'est lorsque vous reliez directement les dérives de la société avec les jeux vidéos.

Soyons bien d'accord, je ne dis pas que vous avez faux, je demande juste de démontrer ce que vous dites. Hors il n'existe aucune étude qui démontrera que les enfants qui jouent au jeu vidéo devienne des "terroristes" ...
Autrement, on peut dire qu'il est influencer par Cyril Hanouna, Game of Throne, 118 218, François Hollande, ...
Lorsque vous dîtes que les indices pointent vers un drame, je ne suis pas d'accord du tout ...

1 un enfant de 13 ans qui profère des menace : il aurait du être suivi, mais alors chaque enfant qui menace sa sœur, son frère, son copain de classe doit être écouté ?
2 une liste de 25 personnes à "éliminer" :
3 il disposait d'une arbalète, d'un poignard, d'une arme de poing, c'est la faute des parents : je ne suis pas d'accord, si demain un mineur veut acheter un paquet de cigarette, il le pourra. Ce n'est pas de la faute des parents, mais du buraliste qui respecte pas la loi ...
4 sa page facebook : ressemble à la page facebook de n'importe quel jeune de son age ... il aime les séries d'actualité et les jeux vidéos ... donc en gros 75% des jeunes quoi !
5 La loi espagnole protège les enfants : c'est un fait, on peut être d'accord ou pas d'accord m'enfin c'est pas la faute des parents du gosse ...
6 il a des problèmes psychologiques, mais c'est quand même sa faute, de tout temps les gens ont eu des problèmes psychologiques, mais lui tue : Les problèmes psychologiques par définition indiquent que la personne n'est pas capable de comprendre la portée de ses actes, ...

alea-jacta-est 21/04/2015 19:03

Guillaume....Ce sont bien les premiers éléments de l' enquête ( pas infirmés puisque le diagnostic psy est confirmé) qui me permettent de pointer le doigt un certain nombre de comportements qui vont dans le même sens.Si c' était un simple fait divers, je n' aurais jamais écrit ce billet...mais c' est bien parce qu' il est révélateur de comportements d' adolescents vivant en 2015 que je l' ai écrit...Il se trouve que j' ai l' occasion d' observer les tares que je dénonce, donc cet attentat me donne l' occasion de mettre le nez de la société en général ( dont je fais partie moi-aussi) dans son caca...
Les indices montrent clairement de très nombreux liens de cause à effet...la page facebook donne de bonnes pistes qui vont toutes dans le mêmes sens: à savoir toutes les pratiques morbides auxquelles n' importe quel ado a accès à partir d' un simple PC...Quant aux délire psychotiques ce n' est pas moi mais les psychiatres qui disent qu' ils ont aujourd' hui des solutions thérapeutiques assez efficaces...Oui, cet ado ne sera pas détenu mais soigné, ça c' est un fait pratiquement acquis...

guillaume 21/04/2015 17:28

"Je ne sais pas si vous savez lire Guillaume" => "Je viens de lire votre article sur Rue89 et je suis sidéré."


"Ce qui m' importe ce sont les mauvaises pratiques qui peuvent empirer un problème qui à la base aurait été assez simple à résoudre" => Comment les avez vous définie pour un drame ou seuls les enquêteurs ont accès aux informations. J'en conviens, je ne suis pas certains que vous ne faites pas partie de la police scientifique Espagnol, ni même si vous êtes un journaliste (pitié j'espère que non !), qui a eu accès à des informations. Admettons que dans un cas comme dans l'autre, vous ne pourriez émettre des éléments d'enquêtes sur un blog public ... donc de toute évidence, vous partez d'informations, pas forcément vérifié. Le plus beau, c'est que vous commencez par ça : "Alors qu' il me manque encore beaucoup d' élements".

"par exemple, les réseaux sociaux, internet et les jeux de guerre avec un manque de contrôle parental peuvent avoir un effet dramatique chez un enfant présentant des troubles psychotiques qui ont toujours existé de tous temps ." => Magie de la catégorisation à l’extrême : on met tout le numérique dans le même bateau ... L'énumération est flagrante et permet d'arriver directement à la conclusion, que l'ensemble "peut" avoir un effet sur l'enfant comblé de troubles psychologiques, négatif cela va de soit. Là encore, on met toutes les mêmes pathologies dans le même bateau, sans même connaître le nom de ses troubles. Personnellement, je le répète, je ne m'y connais pas.

"Je suis presque convaincu que l' ado sera soigné et guérira...mais pas ses victimes..." => D'un coté j'ai bien envie de donner raison, sur le papier, mais en fait non. Oui les personnes qui ont vécus cette agression seront probablement choqué, voire traumatisé d'avoir vécu tout ça (professeurs, élèves, parents d'élèves, ... ). Vous êtes presques convaincu que l'ado sera soigné et guérira (omettons l'agressions); je suis convaincu que cela reste gravé à vie. Je ne souffre pas de bégaiement, de difformité ou d'handicap; quel bonheur; mais je ne le souhaiterai à personne, malgré tous les traitements du monde.

"Y' a quelque chose qui a dysfonctionné d' un point de vue social...." => La ça commence à prendre du bon sens, le problème ne peut pas être isolé à un seul et unique facteur ...

"Mais si ça ne vous plait pas, Guillaume,passez votre chemin." => D'un, je suis internaute et à partir du moment ou le site est public, qu'il y a des commentaires, c'est vraiment pour se foutre de la gueule du monde de répondre ça ... "Je dis ce que je pense, à tout le monde (public), mais seules les personnes que j'apprécie ont le droit de s'exprimer".
De deux, vous avez volontairement fait en sorte que vos articles soient de manière très large distribué, par le site Rue89 ...

"Ici , sur cette page c' est mes amis qui viennent,ce qui veut dire qu' on discute, et parfois vivement, mais sans se taper dessus.... c' est pas vraiment pour vous..." Ça tombe bien, comme je l'ai indiqué en préambule, je ne suis pas un habitué de votre site ou de vos publications.

Je dois dire que je suis particulièrement déçu de votre réponse. J'attendais un minimum d'argument, je n'ai obtenu qu'une vaine salve agressive.
Je ne sais si vous tirerez un enseignement de cette discussion. Mais là était mon but. Si vous souhaitez resté au fond de votre grotte et ne jamais en sortir tout en s'assurant l'aval du clan (à savoir vos amis), libre à vous. Mais j'espère qu'il y aura toujours quelqu'un comme moi pour vous interpeller.

alea-jacta-est 21/04/2015 15:53

Je ne sais pas si vous savez lire Guillaume.Ce qui m' importe ce sont les mauvaises pratiques qui peuvent empirer un problème qui à la base aurait été assez simple à résoudre...par exemple, les réseaux sociaux, internet et les jeux de guerre avec un manque de contrôle parental peuvent avoir un effet dramatique chez un enfant présentant des troubles psychotiques qui ont toujours existé de tous temps .Je suis presque convaincu que l' ado sera soigné et guérira...mais pas ses victimes....Y' a quelque chose qui a dysfonctionné d' un point de vue social....Mais si ça ne vous plait pas, Guillaume,passez votre chemin.
Ici , sur cette page c' est mes amis qui viennent,ce qui veut dire qu' on discute, et parfois vivement, mais sans se taper dessus.... c' est pas vraiment pour vous...

fatizo 20/04/2015 19:32

Il y a toujours eu de la violence chez les ados, mais j'ai le sentiment que celle-ci pourrait être évitée.
Lors des siècles précédents les jeunes étaient violents parcequ'ils étaient obligés de survivre, l'école n'existait pas, bref c'était la loi de la jungle.
Mais aujourd'hui c'est impardonnable. La faute vient de qui ?
Comme tu le dis dans ta réponse à Rosemar, la télévision et la violence gratuite qu'on y trouve. On pense aussi à ces jeunes qui ne font plus la différence entre le réel et les jeux videos sur lesquels ils passent des heures et des heures.
On cherche toujours à aller plus loin dans l'espace, on nous parle de progrès de la médecine qui pourra bientôt nous rendre immortel.
L'être humain ferait bien d'être un peu moins vaniteux en cherchant avant-tout à régler des problèmes de notre quotidien. C'est peut-être moins glorieux mais surement plus urgent pour la survie de l'humanité.
Bonne soirée l'ami.

alea-jacta-est 20/04/2015 20:44

Bonjour Fatizo,

J' en sais un peu plus et il semble bien que ma première impression est la correcte.L' ado est atteint de troubles psychotiques( ça se traite plutôt bien d' ailleurs avec certains médicaments..), ce qui veut dire qu' il a commencé à mélanger son monde virtuel de jeux de guerre avec celui du bahut où il s' est inventé une liste de 25 ennemis à abattre.J' ai vu la reconstitution de l' attentat et ça ressemble à un jeu vidéo où il laisse des victimes là où il passe ( le poignard etait en fait une machette, ce qui explique que le prof de sciences sociales n' ait pas survécu.l' arbalète aussi était une cvraie arme tueuse qui nécessitait théoriquement une licence..)...Encore une fois, c' est bien le problème de l' environnement d' internet et des réseaux et de toutes les saloperies qu' on y trouve qui accentuent de manière dramatique le délire préexistant.Je suis convaincu que ce drame ne se serait jamais produit dans les années 80...d' autres facteurs seraient intervenus pour modérer et aussi alerter l' entourage...

Bonne fin de soirée l' ami

rosemar 20/04/2015 18:05

Le métier d'enseignant devient un métier à risques, ces faits sont, bien sûr, exceptionnels, mais ils existent, une institutrice a été poignardée et tuée par une parente d'élève à Albi, juste avant les vacances d'été, en 2014 :

http://rosemar.over-blog.com/article-mort-d-une-enseignante-a-albi-124073672.html

Les violences verbales se banalisent, des intimidations, concernant les notes des élèves ! Ce métier devient difficile !

Belle soirée, AJE

alea-jacta-est 20/04/2015 18:30

Bonjour Rosemar,
J' ai encore trop peu d' éléments mais cette histoire dépasse complètement le cadre scolaire et met en relief ce qui se passe dans la jeunesse, sous nos yeux, et dont nous ne mesurons pas la portée...séries télé violentes,jeux de guerre,cultes des armes destructrices,réseaux internet où prolifèrent les pires monstruosités,...il se peut que ce gamin ait d' importants troubles psychotiques à la base mais ce qui me frappe c' est que son environnement au lieu de le ramener sur terre le précipite dans sa folie...Ce terrible fait divers interroge la société sur les valeurs qu' elle inculque à sa jeunesse.
C' est peut-être un thème sur lequel je reviendrai au fiur et à mesure où j' en apprendrai plus.
Bonne fin de soirée l' amie

L. Hatem 20/04/2015 16:58

Bonjour l'Amérique... en Espagne !
Où va-t-on ???

alea-jacta-est 20/04/2015 18:33

Tout à fait L' Hatem.Les espagnols ont l' habitude de voir ces images là aux Etats-Unis et là, ils sont secoués que ça se passe chez eux....Cette tragédie va peut-être provoquer une certaine réflexion sociale...Les gens vont peut-être se rendre compte que certaines activités sur les réseaux ne sont pas si innocentes que ça...