Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 décembre 2016 5 30 /12 /décembre /2016 12:05

Bonjour les amis,

C' est l' époque de Noël, et là ou j' habite je ne risque pas de voir de la neige.Ça me manque un peu...Mais heureusement que sur les réseaux je trouve quelques images réjouissantes qui me replongent complètement dans l' esprit de Noël et de mon enfance.

En voici une que j' affectionne.Vous avez tous déjà joué à cache-cache avec votre chien...mais dans la neige ça donne ça...

Epatant ce jeune Golden Retriever.Il est très fort et reconnaissons que je ne pourrais pas le battre à ce petit jeu-là.

Où qu' il est le toutou à son pépère ? Hein ???

Réponse ici, avec l' ami Gotainer qui apprécierait, lui aussi, cette scène pleine de vie et de fraîcheur hivernale...

Repost 0
Published by alea-jacta-est - dans chiens neige Humour Hiver Jeux
commenter cet article
16 juillet 2015 4 16 /07 /juillet /2015 10:02

Bonjour les amis,

Vendredi prochain commenceront les fêtes populaires de Sant Jaume dans mon village.Hier soir nous sommes allés monter le garito qui est le petit local où on se retrouvera tous les jours pour souper ensemble avant de partciper aux festivités nocturnes ( bals,disco-mobil, rallyes humoristiques, etc...).Des tables sont dressées dans la rue pour souper et ce sont une cinquantaine de penyas ( groupes d' amis) qui se cotoient tous les soirs, chacune préparant sa tambouille, ou la commandant à un catering,partageant avec les penyas voisines musiques, boissons,plaisanteries , etc...

Le garito de ma penya est situé près des arènes et nous sommes donc au coeur de la fête.

Lors du souper d' hier soir on a parlé de l' accident de Pedreguer.Ma voisine de table qui travaille à l' hôpital de Dénia ( service facturation) nous dit que chaque année à Pedreguer il y a toujours au moins un blessé grave, et que cette année, il y a eu carrément un mort...

L' un de nos amis nous explique que le touriste qui s' est fait choper avait fait des photos et des enregistrements avec son portable toute l' après-midi, et que plusieurs fois les villageois lui avaient dit qu' il était trop près des animaux et qu' il devrait rester dans les ratières pour prendre ses photos en toute sécurité...Par 2 fois il a été écarté...la 3 ème fois il n' a pas vu arriver un taureau qui était en retard par rapport au reste du troupeau.Les deux coups de cornes sur le thorax et l' abdomen ont été extrêmement violents...les 2 blessures ont été mortelles.Les villageois ont immédiatement transporté la victime à l' abri dans les ratières mais la mort a été quasi instantanée.Les services de santé de la croix rouge n' ont pu que constater le décès.

Donc c' est bien l' imprudence et le manque d' expérience qui sont à l' origine du tragique accident.Il y a une règle d' or qu' il ne faut jamais oublier dans ce genre de manifestations, c' est de garder toujours un oeil sur les animaux...on peut boire un coup, rigoler et discuter avec un groupe d' amis, mais toujours garder un oeil sur l' endroit où se trouvent TOUS les animaux...

Du coup, notre conversation entre amis se poursuit et l' ensemble des participants affirme qu' il faudrait purement et simplement supprimer ces jeux.Un de nos copains n' est pas du tout d' accord.Il rappelle que personne n' est obligé d' y aller, que celui qui n' aime pas ces activités peut rester chez lui, de la même façon qu' on n' oblige personne à aller voir un match de foot.Il rappelle que sans ces activités taurines nous n' aurions pas tous les soirs nos arènes pleines à ras-bord de gens venus des 4 coins de notre canton.

Ce à quoi je lui réponds qu' il faudrait demander aussi l' avis des vachettes et des taureaux et que les animaux aussi souffrent.Ils sont stressés...ils courent sur l' asphalte, glissent, tombent,se font mal et essaient vainement de trouver le chemin du coral.Il y a dans ces jeux une dimension forcément humiliante pour les bovins même si la grande majorité des participants les respectent et leurs vouent un véritable culte.

Malgré tout je pondère un peu ce jugement.D' une part ceux qui savent vraiment courir ( ils sont peu...) ne brutalisent pas les bestiaux, et on peut considérer qu' ils produisent un vrai spectacle par leur art d' esquiver les coups de cornes.Savoir faire une couse devant un taureau et passer juste devant 2 cornes mortelles est toujours impressionnant et produit une vraie sensation esthétique ( tout comme un joueur de foot qui esquive un ou deux défenseurs par l' habileté de ses feintes).

Je modère aussi mon réquisitoire en rappellant que condamner les jeux, c' est à terme condamner l' espèce qui va disparaître purement et simplement.En effet sans l' argent des jeux taurins l' élevage de ces animaux n' est pas du tout rentable.

Un de mes amis me répond immédiatement qu' on ne peut justifier un type d' élevage rien que pour produire des jeux qui font souffrir les animaux.Je lui réponds que, d' un point de vue éthique et moral, il a complètement raison mais qu' il ne doit pas perdre de vue qu' une prohibition condamnera plus de 99% des élevages.La diversité disparaitra...Par ailleurs il ne faut pas oublier que ces animaux doivent vivre en liberté pour être performants lors des jeux et que leur sort est probablement bien plus enviable que celui des veaux élevés en batterie pour la consommation humaine et qui savent à peine marcher lors de l' abattage.Les vachettes ont une vie heureuse dans leurs champs ( voir mon petit reportage précédent)...il n' y a qu' au moment des jeux qu' elles sont stressées et ça dure pour chacune d' entre elles une vingtaine de minutes.

Ma belle-soeur nous explique que, non seulement ces jeux nécessitent toute une infrastructure et une logistique de protection ( barrières démontables, personnel,croix-rouge, présence policière, etc..) mais que de plus en plus de commandos anti-taurins viennent tenter d' empêcher ces activités,faire le coup de poing lors des fêtes et que les autorités municipales doivent parfois prévoir des dispositifs policiers afin d' éviter des heurts, des troubles et de la castagne entre ceux qui sont pour et ceux qui sont contre...cette année il y a eu une manifestation ( parfaitement pacifique celle-là) près de chez moi à Dénia.

Bon...Il faut reconnaitre qu' ils n' étaient pas bien nombreux...mais ils gagnent en force dans d' autres villes

Bon...Il faut reconnaitre qu' ils n' étaient pas bien nombreux...mais ils gagnent en force dans d' autres villes

Vous le voyez les amis, la société espagnole est parfaitement divisée sur cette affaire.Certaines villes ont déjà prohibé toute forme de jeux avec les animaux.Sur le long terme je ne me fais aucune illusion...ces jeux vont disparaître.Je suis plutôt d' accord d' ailleurs, même si, au fond de moi, une petite voix me glisse que l' Espagne ne sera plus tout à fait l' Espagne sans ses villageois allant braver ses nobles taureaux.D' autres me répondront que mon argument est aussi ridicule que si je disais que Rome n' est plus Rome depuis la disparition des jeux du cirque...

Je ne vais pas polémiquer et je vais donner plutôt donner raison aux anti-taurins mais simplement je voudrais rappeller que si on veut parler de souffrance animale alors là, les amis, il y a bien pire que le traitement des vachettes et des taureaux...bien bien pire !

Si on me donnait à choisir entre la vie d' un bovin promis à la consommation de viande et celle d' un bovidé qui doit participer à des jeux taurins, et bien je n' hésiterais pas une seule seconde...La vie du deuxième sera plus longue et bien plus heureuse que celle du premier.

En attendant vendredi soir à 24 heures, et après le chupinazo prononcé par les quintos sur le balcon de la mairie devant des centaines de villageois laissant exploser leur joie ( 1 minute 55 secondes le la vidéo ci-dessous),seront lâchés 8 vachettes et taureaux et les arènes seront pleines...

PS: notez à 13 minutes de la vidéo une partie de foot-vachette...interdit de toucher l' animal ( petite vachette pas trop dangereuse ou taurillon)...il faut marquer des buts en tentant de l' éviter...tout ce qu' on risque, ce sont quelques bleus ou ecchymoses.

PS nº 2: Pierre m' a envoyé un petit mail au sujet de l' incident qui a bien failli lui couter la vie.

Il me dit que sa version est un mélange de la mienne et de celle de Daniel.

Cette terrible mésaventure me rappelle un film de Woody Allen ( Accords et désaccords) où chaque participant raconte sa version ...du coup le film a 3 ou 4 fins possibles, je ne sais plus.

Là, Daniel Pierre et moi, on est un peu comme les évangiles et chacun raconte son point de vue.

Je dois voir Pierre dans quelques jours et donc j' aurai l' occasion d ' apporter d' éventuelles mises au point complémentaires.C' est quand même lui qui s' est retrouvé nez à nez avec " el bicho" même si moi, j' ai eu droit à la vue panoramique...Décidément, quel dommage que cette scène d' anthologie n' ait pas été filmée ne serait-ce que sur un simple portable !

Repost 0
20 avril 2015 1 20 /04 /avril /2015 15:14

Bonjour les amis,

Un terrible attentat s' est produit ce matin dans un lycée de Barcelone.

Voici le résumé de Sud-Ouest:

Stupeur et horreur ce lundi matin à l'Institut Joan Fuster, dans le quartier de La Sagrera à Barcelone. Un adolescent de 13 ans a fait irruption sur les coups de 9h20 armé d'une arbalète, tuant un professeur et blessant quatre personnes.

Selon des témoins, l'adolescent, un élève de l'établissement, serait arrivé en classe en retard, aurait frappé à la porte de sa classe et tiré à l'arbalète sur sa professeur d'espagnol, la blessant au visage. Le jeune garçon aurait ensuite agressé la fille de cette dernière, également scolarisée dans l'établissement.

Alerté par les cris, un professeur se serait approché de la classe. L'adolescent l'aurait poignardé mortellement à l'abdomen.

D'après l'agence Efe, il se serait ensuite dirigé vers une autre classe, agressant un étudiant avec un couteau. Le mineur a été interpellé. Selon El Mundo, il avait dit à plusieurs reprises ces derniers jours qu'il tuerait ses enseignants avant de se suicider.

Le professeur tué, spécialisé dans les sciences sociales, effectuait un remplacement de quelques jours dans cet établissement qui accueille des élèves âgés de 12 à 16 ans, indique la presse espagnole, qui rappelle l'utilisation d'une arbalète nécessite les mêmes autorisations qu'un fusil de chasse.

Le mineur a été d'abord « gardé » par la police dans le collège, puis transféré dans une unité psychiatrique d'un hôpital de la ville, affirme « El Pais ». Agé de moins de 14 ans, il ne peut-être placé en garde à vue.

Catalogne:un élève de 13 ans tue un professeur et blesse 4 autres personnes dont une par arbalète
Catalogne:un élève de 13 ans tue un professeur et blesse 4 autres personnes dont une par arbalète

Alors qu' il me manque encore beaucoup d' élements, il y a d' ores et déjà de nombreux points de cette tragédie qui choquent et qui me mettent en colère:

1- l'élève ( qui n' a que 13 ans) avait annoncé à ses petits copains son intention de tuer les professeurs du lycée mais personne ne pensait qu' il passerait à l' acte.

2- il est arrivé ce matin sur les lieux du crime avec une liste de 25 personnes à éliminer...

3- il disposait d' une arbalète, d' un poignard, d' une arme de poing et avait fabriqué des cocktails molotovs ( il n' a que 13 ans...où sont les parents dans l' histoire ?????)

4- sa page facebook indique qu' il adore les armes, les jeux de guerre, la série walking dead, etc...

5- La loi espagnole protège les mineurs de moins de 14 ans qui ne peuvent être considérés responsables de leurs actes ( le mot c' est " inimputable !!!").D' ailleurs il ne peut même pas être mis aux arrêts, au sens littéral du terme.En ce moment il est à l' hôpital avec des psys qui étudient son cas, mais théoriquement il ne pourra être détenu au sens habituel du terme.

6- Il est fort probable que l' auteur de cet attentat souffre de troubles psychotiques graves.Ça c' est pas une nouveauté...ça a existé de tous temps, ça existe et ça existera probablement toujours, là n' est pas le problème.

Le problème, c' est qu'en 2015 les conséquences de cette de pathologie sont accentuées par l' environnement des jeux vidéos hyper violents, des réseaux sociaux et de toutes les abominations qu' on peut trouver sur le web.

Cet élève a confondu son monde virtuel avec le lycée où il s' est inventé une liste de 25 "ennemis" à abattre, dont un malheureux prof qui passait pas là et qui venait d' arriver...J' ai vu la reconstitution de l' attentat à la télé , et ça ressemble furieusement à ces jeux vidéos où le protagoniste laisse plein de morts sur son parcours sanguinaire...

Le gros malaise,c' est que notre société au lieu de nous prémunir des personnes souffrant de démences mentales et de les protéger d' elles-mêmes, les précipite dans leur folie grâce aux nouvelles technologies de la communication.Il n' y a eu aucune alerte du côté des parents,ni des petits copains, ni de l' institution scolaire où il y a pourtant des psys pour aider les ados....

Oui, il y a beaucoup à dire et matière à réflechir !!! Je suis convaincu que ce drame ne se serait pas produit dans les années 80, car il y aurait eu des éléments modérateurs qui seraient intervenus pour stopper cette folie.Ce crime-là est un crime du XXI ème siècle qui en dit plus sur notre société que sur l' auteur de l' attentat.

Ça c' est l' image qui apparaissait sur sa page facebook....

Ça c' est l' image qui apparaissait sur sa page facebook....

Repost 0